En aparté

*

Modérateurs : Administration, MJ

Re: En aparté

Message par Seides » 31 Décembre 2018, 14:26

La salle s'illumina et invitées comme techniciens se rejoignirent à l'entrée de la salle, qui devait servir de bar/snack dans le futur et où l'on servit de quoi manquer pour tout le monde.
Un buffet fut rapidement dressé et chacun se servit à l'envie.

Podok était dans son élément, passant d'un groupe à l'autre pour discuter, recueillir des impressions, laisser un petit mot ici et là.
Seides lui en faisait autant, bien que répartissant son temps entre les invités et les techniciens.
Grunt demanda s'il y avait du Ryncol à boire, lâchant un commentaire sur le fait qu'il s'attendait à être déçu, mais à sa grande surprise, Podok lui en présenta une, après s'être éclipsé quelques minutes.

Pendant que le galarien lui expliquait qu'il la tenait d'un ami krogan, Grunt en prit une rasade, avant de flanqué une claque appréciatrice dans le dos du pauvre directeur qui fini à quatre pattes.

"Tu serais presque un galarien aussi bien que Mordine, si tu causais pas autant que lui."
Lorsque Podok fini par se relever en se massant l'épaule, Garrus lui fit remarquer que c'est ce qui se rapprocher le plus d'un merci beaucoup chez son ami, ce qui déclencha une profusion de remerciement du responsable, malgré son épaules douloureuse.

Finalement, les testes reprirent après une heure et Seides proposa que chacun test ce qu'il voulait dans son coin. Si les testeur ou leur équipe avait une demande particulière, des paramètres spécifique, ils pouvaient voir avec l'équipe technique.

Garrus s'interposa lorsque Varian se dirigea vers la capsule :

"Une minute lieutenant, j'aimerai tester quelque chose."
Grunt intervint : "T'es sûr ? Il me semble bien que ta grosse huile t'a dit de pas mettre la carapace là-dedans ?"
"T'inquiète, je gère. Et puis il n'est pas obligé de la savoir. Pas vrai ?" il avait dit ça en regardant le lieutenant, qui se rendit également compte qu'il était aussi sous le feu du regard krogan :

"Euh... Oui ? Je veux dire, savoir quoi ?"

Satisfait, Garrus se tourna vers Seides :

"Dites, on peut demander un scénario spécifique. Je veux dire un environnement personnalisé avec des ennemis spécifiques ?"
Seides confirma :

"Tout à fait. Si ce que vous avez vu ne vons convient pas tout à faire, rien n'empêche de créer un environnement avec tous les paramètres que vous voudrez.
Pour ce genre de cas, allez voir Sabord et demandez lui ce que vous voulez."


Le turien le remercia de la tête avant de se diriger vers la console de l'autres geth. Il passèrent plusieurs minutes à discuter, Garrus faisant des gestes en direction de l'écran que le synthétique lui montrait pendant qu'il patientait en compagnie du krogan et du testeur. Ce dernier fit un haussement de sourcil à l'attention du grand guerrier, qui se contenta d'un haussement d'épaule en retour, ignorant où son ami voulait en venir :

"Et sinon, y'a moyen que je m'amuse aussi ?"
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 312
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 138.00 Points

Re: En aparté

Message par Seides » 31 Décembre 2018, 14:59

Seides fut contrit pour le coup : "J'ai peur que cela ne soit pas possible pour l'instant."
Grunt le regarda de travers :

"Quoi ? T'as peur que je casse ton jouet ? Je suis trop gros peut-être ?" dit il avec humeur.
Le geth répondit pour l'apaiser :

"Non, comme je l'expliquait, les casques sont fait en fonction des personnes, mais aussi des races.
A l'heure actuelle le casque krogan est toujours en développement.

Comprenez que si nous sortions le casque de manière prématuré, vous pourriez vous retrouver avec une fleur sous le nez et respirer une odeur de fosse sceptique."


Le krogan sembla s’apaiser à ses mots :
"Ah, ouais... Je vois ce que tu veux dire, y'a des missions plus agréables que d'autres..."

Quelques minutes plus tard, Garrus revenait, montant dans la capsule sans préambule :
"Allez. On va voir ce qu'on va voir."

Une fois le turien en plongé et que le monde qu'il avait désigné apparût, le krogan émit un gloussement :
"Ah ! Je comprend maintenant."

Garrus se trouvait sur une large corniche d'une falaise. Il était sur un monde désertique de pierre et de sable, avec dans le fond une tour qui s'élevait. Entre les deux, un destroyer Moissonneur et le turien n'avait qu'un désignateur comme seule arme.

"Ils ont toujours été un peu en compétition ces deux là. Je veux dire lui et Shepard.
Du coup quand elle a accrochée un Moissonneur à son tableau de chasse, même si techniquement c'est la flotte quarienne qui a eu sa peau, ça l'a quand même bien travaillé.

Quand on cause de Shepard, il me raconte souvent cette historie, en se demandant comment elle avait bien réussi à foutre quelques gnons au Moissonneur sans se faire désintégré en retour."


Il regarda cette situation qu'il avait vue de ses yeux, semblant voir beaucoup plus que ce que montrait le petit écran :

"Des réflexes de drell, une volonté de turien et un carré de burne krogan. Voila tout ce qu'elle avait pour réussir un tel coup.
Et de vous à moi, c'est bien la seule personne qui me fait penser que y'a peut-être bien un être supérieur qui de temps à autre jette un coup d’œil sur nos carapaces et daigne vous filer un coup de main.

Comme ça, juste pour rappeler qu'il existe."


Après une heure à se faire démolir plus ou moins vite, Garrus déclara forfait.
Lorsqu'il sortie de sa plongé, il retira le masque de devant ses yeux mais resta un moment immobile, les yeux dans le vague. Finalement, après une minute immobile, sans dire un mot, où le staff technique et médical commença à s'inquiéter, il se leva et dit :

"Je le savais. Elle a eu que de la chatte !"

"WAAAAH AH AH AH AH !"


Finalement les testes prirent fin, trois heures plus tard.
Une à deux heures de plus furent nécessaire au staff pour débriefé les testeurs et demander leurs impressions, seule petite exigence de Séides aux tests du jour.

Finalement, tard dans la soirée, les véhicules partirent, sous le regard de ce que constituait l'actuelle épine dorsale d'Evolution.
Dernière édition par Seides le 31 Décembre 2018, 16:06, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 312
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 138.00 Points

Re: En aparté

Message par Seides » 31 Décembre 2018, 15:23

Seides avait demandé un mois de réflexion aux instances militaires avant que ne commence les premières négociations.

Ce mois fut mise à profit pour améliorer le système, mais également, fin décembre 2194, pour l'annonce que début janvier 2195, Evolution serait disponible à la boutique Avenir de la Citadelle, puis partout ailleurs dans la galaxie au cour de l'année.

De ce moment le NDA imposé aux testeurs, professionnels comme amateurs fût levé sans restriction et les vidéos, travaillées ou pas, fleurir aux côtés des spots publicitaires et firent monter la hype du publique pendant les deux semaines entre l'annonce et l'ouverture effective d'évolution.

Podok avait bien travaillé son approche publicitaire car le jour de l'ouverture, une foule immense était rassemblée et il fallut rapidement organisé des plannings où les gens devaient s'inscrire pour pouvoir accéder à la nouvelle folie du moment.
Le galarien convainquit Seides de faire ouvrir Evolution 7/7J, 24/24h et engager des travaux pour qu'évolution gagne sa propre entrée plutôt que de passer par Avenir.

L’afflux était tel que le projet d'ouvrir d'autres centres sur d'autres planètes se mit en place en un mois. De ce moment un planning d'ouverture de centres Evolution se fit, limité uniquement par les matières premières et les lois spécifiques à chaque systèmes qui ralentissait les ouvertures.
Néanmoins, Seides s'assura que chaque centre voit des personnes d'une absolue confiance à leur tête et continua de gérer en personne l'aspect sécuritaire des technologies, bloquand lui même des ouvertures qui avaient toutes les autorisations, tant qu'il n'avait pas d'assurance au niveau de la sécurité et du staff de direction. Au grand dam de Podok.

Du côté militaire, les discussions se lancèrent début février, comme l'avait souhaité le synthétique, mais plus lentement.
Chacune des races avait ses propres exigences et négociait aussi fort que possible. En particulier à cause des clauses non-négligeables sur lesquels Seides ne voulut rien savoir, que ça soit de la part des diplomates, des dirigeants ou de son propre staff. C'était ses conditions sinon rien.

-Aucun transfert de technologies depuis ses usines de Rannoch, donc aucune production locale.
-Le staff de sécurité serait le sien. L’intérieur du bâtiment serait sous surveillance d'Evolution et aucun accès à la salle des serveurs ne serait accepté en dehors du staff de la sécurité d'Evolution.
-La zone d'Evolution devra être considéré comme zone diplomatique de la Fédération de Rannoch pour les membres d'Avenir et de sa succursale Evolution.

Les deux premiers points avaient vivement fait réagir, mais Seides insistait pour dire qu'il ne voulait pas que ses technologies servent de mauvaises intentions.
Mais c'était le troisième point le plus bloquant, qu'on offre des autorisations diplomatiques à une entité non-gouvernemental.
Cette troisième exigence lui était pas venue depuis longtemps en tête, mais il voulait s'assurer que les gouvernement locaux ne profiteraient pas de la moindre excuses pour envahir son entreprise et s'approprier le contenu.

Ça avait bataillé ferme, jusqu'à ce qu'il soit convenue que la zone et les locaux utilisés par Evolution auraient le droit à ces critères, mais pas le staff lui même.
En somme tant qu'ils restaient sur le sol d'Evolution, ils ne risquaient rien. Mais sitôt sortie, ils étaient de simple citoyen, ce qui voulait dire qu'ils ne pourraient se prévaloir d'une immunité diplomatique s'ils commettaient un crime.

En retour Seides donna des assurances quant à la sécurité des données passant dans le système, qu'aucune empreinte mentale ne serait conservée sur un serveur d'Evolution, mais plutôt sur un enregistreur externe à la charge des personnes qui venaient pour l’entraînement.
De même Evolution aurait à sa charge de former des personnes capable de programmer des missions. Le staff de la société n'ayant qu'un droit de regard limité sur les simulations qui seront utilisées, ceci dans un but de secret militaire.
Enfin, en geste commercial, Seides offrit l'installation gratuite et un an d'exploitation à sa charge si les gouvernements acceptaient qu'il utilise les données des empreintes raciales dans un but d'amélioration du système. Cela différait largement des empreintes personnelles qui pouvaient être (éventuellement) reliées à une personne.
Les données étaient noyées dans la masse des données civiles en un profil unique et l'offre était alléchante.

Trois mois plus tard, début mai 2195, les turiens et les humains avaient leur premier centre Evolution M (pour militaire, naturellement) suivi de prêt par les galariens et les butariens qui avaient suivis et participé de leur côté aux négociations alors que leurs versions des casques étaient finalisées.

Les asaris demandèrent un mois de délais supplémentaire et Podok expliqua à Seides qu'elles voulaient certainement voir les retours de leurs alliées, au cas où la Néo-probatrice aurait raison quant à d'éventuels effets secondaires.

A ce stade Seides annonça que sa société travaillait sur un prototype qu'il serait possible d'avoir chez soi, bien qu'il faille peut-être s'attendre à quelques fonctionnalités en moins, comme le scan de son physique, à moins de passer par Evolution pour l'achat. Mais ce n'était encore que du projet et il faudrait encore beaucoup de temps avant de voir le projet aboutir.
Qu'à cela ne tienne, ça signifiait l'entrée dans les foyers du Full Dive, ce qui voulait dire beaucoup de choses en terme de pérennité.

A ce stade, Seides n'en finissait pas d’apparaître en première page des magasines spécialisés de la finance et du commerce et était en passe de devenir la créature de l'année dans ces domaines et en tout état de cause, le premier synthétique de l'histoire.





FIN
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 312
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 138.00 Points

Précédent

Retour vers Nébuleuse du Serpent



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)