The hunt for lost Icarus (part 3)[PV Miho]

*

Modérateurs : Administration, MJ

En ligne

The hunt for lost Icarus (part 3)[PV Miho]

Message par Neil / Liirha » 16 Juin 2018, 22:41

Off Topic
Date du RP: 01 mars 2193
Lieu du RP: orbite de Féros, Système Thésée, Attique Bêta, Firmament Sauvage (espace concilien)
Type de RP: Privé
Personnage(s) participant(s): Neil Jors [#0F9DE8], Liirha'Vonan nar Gesko [#FF80FF], Miho'Shakti Vas Erakis [Indianred]


Précédemment...

Une brève déformation de l'espace laissa soudainement place à l'Erakis.
Réintégrant l'espace conventionnel, la frégate fit ses premiers pas dans le système Thésée à quelques encablures du relais cosmodésique de cette partie de la galaxie.
A son bord, l'équipage du capitaine Shakti suivait au mètre près le plan de vol de l'Agamemnon. Restés en retrait, Neil et Liirha admiraient le travail sur la passerelle. Derrière eux, Daria semblait plongée sur son omnitech.
Un rapide coup d’œil au dessus de son épaule permis à la quarienne de découvrir l'occupation de la pilote humaine. Cette dernière était en train de jouer à un classique du jeu vidéo humain remasterisé : Freelancer.

Neil, de son côté, donnait l'impression de suivre avec attention les actions de chacun des membres de l'équipe de la passerelle. Il admirait certes le balais parfaitement synchronisé et contrôlé de main de maître par la maîtresse des lieux. Mais il conservait également un œil sur la cartographie par le biais de son holoviseur. Prévoyant, il avait installé avant le départ une collection de cartographies des systèmes conciliens. Et depuis leur arrivée dans le système Thésée, il scrutait les informations que donnaient sa carte.
Manifestement, ce système ne comptait que cinq planètes, dont Féros était la seconde. Trois telluriques, deux géantes gazeuses. Féros en elle même n'avait que peu d'intérêt aux yeux de l'avocat. Un petit millier de colons sur une ancienne colonie prothéenne. Il avait suivi de loin les oppositions entre ExoGeni et la Primauté Éclairée, sans vraiment s'en préoccuper plus que cela...
Par contre, d'un point de vu purement tactique, l'humain avait remarqué la présence des deux lunes, propices aux approches discrètes. S'il avait eu à organiser une opération de Prometheus sur cette planète, il aurait sans doute fait bon usage de cette particularité astronomique.
Seulement voila : il n'avait jamais eu à en organiser une dans ces parages, pour la simple et bonne raison que Féros ne représentait en soit ni une cible valable pour les Moissonneurs, ni un objectif intéressant pour le Colonel Parker de Cerberus.
En repensant à son adversaire d'autrefois, Neil se surpris à sourire.
Bien qu'il ait passé toute la guerre à se battre contre Parker, l'avocat avait été traité de la même façon que l'officier de Cerberus l'aurait été une fois le conflit terminé. C'était une ironie dont il saisissait et appréciait la délicate amertume avec amusement.

Liirha examinait avec attention ce qui se passait sur la passerelle.
Elle n'avait pu rejoindre celle du Gesko qu'une seule fois, lorsqu'elle était petite. Et déjà, l'ambiance et le calme qui y régnait lui avait fait forte impression. Ce n'était pas la même chose qu'à bord de l'Onyx ou de l'Icarus : le premier était devenu leur maison avec la convivialité que cela impliquait, là où le second était un navire de guerre en opération à la vigilance sans cesse éveillée. Aucun des deux ne réussissait à reproduire cette alchimie délicate qu'avait su capter la jeune fille qu'elle était à l'époque, sur le pont de commandement de son foyer...
Jusqu'à maintenant.
Il y avait à bord d'un navire quarien quelque chose qu'on ne retrouvait nul part ailleurs. Une impression de familiarité inimitable.
Et Liirha assistait à cela, réussissant à mettre le doigt sur cette chose immatérielle et pourtant omniprésente...

L'Erakis continuait sa progression vers Féros, ne se départissant à aucun moment de la trajectoire supposée de l'Agamemnon...
L'agile frégate venait d'entrer dans la zone d'influence gravitationnelle de la planète, délaissant les lunes sur son flanc bâbord. Avant qu'une quelconque manoeuvre d'entrée en atmosphère ne soit initiée, Neil fit quelques pas en direction du capitaine Shakti :
-"Excusez-moi de vous déranger, capitaine. Puis-je vous suggérer de demander au contrôle de Féros si l'Agamemnon se trouve à quai ? Peut-être pourrions-nous prétexter d'une rencontre prévue entre lui et nous pour rotation d'équipage ?"
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Niora Vonaki : #00CCCBMirage : goldOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 107
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 450.00 Points

Re: The hunt for lost Icarus (part 3)[PV Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 17 Juin 2018, 01:16

Malgré la jeunesse de son équipage, chacun avait vite trouvé sa place et la complémentarité des compétences avait fait son oeuvre. Miho ne s'inquiéta pas du travail de Sylla, ou de Mun, ou qui que ce soit d'autre. Concentrée sur les gestes de Sogan, elle se contentait de veiller à ce que tout se passe bien. Passé son instinct de provocateur à l'arrivée des clients, le jeune butarien s'avérait particulièrement appliqué et silencieux, mesurant chacune des commandes à effectuer avec un regard en coin à son instructrice qui, par son absence de réaction, le confortait dans sa gestuelle. Confiante en les compétences de son co-pilote, la quarienne axait sa surveillance également sur le respect du plan de vol observant devant elle ce que l'espace dévoilait. Jusqu'ici, il n'y avait rien de particulier, et la navigatrice turienne, en retrait, observait son écran avec une étrange concentration. Comme Ecs l'avait fait remarqué, il n'y avait rien d'inhabituel dans le chemin emprunté. Sylla se redressa, jetant à Mun un regard interrogatif auquel le second ne répondit que par un haussement des épaules. Dans le dos de Daria, visiblement très occupée, Vaalo, le mécanicien, s'était silencieusement rapproché et observait le jeu. Il fallait dire qu'il n'avait aucun rôle fixe sur la passerelle et pour l'instant, ses services n'étaient pas exigés. Miho se pencha en avant, reprenant le contrôle des communications. La liaison s'était naturellement faite avec le contrôle des approches.

"Erakis à contrôle, demandons l'accès au spatioport."
"Contrôle à Erakis, un instant je vous prie..."

Sogan stabilisa la frégate afin de suivre le mouvement de rotation de la planète, sans plus. Leur déplacement devait être fiable et prévisible par sécurité. L'approche de Neil fit se retourner légèrement Miho. La remarque pertinente qu'il partagea fut approuvée par la pilote qui hocha la tête.

"Contrôle à Erakis, nous vous envoyons la trajectoire à effectuer. Une place vous attend, baie d'amarrage 4. Veuillez confirmer."
"Négatif. Pourriez-vous me dire si l'Agamemnon est à quai, et me trouver une place à proximité? Nous avons une rotation d'équipage à effectuer."

Quelques secondes s'écoulèrent.

"Négatif. Aucun vaisseau du nom d'Agamemnon à quai."
"Est-il déjà reparti?"
"Un instant, je vérifie."

Jusqu'ici, les demandes ne paraissaient pas suspectes, et le contrôle se montrait particulièrement conciliant. Un coup de chance peut-être, à moins que ce ne soit le professionnalisme qui les obligeaient à coordonner au mieux le passage de vaisseaux, pour le peu de trafic qu'il devaient avoir la plupart du temps.

"Contrôle à Erakis, aucun vaisseau portant le nom d'Agamemnon n'a rejoint le spatioport sur le mois en cours. Veuillez confirmer la trajectoire je vous prie."

Miho se pencha un instant et bloqua la communication quelques secondes. Sogan se tourna vers elle, interloquée. Elle parut réfléchir un instant. La tête penchée en avant, elle tapota le bas de sa visière d'un doigt, avant de débloquer la communication.

"Négatif. Nous allons rester en orbite. Par précaution, nous nous écartons de la voie de passage. Nouvelles coordonnées transmises. Veuillez confirmer réception et vérification."

Les mains du capitaine coururent sur les commandes, faisant apparaître un nouvel holoécran sur sa droite. Sa main se suspendit un instant avant qu'elle n'affiche un léger décalage de l'Erakis.

"Sogan, déplace la frégate aux coordonnées indiquées. On reste au-dessus de Zhu's Hope."
"Heu... D'accord."

Miho se retourna pour croiser le regard de Neil et celui de Liirha. Elle voulait leur donner des explications avant qu'ils ne les demandent.

"On a suivit le plan de vol indiqué, mais ils n'ont pas posé pied à terre. Je doute qu'on trouve quoi que ce soit sur Feros. Mais s'ils sont bien venus au moins jusque-là..."

La voix du contrôleur se fit à nouveau entendre.

"Contrôle à Erakis, confirmons vos nouvelles coordonnées. Vous sortez de notre aire d'influence. Veuillez nous avertir en cas de retour dans la zone de trafic. Confirmer."
"Confirmons une annonce en cas de revirement. Merci contrôle. Terminé."

Pianotant à nouveau, Miho activa les capteurs de l'Erakis avant de reprendre sa réflexion là où elle l'a laissée.

"Donc, s'ils sont venus au moins jusque-là, ils ont peut-être laissé quelque chose derrière eux. Commençons par l'orbite géo-synchronisé avec Zhu's Hope."

C'était le premier endroit où effectuer un scan, d'après elle. Du moins si elle se basait sur le plan de vol. Les différents capteurs de l'Erakis se lancèrent. La pilote vérifia le radar dès que le butarien eu stabilisé à nouveau le vaisseau. Du bout des doigts, Miho ajouta en parallèle les capteurs laser. Quelques instants s'écoulèrent quand un petit bip retentit dans le cockpit. Rapidement, la quarienne cibla la zone et observa les données transmises.

"C'est petit... Attendez... Voilà! Ce n'est pas un élément naturel... C'est sphérique. Un diamètre d'une trentaine de centimètres à peu près. Sogan, rapproches-nous en douceur, qu'on ait un rendu holographique en trois dimensions. Neil ou Liirha? Ça vous dit quelque chose?"

Tandis que son collègue se rapprochait, tous les regards convergèrent vers l'espace. Sylla se fit quelques pas jusqu'à se retrouver à côté de Mun, lequel restait en retrait toujours par rapport à l'avocat et sa seconde. Entre eux, Vaalo se détourna du jeu de Spark pour jeter un coup d'oeil également alors que, peu à peu, une forme s'afficha sur l'écran.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 304
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,175.00 Points

En ligne

Re: The hunt for lost Icarus (part 3)[PV Miho]

Message par Neil / Liirha » 17 Juin 2018, 14:40

Le capitaine Shakti avait pris acte de la remarque de l'avocat et après une communication avec le contrôle spatial de Féros, venait d'obtenir l'information qui les intéressait.
L'intuition de ce dernier s'était avérée fondée. L'Agamemnon ne s'était jamais posé sur Féros. Pourquoi l'aurait-il fait, d'ailleurs ? Qu'aurait pu apporter la minuscule colonie de Zhu's Hope à Oscar Desgres et à l'Icarus ? La planète n'était pas connue pour être un site de production de pièces détachées ou d'une quelconque ressource utile à Prometheus...
Plus il y réfléchissait, plus Féros lui semblait attractive pour une raison : son isolement. 1300 habitants d'après le dernier recensement, des capteurs peu nombreux et ne couvrant qu'une infime fraction de l'approche de la planète, un accès direct à un relais cosmodésique et un trafic réduit à sa plus simple expression.
C'était le genre de système où tu pouvais entrer et sortir incognito, pour ainsi dire. Le genre qu'il affectionnait tout particulièrement durant la guerre, précisément parce qu'il permettait de conserver son anonymat.
Pianotant rapidement sur son omnitech, l'avocat continuait de scruter les relevés cartographique du système tout en maintenant affiché les données du plan de vol officiel de l'Agamemnon. Il était désormais avéré qu'il ne l'avait pas suivi. Ou du moins, pas jusqu'au bout.


-"Donc, s'ils sont venus au moins jusque-là, ils ont peut-être laissé quelque chose derrière eux. Commençons par l'orbite géo-synchronisé avec Zhu's Hope."
Neil hocha la tête, d'un signe approbateur. Mais la ligne indiquant la trajectoire telle que définie par le plan de vol laissait une infinité de possibilités. Ils allaient devoir refaire le chemin en sens inverse, tous capteurs allumés. Alors autant commencer par là où ils se trouvaient déjà.
Et cela ne fut guère long avant que les capteurs ne révèlent la présence d'un objet :
-"C'est petit... Attendez... Voilà! Ce n'est pas un élément naturel... C'est sphérique. Un diamètre d'une trentaine de centimètres à peu près. Sogan, rapproches-nous en douceur, qu'on ait un rendu holographique en trois dimensions. Neil ou Liirha? Ça vous dit quelque chose ?"
Un des émetteurs holographique commença à détailler un visuel de l'objet, lequel se révéla familier au membres du duo.

Plus rapide que son compagnon humain, Liirha bredouilla de surprise :
-"Ce... c'est un de nos satellites !"
Neil hocha la tête.
-"Aucun doute possible, c'est l'un des satellites de contrôle tactique jetable que nous utilisions durant la guerre. C'est une technologie que nous étions seuls à utiliser."
-"On reconnait la patte de Lucius dans la conception, il n'y a pas de doute. Ce ne peut être qu'eux."

Devant les regards teintés de curiosité et d'incompréhension, l'avocat entrepris d'expliquer à quoi servait l'appareil qu'ils avaient en face deux :
-"Il s'agit d'un satellite permettant à une équipe au sol d'avoir des relevés et ensembles d'imageries orbitales fiables au cours d'une opération."
-"Il permet aussi d'assurer la liaison entre une équipe au sol et un vaisseau situé en orbite. Les communications sont assurées par faisceaux laser, pour la discrétion et la fiabilité."
Reprenant la parole à la suite de sa comparse, Neil ajouta :
-"Heureusement pour nous, il intègre aussi un système plus classique de communication. Et s'il est toujours là, c'est qu'il est en veille. Normalement, après 72h d'activité, il se désorbite. La veille permet de le maintenir sur place pour une durée qui peut s'étendre à trois mois. Mais au bout de ce laps de temps, il finira par se désorbiter."
-"D'accord. Dans les faits il suffirait de l'activer, mais je suppose que ce n'est pas à la portée du premier venu. Auriez-vous des codes d'accès spécifiques, pour qu'on puisse l'activer à distance?"
-"Bien sûr !"
Liirha activa son omnitech et transféra un paquet de données à sa compatriote. A peine arrivés sur le terminal du capitaine Shakti, les données se décompressèrent et décryptèrent d'elles-même, révélant un code et les instructions nécessaires pour les transmettre à la bonne fréquence.


L'Erakis s'approcha lentement du minuscule satellite, toujours inerte. Stabilisant la distance entre les deux appareils à une poignée de dizaines de mètres, Miho initia le transfert du code à destination du satellite, sur la fréquence donnée.
Au premier abord, du point de vu des capteurs, rien ne changea.
Par contre, sur l'omnitech de la capitaine, une interface s'afficha, indiquant une demande d'identification.
-"Hm... Liirha? Ou Neil? Vous avez une identification, n'est-ce pas ?"
-"Certainement. Essayons de voir si mon identification est toujours valide..."
L'avocat transféra au capitaine Shakti un identifiant et un mot de passe, qu'elle transmis à l'interface. L'interface sembla rejeter l'identification, indiquant un nombre désormais limité de tentative. D'après le satellite, il ne restait donc que deux possibilités.
-"Liirha, peut-être? A moins que vous n'ayez ceux d'Oscar ou de ce Lucius..."
L'avocat laissa échapper un soupir amusé, tandis que Liirha répondait à sa compatriote :
-"Mes identifiants ne seront pas aussi complets que ceux de Neil.
-"Je me doutais que celui-ci ne fonctionnerait pas. Voici mes identifiants spéciaux, à utiliser en cas d'urgence."
Il transféra alors un nouvel ensemble identifiant/mot de passe avant d'ajouter :
-"Au moins, ils suivent les procédures établies avec assiduité. Il faudra que je les félicite, quand on les aura retrouvés !"
Sans attendre, Miho entra les nouvelles données.

L'interface changea de forme, laissant apparaître le logo de Prometheus, lequel disparu pour révéler un nouveau plan de vol, non officiel cette fois.
Neil se rapprocha et regarda au dessus de l'épaule de la maîtresse des lieux. Il étudia d'un œil attentif les informations contenues dans la transmission, le sourire aux lèvres. Manifestement, le plan de vol indiquait un nouveau transit par relais cosmodésique. Mais le manque de connaissances de l'avocat en matière de navigation spatiale l'empêcha de dire vers où menait ce document. Au moins avaient-ils une direction ! La chasse continuait, ce qui en soit était déjà une excellente nouvelle.
-"Puis-je avoir une copie de cette transmission, capitaine ?"
-"Bien sûr."
Elle transmit immédiatement une copie du contenu, que Neil réceptionna sur le champ et crypta avant de le classer parmi ses documents.
-"Merci, capitaine. Puis-je transmettre une commande vocale au satellite ?"
-"Je vous en prie, c'est le vôtre."
La remarque fit sourire l'humain.
-"Certes ! Merci."
Puis, s'adressant directement à l'interface sur l'omnitech de Miho :
-"Commande vocale, identification Jors CTO-00, désorbitation immédiate. Déconnexion."

Le satellite ne bougea pas de prime abord. L'interface sur le terminal du capitaine Shakti afficha la réception de l'ordre et son application dans les plus brefs délais, avant de s'éteindre.
Ce n'est qu'à ce moment que la petite sphère géostationnaire se mis à changer d'orbite, s'éloignant d'abord lentement, puis de plus en plus vite de l'Erakis. Bientôt, le satellite rentrerait dans l'atmosphère de Féros pour y brûler et disparaître à jamais. Ils seraient donc seuls à connaitre les informations contenues par ce dernier et donc la direction suivie par l'Agamemnon.
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Niora Vonaki : #00CCCBMirage : goldOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 107
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 450.00 Points

Re: The hunt for lost Icarus (part 3)[PV Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 17 Juin 2018, 16:25

La récupération des données se passa mieux que Miho ne l'avait imaginé. Les hommes de Neil avaient fait le nécessaire pour que leur patron puisse les tracer selon leurs propres protocoles élaborés pendant la guerre. Il lui parut dès lors peu probable que d'autres vaisseaux puissent suivre la même piste qu'eux. Pensive, elle regarda le satellite se mettre gentiment en route avant de plonger dans l'atmosphère où la chaleur fera son office et détruira définitivement toute preuve d'un quelconque indice laissé là. Puis elle baissa les yeux sur son OmiTech et le plan de vol récupéré. Les données étaient trop complètes pour être analysées juste comme ça, et les compétences d'une personne spécialisée dans la navigation s'avéraient tout naturellement indispensables.

"Sylla, je t'envoie le nouveau plan de vol. Tu peux l'étudier dans la salle de conférence, qu'on puisse tous avoir un visuel en temps réel? Prends Ecs pour t'épauler au besoin. Vérifie aussi qu'on ait assez de carburants."
"Oui capitaine."

Dans une attitude toute militaire, la turienne exécuta un demi-tour et s'éloigna pour traverser le pont jusqu'à la salle où Liirha et Neil avaient eu leur première discussion quant à la mission en cours. La quarienne eut un léger soupire. Le sens très aiguisé du protocole de Sylla lui donnait toujours l'impression que celle-ci cherchait à maintenir une certaine distance dans son travail. Pourtant ce n'était pas tant le cas que ça. Souvent, Miho veillait à ce que son équipage passe du temps libre ensemble, hors du vaisseau, et sans leur capitaine. Sylla s'était vite montrée très maternelle à l'égard de tous les membres, même des geths, avec une familiarité qui tranchait avec l'attitude qu'elle affichait dès qu'ils avaient des clients à proximité. Comme se plaisait à le dire Sogan, elle possédait quand même parfois un sacré balai dans le cul. Après avoir transféré les données à l'ordinateur central de la frégate, Miho se releva à son tour.

"Si vous voulez bien me suivre, ça devrait être assez rapide. Sogan, je te laisse les commandes."
"Oui!"

L'enthousiasme du butarien fit sourire le second de Miho qui s'éloigna le premier tandis que Vaalo, se rapprochait de Sogan pour lui tenir compagnie. Finalement, la pilote s'engagea dans le couloir, afin de rejoindre la salle de conférence. Penchés sur le terminal de la pièce, Ecs et Sylla conjuguaient leurs talents avec une efficacité surprenante. La force de calcul du geth aidant, il ne fallu que quelques minutes avant que la turienne ne se rapproche de la table centrale et l'active. Un hologramme de taille conséquente représentant les voies de navigation générales apparût.

"A priori, on reste dans le firmament sauvage. Il s'agit de la Mer Pourpre, système Vostok."

Au fur et à mesure de son explication, la carte s'affina pour ne plus afficher qu'une représentation miniaturisée du système en question. Mun s'avança vers la table.

"Ça va considérablement simplifier les recherches, il n'y a qu'une seule planète habitée à l'heure actuelle: Nodacrux."

Il pointa du doigt la planète en question. Sylla pianota sur la table et fit un zoom. La sphère en semi transparence, dénuée de tout satellite naturel, apparut à côté d'un encadré listant diverses informations, telles la révolution, la rotation, la masse, la pression atmosphérique, etc.

"Cette affirmation n'est pas certaine. La quatrième planète du système, Pataiton pourrait accueillir, si ce n'est pas déjà le cas, ou en cours de construction, une station de ravitaillement. Mais les informations fournies officiellement par l'Alliance sont encore incomplètes à ce sujet."

Miho se pencha à son tour vers la table contre laquelle elle s'appuya. D'une main, elle revint à la vision du système.

"Ce n'est pas Nodacrux ni Pataiton qui attirent mon attention en premier."
"Alko."

La turienne croisa les bras en fixant Miho qui hocha la tête avant de se redresser. Elle se tourna vers Liirha et Neil.

"Cette planète est référencée comme zone à éviter dans nos bases de données. Des vaisseaux non identifiés traînent par-là. On ignore s'il s'agit de pirates, d'esclavagistes ou juste de gens cherchant à fuir toute implications de l'Alliance, mais par précaution, les indépendants évitent le coin."

Elle croisa les bras en ajoutant, sur un ton plus songeur.

"Ceci dit, ce serait un endroit intéressant pour y cacher un vaisseau. Mais compte tenu du fait que l'Alliance a déclaré officiellement Nodacrux comme colonie, ce n'est peut-être plus la planque idéale. Ne reste donc théoriquement que la dite colonie pour poursuivre l'investigation. Sylla, où on en est pour le carburant?"
"Il y a largement de quoi faire. Je dirais qu'un ravitaillement ne sera pas nécessaire avant deux ou trois passages entre systèmes en plus de celui-ci. Et j'estime large."
"Si nous restons dans le firmament sauvage, l'estimation n tenant comptes des distances moyennes entre systèmes est de 4,983726."
"Merci Ecs. Donc..."

La quarienne se tourna face au duo qui les avait engagé.

"Va pour Nodacrux?"
"Va pour Nodacrux. Puisque c'est là qu'Oscar nous amène..."

Elle hocha la tête avant de se tourner vers Sylla qui parla avant même que la moindre indication de soit prononcée.

"Coordonnées transmises à l'ordinateur de bord, direction Nodacrux, avec un léger écart pour éviter Alko."
"Merci Sylla."

Il n'y avait plus qu'à retourner à la passerelle pour la suite des événements.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 304
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,175.00 Points

En ligne

Re: The hunt for lost Icarus (part 3)[PV Miho]

Message par Neil / Liirha » 21 Juin 2018, 13:07

A la mention d'Alko, Neil leva un soucil. Manifestement, d'après le rapide descriptif fait par le capitaine Shakti, ce n'était pas un lieu qu'on pouvait qualifier de "civilisé". Pirates, esclavagistes... Voila qui était loin d'être le genre de personnes que l'avocat affectionnait.
Tout particulièrement depuis qu'il avait été capturé par un chasseur de prime pour être balancé dans l'arène de l'Elu des Astres, avant guerre. Le régime butarien de l'époque, très favorable aux esclavagistes, ne lui avait guère fait bonne impression.
Il en résultait une certaine distance de la part de l'avocat vis-à-vis des butariens, qu'il s'efforçait de limiter autant que possible, conscient qu'on ne pouvait généraliser les faits d'un gouvernement déchu depuis longtemps sur des individus d'aujourd'hui.
Mais cela impliquait également que Neil avait en horreur les esclavagistes.
Pas au point d'éliminer de sang froid l'un d'eux. Mais suffisamment pour ne pas hésiter un instant à le mettre hors d'état de nuire si ce dernier s'en prenait à une tierce personne ou à lui même. Tout était question de circonstances s'agissant du comment, bien entendu...
Pour les pirates, l'avocat n'avait guère d'a priori particulier sur eux, pour la bonne raison qu'il n'en avait pour ainsi dire jamais rencontré. Il connaissait bien mieux les requins de la finance ou les groupes agissant en marge de la légalité dans l'espace concilien.

Liirha, elle, ne souhaitait ni connaitre les uns, ni connaitre les autres. Les vieilles histoires qu'on racontait aux jeunes quariens pour leur faire peur sur la Flotte Nomade, avant son départ en Pèlerinage, faisaient parfois référence à des esclavagistes. Ces histoires là étaient surtout destinées à faire peur aux enfants pour les forcer à écouter leurs parents...
Mais jamais n'avait-elle rencontrée ces gens-là. Et de ce qu'elle avait pu voir en se renseignant sur le sujet, la quarienne savait que ça ne lui plairait pas.
Quant aux pirates, là encore, la Flotte Nomade représentant un trop gros morceau pour l'un de ces flibustiers, Liirha n'en avait jamais vu non plus. Par contre, les renseignements qu'elle avait tirée de l'Extranet semblait osciller entre la vision froide et sanguinaire du pirate et celle plus romantique et aventureuse de ce qu'en disaient les films et autres divertissements. Si la première l'inquiétait, la seconde semblait l'emplir de curiosité.

-"Coordonnées transmises à l'ordinateur de bord, direction Nodacrux, avec un léger écart pour éviter Alko."
-"Merci Sylla."

Le plan de vol indiquait Nodacrux. Après tout, cela avait du sens, le système étant réputé pour sa dangerosité. Un porte-nef avait plus de chance de s'y cacher pour un temps. Et quel pirate ou quel esclavagiste allait réellement se prendre à si fort parti, qui plus est si proche d'une de leur possible base arrière ?
Maintenant, est-ce que l'appareil s'y trouvait encore ? Telle était la question.
Le code EP 5-1-9 pouvait indiquer la présence du porte-nef, tout comme il ne pouvait s'agir que d'une étape supplémentaire...

Suivant le mouvement mené par la capitaine Shakti, Neil, Liirha et Daria, laquelle avait suivie le briefing silencieusement, regagnèrent la passerelle. L'avocat en profita pour continuer à scruter ce que l'Extranet savait du système Vostok via son holoviseur. Revenant sur les rapports d'activité du système, Neil nota mentalement que s'il devait descendre sur Nodacrux, ce serait avec son blindage cinétique et son arme en configuration lourde...
Liirha, elle, continuait de scruter attentivement le fonctionnement de l'équipage autour de leur capitaine. Manifestement, il s'agissait d'un spectacle dont elle ne se lassait pas.
Quant à Daria, elle repris le cours de sa partie, toujours sous l’œil de Vaalo. Chose étonnante, l'humaine avait changée son bras de position, permettant au mécanicien d'avoir une meilleure vue sur le jeu. Ces deux là semblaient plutôt bien s'entendre.

Sous la direction de l'homme de barre, la frégate pris la direction du système Vostok et de Nodacrux...
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Niora Vonaki : #00CCCBMirage : goldOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 107
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 450.00 Points

Re: The hunt for lost Icarus (part 3)[PV Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 24 Juin 2018, 18:03

Après une dernière vérification, la navigatrice confirma ses propos précédents et les personnes présentes quittèrent peu à peu la pièce. Mun alla simplement s'installer dans un siège faisant face à l'un des multiples terminaux de la passerelle, et Ecs se posa à son côté, faisant déjà courir ses doigts mécaniques sur le clavier. Vraisemblablement, il essayait d'avoir un regard posé sur tous les canaux accessibles concernant leur destination, filtrant en temps réel les informations accessibles de leur Coopérative, ou par mot-clé tout ce qui circulait aléatoirement sur l'Extranet. Sylla revint prendre sa place d'origine. Sa part du travail était faite, mais ça ne l'empêcha pas de bloquer quelques secondes les données le temps de s'assurer qu'elle avait fournis les détails les plus pertinent et la trajectoire la plus sûre. Aujourd'hui, ils avaient des clients qui ciblaient quelque chose en particulier. Tout détour non nécessaire ou tout heurts pouvant leur faire perdre du temps était inconcevable pour la turienne. Sogan, qui avait patienté aux commandes du vaisseau, plus par précaution que par nécessité, se retourna en voyant tout le monde revenir.

"On atterrit pas alors?"

Miho vint s'asseoir sur le siège à côté, secouant la tête pour appuyer son affirmation. Il avait vu les nouvelles données de navigations s'afficher entre temps. Pour le butarien, la déduction était évidente.

"Tu peux nous mettre en route droit sur le système. Comme d'habitude, suit la voie indiquée par Sylla. C'est d'autant plus important qu'on va passer à proximité d'une zone à risque."
"Hm..."

Les propulseurs secondaires de l'Erakis les éloignèrent d'autant plus du passage de vaisseaux visant à atterrir sur Féros. Puis lentement, il fit demi-tour et lança les propulseurs principaux afin de se libérer de l'orbite de la planète et d'aller rejoindre le relai direction celui du système Matano, ai sein de la Mer Pourpre.

Si chacun paraissait se replonger dans son travail avec une facilité déconcertante, ce ne fut définitivement pas le cas de Vaalo. Et pour cause, la facilité d'accès au jeu que Daria lui laissait, soulevait pour lui bien plus d'intérêt que ce qui se passait dans le cockpit ou même sur la passerelle où ses talents n'étaient pas exigés. Il n'écouta que d'une oreille distraite Ecs transmettre dans tout le vaisseau l'information concernant leur nouvelle destination, afin que ceux qui se trouvaient à d'autres niveaux en sachent plus. Mais lui, eut un petit sursaut en voyant un vaisseau pirate se mettre en position de tir face à celui free-lance de Daria. Un vaisseau ennemi qu'elle explosa net, faisant pousser à Vaalo un petit soupire de soulagement. Mine de rien, il se prenait au jeu avec un intérêt certain et demanda, en se penchant discrètement vers Daria...

"On peut y jouer en multi?"

Et rejoignant le relais, l'Erakis disparu du secteur Attique Bêta.




Fin du topic et suite de l'aventure!
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 304
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,175.00 Points


Retour vers Attique Bêta



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)