Mode pour tous

*

Modérateurs : Administration, MJ

Mode pour tous

Message par Saber Warwick » 04 Avril 2018, 15:39

« Formulaire du RP »


• Date du RP: 17 novembre 2193
• Lieu du RP: Rannoch
• Type de RP: Fermé
• Nombres de personnes requises: 1 (Seides)
« Légende des couleurs »


• #0040FF : Saber Warwick • #FF40FF : Cora



Rannoch était une belle planète. On pouvait bien sûr se demander à quoi le monde natal des quariens pouvaient bien ressembler avant leur exil et ensuite, à quoi il ressemblait lors de leur retour. Toutefois, une chose est sûr, c'est que ce monde avait grandement changé depuis 5 ans. Après tout, d'après ce que la plupart des gens savaient, la planète était majoritairement à l'état sauvage avant le retour des quariens. Il y avait bien des installions mises en place par les geth ici et là, mais pas grand chose. C'était en soit tout à fait logique, les geths n'ayant pas de besoin biologique. De plus, la majorité était dans le monde virtuel qu'est le Consesus. Ainsi, ils n'avaient pas besoin de beaucoup d'espace et leurs installations avaient des buts purement pratique. Cependant, aujourd'hui les choses étaient différentes. Des villes avaient vu le jour, à cela s'ajoutait toute sorte d'installation pour les commodités de la vie courante, comme des fermes, des centrales électriques, des usines de traitement des eaux, etc. Encore, le monde quarien et geth était toujours en pleine expansion. La population quarienne augmentait peu à peu. Probable que le nombre de quariens double, voir triple d'ici une dizaine d'année, maintenant que le contrôle des naissances n'étaient plus nécessaire.

Ce n'était toutefois pas le principal sujet du jour. Pour le moment, les affaires et la vie de famille occupaient une place importante dans l'horaire. Rannoch était également devenun une belle opportunité d'affaire pour qui savait s'y prendre. C'était l'une des raisons pour laquelle un petit couple avait pris la peine de voyager depuis la Citadelle jusqu'à Rannoch. Le couple se composant d'une asari et d'un humain, sans oublier leur fille qui n'avait même pas encore un an. Cette petite famille, c'était Cora T'havos, Saber Warwick et Lyanna T'havos. Ils avaient ensemble quitté la Citadelle il y a quelques jours. Cora et Saber avaient bien vu qu'une belle opportunité financière se présentait sur Rannoch, pour leur entreprise, l'ISD. Offrir des services de sécurité au gouvernement de Rannoch pouvait représenter un contrat des plus conséquents. Pendant deux jours, Saber c'était occupé des négociations avec des représentants du gouvernement, tandis que Cora en profitait pour se détendre et visiter la planète, avec Lyanna. Les parents trouvaient intéressants de pouvoir voir des quariens se balader à visage découvert, chose qui était impossible il y a encore quelques années, sauf si on arrivait à en séduire un ou une. Les négociations c'étaient plutôt bien passé, le gouvernement n'étant pas totalement opposé à l'idée. Cela ne garantissait pas qu'un contrat serait signé, mais cela offrait tout de même certaine chance.

Aujourd'hui toutefois, les choses se concentraient sur un sujet différent, maintenant que les négociations étaient terminés. Il s'agissait d'une activité familiale maintenant. La petite famille se promenait dans les rues, chacun portant un masque respiratoire et une paire de gants, par courtoisie envers le peuple de la planète. Certes, leurs systèmes immunitaires c'étaient renforcés, mais cela ne les rendaient pas insensibles aux maladies. Les asaris et l'humain avaient une destination en tête, le lieu de travail d'un styliste geth. La simple mention de ce fait avec quelque chose d'intéressant, car cela démontrait que les geths étaient devenu capable de développer des talents artistiques. Il s'agissait d'un certains Seides, un individu très connu dans le monde de la mode. Du moins, c'est ce que Saber et Cora avaient entendu parler. Saber n'était pas du genre à s'intéresser à ce genre de chose et Cora avait l'habitude des collections de son peuple. Toutefois, un peu de nouveauté ne ferait pas de mal. C'était Miho Shakti vas Erakis qui avait parlé du fameux styliste à Saber, avant de le référer une fois l'intérêt démontré. Ainsi, un rendez-vous avait été pris. Toutefois, une petite surprise était prévu. En effet, le père de famille avait seulement précisé à sa compagne que la visite aurait pour but de faire confectionner quelques nouveaux habits pour leur fille. Cependant, secrètement, il avait fait savoir à la secrétaire chargé des rendez-vous que sa compagne passerait également une commande pour une nouvelle tenue.

La famille continuait sa marche, chacun habillé de manière confortable. Les conjoints marchaient un à côté de l'autre, Saber se chargeant de tenir la petite Lyanna dans ses bras. La fillette ne pouvait s'empêcher de jeter des regards un peu partout. Elle démontrait depuis un long moment une grand curiosité. Alors, une nouvelle planète, cela avait de quoi l'intéresser au plus haut point. Lorsqu'ils arrivèrent à l'établissement de Seides, ils rentrèrent et se firent presque aussitôt abordé par une employé quarienne qui jeta un regard attendrit envers le bébé, avant de se concentrer sur les parents.


-Bonjour, bienvenue. Puis-je vous aider?

-Bonjour, oui vous pouvez. Nous avons rendez-vous avec votre employeur, Seides. Pourriez vous le prévenir que Cora T'havos et Saber Warwick sont arrivés?

-Je vais le prévenir, cela ne devrait pas être bien long.

Puis, la quarienne s'en alla chercher son patron. Il ne restait plus qu'à l'attendre.
Dernière édition par Saber Warwick le 21 Mai 2018, 16:41, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Seides » 07 Avril 2018, 19:49

Légende des Couleurs :
Séides
Sati'Laïzya Vas Kora




Une journée comme une autre pour le geth. Si être père d'une asari, d'un chat et créateur pouvait être banal.
Néanmoins, c'était une journée de détente : rien d'autre à faire que de créer.

Plus tôt dans la mâtiné, il avait laissé Eyma à ses études biotiques, s'était assuré que M140U avait eu sa ration de nourriture, et c'était "débarassé" de ses obligations quant à l'ouverture de ses succursales hors de Rannoch. Les dernières commandes étaient soit parties, soit en cour de confection, ce qui lui laissait un jour ou deux de presque tranquillité.

Presque, car il ne pouvait certainement pas échapper aux curieux et aux imprévus. Ainsi qu'à un rendez-vous prit par un certain Saber Warwick, un entrepreneur privé qui faisait dans la sécurité. Apparemment engagé dans un potentiel contrat avec Rannoch, mais il n'avait guère creusé plus.
En temps normal, il ne prenait pas de rendez-vous personnels. D'un il pouvait se le permettre, sauf très très grosse pointure. Deux, il était rare qu'il soit assez longtemps au même endroit ET inoccupé pour accepter un rendez-vous avec un presque inconnu pour lui. Sauf que Miho avait recommandé sa boutique et la personne en question, et il se sentait obligé d'honorer cette recommandation.
Et puis... ça n'arrivait pas tout les jours qu'elle lui envoie quelqu'un directement donc... Pourquoi pas.

Il était à son "établi" holographique au premier étage, à un endroit où tout ceux qui passent peuvent lui dire un mot et admirer ses créations. Cette façon de faire était une recommandation de Tila : ça le rendait plus accessible (il aurait dit littéralement, mais elle lui avait expliqué que ça donnait une image simple de lui. Moins grand patron. Il n'était pas encore sûr de saisir, mais soit...), les curieux pouvaient le voir travailler et les gens adoraient voir une créations se construire sous leurs yeux.
Quand c'était à ses débuts, c'était un jeu pour eux de deviner où cela allait, quand c'était en finition, ils avaient l'impression d'être des privilégiés. L'un dans l'autre ça faisait parler les gens et donc la boutique.

Il avait bien fait de nommer Tila au poste de directrice d'Avenir sur Rannoch et se demandait comment il pourrait un jour la remercier. Au final, il ne la connaissait pas tant que ça et ne savait pas grand chose d'elle en dehors de ses qualités professionnelles. Peut-être devrait il l'inviter à diner chez lui un jour ? Ca se faisait entre organiques. Eyma pourrait toujours être présente pour une discussion entre organiques/filles. Sans compter que ça lui fera du bien d'avoir de la compagnie autre que synthétique. Il trouvait qu'elle passait beaucoup trop de temps soit à monter/démonter des trucs avec d'autres geths, soit à parcourir de long en large l'extranet.
Bon... Il ne lui souhaitait pas de devoir visiter d'autres planètes pour les mêmes raisons que lui, mais un peu de sortie ne lui ferait pas de mal...

Tout à ses réflexions et sa créations, il avait limiter la distraction extérieur en limitant les entrées de ses capteurs externes et fût légèrement surpris pas Sati, la remplaçante de Tila au poste de démonstratrice/accueil de la boutique.

"Vos invités sont arrivés, monsieur."

Reprenant un peu plus corps avec la réalité il se tourna vers elle : "Faites les monter créatrice. Et appelez moi Seides je vous pris." Comme d'habitude, elle n'osait pas l'appeler par son surnom. Le respect qu'elle faisait montre à l'égard du synthétique était... Surprenant. Inhabituel et un peu dérengeant pour lui. Mais il était le patron et elle était l'employée. Pas qu'elle était incapable d'avoir une discussion sincère avec lui, mais... Elle n'osait pas, tout simplement. Ou l'admirait, allez savoir.

Elle sourit d’embarras, face à la remarque qui était devenue journalière, baissant les yeux, avant de simplement hôcher la tête et repartir chercher le sieur Warwick.
Il regarda ce qu'il faisait dans la semi-pénombre de cette partie de la boutique qui faisait mieux ressortir les hologrames. Des hologrammes de hautes qualités, pratiquement opaque, ce qui était parfait pour des créations. Néanmoins il repensait souvent à cette hologramme parfait de Mason. Si seulement il pouvait mettre la main sur cette technologie...

Depuis quelques temps ses œuvres avaient un peu évoluées : d'un côté il ne faisait plus uniquement des combinaisons pour créatrices et de l'autre il avait changer un peu son inspiration. Il prenait des thèmes qu'il déclinait sur ses robes ou les projections holographiques de ses créations. En ce moment il était partie sur un thème "nuit".
Couleurs noires, bleues ou violettes et tout les dégradés.

Spoiler : :
Image


C'était pas mal du tout. Il faudrait qu'il continue sur ce thème avant de passer à autre chose. Nature ? Lave peut-être ?

Il se retourna en entendant Tila monter, accompagner d'une famille humano-Asari et de ce qui devait être leur enfant : "Bienvenue à vous M. Warwick. Madame Warwick peut-être? La créatrice Shakti m'a recommandée à vous, j'espère faire honneur à sa confiance."

Il tendit la main alors qu'il ajustait la luminosité de la pièce d'une demi-pénombre à une demi-clareté moins oppressante, mais laissant tout de même le loisir d'admirer ce qu'il faisait où une des autres expositions de la pièce.
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 220
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 784.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Saber Warwick » 10 Avril 2018, 20:49

La petite famille attendait patiemment le retour de la quarienne, à moins bien sûr que Seides viennent les voir lui-même. Aucun des parents n'avait d'opinion sur la question. Ils avaient bien vu au fil des années que chaque dirigeant d'entreprise avait son propre style. Certains restaient dans leur bureau et envoyaient des employés chercher les individus. D'autres allaient eux-même à la rencontre des gens. Les raisons de chacun pouvait différer. Certes, il y avait bien l'image du chef d'entreprise imbu de sa petite personne et tellement persuadé de sa supériorité qu'il ne voyait pas pourquoi il se donnerait l'effort de déplacer sa grandeur. Cependant, c'était une image un peu trop partisane. Après tout, cela pouvait parfois être simplement dû au fait que le dit chef d'entreprise était trop occupé pour aller à la rencontre des individus avec qui il avait rendez-vous. Dans tout les cas, cela n'avait pas la moindre importance. L'important c'était ce qui allait bientôt suivre.

Pendant l'attente, chacun s'occupa à sa façon. Saber le passa à bercer sa fille dans ses bras et à lui faire des grimaces pour la faire rire. Cora quant à elle avait jeté un coup d'oeil sur les diverses créations affichés dans la boutique. Bon, certes c'étaient des vêtements destinés aux quariens et probablement à des geths, mais cela permettait tout de même de se faire une idée sur le style de création que réalisait ce synthétique. D'après les réactions de Cora, l'asari semblait bien aimé le style de Seides. Au bout d'un petit moment, la quarienne fut de retour et les pria de la suivre. Le couple la suivirent sans hésiter. Elle les guida vers un escalier et ils montèrent à l'étage supérieur pour rejoindre le bureau de travail de Seides. La pièce était plongé dans un demi-pénombre, mais l'éclairage se déclencha à leur arrivé, passant à une demi-clarté. Il était désormais possible de bien voir les différentes créations holographique du styliste geth. Rapidement, Saber aima particulièrement celle d'une robe blanche, avec des bandes de mauves et de noires. Cela avait un style des plus intéressant. Cora aussi sembla fortement intéressée, même s'il était plus compliqués de savoir laquelle était sa préférée. Le styliste geth était présent et les salua en tendant la main pour échanger une poignée de main. Saber fut le premier à faire l'échange, tenant Lyanna contre lui de son bras gauche, avant de la reprendre à deux mains une fois l'échange terminé, puis ce fut le tour de Cora. Ensuite de quoi, l'asari prit la parole.


-En fait, c'est T'havos. Je sais que dans la plupart des cultures, l'un des membres d'un couple abandonne son nom de famille et adopte celui de son partenaire. Cependant, ce n'est pas quelque chose que nous faisons dans la culture asari. Comme chez la plupart des races, c'est celle qui a un rôle de femme qui change de nom, imaginez si nous le faisions. Les asaris à sang pur sont mal vus, alors pour avoir des descendance nous fréquentons des non-asaris. Imaginez ce que cela donnerait, d'ici quelques générations presque tout notre peuple aurait uniquement des noms de famille étranger. De plus, chez mon peuple nos filles héritent du nom de leur mère et non de celui de leur père.

-Ainsi, notre petit ange ici présente répond au nom de Lyanna T'havos.

-Quand elle sera plus grande, nous verrons bien si elle veut aussi porter ton nom. Je l'espère bien.

Lyanna reposait presque à plat ventre contre le torse de son père. Toutefois, elle gardait la tête tournée en direction de Seides, visiblement incapable de détourner son attention du geth. Cela fit sourire son père.

-Je ne dirais pas que vous êtres le premier geth qu'elle voit depuis qu'elle est née. Cependant, vous êtes sans l'ombre d'un doute le premier qu'elle peut voir d'aussi près. Notre fille est du genre curieuse.

-Cependant, revenons à la raison de notre présence. C'est donc Miho'Shakti qui a parlé de vous à mon compagnon et de vos talents de styliste. Depuis un certain temps, je pensais ajouter un peu de nouveauté dans la garde robe de Lyanna. Je me demandais donc si vous seriez d'accord pour lui créer une ou deux tenues pour elle?

-Une de plus que ma compagne demande, en fait.

-Hum... Tu voudrais que Lyanna en ait une de plus?

-En fait, celle de plus dont je parle, c'est pour toi.

-Quoi? Tu ne m'as jamais parlé de ça?

Saber afficha un grand sourire amusé.

-C'est le principe d'une surprise, chérie.

Puis, Saber regarda de nouveau Seides.

-Alors, est-ce que cela vous intéresse?
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Seides » 13 Avril 2018, 13:02

Une fois les invités amené Seides remercia Sati d'un signe de tête, qui prit congé d'une légère courbette à l'attention de tous.
Le synthétique se demanda d'où lui venait cette manie. C'était très humble. Ou très servile. Néanmoins dans sa situation et pour le premier cas, ça se faisait. Il faudrait qu'il y réfléchisse plus tard.

Faisant les présentations, il se vit corrigé au sujet de l'usage des noms entres Asari, ce qui avait débordé sur les liens inter-raciaux.

"C'est tout à fait logique. Mes excuses pour cette méprise.
Mais je songe également que pour des présentations formels donner son nom est d'usage, bien que nous sommes tous au courant de qui nous sommes ou presque."
fini il en regardant le bébé.

"Je suis Seides. Je suis le créateur d'Avenir et des quelques créations que vous avez certainement vu si vous avez montré assez d'intérêt pour venir. Et nous ne portons pas de nom de famille. Encore que je n'ai jamais entendu parlé d'un geth qui se soit marié."
Il haussa les épaules. Qui sait de quoi été fait le futur?

Il laissa le couple devisé un petit moment avant que Saber n'annonce la venue de sa visite. Une ou plusieurs robes pour la petite et au moins une pour sa femme. Une surprise visiblement. Peut-être devrait il faire pareil avec sa fille. Des surprises. Elle ne se plaignait jamais et avait visiblement tout ce qu'elle désirait. Sa réussite y pourvoyait. Néanmoins... Peut-être que ce genre de choses devraient arriver à l'occasion. Mais que pourrait il bien lui offrir...

Revenant à ses clients il déclara : "Pour madame d'abord. Vous pouvez sélectionner ce qu'il vous plaira. Le pris est affiché avec chaque robe." Derrière lui, les trois projecteurs holo sur lequel il travaillait s'éteignirent, sauf un qui afficha une colonne d'image holo. C'était ses modèles par types.
Combinaisons de tout les types ou robes. Bien sûr il adaptait : sur Illium la majorité des produits à l'affichage étaient adaptés aux Asaris.

"Vous pouvez filtrer par gammes, et voir les différentes variantes pour les affichages dynamiques.
Si vous voulez voir ce que cela donne sur vous, sélectionnez un modèle et tenez vous en face de la borne. Elle reproduira une image de vous avez ce que vous désirez. Si le résultat vous plait et si nous avons le modèle disponible, vous pourrez l'essayer en cabine bien sûr."


Ce dernier point surprenait toujours Seides. A l'heure des affichages holographiques, qui pouvaient même faire une reproduction sur soit, avoir des modèles à l'essai lui semblait archaïque. Jusqu'à ce qu'un des geth lui parle de cette manie humaine d'apprécier un livre avec du vrai papier.
Seides ne comprenait toujours pas mais avait accepté l'idée de base. Certains organiques aimaient toucher.

Une fois l'asari à l'aise avec l'interface holo, il revint à son mari : "En ce qui concerne votre fille... A strictement parler ma réponse est oui, je peux faire quelque chose pour elle. Mais il est très rare que nous le fassions car nous prévenons notre clientèle des mauvais côtés de cette idée.
Premièrement votre fille va grandir vite pour son âge. Jusqu'à ses 12 ou 13 ans si j'ai bonne mémoire pour les asaris"
et sa mémoire était parfaite !
"Donc même si je lui faisait quelque chose, elle ne pourrait plus le mettre dans les mois à venir, sinon les années si je fais quelque chose de large.

Ensuite il y a la batterie. En effet nos affichage dynamique nécessite une source d'énergie. Même chez les Créatrices, une source d’énergie complémentaire est nécessaire, en plus de celle de leur combinaison. Même nos modèles à changement de couleur en ont besoin, au moins pour la variation. Ce qui veut dire un certain poids potentiellement indésirable à cette âge. Toujours sur l'idée de la batterie des affichages dynamiques, elle sera plus petites. Même si un modèle plus petit demande moins d’énergie, ce n'est malheureusement pas aussi proportionnel."


Le synthétique avait levé ses doigts, les uns après les autres. Il n'en avait plus dans la main qu'il avait levé, mais il en avait pour ainsi dire terminé. Il croisa ses doigts devant lui : "Au mieux, peut-être pourrais-je faire un genre de couverture, avec des nuance qui aides au sommeil. Mais j’estime que cela serait de l'argent mal placé. De même si vous désirez une robe classique, cela est possible, mais il est de mon devoir de vous invitez à considérer les autres artisans de la planète, voir de la galaxie."

C'était très honnête de sa part. Mais un client satisfait est un client qui va revenir par fidélité et fera un bouche à oreille positif. Il avait insisté sur ce point lorsque Tila avait choisie une remplaçante.
Et puis la spécialité de Seides n'était pas la couture classique. Lui même admirait l'originalité des couturiers dans ce domaine. Hors, il n'était pas vraiment un couturiers. Robes holographique ou à affichage changeant et combinaisons de créateurs festives étaient ses trois principales sources de revenue. Il n'avait donc pas de réel concurrence, ce qui lui évitait des ennuis de ce côté. Et c'était tant mieux!
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 220
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 784.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Saber Warwick » 07 Mai 2018, 15:18

Malgré la petite surprise mis en place par Saber pour sa compagne, les parents étaient curieux de voir ce que le geth aurait à proposer comme tenue pour leur fille. Le synthétique décida toutefois d'aborder d'abord le cas de Cora. Les deux des trois projecteurs holographiques derrière le geth s'éteignirent. Ce dernier les informa que l'asari pourrait consulter ses diverses créations et les trier par gammes. Ensuite de quoi, si un modèle l'intéressait, elle serait en mesure d'avoir une projection holographique sur elle afin de s'en faire une idée. Puis, elle n'aurait plus qu'à demander un modèle physique pour pouvoir l'essayer. Cora et Saber se regardèrent un moment, un petit hochement de tête de l'humain et l'asari lui confia la tâche de s'occuper de la tenue de leur fille. Cora s'approcha du projecteur et commença à faire défiler les tenues. Au début, elle eut quelques difficultés à bien faire défiler correctement les tenues, passant d'un style à un autre te ne restant pas dans la même famille de vêtements. Toutefois, elle s'adapta rapidement et commença ses recherches. Le geth fournit ensuite quelques explications au père de famille concernant les créations qu'il pourrait créer pour Lyanna. Les explications du synthétique avait du sens, cependant cela ne décourageait pas Saber qui réfléchissait déjà à quelques solutions possibles. Pendant ce temps, Lyanna continuait d'observer le geth avait curiosité. Lorsque Seides eut terminé ses explications, l'humain put enfin prendre la parole.

-Ne vous en faîtes pas pour ces histoires de taille. Je peux comprendre que les geths perçoivent le temps de manière différente, mais pour des espèces comme les humains, les quariens, les turiens et bien d'autres, quelques années c'est déjà beaucoup. Alors, une tenue un peu plus large pour qu'elle dure un bon moment, ce serait parfait. Pour ce qui est de la batterie que vous avez évoqué, j'ai deux questions. La première, si la batterie est à court d'énergie à quoi ressemblera la tenue? Ensuite, est-ce qu'il serait possible de plutôt relié le tout d'une manière ou d'une autre à un omnitech? Actuellement, Lyanna est trop jeune pour marcher, alors sa mère et moi la portons. Alors, je me dis que nous pourrions tout bonnement relier les systèmes de la robe à notre omnitech pour l'alimenter en énergie. Vous avez également évoqué une couverture, je ne pensais pas que vous faisiez ce genre de création. Certes, ce n'est pas la raison de notre visite, mais je dois avouer être tout de même légèrement curieux.

-Qu'est-ce que tu en penses, Saber?

C'était Cora qui venait de s'adresser à l'humain. Ce dernier la regarda et la vit en combinaison quarienne complète, un hologramme bien sûr. Elle rit pendant quelques instants de cette légère plaisanterie, avant d'activer le bon hologramme. La véritable tenue était bien mieux. Une robe composé de couleur mauve, violet et blanc. La robe comportait un décolleté de bon gôut, recouvrait les jambes et semblait comme des bandages de couleur au niveau du ventre. À cela s'ajoutait des gants ayant le même style que le reste de la robe. L'asari fit un tour sur elle-même pour dévoiler la robe sous tout les angles. Le dos était légèrement échancrés et le vêtement épousait bien la forme des hanches, c'était vraiment une belle création. L'asari s'adressa à Seides.

-J'adore cette robe et ses couleurs. Toutefois, j'aimerais savoir si elle est disponible en d'autres variations de couleurs
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Seides » 08 Mai 2018, 20:57

Pendant que la femme de Saber s'habituait à l'interface d'essai de tenue, l'homme se renseignait sur quelques détails soulevés par le geth. Visiblement ses remarques n'avait pas découragé l'humain.

Le synthétique réfléchit un peu à ce qui été proposé : "Je peux peut-être fait un vêtement sans manche et plus long qu'elle pourra porter. En le fermant en bas dans un premier temps ça sera protecteur contre le froid. Plus tard ça fera un robe.
Pour l'omnitech, c'est possible, mais il faudra une connexion à une armure. Un simple omnitech seul ne suffira pas. Comme je l'ai dit, au début nous faisions seulement des combinaisons pour nos créateurs car ils avaient une source d'énergie de base à laquelle il a fallut ajouter une autre source pour les modèles à affichage dynamique.

Je pense néanmoins qu'il faudra se "contenter" d'un vêtement à changement chromatique. Ce qui m'amène à votre question si la batterie tombe à plat : le vêtement gardera sa couleur d'origine à moins qu'on y applique une source d'énergie à une fréquence spécifique. La consommation pour ce genre de vêtement est extrêmement faible. Il en faut seulement pour le changement de couleur et vu que ce n'est pas un affichage holographique,c 'est plus lent, nous tombons désormais à un peu plus de trois minutes, mais ça reste stable.

Quant à la couverture, nous ne le faisons pas. Mais maintenant que j'y songe, ça serait très simple à faire. Il suffit d'appliquer notre technologie à une étoffe de la taille désirée et d'intégrer la batterie sur une doublure qui fera le pourtour et lestera le tout.
Cela vous fera un drap que nous pouvons doubler d'un matériau plus chaud pour le transformer en couverture. C'est à vous de choisir."


Avant qu'il eu répondu, Cora l'interpela. Comme beaucoup de clientes, elle s'amusait visiblement avec l'interface : "Vous feriez une très bonne créatrice," complimenta le geth.

Après que l'asari en eut finie avec ses facéties, elle montra le modèle qui l'intéressait, avec une petite exigence : "Très peu de nos modèles sont des prêts à porter. Nous ne faisons que sur commande ce qui ne demande, pour ce genre d'article, qu'une heure ou deux en période de forte demande.
De plus ce modèle est à changement de couleur. Si vous appuyez sur un une partie de l'affichage que vous désirez changer, celui en face de vous, vous aurez les options possibles avec éventuellement un cercle chromatiques pour vous l'effet.

Certaines parties ne sont pas sensées changer car elles servent de support, ce qui fera une partie tissu classique dont vous pouvez changer la couleur si vous le désirez. Mais on peut toujours en discuter ou vous avez d'autres modèles qui peuvent changer de couleur en totalité."


Une fois qu'il s'était assuré que sa cliente été assez familiarisée avec l'interface, il revint à Saber pour voir ce qu'il pensait de ses propositions.
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 220
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 784.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Saber Warwick » 15 Mai 2018, 03:03

Saber avait hâte de savoir quelles options s'offraient à eux. Les geths étaient l'incarnation vivante de la technologie, alors le père de famille doutait que Seides soit incapable de proposer une solution au petit problème auxquels ils faisaient face. Comme Saber s'en doutait, le geth eut quelques propositions à faire. Tout d'abord en donnant des spécifications sur ce qu'il pourrait faire pour permettre au vêtement de durer plus longtemps. Le synthétique prévint toutefois qu'un omnitech n'aurait pas la puissance nécessaire pour soutenir en alimentation un vêtement holographique. Il proposa toutefois une alternative sous la forme d'un vêtement qui changeait de couleur. Consommation d'énergie assez faible et en cas de perte totale de puissance, le vêtement revenait à sa couleur d'origine. Cela semblait être une bonne alternative à exploiter. Le geth s'intéressa ensuite à l'idée de couverture, informant l'humain de ce qu'il pourrait faire. Selon le choix, cela pourrait donner un drap ou bien une couverture. De plus, la technologie des changements de couleurs seraient dans les bords, ce qui permettrait d'éviter que l'étoffe se promène trop. C'était une option des plus intéressantes. Ensuite, le geth s'adressa à Cora l'informant qu'elle aurait fait une merveilleuse créatrice. L'asari rit à cette remarque avant de répondre.

-Peut-être bien, mais je crois que ça aurait rendu mon compagnon complètement fou de devoir m'embrasser à travers une visière.

Ensuite de quoi, elle se montra attentive aux détails fournit par le geth sur les diverses possibilités qui s'offraient à elle pour la robe qui l'intéressait tant. Cora répondit par un hochement de tête, avant de reprendre sa fouille, faisant passer devant elle les diverses variétés de couleurs disponible. Saber observa pendant un instant sa compagne faire, tout en berçant Lyanna. Puis, il s'adressa de nouveau à Seides.

-Je dois dire que c'est bien intéressant, tout cela. D'après ce que vous venez de me dire, je dirais qu'un vêtement à changement de couleur, ou changement chromatique, serait en effet un meilleur choix. Vous avez une idée précise en tête? D'ailleurs pour j'aime bien votre idée concernant cette étoffe pour la border. Je serais plus tenté par une couverture qu'un simple drap de lit. Par contre, j'aimerais bien être sûr que les systèmes ne seront pas installés dans les quatre bordures. Je préférerais qu'au moins une bordure en soit dépourvu, ainsi nous aurions un côté plus léger qui serait celui qui s’appuierait contre Lyanna. Ainsi, cela éviterais de rajouter du poids contre elle. Si en plus, vous pouviez le faire de bonne taille. Ainsi, notre fille serait en mesure de la conserver pendant un bon moment.

Après un bon moment à fouiller, Cora revint après avoir laisser afficher le modèle de robe qu'elle avait tant appréciée.

-C'est bon j'ai fait mon choix, j'aime le style de cette robe. Est-ce qu'il serait possible de l'avoir en variation complète de couleur? Ainsi, je pourrais la transformer selon mes goûts ou les occasions.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Seides » 15 Mai 2018, 18:16

En effet, la proximité physique était presque un sine qua non des rapports entres organiques. Il était vrai que les créateurs n'avaient que peu ce luxe. Même enlever leurs combinaisons entre eux était tout un parcours.
Néanmoins... "Les choses évoluent. Peut-être que dans un futur proche les Créateurs auront le loisir d'explorer le contact physique de manière plus régulière qui sait." Il haussa les épaules. Mais les projections prédictives des geths qui se chargeaient de la régulations des combinaisons quariennes, pour ceux qui avaient accepté de recevoir un geth à demeure dans leur système de survie, étaient plutôt très optimistes.

Réintroduire doucement un climat extérieur dans les combinaison se passait bien.

Après explication et commentaire de Saber, le geth repris : "C'est le plus sage. Je n'ai pas d'idée précise car nous déconseillons vivement cela et avons était suivi jusque là. Mais je dirais quelque chose de simple. Autant parce qu'elle va mettre un moment à développer le moindre goût esthétique que pour une raison de limitation de cout et de temps de production." Il était littéralement en roue libre. Il n'avait aucun modèle prêt à porté ou de pré-fabriqué pour cet âge. Sans compté qu'il avait des scrupules à fabriquer quelque chose d'aussi peu utile et peu apprécié par celle qui allait le porter, tout en soutirant un maximum d'argent à ceux qui allaient faire la commande.

"Ça devrait être faisable pour la répartition du poids. Je pense que ça sera la forme d'une couverture normale pour un poids oscillant entre le duvet et l'édredon selon le bourrage qui vous intéresse. Sachant que nous n'avons pas en stock de matières de bourrage chaude, mais que je devrais pouvoir trouver cela dans la journée. Donc les deux commandes prêtes pour demain au plus tard."


Il attendit de voir si les conditions lui plaisaient avant de poursuivre :
"Quant à la taille, je vous propose quelque chose pour un lit d'adolescente. Quelque chose comme 1m x1,70m. C'est beaucoup pour l'instant, mais je sais que les asaris grandissent normalement jusqu'à l'équivalent humain de 12 ou 13 ans . A partir de là c'est fortement ralentis. Ce qui veut dire que cette taille de couverture lui ira pendant une bonne centaine d'années, voir plus si elle reste petite." Et il en parlait en connaissance de cause.

Il revint juste sur un point : "Oh, et je me suis mal exprimé : la couverture restera dans sa couleur actuelle une fois la source d’énergie épuisée. Elle pourra par contre changée d'elle même en fonction des perturbations électro-magnétiques extérieurs. En théorie une fois le changement de couleur effectué, la couleur est stable. Mais étant donnée que nos créations ne peuvent être blindées, un courant induit peut trompé les capteurs chromatiques et lancé un changement tant que la charge ne sera pas dissipée ou consommée. C'est le pourquoi du besoin en énergie de nos ce type de vêtement, le contrôle de la stabilité. Néanmoins c'est un besoin extrêmement faible."

Cora attira à nouveau l'attention des deux hommes en montrant son choix : "C'est également faisable, bien que vous risquiez d'avoir un poids non-négligeable sur les épaules.
Néanmoins si vous n'êtes pas spécialement attachée à ce modèle et que le poids ne vous dérange pas, il en existe bien d'autres avec un affichage dynamique."


Il revint aux créations sur lesquels il travaillait avant l'arrivée du couple :
Spoiler : :
Image


Comme vous le voyez sur le modèle de droite, j'ai appliqué notre fameux et très apprécié affichage dynamique "cosmos" sur les voiles.
"Vous pouvez également le voir sur le modèle de combinaison totale des Créateurs."

Spoiler : :
Image


Si la quarienne qui servait à la démonstration ne bougeait pas, l'image de l'espace semblait doucement bouger comme si la personne regardait à travers la vitre d'un vaisseau spatial en mouvement.

"Nous avons bien d'autres affichage. Lave est également un modèle apprécié, comme le modèle cascade. Mais en gros, il suffit de nous fournier une vidéo ou un thème de ce qui vous tente et nous pouvons chercher une infinité de variation."

Pendant que l'asari faisait son choix, il reprit avec son mari : "au faite, comment avez vous connu la créatrice Eraki. Elle n'a pas trop parlée de ça dans notre échange."
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 220
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 784.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Saber Warwick » 19 Mai 2018, 03:01

Saber et sa compagne observaient le geth, attendant de voir ce qu'il aurait à dire. De son côté, la petite Lyanna avait finit par détourner son attention du geth. Le bébé laissait aller son regard entre sa mère et son père. L'humain souriait en voyant le comportement de sa fille et commença à lui caresser le dos, sachant qu'elle adorait cela. Le synthétique avait abordé la question de la proximité physique pour les quariens. Il est vrai que la chose était compliquée pour ce peuple. Après tout, leur système immunitaire était déjà faible à la base, les siècles au sein de la flotte n'avait pas amélioré les choses. Cependant, le couple connaissait l'existence du projet où des geths intégraient les combinaisons quariennes, afin d'aider leur porteur à développer son système immunitaire. Évidemment, ils ne se faisaient pas d'illusion. Cela ne signifiait pas que les quariens deviendraient capables de vivre en permanence sans leur combinaison. À la limite, ils pourraient le faire sur Rannoch et autres planètes terraformés à leurs besoins. Cependant, dans des mondes autres, ils seraient contraint de continuer de la porter. Cora eut cependant bien envie de se prononcer sur la question quarienne.

-J'espère que vous avez raison pour les quariens. Ils ne l'ont pas eu facile pendant très longtemps. J'ai d'ailleurs une de ma sœur aînée qui a eu un quarien comme père. Ma mère l'a connu un peu plus d'un siècle avant la création des premiers geths. D'après ce que maman m'avait raconté, ils vivaient ensemble sur Thessia et il pouvait se déplacer sans combinaison dans leur maison. Personnellement, j'aimerais bien que les quariens, en plus d'être à nouveau accoutumer à leur monde soient capable d'une telle résistance. Avec l'aide des vôtres, peut-être que cela sera possible.

Par la suite le geth s'attarda sur la question du vêtement destiné à Lyanna et de sa couverture potentielle. Pour le vêtement, le synthétique proposait de faire quelques chose de simple. Toutefois, il semblait fortement douter sur la question. Probable qu'il ne soit pas tout à fait à l'aise de réaliser un vêtement pour un enfant en aussi bas âge. Pour ce qui est de la couverture, le geth aurait quelques commandes à faire pour obtenir la matière désirée, mais c'était faisable. Saber n'ajouta rien pour le moment et le styliste évoqua ensuite la taille de la création, une bonne taille même. En fait, sa proposition était de créer une couverture que Lyanna pourrait conservé même une fois qu'elle aurait atteint l'adolescence. L'humain aimait bien cette idée. De plus, cela ferait un jolie souvenir d'enfance pour sa fille. Le geth en profita également pour clarifier le fonctionnement des changements de couleurs.

-Je dois dire que plus je vous entends en parler, plus cette couverture me semble être une bonne idée. J'aime ce principe de changement de couleur et le fait qu'elle pourrait la garder pendant une longue période de sa vie. Je me dis qu'une couverture bien chaude serait l'idéal et donc ce serait un édredon. Le changement de couleur serait l'idéal. Toutefois, par légère curiosité, l'affichage dynamique serait également possible? Quoique d'après vos explications, ce serait probablement assez lourd?

Cora avait par la suite écoutée les explications de Seides sur ses créations et regardé avec entrain les diverses tenues qu'il lui montrait. Plus particulièrement la robe blanche et la combinaison en style cosmos. À n'en pas douter, Cora venait d'avoir un gros coup de coeur. Après avoir observé pendant un bon moment, l'asari se tourna vers le geth.

-J'adore votre robe blanche. Le style cosmos est également magnifique. Je me demandais, avec cette robe blanche, quelle partie est en affichage dynamique. Je crois bien que cette robe avec le thème du cosmos, se serait parfait... Ou peut-être quelques chose en rapport avec l'eau, comme des cercles d'eau ou des vagues... que de choix.

Lorsque Seides questionna Saber sur comment il avait connu Miho, l'humain afficha un léger sourire en repensant à leur première rencontre. Cela remontait à un bon moment déjà. Dans les faits, le père de famille n'avait rencontré Miho en face à face qu'à deux reprises et il aimait bien la jeune quarienne.

-Eh bien, cela remonte à un moment. Cora et moi n'étions par encore un couple, en relation mais pas plus. J'étais sur la Citadelle, en train de profiter de la journée avec ma nièce, une petite turienne, Levina, quatre ans. Nous sortions d'un marchand de glace et Levina très joyeuse mangeait sa friandise glacée sans faire attention où elle allait. À cause de ça, elle a percuté accidentellement Miho. Miho a échappé une pièce technologique qu'elle venait d'acheter et Levina sa glace. C'est comme ça que le premier contact à eu lieu. On a ensuite eu l'occasion de discuter. Je l'ai aidé par la suite avec mon réseau à trouver les ennemis de son groupe. Puis, il y a quelques temps, nous l'avons croisé sur la Citadelle et elle a fait un petit cadeau à notre fille. Et vous, vous l'avez rencontré comment?
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Seides » 21 Mai 2018, 20:29

Le geth n'avait pas prêté beaucoup d'attention à l'enfant, sinon pour jugé de sa taille et son poids par rapport à ce qu'il proposait. Et l'enfant le lui rendit bien en s'interessant à autre chose.
Oh, bien sûr il aurait put utiliser la focal de son optique principal pour faire un petit point de lumière et la distraire mais... Il faisait pareil avec l'Administrateur M140U et se disait que ça ne serait peut-être pas très bien de ramener une enfant au niveau d'un chat. Même un chat très intelligent !

Cora y allât de sa petite histoire sur les créateurs et leur passé commun avec les Asari, il y a de cela fort longtemps. En effet, ils vivaient sans combinaison fut un temps. Le geth pourrait s'en vouloir, mais ne le fit pas. C'était... Une époque différente, avec des décisions qui avaient été malheureuse. Mais plus malheureuse encore fut la réaction de la galaxie de mettre les quariens au ban de la société ou les quariens de s'être replié ainsi entre eux.
Quel suites de décisions avaient amenées à cette situation ? Personne ne leur avait tendu la main ? N'y avait il pas quelques planètes dextro à coloniser ? Un jour il faudrait qu'il se penche sur le sujet, car l'histoire organique avait tendance à se répéter.

"Je pense qu'ils font des progrès jours après jours. Mais il faudra peut-être un ou deux générations pour renverser la génétiques devenue faible de nos Créateurs.
J'aimerai savoir tout de même : personne n'a gardé de souvenir des créateurs hors de leurs combinaisons ? 300 c'est beaucoup pour la plupart des races. Mais bien d'autres comme la votre ont une longévité bien supérieur. Et la capacité d'avoir des souvenirs bien physiques. Je m'étonne qu'une telle mémoire ne soit pas plus commune."


En effet, le consensus était que plus personne sauf quelques asaris se souvenaient des quariens hors combinaison. C'était... étonnant.

Reprenant sa conversation avec Saber, il demanda : "Edredon ?" Il resta silencieux quelques secondes faisant une rapide recherche : "Oh, un genre de gros duvet. Je pense que quelques kilos en plus ou en moins ne feront pas de différences avec ce genre de couvertures. Mais c'est même plus simple dans la mesure ou une partie du rembourrage peut-être compensé par l'affichage holographique. Le supplément de poids sera ainsi plus limité que pour un drap ou une couverture ou on ne peut pas compenser.

Oui la technologie holo est lourde, mais maintenant que j'y pense, si c'est pour quelque chose qui est sensé rester à la maison, nous pouvons lui adjoindre une alimentation direct. Nous enlevons ainsi tout ou une partie des accumulateurs ce qui enlèvera autant de poids. Qu'en pensez vous ?"


Alors qu'ils finalisaient les détails, Cora fini d'admirer ce qu'il lui avait montré un instant plus tôt. Oui, ce modèle Cosmos ne le trahissait pas depuis le lancement de la boutique. Toujours un must, qui sera certainement intemporel. Et comme il était en train de l'initier, il fallait le renouveler pour relancer l'intérêt de la clientèles.

Il écouta avec plaisir lecompliment, avant qu'elle n'affiche ses gouts personnelles : "En ce qui concerne l'holographique tout est possible. Il suffit de trouver une image ou une vidéo qui vous plaise et nous nous chargeons de transformer cela en affichage qui soit agréable à regarder."

Il avança et s'interfaça avec le piedestal, téléchargeant une image qu'il gardait de côté. Comme beaucoup d'autre : "Quelque chose dans ce goût là peut-être ?"

Spoiler : :
Image


"Je dois vous prévenir que, comme les images précédentes, ce sont des travaux en cour. Des idées que je couche, mais qui ne sont pas réalisable dans l'immédiat. Il faudra d'abord créer les patrons, faire câlibrer les machines, réaliser un prototype et valider une batterie de tests avant que l'on déclare un de nos produit viable.

C'est pour cela que les images comme celles-ci ne sont pas des images tridimensionnelles et que vous ne pouvez pas les passer à travers notre essayage holographique.

Si cela vous interesse malgré tout, je peux me concentrer dessus, et vous donner une estimation du prix finale. Malheureusement je n'ai jamais qu'une fourchette à proposer dans ce genre de cas, qui correspond à ce que l'on fait de moins cher et de plus cher ici."

Il montra les prix à Saber, évitant de monter le prix d'un cadeau à la destinataire et en effet ce n'était pas donné. Mais l'avant-gardisme avait un coût. Tout comme le côté unique d'une création à la demande.

Laissant à nouveau sa femme décider de ce qu'il lui plairait, il revint à Saber qui lui renvoya sa question :
"Lors d'une mission tout simplement. Nous n'avons pas vraiment fait connaissance à ce moment. Je l'ai remarquée pour ses prises d'initiatives. Mais je l'ai connue lors d'une seconde mission communes. C'est lors de ses premières armes que nous avons vraiment fait connaissance. Et c'est à l'ouverture de ma boutique que nous avons sympathisé.
C'est une Créatrice pleine de surprise et de spontanéité je dirais."


Revenant vers sa femme: "Le motif vous plait?"
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 220
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 784.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Saber Warwick » 25 Mai 2018, 02:47

L'histoire était quelque chose d'intéressant. Saber adorait en apprendre plus sur le passé. Voilà pourquoi de temps à autres, il aimait bien discuter avec des individus ayant vécu des moments ayant eu lieu il y a plusieurs siècles et qui pouvaient donc lui délivrer un témoignage vivant de certaines époques reculées. Heureusement, il y avait quelques races pouvant lui offrir ce genre de chose: asari, elcor, geth, hanari et krogan. Toutes des espèces ayant une grande longévité. Environ 250 ans pour les elcors et dans les 1000 ans pour les asaris, hanaris et krogans. Quant aux geths, ils étaient techniquement tous âgés de plus de 300 ans et étaient virtuellement immortels, alors cela apportait un point de vue intéressant. L'humain aurait adoré pouvoir en apprendre plus sur des événements ayant eu lieu il y a plus de 900 ans. Malheureusement, pas facile de trouver un krogan, un hanari ou une asari aussi âgées. La seule personne que l'humain connaissait dans ce groupe d'âge, c'était sa belle-mère. Hors, la matriarche asari l'avait détesté dès leur première rencontre et les choses ne c'était apaisée que récemment. Impossible de savoir pour le moment si elles c'étaient assez calmé pour qu'il prenne la chance de l'interroger. Cependant, pour revenir à la réalité, Seides se prononça à son tour sur la condition des quariens. Il espérait grandement que d'ici une ou deux générations, les quariens soient de nouveau adapté à leur monde natal. De plus, même s'il ne le dit pas directement, le synthétique semblait trouver désolant que de nombreuses races aient oubliés l'apparence des quariens sous leurs combinaisons. Évidemment d'autres espèces avaient de meilleures excuses pour cela, celle d'avoir rejoint la communauté galactique après la guerre de l'éveil. Cora se permit de répondre au geth sur cette question.

-Je dois avouer que je trouve cela également regrettable. Comme vous l'avez dit, 300 ans ce n'est pas grand chose pour mon peuple. Cependant, ce n'est pas tout le monde qui a oublié. Comme je vous l'avais dit, ma mère a été en couple avec un quarien bien avant l'exil, un certain Vaar... ou Voar, je n'en suis plus certaine. Ils ont eu une fille et ils sont resté ensemble jusqu'à sa mort, à l'âge de 148 ans. Cependant, ma mère ne l'a jamais laissé repartir, si on peut dire les choses ainsi. Après sa mort, elle l'a fait incinéré et a conservé ses cendres, elle les a encore d'ailleurs. Elle garde l'urne dans sa résidence principale, bien en vue et avec une photo holographique de lui. Je crois bien qu'elle fera pareil avec mon père. Elle ne l'a pas fait avec ses autres compagnons de vie par contre.

Ensuite de quoi le geth évoqua le cas de l’édredon. Ce qu'il avait à proposer était intéressant, ainsi le poids présent dans la couverture ne serait pas très important et donc pas nuisible pour la petite asari. Pour ce qui est de la technologie holographique, il serait tout à fait possible de l'utiliser sur la couverture, ce qui la rendrait plus lourde. Du moins, jusqu'à ce que le styliste fasse une proposition. Il s'agissait de retirer tout les accumulateurs et de les remplacer par une source d'énergie directe, en profitant du fait que cette fois le tissu n'était pas prévu pour être mobile. Il est vrai que cela pourrait être une solution intéressante. Toutefois, le père de famille se garda de répondre quoi que ce soit, afin de bien réfléchir. Ainsi, le synthétique se concentra alors à répondre aux questions de Cora. Le geth fit s'afficher une magnifique robe bleu. Saber aurait bien eu du mal à décrire le vêtement, mais ce qui était certain c'est qu'il était véritablement magnifique. Il aurait du mal à dissuader Cora de le prendre si elle le voulait, mais il n'avait aucune envie de refuser quoi que ce soit à sa chère moitié. La concernée resta silencieuse pendant un bon moment, observant la robe. Elle semblait à peine écouter les détails énoncés par le geth quant à la durée et au prix de cette article. Saber de son côté observa la fourchette de prix pour cette article, le prix ne le fit même pas sourciller. Certes, c'était chère, mais vu la création en question, cela pouvait se comprendre. Le geth donna quelques détails sur sa rencontre avec Miho, ce fut donc d'abord pendant une mission, puis lors d'un fait d'arme. Rien de bien surprenant, la quarienne avait démontré qu'elle était une battante et tout les geth avaient été des combattants à un moment. Ce n'est que lorsque Seides s'adressa de nouveau à Cora qu'elle sortit enfin de son mutisme.

-J'aime beaucoup. C'est vraiment une création des plus magnifiques. Malheureusement, je vais devoir refuser. J'adore cette robe bleue. Cependant, pour le moment, je recherche plus une robe que je pourrais porter dans une multitude de situation et la dernière y correspond mieux. Celle-ci, elle serait plus une robe de bal ou pour autre grandes occasions, voilà pourquoi je ne peux pas la prendre. Du moins, pas tout de suite. Cependant, vous pouvez être certains que lorsque le moment se présentera, je vous en commanderai un exemplaire. Au moins, cela m'a permit de me faire une bonne idée. Pour aujourd'hui, je me contenterais de la robe précédente, avec le style cosmos que vous nous avez montrés. Qu'est-ce que tu en penses, Saber?

-Un joli choix. Je n'ai aucun doute que tu seras magnifique dans cette robe.

Puis, l'humain s'adressa à Seides.

-Je trouve que c'est une bonne idée d'utiliser le fait que l'édredon ne sera pas mobile, afin de retirer les accumulateurs. Quant à la source d'énergie fixe, je pourrai toujours fabriquer quelques choses pour que cette partie soit dissimulée et sécurisée sous le lit. Pour le style holographique, je me dis que cosmos et eau comme sur la robe bleue, ce serait un bon départ. Vous avez d'autres nuances dans le même style paisible à proposer?
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Mode pour tous

Message par Seides » 29 Mai 2018, 16:41

Cora intervint sur le sujet de l'apparence des Créateurs, rappelant que les asaris, entre autre) avaient une longévités assez longue pour s'en souvenir. Mais encore une fois, si c'était le cas, pourquoi n'y avait il pas plus de souvenir durables ? Des photos qu'elles soient numériques ou physiques.
Qu'on est oublié ainsi avec si peu de témoignages était un mystère quelque part.
Mais bon, ce n'était pas vraiment le genre qu'il résolvait.

Saber de son côté réfléchit à la proposition de Seides sur le retrait des accu pour une source direct, laissant le synthétique avec les questions de l'asari qui semblait décidée. L'affichage Cosmos sur le nouveau modèle. Choix approuvé par l'humain (qui n'aurait peut-être pas refusé de toute façon, mais ce n'était qu'une supposition).

Il revint également sur le côté fixe de l'édredon avant de reprendre sur la robe. D'autres styles donc ?

Répondant à la première affirmation : "Nous pouvons mettre une prise universelle. Je vous donnerai les besoins en alimentation si vous voulez acheter cette partie vous même. N'importe qu'elle transformateur pourra ainsi s'adapter.

Quand à d'autres modèles... Oui et non pourrait on dire ? Souvent les clients qui viennent nous voir ont une idée précise en tête. Voir une image. Nous trouvons simplement un affichage dynamique qui correspond à cette idée.
Dans ce que les humains trouves reposant, il y a des paysages. La verdure par exemple. Ou de petites cascades."


Seides afficha une image. Un cadre paisible d'un petit ruisseau qui cascadait. Rien de bien spécial :

Spoiler : :
Image


"Il vous suffit de faire une recherche extranet sur un sujet. Si vous trouvez directement une vidéo nous nous débrouillons pour en faire une boucle. Si ce n'est qu'une image nous trouvons une vidéos qui colle le plus possible à l'image et après validation pour le client nous la chargeons.

En somme à l'heure actuelle tout est possible. La seule limitation est que nous adaptons le passage à la robe ce qui prend parfois un peu de temps supplémentaire. A quoi sert une cascade si elle s'affiche derrière un replis ou un voile du produit commandé. Il y a un travail de contrôle qualité en somme."


Pendant qu'il avait parlé, il avait fait apparaître sur le côté de l'image en cour deux autres modèles sur un des affichages qui se vendait bien : "Pendant que vous réfléchissez, je vous montre le modèle Lave dont j'ai parlé tout à l'heure. Peut-être que ça vous inspirera des envies d'affichage moins paisible ?"

Il vendait un peu son produit, mais d'un autre côté Cora s'était concentrée uniquement sur des images calmes. Voir une image dynamique avec des effets tournoyant pourrait lui faire envie ?

Spoiler : :
Image
Image


"Pour l'anecdote le support de la deuxième robe est inspiré de la robe d'une correspondante de guerre qui était sur le Normandy SR2 : Diana Allers.
Et pour ne rien gâcher, vu sa simplicité, c'était également l'un des modèles les moins chers et qui en plus est compatible avec un maximum d'affichages."

En effet, vu le style assez droit et d'une pièce, c'était assez simple d'afficher n'importe quoi dessus. Une aubaine pour toutes les jeunes femmes sans trop de moyens qui voulait se mettre en valeur sans se ruiner.
Avatar de l’utilisateur
Seides
Papa Geth

Papa Geth
 
Message(s) : 220
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Créateur d'Avenir et d'Evolution
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 784.00 Points


Retour vers Voile de Persée



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron