Nu'no, fille de Raxel [IN PROGRESS]

*

Nu'no, fille de Raxel [IN PROGRESS]

Message par Nu'no » 12 Février 2018, 16:34

« FICHE DE NU'NO »


« Identité »

• Nom complet : Nu'no
• Sexe : Féminin
• Espèce : Asari
• Âge : 236 ans
• Planète natale : Inconnue
• Affiliation : Elcorado Compagnie
• Profession : Commerçante itinérante et éleveuse de cochapins
• Vaisseau : Elcorado
• Rang : Rang 3

« Description physique »

Le grand miroir de sa cabine lui renvoyait un reflet assez comique, du moins pour quiconque d'extérieur qui aurait regardé. Entortillée dans une robe trop serrée qui coinçait ses bras en la saucissonnant, Nu'no tentait avec grand peine de se dépêtrer de sa prison de cuir. Elle aurait voulu pouvoir attraper le crochet qui pendait au dessus de sa tête pour se sortir d'affaire, mais du haut de son mètre cinquante-cinq, et les bras ainsi retenus, elle ne pouvait pas espérer ne serait-ce que s'en approcher. Et puis de toute manière, à bien y réfléchir, elle ne pesait pas bien lourd, et peut-être que la suspension n'aurait pas suffie à la sauver de sa robe. En poussant un grognement étouffé, elle tenta une nouvelle fois de pousser sur les couture, espérant déchirer le cuir d'une manière ou d'une autre. Elle était robuste, et ses muscles bien que fins lui rendaient toujours une force suffisante qu'elle avait acquise dans ses heures de chasse. Du cuir, elle en tannait tous les jours, et ce n'était pas cette misérable chose trop courte qui allait commencer à lui causer soucis ! Après de longues minutes d'un combat acharné, elle réussit finalement à glisser l'un de ses trop longs doigts fins entre les coutures du vêtement, et à partir de là, le tour était joué. Elle se retrouva de nouveau tout à fait nue, en plaine hyper ventilation, ce qui aurait dû l'habiller en haillons à ses pieds. Vexée, elle poussa même le vice à mimer l'épuisement en s'appuyant de ses mains sur ses genoux, comme après avoir fourni un effort intense. Elle était seule, mais il fallait bien ça pour ne pas perdre la face en croisant son propre regard dans le miroir.

Puis elle se redressa. Un regard dans le miroir lui renvoya l'image des monticules de vêtements qui s'entassaient derrière elle. Oh, tout ne lui appartenait pas, mais de tout ça, elle n'avait rien pu tirer ; d'autre en tout cas que ce boa constrictor vaincu. Elle croisa les bras. Elle n'avait qu'à y aller nue, à se rendez-vous. Et pourquoi pas ? Elle n'était pas si mal dans son plus simple appareil. Nu’no était une jeune asari. Sa peau était lisse, et avait la couleur d’un ciel d’été, uniformément sur tout son corps et ses excroissances. Son visage était doux, son corps fin et élancé. Ses grands yeux posaient un regard brûlant sur le monde qui l’entourait, malgré le bleu dragée froid de ses iris. Ses lèvres pulpeuses presque toujours retroussées dans un sourire malicieux en disait bien plus que ce qu’elle ne l'aurait volontiers admis. Aucune cicatrice pour noircir le paysage, du moins rien de visible. L’asari affichait de belles formes : une poitrine généreuse, des fesses rebondies, et une taille de guêpe qu'elle n'avait pas à envier à une quarienne ! Tout en elle était courbe et charme, invitation à toucher si l'on avait pas peur de se brûler... Elle entrouvrit les lèvres, dévoilant ses dents blanches. C'était presque satisfaisant, finalement, comme idée. Et puis elle était certaine que sa compagne serait conquise, au moins, sans aucun équivoque.

Puis dans un petit rire soufflé, elle chassa les images taquines qui se dessinaient dans sa tête, et s'en retourna à ses tas de vêtements. Sa garde robe comportait de nombreuses pièces, mais elles se ressemblaient toutes plus ou moins. Des combinaisons de cuir sombre, toujours au plus près de son corps pour marquer sa taille fine: tel était son crédo de mode. Elle portait souvent des tenues à col montant, mais très ouvertes sur ses… attributs. Pourquoi cacher ce que la nature lui avait donné ? Autant en tirer avantage, et en faire profiter autrui, n'est-ce pas ? Ayant besoin de courir et faire toutes sortes de gymnastique pour son travail (et son plaisir personnel), elle tentait de marier sexy et pratique, et les résultats était généralement au rendez-vous. Elle ne pouvait pas se permettre de porter des talons hauts ? Qu’à cela ne tienne ! Ses cuissardes seraient outrageusement hautes sur la cuisse et galberaient ses muscles de chasseuse. D'ailleurs, cela lui donnait une idée. Attrapant un T-shirt un peu long, elle l'enfila, et à cela ajouta ses plus hautes guêtres. Elle jeta un coup d'oeil au miroir par dessus son épaule, ce qui lui tira un sourire satisfait. Outrageusement court. Elle ne devait surtout pas lever les bras. Ni esquisser le moindre mouvement, en fait, de peur de voir ses sous-vêtement... Lesquels elle ne portait même pas, à vrai dire. Elle ne prit pas même la peine d'enfiler des chaussure, et se rapprocha de la glace pour examiner son visage de plus près, afin de s'assurer que tout était en ordre. Nu’no se maquillait rarement, mais portait quasi-quotidiennement des peintures faciales tracées à l’encre violette. Les formes des dessins étaient assez variables, mais c'était généralement des lignes courbes pour renforcer ses traits, ou trois cercles de taille décroissante en cascade sur son large front. Elle avait opté pour ce dernier motif ce soir, ainsi qu'un rose à lèvres mat pour lui donner un air ingénu. Une fois satisfaite du résultat, et suffisamment abreuvée de sa propre image, elle se détourna de son reflet, et s'éclipsa en gloussant hors de sa cabine.

« Description psychologique »



« Biographie »

An 1958 EC - Dekuuna

Il y a une Quarienne dans les rues de Dekuuna ce soir. Elle porte un enfant dans ses bras. Langé, l'enfant gigote mais ne pleure pas. Elle a quelques semaines, tout au plus. Pourquoi avoir accepté le travail ? Elle tourne sur un pont. Elle arrive bientôt à l'immense villa dont on lui a donné l'adresse. Sur les marches, elle dépose l'enfant. Pauvre petite. Sa gorge se serre, mais c'est ainsi. Elle vérifie quand même que le panier soit bien calé et réajuste les linges. Elle sourit derrière son masque.

<< Belle vie, petite Asari. Je n'oublierais pas. >>

Elle caresse les minuscules excroissances claires. Puis se redressant, elle tire la lourde chaine qui fait sonner une cloche dans la résidence. Sans demander son reste, elle s'enfuit en courant.

An 1978 EC - Dekuuna

<< Nu'no, ça suffit ! Reviens ! >>

Des petits rires parviennent jusqu'à Mitrandh qui remue ses babines grises. Cette enfant Asari est une tornade qui lui fait perdre la tête. La petite est turbulente. Ça change de ses bambins elcors, mais tout de même. Elle avance lourdement vers le trou dans le mur et plisse ses petits yeux pour tenter de voir quelque chose dans l'obscurité.

<< Petite teigne, tu sais parfaitement que je suis coincée de ce côté. Quand Raxel va revenir je...>>

Des phéromones amusées volent jusqu'à elle. Elle se tourne, et à son tour dégage une sensation de frustration, et d'agacement. Raxel est rentré, mais il ne semble pas fâché des bêtises de sa fille adoptive. Bien au contraire, depuis qu'il a récupéré ce bout de femme dans ses couches, il en est devenu tendre. C'est dire. Mais Mitrandh l'aime bien comme ça. Ça lui rappelle aussi qu'un jour, il fera un bon père pour ses enfants, à elle.

An 2028 : Dekuuna

C'est une jeune asari aux courbes déjà envoutantes qui s'avance aux côtés de Raxel. Zelnnuro et son cousin Xartel attendent patiemment.

<< Salutations enjouées, Nu'no, Raxel, bienvenue ! Nous sommes heureux que tu aies accepté de participer au financement du projet, Raxel. >>
<< Humble, c'est bien normal, Zelnnuro. Ton idée était intéressante. Et ta cause est juste. >>


Une voix parvient de derrière un rideau tiré:

<< C'était ma cause, surtout ! >>

Un elcor plus petit que les autres se dévoile. Sur son dos sont perchés des dizaines de perroquets aux becs larges.

<< Ravie, Nakuna ! >> s'extasie l'asari en se jetant sur le nouvel arrivant.
<< Tendre, bonjour à toi, fille de Raxel. Il était important pour moi que tu participes aussi au projet. Tu sais t'occuper des bêtes...>> Un perroquet au long cou vert émet un sifflement d'approbation. << Tu seras très utile, là haut ! >>

Le petite se tourne vers son père, les yeux pleins d'étoiles.

<< Reconnaissante et anxieuse, oh c'est vrai, Raxel, je pars avec toi sur l'Elcorado ? Dis oui papa ! >>

L'elcor bombe légèrement le torse, et les autres présents ressentent sa fierté.

<< Bien entendu moussaillon. Taquin, je ne peux pas te laisser embêter Mitrandh, elle a déjà bien assez à faire avec ton frère. >>

La petite rayonne de joie.

An 2035 : Elcorado

<< A droite ! Braque a droite j'te dis ! >> hurle Yeelma à son collègue humain. L'asari est hors d'elle. << Un incapable je vous dit ! >>

Et elle quitte le hangar, laissant là Nu'no, Dash et Adel, des cordes dans les mains, et de très lourdes caisses vacillantes au-dessus de leur tête.

<< Quelle plaie ! >> grogne le Drell en tirant un peu plus fort sur les cordes. << Cette idiote ne pouvait pas juste nous faire un petit coup de biotique ? >>
<< Énervée, hey ! Adel, c'est pas ta boniche biotique ! Parce que c'est asari, forcément elle doit... merde ! >>


Une corde leur échappe un peu, et la caisse reliée manque de se fracasser au sol.

<< Ça suffit vous deux, c'est assez chiant comme ça avec Yeelma qui gueule ! Et Nu'no, arrête de voir le mal partout. Adel ne parlait pas de toi. Tirez maintenant ! >>

Au même moment, un grognement sourd se fait entendre dans la caisse plus basse. Nu'no, vexée, fronce les sourcils. Elle lâche la corde. Et sans attendre les protestations de ses camarades, elle tente de former un champs gravitationnel autour de la caisse pour la poser doucement au sol. L'effort lui fait serrer les dents. Ça ne vient pas du tout naturellement, et la caisse tremble beaucoup. Elle dérape. La caisse frappe des cordes, les autres ne tiennent plus. Tout tombe. Dans un cri de détresse, l'asari repousse ce qui est entrain de leur tomber sur la tête dans une puissante onde de choc qui, en touchant les caisse, les fait exploser une par une. Il y a du sang et du mucus partout; ils sont couverts d'une matière dégueulasse. Nu'no lève une main pour prévenir que personne ne doit faire la moindre réflexion.

<< Putain, Raxel va nous butter... >>
<< Excédée, je m'occupe de mon père. Nettoyez. >>


Et elle s'éloigne dans un déhanché impeccable.

An 2153 : mort de Raxel 275 ans

An 2183 EC - Eden Prime : 225 ans

An 2194 EC - La Citadelle : 236 ans

« Talents et pouvoirs »

Talent : Biotique

• Aptitudes :

Rang 1 • Agilité
Rang 1 • Constitution

Rang 2 • Fabrication
Rang 2 • Volonté
Rang 2 • Art

Rang 3 • Charisme
Rang 3 • Cuisine

• Compétences de combat :

Rang 1 • Télékinésie
Rang 1 • Pistolet
Rang 1 • Arme blanche

Rang 3 • Montée d'adrénaline
Rang 3 • Immunité

• Pouvoirs :

Rang 1 • Télékinésie - Impulsion
Rang 1 • Télékinésie - Lévitation

• Inventaire :

Armure : Hydra, Aldrin Labs ~ achetée
Mod 1 : Joints hydrauliques - améliore la protection aux points critiques et permet des coups au corps à corps plus puissants
Mod 2 : Blindage classique - ajout de plaques de céramiques pour améliorer la résistance

Pistolet : M3 Prédateur, Elanus Risk C.S. ~ acheté
Mod 1 : Amplificateur de force - augmente les attaques au corps à corps, notamment en donnant des coups de cross

Arme blanche : Sorklite, lame courte galarienne ~ plus ou moins offerte
Particularité : Garde en cuir mauve abimée, gravée du prénom << Roz >>

Divers : Un filet de capture adapté aux cochapins, et un kit de réparation de mailles

« Hors Role Play »

• Parrainage : :wtf: HAAAAAALP
• Disponibilité : Comme ça vient !
• Connaissance de l’univers : Imhotep, Imhotep.
• Comment avez vous connu ME : Legacy ? : Double compte, Jessica H. Sanchez.
• Un petit mot ? : LALAAAAAA :kalin1:
Dernière édition par Nu'no le 14 Mars 2018, 01:08, édité 9 fois.
Avatar de l’utilisateur
Nu'no
 
Message(s) : 2
Inscription : 25 Novembre 2017, 20:50
Localisation : Paris

Âge: 236
Profession: Commerçante itinérante et éleveuse de cochapins
Classe: Bombe sexuelle, accessoirement biotique (ou pas)
Points d'Héroïsme: 0

Points MEL: 0.00 Points

Re: Nu'no, fille de Raxel [IN PROGRESS]

Message par Nu'no » 15 Février 2018, 17:02

« FICHE DE L'ELCORADO »


Image

Cliquez pour voir le vaisseau.


« Identité »

Nom : Elcorado
Affectation : Indépendant
Capitaines : Karl, Xartel, Nakuna et Zelnnuro

« Informations »

Capacité d’accueil totale : 60 personnes
Effectif actuel : 28 membres
Capacité de stockage : 1 000 tonnes
Armement : Armes laser GARDIA
Bouclier : Blindage conventionnel, barrière cinétique conventionnelle
Réacteurs : Propulsion SLM et accès aux relais cosmodésiques, propulsion Helium-3
Autres : Capteurs passifs et actifs conventionnels ; une Galante de Cision Motors stockée au hangar
Stock de cochapins: 357 bêtes, dont 3 cochapins dorés, 19 cochapins à fourrure et 103 chochapins noirs.

« Description »

* Nous imposons 15 lignes minimum quelque soit la classe du vaisseau. Aide à la rédaction : vous pouvez indiquer pour votre vaisseau - son historique (date et lieu de construction, s'il a participé à des affrontements, s'il a évolué au cours du temps, etc.). - un point l'identifiant facilement de l'extérieur. - la disposition de ses salles et de ses équipement. - son équipage (passé et/ou présent) et sa vie à bord.

« Liste de l'équipage »

En place sur le vaisseau

Karl, Elcor : propriétaire > sa photo
Xartel, Elcor : propriétaire > sa photo

Elsabe De Lange, Humaine : pilote > sa photo
Rudnikova Dasha Ivanovna, Humaine : co-pilote > sa photo
Yeelma Helido, Asari : navigatrice > sa photo

Thulloh Thoul, Drell : chef de pont > sa photo

Les triplés Jacquemin > leur photo
+ Laure Jacquemin, Humaine : cheffe mécanicienne
+ Thaddée Jacquemin, Humain : mécanicien
+ Lazare Jacquemin, Humain : mécanicien

Esther bat Eshel, Humaine : cuisinière > sa photo
Ch'a Hee - Jin, Humaine : cuisinière > sa photo

Les frères Gazik > leur photo
Tanal Gazik, Galarien : médecin (frère de Nardall)
Nardall Gazik, Galarien : médecin (frère de Tanal)

Opirius Calaraka, Turien : responsable de l'élevage > sa photo
Nu'no, Asari : propriétaire, éleveuse, vendeuse
Septis Velirian, Turien : opérateur de chargement, éleveur > sa photo
Halovaya M'Kyava, Asari : opératrice de chargement, éleveuse > sa photo
Elijah Björnson - Lowe, Humain : vétérinaire (blond - frère d'Ærnwald)

Les frères Björnson > leur photo

Ærnwald Björnson, Humain : chef chasseur (brun - frère d'Elijah)
Brunihild, Humaine : chasseuse > sa photo
Obedience Lightfoot, Humaine : chasseuse > sa photo
Barbariccia Fuscari, Humaine : chasseuse > sa photo
Zekal Zedril, Galarien : chasseur, éleveur
Prubakur Chagor, Krogan : chasseur, videur
> La photo de Zekal et Prubakur

Sarah Weichselbraun, Humaine : responsable d'accueil > sa photo
Patron, Elcor : agent d'accueil > sa photo

Muire MacMhunna, Humaine : responsable des ventes > sa photo
Taka Hoitsu, Humain : responsable des ventes > sa photo


Basés sur Dekuuna

Nakuna, Elcor : propriétaire > sa photo
Zelnnuro, Elcor : propriétaire > sa photo

Dans les mémoires

Raxel, Elcor : père adoptif de Nu'no > sa photo
Avatar de l’utilisateur
Nu'no
 
Message(s) : 2
Inscription : 25 Novembre 2017, 20:50
Localisation : Paris

Âge: 236
Profession: Commerçante itinérante et éleveuse de cochapins
Classe: Bombe sexuelle, accessoirement biotique (ou pas)
Points d'Héroïsme: 0

Points MEL: 0.00 Points


Retour vers Son Histoire (Fiche RP)



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)