The Russian is back [Sergueï Antonov]

*

The Russian is back [Sergueï Antonov]

Message par Sergueï Antonov » 31 Janvier 2017, 15:07

Fiche d'identité


Identité & informations de base

Nom complet : Sergueï Antonov
Alias : Ivan le fou, Agent Cherenkov
Sexe : homme
Race : Humain
Age : 42 ans en 2192 (Né 2150)
Profession : Mercenaire, propriétaire de la compagnie de transport et de sécurité “Wildcats”
Vaisseau personnel : Axina
Rang : 4


Description

Caractère :

Sergueï est, de prime abord, taciturne et peu amène. Cordial, mais distant dans le cadre professionnel.
Envers ses proches et ceux qu’il considère comme des amis, il est en revanche très ouvert.

Sur le plan professionnel, il met un point d’honneur à remplir ses engagements. Il est cependant pointilleux sur les termes et les implications des contrats. Il refusera toujours de transporter esclaves, drogues ou armes.

Lors de l’exécution de contrats de mercenariat, Sergueï insiste sur l’absence de dommages collatéraux. C’est un point qui fait partie de l’image professionnelle des Wildcats, et qui leur a permis de décrocher plus d’un contrat.

Sergueï n’éprouve pas de loyauté particulière envers le Conseil ou la Citadelle. Cependant, il se plie à leurs lois, ainsi qu’à celles de l’Alliance, ne serai-ce que pour éviter les ennuis.

Il apprécie les Turiens, ayant de bons clients dans la Hiérarchie et de bons rapports avec un certain nombre d’entre eux. De même, il apprécie les Quariens, surtout pour leur expertise en ingénierie spatiale. Il n’a pas de problèmes avec la plupart des autres races, mais reste très méfiant vis à vis des Butariens, malgré la formation de la République.

Sur le plan personnel, Sergueï a subi de profonds traumatismes. Bien que ça n’ait jamais été diagnostiqué, il souffre de stress post-traumatique, dû d’abord à la disparition de sa famille, et ensuite aux épreuves subies durant la guerre des moissonneurs. Malgré tout cela, il essaie de conserver une façade optimiste. Entre ses amis proches et sa femme, il bénéficie de beaucoup de soutien moral.



Physique :
Sergueï avait à l'origine les cheveux blonds, qu'il rase au plus près actuellement. Le coté droit de son crâne est partiellement brûlé. Il a les yeux bleus-gris marqués de profondes cernes. Il a le visage large, la mâchoire carrée et puissante, les pommettes hautes et prononcées. Son nez a été brisé à deux reprises, notamment durant l'assaut sur la Terre, et ne s'est jamais ressoudé correctement. Ses joues arborent plusieurs cicatrices de blessures diverses, dont les griffes d'un vorcha enragé.

Ses mains sont complètement recouvertes par les cicatrices de brûlures profondes, infligées par un engin incendiaire butarien qu'il tenta de désarmer. Cet incident lui coûta également son auriculaire gauche. En conséquence il porte quasiment en permanence des gants de cuir noir. Sous ses vêtements, 24 ans de service militaire et de mercenariat ont laissé leur lot de cicatrices supplémentaires. La plupart sont mineures et constituent plus des "souvenirs" que de vraies cicatrices.

Sergueï arbore aussi plusieurs tatouages. Son bras gauche porte l'insigne du 23ème régiment de Marines de l'Alliance, tandis que le droit porte l'insigne des Wildcats.

Sergueï a gardé une démarche militaire de ses années de service. Il se tient toujours droit, et son regard est vif, attentif, toujours sur ses gardes.

Quand il rencontre des clients, Sergueï met un costume, typiquement choisi par sa femme. Il est rarement à l’aise en costume, et sa démarche s'en ressent. Il préfère de loin être en "civil", c'est à dire en jean et veste en cuir. Il porte aussi, en permanence, un médaillon en argent autour du cou. Ce médaillon, usé par les ans, est l'un de ses derniers souvenirs de famille.

Biographie :
Né à St Petersburg, Russie, en 2150. En 2162 il émigra avec ses parents et sa soeur Katrina sur Mindoir, colonie située dans la Travée et récemment fondée. La colonie fut trop calme à son goût, comme le montrèrent les nombreux incidents qu'il a causés, la plupart impliquant des engins pyrotechniques faits main. Dès ses dix-huit ans, il s'enrôla dans les Marines de l'Alliance, laissant derrière lui famille et amis, non sans regrets.

A la suite de son entraînement de base, il fut formé au maniement et au désamorçage des explosifs, avant d'intégrer la section déminage du 23ème régiment de Marines en tant que Caporal. Dans sa première année de service actif, il participa à une intervention anti terroriste sur une petite base scientifique de l'Alliance. Il fut promu au grade de sergent pour comportement exemplaire en situation dangereuse, et rejoignit la section d'intervention spéciale du 23ème Marines en tant que spécialiste en explosifs.

En 2170, Mindoir subit un raid de pirates Butariens, raid qui réduisit en esclavage la moitié de la population et massacra le reste. Sergueï reçu une permission exceptionnelle pour les funérailles de ses parents. Sa soeur avait elle disparu, présumée réduite en esclavage.

Lorsque Sergueï revint de permission, ses compagnons d'armes le trouvèrent changé, sa bonne humeur habituelle remplacée par une haine dévorante pour les Butariens.

Sa haine devait trouver un exutoire dans la guerre larvée qui opposa l'Alliance et l'Hégémonie dans la Travée. D'escarmouche en raid sur une base pirate, il se distingua par sa ténacité et son courage au combat. Le point culminant de la période fut le raid sur la base lunaire de Torfan en 2178. Au sortir du carnage, Sergueï fut promu lieutenant, et considéré pour intégration au programme N7.

C'est alors qu'un inconnu le contacta, prétendant détenir des informations au sujet de Katrina. Peu après, Sergueï désertait, emportant armes, armures et une quantité indéterminée d'explosifs, camouflant les faits dans un incendie dans l'armurerie de la base. Il se fit passer pour mort, et réapparut dans les Systèmes Terminus sous le nom d'Ivan Tchernov, aussi appelé "Crazy Ivan", mercenaire et spécialiste en explosifs.

Durant deux ans, il travailla auprès d'organisations peu recommandables, notamment le Cartel d'Aria T'Loak, les Soleils Bleus ou Eclipse. Il fut également contacté par Cerberus, qui souhaitait qu'il rende opérables des armes de destruction massive. Il déclina, eût égard aux rumeurs courant sur l'organisation.

Au cours de ces deux années, il amassa autant de renseignements que possible sur sa soeur. Elle était esclave de Balek Venneth, un riche "baron" Butarien, et détenue au sein d'un complexe de "loisirs" faisant partie d'une base pirate sur Sanctum, une planète couverte de glace à l'exception de son équateur.

Il fit également la connaissance de Sarah, une esclave évadée et avide de revanche. Ensemble, ils mirent au point un plan audacieux pour s'infiltrer dans le complexe, libérer autant d'esclaves que possible, et le détruire pour couvrir leur fuite. A cette fin, Sergueï bricola une arme nucléaire à partir d'un réacteur de vaisseau et de containers d'hydrogène lourd pour booster la réaction. Lui et Sarah s'introduisirent dans le complexe avec l'aide de Pyrnus Valn, un mercenaire Turien désabusé et propriétaire de l’Axina, un vaisseau connu par le personnel de la base.

Les problèmes survinrent peu après que Sergueï eut libéré sa soeur et les autres esclaves. Un groupe de pirates s'aperçut de la présence d'intrus, et déclencha l'alerte. Les esclaves et leurs sauveteurs s'enfuirent, poursuivis par les tirs d'armes automatiques. Nombre d'évadés tombèrent sous les balles, blessés ou morts. Sarah donna sa vie pour couvrir l'évasion des survivants, déclenchant la bombe de Sergueï peu après le départ du cargo de Venneth.

Ironiquement, tous les efforts et sacrifices du groupe pour libérer les esclaves causèrent leur mort. Les esclavagistes avaient mis en place une mesure de sécurité supplémentaire suite à l'évasion de Sarah, en les empoisonnant à l'aide d'une substance à effet lent, retardée chaque jour par une dose d'antidote administrée dans leur nourriture.

Sergueï ne put que regarder avec horreur celles et ceux qu'il croyait avoir sauvés mourir dans d'atroces souffrances. Katrina fut parmi les derniers à succomber. Sa mort marqua Sergueï à vie. Il devint plus violent, acceptant des contrats dangereux et pouvant occasionner des dommages collatéraux.

Il continua de travailler pour le plus offrant, croisant le chemin de collègues notoires comme Zaeed Massani ou Garm. Cette dernière rencontre fut d'ailleurs tout sauf pacifique, générant une hostilité réciproque entre Sergueï et les Berserkers.

Durant ses années de mercenariat il recruta également Kiril Otchenko. Ancien frère d’armes de Sergueï, il avait été renvoyé de l’armée, ayant servi de bouc émissaire lorsqu’un groupe de patients mourut des suites de la négligence du supérieur de Kiril.

Peu avant la crise des Moissonneurs, Sergueï et son équipe furent impliqués dans le vol d’une frégate, pour le compte de Karin Weir et de son organisation, Orpheus. Renommée en Asimov, cette frégate devint le transport principal d’Orpheus.

Durant la première attaque des Moissonneurs sur Terre, Antonov se trouvait à Vancouver. Séparé de son équipe, il leur ordonna de quitter la planète sans lui. Il évacua à son tour à bord de l’Asimov, après avoir aidé à escorter un petit groupe de réfugiés, menés par Weir. Dans le groupe se trouvait Helen Cielo, qui intégra plus tard les Wildcats en tant que spécialiste en piratage.

Peu après leur retour sur la Citadelle, les Wildcats découvrirent les traces de Balek Venneth. Ce dernier avait fuit Kar’Shan devant l’invasion des Moissonneurs, escorté d’une poignée de gardes. Il fit équipe avec Urdnot Hargan pour éliminer la cible. L’assaut fut brutal, rapide, et efficace. Sergueï laissa derrière lui le cadavre de son ennemi, sans vraiment éprouver de soulagement.

Les Wildcats furent plus tard recrutés par Prometheus. L’organisation secrète les employa à de nombreuses reprises, qu’il s’agisse de reconnaissance, d’exfiltration, ou encore de sabotage.

Entre deux opérations pour le compte de Prometheus, les Wildcats remplirent leurs poches en effectuant toutes sortes de missions de convoyage ou de sauvetage, bravant les blocus Moissonneurs en exploitant la grande endurance et les senseurs de l’Axina.

Antonov et son équipe intégrèrent la petite bande de mercenaires rassemblée par Zaeed Massani, et prirent part à l’assaut final sur la Terre. Otchenko y laissa la vie, et Antonov fut blessé.

Après la guerre, Serguei et les Wildcats survivants décidèrent d’étendre leurs opérations. La caisse de la “compagnie” était très bien remplie, suite aux nombreux contrats à risque, très lucratifs, remplis pendant le conflit.
Ils firent ainsi l’acquisition de plusieurs transports de seconde ou troisième main, et embauchèrent des équipages. La galaxie était encore en pleine reconstruction et le marché du transport indépendant s’avéra très lucratif. Au fil du temps les Wildcats accrurent leur nombre, et ce qui était un petit groupe sans guère d’importance est désormais une entreprise comptant environ cent soixante employés, toutes races confondues, et comprenant huit vaisseaux différents, dont un gros porteur et deux leurres.


Sergueï continue de voyager à bord de l’Axina. Nettoyé et réamménagé, le vaisseau fait office de bureau mobile, bien plus souvent que de base d’opérations. Ses portiques de missiles ont également été retirés pour convenir aux lois de la Citadelle.


Pouvoirs et Aptitudes

Aptitudes :

Agilité 2
Charisme 2
Connaissances 4 - Domaine de prédilection : Explosifs, chimie, démolition, tactiques de combat
Constitution 3
Cuisine 1
Discrétion 1
Fabrication 4
Technologie 4
Volonté 3

Points disponibles : 0/24

Compétences de combat :

Arme blanche 2
Armure 4
Corps à Corps 3
Explosifs 4
Fusil d'assaut 4
Omni-élaboration 3
Pistolet 4
Thermique 4

Points disponibles : 0/28

Pouvoirs :

Omni-élaboration:

Fortification (Rang 3)
Omni-arme (Rang 1) - Omni-lame (x2)

Thermique :

Pyromane (Rang 2)
Carnage (Rang 3)
Incinération (Rang 4)



Equipement


Armure :

Armure lourde Mercenary (Ariake Technologies), modifiée. Peinte en noir, avec le symbole des Wildcats sur l'épaule gauche.
Mods : Exosquelette, Compartiment grenades (Total : 8 grenades), IV Médicale

Armement :

Arme principale : M-96 Mattock
Mods : Canon allongé, Compensateur de recul, Lunette de précision, Antiadhésif
Munitions : Percussives

Arme secondaire : M-5 Phalanx
Mods : Canon de gros calibre, Amélioration de chargeur
Munitions : incendiaires

Grenades et explosifs :

En tant que spécialiste en explosifs, et étant capable de fabriquer ses propres engins, Sergueï dispose de tous les types de grenades et mines dans son armurerie. Il n'en embarque qu'un nombre limité par mission, adaptant le type et le nombre en fonction de ce qu'il s'attend à devoir affronter.
Dernière édition par Sergueï Antonov le 13 Février 2017, 22:19, édité 1 fois.
Need something exploded? Call in the Russian.
Avatar de l’utilisateur
Sergueï Antonov
Personnage inactif
 
Message(s) : 5
Inscription : 19 Juillet 2016, 09:58

Âge: 42
Profession: Mercenaire / CEO des Wildcats (compagnie de transport et de sécurité)
Classe: Soldat
Points d'Héroïsme: 0

Points MEL: 6.00 Points

Re: The Russian is back [Sergueï Antonov]

Message par Sergueï Antonov » 13 Février 2017, 13:48

Vaisseau : Axina

Nom : Axina
Classe : Frégate
Commandant : S. Antonov
Affréteur : Wildcats (groupe mercenaire indépendant)

Equipage :
- P. Valn : Timonier, Turien, propriétaire originel du vaisseau, ex-pilote dans les forces spatiales Turiennes
- O. Silna : Mécanicienne, Turienne, ex-quartier-maître dans les forces spatiales turiennes.
- H. Antonov : Experte cybernétique, Humaine, ex-police scientifique de Chicago (Terre)
- G. Tarkian : Médecin de bord, Turien, ex-médecin de combat des forces spatiales turiennes
- H. Tremaine : Pilote de navette, Humain, recruté directement par les Wildcats
- M. Niislander : Cannonier, Humain, ex-marine de l’Alliance
- J. Bradford : Officier des Communications, Humain, recruté par les Wildcats.

Image

Armement :
Deux tourelles de 20mm à canons jumelés (Dorsale + caudale)
Une tourelle de 100 mm (Menton) avec mitrailleuse 20 mm coaxiale
Protection :
Barrières cinétiques de rang moyen
Grille de défense Gardia
Blindage léger à moyen
Propulsion :
Principale : 3 propulseurs à antimatière (Antiproton-proton) à l’arrière
Manoeuvre : 2 propulseurs à antimatière orientables (Antiproton-proton) à l’avant
Cœur d’Eezo de taille supérieure, conçu pour l’endurance en vitesse supra-luminique
Pont principal :
Cockpit / commandement du vaisseau
Salle de conférence / réunion
Quartiers (2 cabines de 2 places, 4 cabines de 3 places)
Salles de vie
Salle des machines (haut)
Pont secondaire :
Hangar pour navettes
Atelier / armurerie
Salle de communications
Salle des machines (bas)

Matériel supplémentaire :
Scanners longue portée
Coeur d’Eezo endurant

Description :
De l'extérieur, l'Axina ressemble à la plupart des frégates. Elle n'a qu'un armement léger, et semble plus construite pour voyager loin que pour se battre. Comme la plupart des navires de cette classe, ses lignes sont gracieuses, élégantes, et se terminent par ses propulseurs et les mats de senseurs du vaisseau. La frégate est peinte quasi-intégralement en blanc, avec quelques touches de noir ça et là, et le symbole des wildcats peint juste devant le sas avant du vaisseau.

L'avant du vaisseau présente plusieurs baies vitrées, pour le cockpit et la salle de réunion. Elle présente également des hublots aux cabines, répartis le long d'une ligne noire sur la coque blanche. Cette ligne est purement esthétique. Une tourelle est installée sous le cockpit, et une autre au-dessus des espaces de vie.

L'arrière comprend, outre les senseurs, propulseurs et antennes de communication, plusieurs panneaux de dissipation thermique, ainsi que la troisième tourelle de défense du vaisseau. La salle des machines occupe tout l'arrière du vaisseau et est reliée directement à ces dissipateurs.

Le pont inférieur est intégralement compris dans un renflement commençant au milieu de l'Axina, par la porte du hangar à navettes, et se terminant dans la salle des machines.

Historique :
Construit pour la Hierarchie Turienne, l’Axina était une frégate d’exploration, légèrement armée, conçue pour des expéditions longues en dehors du réseau cosmodésique
Lors de son service au sein de la flotte de la Hiérarchie, l’Axina n’embarquait qu'un armement principal limité, à savoir trois tourelles à courte portée, en plus d’une grille de défense Gardia standard. L’intérieur comprenait, outre les cabines de l’équipage, un laboratoire et deux lanceurs de sondes. Les “ailes” sur le coté comprenaient un jeu de scanners et détecteurs à longue portée. La baie de chargement comprenait également une navette.
Après acquisition par Pyrnus Valn, l’Axina fut modifié. Le laboratoire fut retiré du pont principal, et remplacé par deux cabines de passagers. Une partie de la soute principale fut aménagée en atelier / armurerie. Les tourelles de défense furent rendues escamotables, et deux portiques de missiles furent montés, eux aussi escamotables si déchargés.
L’Axina servit extensivement les Wildcats pendant les années précédant la Moisson, puis durant le conflit lui-même. Il dût être réparé à deux reprises durant le conflit, perdant à une occasion un de ses propulseurs de manoeuvre qui fut remplacé.
Après la fin du conflit, les portiques de missiles et les mécanismes d'escamotage des tourelles furent retirés, pour ramener le vaisseau sur une base plus légale. Le pont principal fut réorganisé de nouveau, incorporant davantage de cabines, mais accueillant chacune moins de personnes. L’intérieur fut également nettoyé et refait à neuf. Le pont inférieur subit quelques modifications, supprimant complètement la soute au profit d’une armurerie étendue, d’une salle de communications, et de la capacité d’emport d’une seconde navette. Les Wildcats n’ont pas encore acquis cette dernière.
Need something exploded? Call in the Russian.
Avatar de l’utilisateur
Sergueï Antonov
Personnage inactif
 
Message(s) : 5
Inscription : 19 Juillet 2016, 09:58

Âge: 42
Profession: Mercenaire / CEO des Wildcats (compagnie de transport et de sécurité)
Classe: Soldat
Points d'Héroïsme: 0

Points MEL: 6.00 Points

En ligne

Re: The Russian is back [Sergueï Antonov]

Message par Layla Archer » 14 Février 2017, 12:06

Hello Camarade fils illégitime de Micheal Bay et fan de vodka... parce que ça fait de bon cocktail molotov

Alors alors comment s'en sort ton perso

Et bien rien à dire tout à l'air en ordre...

Félicitation tu gagnes le droit de sortir du goulag du non-rp (un endroit effroyable on sait) pour devenir membre du parti de notre Sainte Mère Patrie : le RP

Il ne reste plus qu'à faire ton journal de bord dans la section qui va bien et ton datapad si t'en a envie.

Si t'as des questions hésite pas ;)
Avatar de l’utilisateur
Layla Archer
Grande Prêtresse du Divin Cookie

Grande Prêtresse du Divin Cookie
 
Message(s) : 653
Inscription : 05 Mars 2015, 14:09

Âge: 35
Profession: Exploratrice, Propriétaire de Olympus, Investisseur
Classe: Martiale et Technologique
Points d'Héroïsme: 6

Points MEL: 377.00 Points


Retour vers Cryostase (Fiches RP inactives)



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)