[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Array to string conversion
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Undefined variable: Array
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Array to string conversion
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Undefined variable: Array
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Array to string conversion
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Undefined variable: Array
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 543: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 127: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 127: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4940: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4942: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4943: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4944: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
Mass Effect Legacy RPG • Consulter le sujet - That time we meet again

That time we meet again

*

Modérateurs : Administration, MJ

That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 13 Juin 2018, 12:41

Dernière édition par Miho'Shakti Vas Erakis le 16 Juin 2018, 16:46, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: That time we met again

Message par Laquarius Nix » 15 Juin 2018, 22:19


Comme à mon habitude, je suis assis à mon bureau à faire défiler les dossier que Morpho m’a fait transmettre. Ce n’est pas la meilleure partie de la journée et aujourd’hui en particulier je le fais en traînant les pieds. Je fais passer les documents avec lassitude jusqu’à arriver à la partie confidentielle. Avec un bâillement, je demande, comme à chaque fois, à l’IA de fermer la porte de mon bureau et, comme à chaque fois, il me répond immédiatement qu’il l’a déjà fait. La premier dossier concerne l’Erakis, enfin la feuille de route du vaisseau d’une ancienne amie Quarienne. Morpho me notifie quand le trajet annoncé passe par les systèmes Terminus. Je porte un peu plus d’intérêt à ce cas qu’à la demande de drap de l’hôtel mais en m’y penchant brièvement, je constate qu’il ne s’agit que d’un centre de recherche. Peut-être Miho a-t-elle été commissionnée pour acheminer des ressources ou bien un transport de scientifique, elle n’en est pas à son coup d’essai dans tous les cas. Inutile de m’attarder plus longtemps, je balaye le dossier et ouvre le suivant. Dès les premières lignes, je me redresse dans mon fauteuil avec un grognement réprobateur :

« Encore ? »

« Le dernier raid d’esclavagiste remonte à plus d’un mois et demi, monsieur. »

Une simple onomatopée m’échappe. Le temps passe vite, j’ai l’impression que c’était juste quelques jours auparavant, à moins que ça soit le fait qu’on ne s’habitue pas à ce genre d’animaux. Je me repousse du bureau et me lève.

« Qui avons-nous de disponible ? »

« Les Park sont sur Oméga, Kin’Lunis est dans.. »

« Morpho, Morpho ! Je sais que tu fais défiler la liste des membres et évalue leur statut, mais s’il te plaît, contente toi d’annoncer ceux qui sont notés comme disponibles. »

« Bien, M. Nix. Tous les membres présents sur la station sont disponibles, ainsi que messieurs Toun et Rauk. »

« Préviens les Drells alors, ils partent demain matin. Pour ma part j’irai faire un tour du côté de Sarait. »

« Bien M. Nix. »

« Merci, Morpho. »

Je contourne mon bureau et m’avance vers la porte pour sortir prendre l’air et prévenir Gyzarus de mon absence. Le problème c’est que le verrou ne s’est toujours pas dégagé. À mi-chemin, je m’arrête en attendant une réaction de l’IA. Je pourrai by-pass son cadenas mais ce serait prendre le risque de froisser son ego s’il a simplement oublié.

« M. Nix ? Vous devriez peut-être regarder un peu plus en détail le dossier. »

Levant une arcade circonspecte, je me retourne et vais m’appuyer sur le bord du bureau pour faire défiler le texte. Ma bouche se tord et je reviens brusquement sur la feuille de route de l’Erakis. Sous mes yeux, les deux destinations correspondent. Les muscles de ma mâchoire se contractent.

« Où est Jaipha ? »

« Mme. Iejin est planifiée pour revenir de mission dans la journée. Elle est censée se reposer demain. »

« Hé bien elle se reposera après demain. Dis à Luyon et Reno que je viens avec eux, on embarque Gyzarus aussi et c’est Jaipha qui nous emmène. On part demain à l’aube. »

« Elle risque d’être mécontente, M. Nix. »

Ma réponse est soufflée entre mes dents serrées :

« Rien à foutre. »

Les nerfs à fleur de peau, je quitte mon bureau pour aller faire un tour d’inspection dans les parties ouvertes aux invités.



Le groupe était arrivé dans la matinée en se faisant passer pour des inspecteurs en sécurité, un laissez-passer fourni par un des nombreux bras de l’IA de Razum’Dar. La pilote les avaient déposés dans la partie de vie de l’archipel de stations. Gyzarus et Laquarius avaient fait le plus gros de la parlote, des échanges durant lesquels ce dernier avait plus ou moins subtilement glissé des demandes quand aux visites à venir. Il avait ainsi pu apprendre où allait amarrer l’Erakis. Dès l’information en sa possession, Jaipha avait été prestement sollicitée pour amener le Turien à bon port avant de rejoindre les autres membres. C’est du côté de la partie habitable qu’ils comptaient organiser leur rempart. Gyzarus était un expert en stratégie et Luyon un grand habitué des combats en milieu urbain, mais si pour le coup il s’agissait plus simplement de combat en milieu clos. Quant aux deux autres, ils étaient entraînés et parfaitement en mesure de se défendre seuls, donnez leur un plan clairs et tous les quatre devenaient un véritable croque-mitaine pour esclavagistes. Pour l’instant, Gyzarus se penchait sur les plans de la station et Luyon examinait l’air d’atterrissage pendant que Jaipha et Reno s’imprégnait du terrain.

De mon côté, je n’avais pas eu à attendre longtemps avant que Miho ne débarque. M’assurant de toujours laisser deux couloirs ou une pièce entière entre nous, je fais mine de vérifier les caméras de sécurité, certaines ont le pivot grippé ou simplement le servomoteur cassé mais je n’y prête pas grande attention au final, j’espère juste que la Quarienne et son équipage fichera le camp avant qu’il ne soit trop tard.

Un espoir assez rapidement balayé quand un message invitant les membres de la station à se rendre au quai pour une évacuation rapide retenti. Je ne crois pas aux coïncidences encore moins quand je fais parti de l’affaire. Miho a eu vent de l’attaque et ne peut pas partir sans porter secours à ces gens. Au final on fait la même chose, juste d’une façon différente. Profitant du mouvement de foule, je me glisse parmi mes congénères pour observer l’embarquement de plus près.

Vérifiant de ne jamais croiser le regard de la Quarienne ou de son second, je contemple la scène avec un œil sur mon OmniTech au cas où ma propre équipe m’appelle d’un coup. J’assiste au déboire de la mère ayant perdu son fils dans la précipitation. Une part de moi a presque envie d’aller lui assurer qu’aucun hostile ne fera plus de deux pas dans la station, mais je reste raisonnable et me contente de baisser la tête. Un visage que je relève bien vite quand j’entends que Miho part à la recherche de cet enfant. Reculant d’un pas, je suis la trajectoire de la Quarienne du regard et active mon Camouflage pour la suivre dès qu’elle a passé le premier virage. Une fois dans le couvert des couloirs, je désactive mon programme et me lance derrière Miho en me fiant au bruit de course.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 16 Juin 2018, 18:00

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: That time we met again

Message par Laquarius Nix » 17 Juin 2018, 20:21

La pilote courait vite, très vite. Si bien que j’ai du mal à suivre. Je presse le pas pour ne pas me laisser distancer, au risque de faire un peu de bruit. Au détour d’un couloir, je constate que Miho s’est arrêtée, pris de court et craignant qu’elle ne se retourne sans prévenir, j’active les micro-propulseurs de mon torse pour couper ma course et me forcer à parcourir quelques mètres en arrière. Calé dans l’angle, je tends l’oreille, attendant d’entendre de nouveaux bruits de pas. Je ne saisi pas grand-chose, voire rien de la conversation de Miho, si ce n’est le fait qu’elle est effectivement en train de parler. Finalement, après ce qui m’a semblé être une éternité, elle repart en prenant les escaliers. Je souffle brutalement par les narines, ce n’est pas un itinéraire qui m’enchante beaucoup. Certes, il sera facile de garder une idée de l’emplacement de la Quarienne mais il sera plus dur de rester discret.

Laissant les spéculations sur mon taux de discrétion de côté, je me lance à mon tour. Arrivé au niveau de la cage d’escalier, une explosion retenti au loin, mais pas assez loin pour être à ma convenance. J’ouvre mon OmniTech en même temps que la porte, la retenant pour qu’elle ne claque pas derrière moi. Sous moi, j’entends les tapements des pieds de Miho et commence à descendre également, de manière plus mesurée que celle que je suis, tout en pianotant pour communiquer avec mon équipe. À vue d’oreille, elle doit avoir deux étages d’avance, rien d’extraordinaire tant que je m’assure que l’écart ne grandisse pas. Gyzarus me répond en quelques secondes pour m’avertir que les esclavagistes sont répartis dans trois vaisseaux et qu’ils sont ceux qui viennent de tirer depuis les airs. Ma bouche se tord en lisant cette information, ce n’est pas normal. Les esclavagistes n’ouvrent que très rarement le feu, c’est prendre le risque d’abîmer la marchandise. Je mets cette note de côté et reporte toute mon attention sur mes pieds pour ne surtout pas glisser. Au bout de plusieurs dizaines de marches, j’entends une porte s’arracher bruyamment de sa serrure. Je descends d’un étage supplémentaire et écoute vite à la porte pour savoir si je dois sortir là ou pas, mais un cri venant d’en bas me fais faire volte-face pour aller plus bas encore. Tout en bas pour être exact. Un nouveau cri me parvient à travers la porte. Lâchant un juron entre mes dents, j’ouvre la porte à la volée et cours une courte distance sur la passerelle avant de m’accrocher à la rambarde pour balayer le hangar du regard.

Je ne mets pas longtemps à trouver les individus face-à-face. Incertain de la scène qui déroule sous mes yeux, je les plisse pour m’assurer de ne pas rêver. Mon sang ne fait qu’un tour.


Ma main se bloque dans les airs alors qu’elle s’envolait déjà vers la crosse de ma Veuve Noire. Mes dents s’entrechoquent et je m’écarte de la rambarde pour m’élancer le long de la passerelle. C’est juste un gosse, juste un gosse, il a peur. C’est compréhensible. Il ne sait pas ce qu’il fait. Je déglutis difficilement pendant ma course. Mon regard reste braqué sur l’enfant et l’adulte là-bas. Une fois que je les ai dépassés de trois bons mètres, je saute au sol, amorti par mes micro-propulseurs. La logique aurait voulu que j’atterrisse d’une roulade pour répartir l’impact sur tout mon corps et ne pas perdre toute ma vitesse mais j’ai déjà du mal à me contenir donc je ne réfléchis aucunement à ces mécanismes que je devrai avoir. Je me lance vers le dédale de caisses où se trouve les deux protagonistes que je cherche à rejoindre. Arrivé au premier conteneur, je l’escalade et progresse en sautant de structure en structure. Ma course est orientée de sorte à arriver dans l’angle mort du gamin armé, tant pis si Miho me voit. Je l’ai vue s’accroupir, probablement pour raisonner le petit, je compte donc là dessus pour qu’elle ne pense pas à regarder en l’air.

Une fois en vue du lieu de tension, je saute en longueur vers la position, m’aidant de mes propulseurs pour gagner en distance puis active ceux au niveau de ma nuque pour m’éjecter vers le sol. J’atterris lourdement entre la Quarienne et le Turien en activant juste avant l’impact ma Protection. Un mur orangé se hérisse entre le gamin et moi pendant que je me relève. Tournant le dos à Miho, je préfère l’ignorer pour éviter toute explication gênante et m’adresse à mon congénère sur un ton neutre mais sans appel :

« Tu as eu droit au flic sympa, maintenant on passe à l’autre côté de la pièce. Dans quelques instants, cette barrière va se désactiver. Si tes réflexes sont assez affûtés, tu auras le temps de tirer une fois, peut être deux si tu es rapide sur la gâchette. Vu le calibre de ton arme tu briseras peut-être mes boucliers, voire même tu chatouilleras mon armure au mieux et si tu vises bien tu arriveras certainement à abîmer un de mes micro-propulseurs. »

Vu la différence de taille, le temps qu’il me vise la tête je l’aurai déjà attrapé.

« À la suite de ça tu auras intérêt à lâcher la détente. Je vais commencer par te briser le poignet et tu casseras ton coude tout seul si tu te débats. En un battement de paupière, le canon de ton arme sera dirigé vers ton crâne, c’est pour ça qu’il vaut mieux que tu lâches la détente si jamais tu n’as pas saisi. »

Je prends une respiration pour laisser mes mots s’imprégner. Bien entendu, je bluff, je ne pointerai pas son arme contre lui, pour le reste c’est moins sûr cela dit.

« C’est la manière forte évidemment mais comme c’est toujours celle qui arrive à la fin, je préfère commencer par elle. Sinon, tu peux poser ton arme, reculer de trois pas et on repart gentiment. »
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 18 Juin 2018, 00:06

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: That time we met again

Message par Laquarius Nix » 18 Juin 2018, 17:54

Je sens la main de Miho se poser sur mon épaule. Sa poigne est autoritaire mais quiconque observe la scène peut facilement voir que je ne lui résiste pas. C’est assez évident vu la différence de gabarit. Lui laisser reprendre la parole est la meilleure chose, j’ai eu mon petit effet sur le gosse, plus qu’escompté à vrai dire. Je pensais lui mettre un petit coup de pression, au final je l’ai purement terrorisé. La situation m’échappe un peu, pas physiquement, la Protection est toujours bien dressée entre nous et lui, de même que je pourrai le maitriser en un rien de temps, mais j’ai le sentiment qu’une donnée m’échappe. Observant les mouvements du jeune Turien, j’écoute la courte conversation avec une petite pointe de curiosité. Ce petit me rappel vaguement Alice à l’époque où je l’avais rencontrée, à un détail près : Alice aurait tiré depuis longtemps. Fabius n’a rien d’un gamin lancé sur une quête personnelle, je ne le sais que trop bien. Il est trop hésitant, trop incertain dans ses mouvements. Certes, il sait tenir une arme, je ne remets pas cela en cause, mais son attitude démontre de son manque de volonté.

Son père ? Qu’est-ce que j’ai fait à son père ? J’imagine sans mal qu’il s’agit d’une de mes victimes mais comment ce gosse pourrait savoir ce que je lui ai fait sachant que je n’agis jamais devant des enfants ? C’est évident, on lui a raconté les faits, si seulement faits il y a vraiment eu : difficile de me rappeler de toutes mes victimes, même si l’on me donne un nom et une description. Je me vois mal lui demander de rentrer dans les détails sur ce point, il a l’air assez secoué comme ça. Enfin, les gamins ont de l’imagination et exagèrent souvent les choses mais delà à dire que « je "le" fais tout le temps. », je trouve cela un peu gros. De sérieux doutes quant à la provenance de ses informations germent dans mon esprit. Aussi, quand Miho se coupe, je m’avance d’un pas pour reprendre la parole sous le regard apeuré et le canon tremblant du petit :

« Si c’est moi que tu veux, pourquoi venir ici ? Mon lieu de résidence n’est un mystère pour personne. »

Il recule d’un pas au son de ma voix, les pupilles écartelées, il est pris d’un spasme et peine à trouver les mots :

« Parce qu’il faut que vous sachiez ce que ça fait. On vous a vu la suivre chaque fois qu’elle vient dans le secteur. »

C’en est assez. D’un geste, je désactive la Protection et me projette, micro-propulseurs à l’appui, en direction de Fabius. D’une main ferme, j’attrape le canon de son arme et le pointe vers le sol immédiatement. Dans la précipitation et la panique, un coup part stoppé net par le bouclier cinétique protégeant mon flanc. La chaleur envahit ma paume mais je n’en fais rien. Un instant durant, le petit et moi nous retrouvons les yeux dans ceux de l’autre. Sur le ton le plus neutre possible, je lui murmure :

« Tu ne sauras jamais autant ce que ça fait que moi. »

Le regard fuyant, le jeune Turien lâche soudainement son arme et entame une retraite. D’une allonge de bras, je le saisi par le col pour le stopper et me place devant lui, le mettant entre Miho et moi. Regardant la pilote dans le reflet de la visière pour la première fois depuis des mois, je lui articule une salade de mot incompréhensible :

« Où est la mère ? »

Rapidement, sans attendre de réponse, je porte une main à mon OmniTech pour activer la communication avec ma pilote.

« Jaipha, situation. »

En attendant la réponse, je fais sauter la cartouche thermique du pistolet et enclenche le cran de sécurité.

« Je suppose que tu as entendu le tir, le vaisseau pirate dont il provenait est parti derrière celui de ta Quarienne. Rassure toi, aucune chance qu’ils ne les rattrapent. Le deuxième vaisseau s’est posé là où on l’attendait. »

Derrière elle, des bruits de tirs se font entendre.

« Combien étaient-ils ? »

« Environ une vingtaine, on en a eu la moitié avec l’effet de surprise, le reste est plus réticent, on leur coupe la retraite pour le moment. »

Je ne me fais aucun soucis pour mes alliés, ils en auront bientôt fini.

« Par contre je n’ai aucune idée d’où est passé le dernier vaisseau, tu devrais faire attention. »

« Merci, Jaipha. »

La communication s’interrompt et je jette un regard peu rassuré derrière moi, vers le gros sas. Nous ne sommes absolument pas en position d’affronter une grande quantité d’esclavagistes encore moins si je dois me battre en protégeant le petit. Déglutissant, je m’avance et attrape le bras du gosse, le poussant en direction de Miho.

« Il faut qu’on bouge, on est beaucoup trop exposés ici. Dîtes moi où est sa mère, il ne me hait pas, il a peur de moi. Ses idées de vengeance ne viennent pas de lui, je sais de quoi je parle. »

Arrivé à sa hauteur, je tends le pistolet de Fabius à la Quarienne, ne sachant quoi en faire moi même.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 19 Juin 2018, 21:20

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: That time we met again

Message par Laquarius Nix » 19 Juin 2018, 23:38

La remarque de Miho ne me rassure qu’à moitié. Petite équipe ou pas, se retrouver pris dans une fusillade avec le gosse à côté de nous n’est pas une option, pas dans un espace aussi ouvert du moins. Je suis du regard la direction pointée par la Quarienne. Si elle peut gérer l’ouverture des portes depuis cette pièce, autant y aller tout de suite et réfléchir sur place. Au moins la bonne nouvelle vient du fait que l’équipage de l’Erakis va garder la mère du petit à l’oeil, je ne dis pas qu’elle va tenter quoi que ce soit ou même qu’elle soit assurément l’instigatrice de ce petit numéro, mais on n’est jamais trop prudent. Pour ce qui est d’avoir une conversation..

« On pourra négocier ça, j’imagine. Une fois que le petit sera en sécurité. »

En parlant du petit, je vois Miho le hisser au sommet d’une caisse dans le but de passer à nouveau sur la rambarde. Il ne s’agissait pas d’égaliser le record du monde de saut en longueur, mais il est évident que je suis plus à même de transporter l’enfant d’un côté à l’autre. Bien que ça ne plaise sans doute ni à l’un ni à l’autre, je passe devant Miho en escaladant une autre caisse et attrape Fabius par la taille pour m’élancer du rebord et atterrir tranquillement de l’autre côté à l’aide d’un petit coup de micro-propulseur. Je m’écarte ensuite du chemin et me retourne pour tendre une main à la pilote, tout en gardant accrochée à l’épaule de l’enfant, au cas où il lui prendrait l’envie de partir en courant. Miho saisi mon aide et je la tire à notre niveau. Nous partons ensuite tout trois vers le poste de contrôle.

En chemin, Fabius s’écarte pour se placer près de Miho, du côté que je ne partage pas. Une réaction logique vu la hantise que je semble lui inspirer. Enfin.. Je préfère réfléchir aux propositions faites par Miho toute à l’heure : verrouiller le tout semble être le choix le plus stable mais nous débarrasser d’une partie des esclavagistes nous enlève une sacré épine du pied. Ne sachant que choisir, j’essaye de réfléchir plus loin que le bout de mon nez, pour une fois. Faire aspirer le contenu du hangar par le vide interstellaire est, certes, impressionnant et efficace mais soulève aussi deux gros problèmes : une fois la manœuvre effectuée, il faudra attendre que la pression soit à nouveau assurée dans l’étage avant de sortir et qu’est-ce qu’on fait ensuite ? Nous n’aurons plus à nous soucier d’une partie des esclavagistes, disons la moitié au grand maximum, mais le reste connaîtra notre position.

« Combien de temps avant que le hangar soit de nouveau pressurisé si vous ouvrez le sas ? »

« Quelques minutes. »

Je reste pensif après cette réponse. Machinalement, ma bouche se tord pendant que j’essaye de compiler toutes les informations. Le laps de temps donné est long, trop long en fait. C’est largement suffisant pour que le reste de l’équipe se mette en position et nous attende juste à l’extérieur pour nous faire un beau comité d’accueil à la sortie. Un soupire m’échappe alors que nous arrivons devant la porte de la pièce convoitée. Miho l’ouvre directement et nous pénétrons dans le poste de contrôle. L’espace me fait penser à un bureau de taille moyenne, environ huit mètres carrés au sol, un grand panneau de commande aux multiples boutons dont la fonction me semble toujours plus obscure à mesure que mon regard en parcours la largeur. Et dire qu’il existe au moins une personne qui pourrait me citer ce que chacun de ces trucs fait, pas sûr que j’en retienne la moitié même si l’on me le répétait plusieurs fois. L’éclairage laisse un peu à désirer par contre, un des spots clignote inlassablement, me tapant sur le système par la même occasion. Il n’y a plus qu’à espérer que le petit n’est pas sujet aux crises d’épilepsies, ça serait la totale pour le coup. Le temps que j’observe la salle, Miho avait déjà commencé à pianoter sur son OmniTech, m’approchant dans son dos je lui présente le fruit de ma pensée :

« Je serai plutôt d’avis de verrouiller le sas. Autant forcer le vaisseau à chercher un autre endroit pour accoster et gagner du temps qu’indiquer où nous sommes et que nous y serons coincés pour un moment. Pour notre sortie, on peut toujours tenter de retourner là où était l’Erakis et je demande à ma pilote de nous y retrouver, c’est risqué niveau timing, d’autant plus si les esclavagistes décident d’en faire leur point de transition. Sinon, vous vous enfermez ici avec le petit et je pars jouer au chat et à la souris avec eux. J’attirerai l’attention sur moi le temps que vous trouviez une solution. »

En plus de gagner du temps pour Miho, j’espère en gagner pour mes alliés afin qu’ils me rejoignent, le patrouilleur de Jaipha offrira une échappatoire viable à tout le monde.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 20 Juin 2018, 21:57

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Laquarius Nix » 21 Juin 2018, 22:48

Les réflexions de Miho me font hausser une arcade. Pourquoi pas piéger les esclavagistes mais je vois mal comment les enfermer tous d’un coup dans un sas de décontamination ou une zone encore en travaux et une fois le premier activé, les survivants se méfieront trop pour tomber dans le suivant. Pour ce qu’il en est de la pièce d’observation..

« Je ne jouerai pas au tir au pigeon avec le môme dans les parages. Je n’ai pas d’atténuateur à lui prêter et je pense que nous sommes tout deux d’accord, et sa mère aussi j’imagine, sur le fait que le rendre sourd est à éviter. »

Le centre de sécurité est jouable même s’il sera une cible évidente pour les esclavagistes. Il n’y a plus qu’à espérer qu’ils n’aient pas eu accès à un plan de la station, chose que j’ai pu voir en revanche. Quelques heures auparavant, j’ai pu observer chaque étage de chaque partie de ce gros amas de petites stations. Creusant dans ma mémoire, je me souviens sans mal que le point de convergence des données est dans cette aile, logique puisque c’est la principale. Si je me rappelle bien, nous avons trois étages à remonter pour nous y trouver. En soit une formalité en temps normal, mais avec le gosse c’est une autre paire de manches. Je ne dis rien quand Miho me parle de forces extérieures en passe d’intervenir. Sa foi en son organisation est louable, mais j’espère sincèrement que nous en aurons fini d’ici là.

Puis vint le déluge. La pilote a mis du temps à commencer à parler mais j’ai l’impression qu’elle est désormais impossible à arrêter. Enchaînant question sur question, la Quarienne semble intarissable et je fini par m’adosser au mur en croisant les bras à ma ceinture pour me donner une contenance.

« Alors.. Je n’ai pas d’hommes, ce sont des coéquipiers, ils n’ont en aucun une obligation à suivre mes ordres. Ils sont au nombre de quatre et se trouvent, aux dernières nouvelles, dans l’aile résidence. Ils n’ont pas la possibilité de prendre la contrôle de la station en entier car le tout est supervisé depuis notre aile, si vous me laissez un peu de temps, je vous sors les plans que j’ai pu étudier tout à l’heure et vous comprendrez si je ne suis pas assez clair. Néanmoins, ils ont toujours la possibilité de prendre le contrôle de leur aile, du moins tant que leur prise ne se fait pas override par les commandes d’ici.
Niveau contact, oui il a eu lieu, ce qui réduit effectivement le nombre de vaisseaux esclavagistes à deux, comme vous l’avez pressenti. Je n’ai pas la précision d’où exactement mais mon équipe a pris les hostiles en embuscade dans la partie nuit. Ils utilisent un système de brouillage donc l’alerte n’a pas pu être donnée, ce qui repousse l’échéance. On peut donc fortement supposer que le vaisseau qui a tenté de suivre l’Erakis ira s’enquérir de l’état de ses collègues sur le terrain. Ce qui réduit ainsi l’effectif potentiel à un vaisseau face à nous.
Si vous voulez votre regard extérieur, il faudra aller le chercher au poste de sécurité. Ma pilote est compétente mais je ne lui demanderai pas de faire un tour d’horizon dans son patrouilleur. Surtout pas avec le risque de voir débarquer le dernier vaisseau à l’improviste. Si c’est pour un trajet court, par exemple pour nous rejoindre, pourquoi pas, mais ils prendront une navette dans ce cas. Ils peuvent toujours essayer de regarder du côté de leur propre poste de sécurité mais il aura bien moins d’accès que le nôtre d’après ce que j’ai pu comprendre. D’ailleurs.. »


M’interrompant, j’ouvre mon OmniTech pour projeter le plan de circulation d’information à nos pieds. Le schéma est on ne peut plus clair, le noyau central situé au dessus de nos têtes communique, par un bus maître/esclave, avec chaque centre des autres ailes qui eux-mêmes communiquent avec les dispositifs de leurs ailes par les mêmes bus. D’autres petits liens sont indiqués, comme par exemple celui entre la salle où nous sommes actuellement et le poste de sécurité.

« J’imagine que vous saisirez mieux que moi, même si cela me semble assez clair. »

Il n’y a pas un milliard de façons de prendre le contrôle complet : c’est monter de trois étages, un point c’est tout. Je suis prêt à prendre le risque, le problème étant que la personne avec les connaissances en informatique ici est Miho, d’autant qu’on doit aussi veiller sur le gosse. Pas question de le laisser sans surveillance dans un coin, même bien caché. Un petit crépitement dans mon oreille vient interrompre ma pensée :

« Laquarius ? On a fini ici. Situation de ton côté. »

Enclenchant mon propre micro, je réponds en fixant la Quarienne :

« Il y a eu un imprévu, un gosse n’est pas monté avec les autres. Je suis avec lui et la pilote. On a verrouillé le sas du hangar dans lequel on se trouve et on réfléchi au plan à suivre. »

J’interroge Miho du regard pour savoir si elle souhaite que je rajoute quelque chose, à mon sens ça ne valait pas la peine d’expliquer le pourquoi du comment et Jaipha n’en demande pas plus à ce sujet, elle connaît la situation, c’est ce qui importe.

« Bon, le premier vaisseau va revenir au bout d’un moment, sûrement sur nous. Ce que je propose.. »

« Attends, une seconde. »

Je coupe l’Asari pour la passer en haut-parleur.

« Vas-y, tu peux reprendre. »

« Hmm, j’imagine que je dois dire "Bonjour consœur". Bref, je propose de prendre le vaisseau laissé vacant, je ne dis pas que je pourrai participer à une course avec ce truc mais je devrai pouvoir le faire voler. Ça nous laissera le bénéfice du doute au moins le temps de venir vous récupérer. Ensuite on dégage histoire de mettre les civils en sécurité et on revient pour reprendre mon vaisseau. »
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 24 Juin 2018, 19:47

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: That time we met again

Message par Laquarius Nix » 27 Juin 2018, 21:36

« Jaipha est déjà posée. »

Je corrige immédiatement la ligne de Miho pour éviter de rentrer dans un quiproquo malheureux. La pilote semble se détendre et être plus ouverte sur la proposition, ce qui est un bon départ.

« Ah il ne vous l’avait pas dit ? Je comprends mieux. Bref, oui je suis au sol et pour tout vous dire, je suis actuellement à une cinquantaine de mètres du vaisseau esclavagiste. »

Il fallait dire que l’assaut avait été pour le moins bref. Les esclavagistes s’étaient vite retrouvés séparés en deux groupes quand un petit détachement avait pénétré un réfectoire. Les portes s’étaient refermées derrière eux et ils avaient eu à affronter la pilote et le Turien dans un espace qu’ils avaient aménagé au préalable. Pour le reste, bien qu’ils ne se soient pas faits piéger, ils n’eurent pas plus de chance puisqu’ils ont eu les deux Drells en face d’eux. Dans le réfectoire, on avait entendu clairement les émotions passer de la surprise à un regain de confiance puis à la pure terreur.

« Je ne vais pas vous faire un dessin, mais c’est difficile de tomber deux fois dans notre piège. Pour ce qui est du deuxième vaisseau, il doit probablement être posé depuis le temps. Sinon c’est qu’il s’agit vraiment de bras cassés. Non le problème pour moi, c’est le troisième vaisseau, comme vous l’avez dit, on ne peut pas savoir quand il reviendra. C’est justement pour ça qu’il serait pratique de prendre le vaisseau à notre disposition. Il pourrait nous servir de couverture et même sans aller jusqu’à venir me poser et vous récupérer, je pourrais juste faire un tour pour connaître la position du deuxième vaisseau sans me faire instantanément prendre en chasse. »

C’est vrai que nous aurions bien besoin d’un éclaireur. Maintenant, si mes alliés tiennent tant à aller dans le vaisseau esclavagiste, je suis à peu près sûr que ce n’est pas seulement pour s’assurer qu’il ne reste plus d’esclavagiste ou nous aider. Cette attaque pue depuis le premier coup de canon à l’encontre de l’Erakis, amener trois vaisseaux est dangereux, ça mobilise plus d’hommes, ça augmente les risques de se faire attraper. Bref, c’est un mode opératoire peu courant, au point qu’il était encore inconnu à mon répertoire.

Je lève une arcade sur la remarque de Miho concernant les civils. Le pluriel employé par Jaipha me semble très clair et je me demande si la pilote n’a vraiment pas compris ou bien si elle a pu être vexée et esquive ainsi la question.

« Sauf votre respect, vous êtes, à mes yeux, autant une civil que l’enfant. Je m’adressais à Laquarius. »

Je soupire un petit coup.

« Ce qu’elle ne vous dit pas, c’est qu’elle soupçonne que les esclavagistes n’en sont pas à leur premier raid de la journée. De toutes les fois où nous sommes intervenus sur ce genre d’affaire, il n’y avait qu’un vaisseau. C’est plus pratique pour vite attraper la marchandise et se faufiler entre les mailles du filet. Là à trois vaisseaux, ils sont beaucoup plus facilement repérable. Mais ils ont aussi beaucoup plus de capacité. Pour une station de cette taille, un seul de leurs engins aurait suffit. Donc Jaipha en est venue à la conclusion qu’ils suivai.et un circuit pour maximiser les gains, je me trompe ?»

Un petit blanc s’installe.

« Non en effet. »

Honnêtement, j’aurai aimé qu’elle me dise que je me trompais et qu’elle ne comptait vraiment que Miho et Fabius dans son pluriel. Mais il faut croire qu'imaginer les pires scénarios est devenu une sorte d'habitude. Il ne me reste plus qu’à espérer que nous nous soyons tout deux trompés. Bref, la Quarienne a raison quand elle explique que le second vaisseau ira certainement occuper la place laissée vacante par l’Erakis. S’il n’y est pas déjà. Je me re-concentre sur la conversation quand Miho commence à parler de vouloir foncer vers le poste de sécurité et maintenant elle veut que je "garde" l’enfant.. Qu’est-ce que ça veut dire ça au juste ?

« Bon je vous laisse. Prévenez-moi quand vous vous serez décidés. »

« Je crois que j’ai mal compris, mais dans le doute je précise : il est hors de question que vous ou le gosse se retrouve seul. Je veux bien le prendre en charge et m’assurer de le protéger mais ça ne veut en aucun cas dire que vous filez jouer les héros à vouloir récupérer le poste de contrôle seule. Si vous y allez, je viens. »

J’ai largement de quoi protéger Fabius en cas d’imprévu et à plus forte raison quand je suis préparé à l’imprévu et que Miho récupère le contrôle de la station.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 03 Juillet 2018, 20:52

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: That time we met again

Message par Laquarius Nix » 09 Juillet 2018, 22:45

La pilote et moi partageons un but commun : protéger et sauver les potentielles prises des esclavagistes. Néanmoins j’ai l’impression que notre façon d’approcher la chose est plus que différente. À l’entendre, Miho est littéralement à fleur de peau. Je ne dis pas que je suis d’un calme olympien ou que je ne comprends pas son état de, si j’ose le dire, quasi-angoisse, mais en fait je réalise que, contrairement à ce que je pensais, on fini par se faire à ce genre de situation. Bien entendu, loin de moi l’idée de remettre en cause le fait que la Quarienne a connu son lot de situation de crise au cours de son parcours que ce soit à l’armée ou en tant que civil mais j’imagine que ce genre de raid ne fait pas parti de son commun, encore moins que du mien en tout cas et ce n’est pas peu dire.

Je lève une main pour la poser sur l’épaule de Miho quand elle fini par laisser sa voix retomber et me ravise. Si j’en avais été capable, j’aurais aimé pouvoir trouver quoi dire afin de faire retomber un peu l’atmosphère pesant qui s’est installé mais malheureusement je n’ai pas de « meilleure option qui aurait échappée [à Miho] ». Une inspiration et je tente de me lancer, le temps nous est compté, c’est évident, je n’arrive pas à réaliser combien nous avons pu en perdre dans cette pièce et tourner en rond, alors que la pilote est clairement obnubilée par la salle de contrôle et n’en démordra pas, pourrait nous coûter cher au final.

« Commençons par le commencement si vous le voulez bien. D’ici quelques secondes, je contacte Jaipha si elle ne l’a pas fait et nous nous assurons de sa situation. À moins d’un problème majeur, nous lui demanderons de décoller et de nous fournir une vue sur la situation. Ensuite, vous êtes la militaire ici, je suis à peu près sûr qu’on vous a appris que les escouades devaient rester ensemble, ou un truc du genre. À moins bien sûr que comme vous étiez une pilote, vous ayez reçu une formation spéciale. Ce qui est somme toute logique, mais je digresse. Là où je veux en venir c’est que peu importe ce que vous pouvez dire, nous aurons plus de chance de nous tirer en restant, écoutez bien parce que je crois que vous avez la primeur de ces mots, ensemble. Je peux bien couvrir à la fois vos arrières et le petit. D’autant que j’imagine qu’un engin de la sorte doit quand même avoir de sacrés protections. Je préfère pouvoir m’assurer que vous ne soyez pas dérangées par une escouade de zouaves pendant que vous agissez. »

Le seul vrai problème dans toute cette histoire, au final, c’est le gosse avec nous. En y pensant, je baisse les yeux sur lui. Fabius est toujours près de Miho, presque derrière elle, en tout cas dans une position qui laisse supposer que c’est dans le dos de la pilote qu’il ira se réfugier si je fais un mouvement brusque. Néanmoins quelque chose à changé, il ne tremble plus comme une feuille, il a toujours l’air craintif, certes, mais j'ai l’impression qu’il est enclin à ne plus nous fuir comme la peste. Son comportement laisse tout de même passer une ombre sur mon visage. Ça me fait penser qu’à l’orphelinat, à part Alice, aucun enfant ne sait vraiment qui je suis. Évidemment certains ont entendu mon nom, ont su à quoi il est associé voire même ont vu mon visage auparavant mais du fait de leurs jeunes âges je doute qu’ils aient fait le lien. Je demande parfois ce qu’il en est à la jeune rouquine et elle me répond toujours que les 3/4 me confondent avec Gyzarus et le reste me prend juste pour un agent de sécurité assigné à l’orphelinat. Il paraît qu’on m’appelle M. Problème car je n’apparais que pour résoudre des problèmes. Au fond, ça me peine de me dire que j’avais raison d’agir ainsi, mais en voyant Fabius, c’est évident que mon nom n’est pas côtoyable pour des enfants.

Balayant ces pensées, j’ouvre mon OmniTech pour contacter ma collègue Asari. Depuis le temps, le quatuor a dû pouvoir sécuriser le vaisseau ou au moins repérer les éventuelles menaces. Prenant soin d’activer mon haut parleur, je lance la communication :

« J’écoute ? »

« Situation. »

« Le vaisseau est sous notre contrôle, pas de trace de civil ici. Il ne restait qu’un pilote et son suppléant.. »

Je l’interromps en entendant ça, ces types pourraient être des sources d’informations non négligeables :

« Où sont-ils ? »

« Attends, attends, laisse moi finir. Rassure toi ils sont encore en vie.. »

Le petit blanc laissé à la fin est plus qu’évocateur, ceux-là doivent compter leur temps restant en minutes tout au plus.

« Les vaisseaux n’ont pas de navettes en soute. À la place, ils ont aménagé des sortes de gigantesques cellules, Reno et Gyzarus ont emmené les deux esclavagistes là-bas. Le premier est têtu, le deuxième a blêmi en voyant le muet s’approcher. Ils ont quand même dit qu’ils ne parleraient pas. D’ailleurs, si on se retrouve avant, tu ne t’étonneras pas de l’état de la tête de mule : il n’avait pas reçu le mémo disant que je ne suis pas une salope de pu.. »

« Jaipha ! J’ai un enfant à côté. »

Connaissant ma pilote, ne pas faire éclater la tête de cet imprudent avait dû être un effort herculéen et j’ai dans l’idée que le chef de la sécurité avait lui aussi eût à se retenir peut-être à moins grande peine tout de même.

« Ah ouais. Bref, je peux faire quelque chose pour toi ? »

« On a besoin de savoir où se trouve le vaisseau manquant avant de pouvoir bouger. »

Un bruit de fauteuil se fait entendre en fond, comme si un corps s’était affalé mollement sur un coussin.

« Pfff.. ça vaut pas mon bon vieux patrouilleur, inconfortable au possible. J’y vais, je te tiens au courant, laisse moi une vingtaine de secondes. »

La communication coupe et je recule pour m’adosser à nouveau au mur, maintenant il fallait attendre, pas nécessairement longtemps mais juste assez pour trouver le temps long.

Ma pilote a été optimiste, il faut attendre une bonne minute avant que mon OmniTech ne s’illumine. Je me redresse prestement et réponds :

« Alors ? »

« Les deux zigotos ont pas encore parlé, enfin ils ont quand même confirmé que les cellules servaient bien à mettre leur marchandise, mais ça on s’en doutait. Sinon, pas de trace du vaisseau parti derrière celui de ta Quarienne. Quant au dernier, il est amarré justement à la place du sus-nommé vaisseau. D’où je suis, impossible de savoir s’il vient de déployer le sas ou si ça fait une heure qu’il est là. »

« Merci, Jaipha. »

Levant les yeux sur Miho, je l’interroge du regard. On a donc très probablement des hostiles au dessus de nos têtes, si on veut récupérer la salle de contrôle, il faut partir sur le champ.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: That time we meet again

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 12 Juillet 2018, 20:24

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Suivant

Retour vers Abysses Gritchtèques



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron