Rencontre sur la Citadelle

*

Modérateurs : Administration, MJ

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 08 Novembre 2017, 19:16

Saber profita du fait que je parlai de moi pour me raconter également sa vie.

Ses parents étaient morts quand il avait 6 ans, il fut donc envoyé chez son oncle mais finit par s’enfuir, celui-ci étant violent envers Saber. Il a finit par débarquer à la Citadelle où il rencontra trois autres personnes avec qui il vécut comme « rats des ventilos », une expression pour dire qu’ils vivaient dans la rue et qu’ils vivaient de menu larcin. Deux de ses amis finirent par mourir mais ils rencontrèrent un certain Jiran, un galarien.

Saber et Talus, le turien avec qui il vivait furent donc recueillis. Jiran s’occupa donc d’eux puis il retrouva la famille de Talus qui repartit pour Palaven. Seul avec Saber, Jiran lui enseigna donc le maniement des armes. Apparemment, Jiran faisait partis du GSI, l’équivalent des N7 pour les galariens. Saber put donc rejoindre l’Alliance puis intégra le programme N7 avant que Jiran meure de vieillesse.

Lorsque la guerre fut déclarée, il retrouva Talus et combattu à ses côtés et la 3eme légion d’infanterie turienne qui finit par l’accepter dans ses rangs. Il souligna donc que sa famille était assez hétéroclite : un père galarien, un frère et des neveux turiens.

Pendant son histoire, je finis mon verre puis croisa mes mains un peu en l’air, posant ma tête dessus, m’avançant un peu et mettant ainsi ma poitrine en valeur.


-ça me fait penser à une phrase d’un de mes amis. Il disait « la famille, ce n’est pas ceux qui t’ont vu naitre mais ceux pour qui tu es prêt à mourir. » Et je ne peux m’empêcher de dire qu’il a raison quand j’entends ton histoire. Au debut, je n’etais pas trop d’accord mais mon service au sein de l’Alliance finir par me prouver le contraire.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Saber Warwick » 09 Novembre 2017, 01:32

Elizabeth avait écouté son récit sur sa famille sans l'interrompre. Surtout, elle l'avait fait sans afficher une sorte de dégout. Trop souvent, Saber avait vu certains de ses congénères réagir mal à cette histoire de famille alien. Tout comme il avait eu l'occasion de voir cette réaction envers des humains fréquentant des aliens autres que les asaris. À croire que pour de nombreux humains, si tu ne peux pas te reproduire avec, tu ne dois pas avoir des relations plus qu'amicales avec. C'était une vision complètement stupide aux yeux de Saber. Peut-être qu'un jour l'humanité finirait par se débarrasser de ce genre de vision simpliste. C'était à cause de ce genre de vision que notre homme aimait davantage la compagnie des autres races. Il ne rejetait pas les siens, mais les laines avaient plus d'ouverture d'esprit sur de nombreux sujets que certains humains. Alors que Saber terminait ses explications, Elizabeth termina son Temple de Thessia. Puis, elle croisa ses mains en l'air, avant d'y poser la tête et de s'avancer vers lui. En faisant cela, la rouquine mit davantage en valeur sa poitrine généreuse. Saber ne put s'empêcher de penser qu'il était dommage que son haut ne comporte pas un décolleté, la vue aurait été plus intéressante. Même s'il fallait avouer qu'elle l'était déjà pas mal. Bref, un décolleté, ça aurait fait un joli bonus. Saber détourna toutefois le regard, le ramenant sur le visage d'Elizabeth lorsqu'elle reprit la parole. Il acquiesça suite au propos de la rouquine.

-Je suis bien d'accord. J'en suis bien la preuve. Ma mère était une orpheline. Mon père a perdu ses deux parents quelques mois avant ma naissance et n'avait aucune autre famille, excepté son frère, mon connard d'oncle. Alors, à la mort de mes parents, il ne me restait plus que mon oncle. Il est mort à son tour pendant la guerre contre les moissonneurs. J'ignore s'il a été tué par les moissonneurs, transformer en monstruosité moissonneurs, endoctriné ou quoique ce soit d'autres. Pour être honnête, je m'en fiche totalement et lorsque j'ai appris sa mort, ça ne m'a fait ni chaud ni froid.

Il se tut un court instant.

-Comme vous l'avez également dit, le service militaire apporte une vision différente des choses. Lorsqu'on est sur le front, la seule chose sur laquelle on peut compter, ce n'est ni sa famille biologique, sa patrie, Dieu ou autre chose. Non, la seule chose sur laquelle on peut compter, ce sont les hommes et les femmes à côtés de nous sur le front. Le combat, le sang, la souffrance, la violence et la mort. Quand on suivie à tout cela, ces personnes deviennent tes frères et tes sœurs. La famille que j'ai gagné à travers toutes ces années, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour les protéger. Si quelqu'un venait à leur faire du mal, cette personne ferait mieux de prier pour se faire attraper par la police, avant que je lui mette la main dessus. Car j'ai les moyens de retrouver pratiquement n'importe qui. Je rappelle d'un incident, il y a un an. J'avais emmené Levina faire un tour sur Terre, avec l'accord de ses parents. Nous étions dans un parc et elle jouait avec d'autres enfants. Puis, un sale type est arrivé. Lorsqu'il l'a vue, il s'est mis en colère, s'est mis à gueuler des trucs sur la Guerre du Premier Contact. Ensuite de quoi, il s'est approché d'elle et l'a frappé. Que quelqu'un n'aime pas une autre race, c'est son droit, mais qu'il ne vienne pas blâmer des enfants pour les fautes réelles ou imaginaires de leurs ancêtres. Alors, disons simplement que j'ai mis un peu de plomb dans la tête de cet idiot et qu'il est repartit avec un bras cassé. Tandis que de mon côté, j'emmenais Levina manger une glace pour lui faire oublier cet incident.

Saber jeta un coup d’œil vers la piste de danse, avant de lancer un regard amusé à Elizabeth.

-Un autre verre? Ou bien, vous aimeriez danser un peu?
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 16 Novembre 2017, 18:23

Saber semblait d’accord avec moi, sa vie de famille n’ayant pas été toute rose. Sa mère était orpheline, ses grands-parents paternels étaient mort peu avant qu’ils ne naissent. A la mort de ses parents, il ne lui restait donc plus que son oncle violent. Je comprends maintenant pourquoi il a tant recherché une famille dans les gens qui l’entouraient. Vivre seul est loin d’être facile et mine de rien, l’armée aide pas mal à supporter ça. On passait tellement de temps avec d’autres soldats, que ceux-ci devenaient comme une seconde famille pour nous. Le cas de Saber était moins conventionnel car il était plus proche de la famille recomposé qu’autre chose mais bon.

Il me raconta alors un incident avec Levina quand un humain l’a agressé en parlant du premier contact. Ma mine s’assombrit alors légèrement. Au-delà de la réaction de connard de cet humain, c’est celle de Saber qui m’irrita. S’il avait pu, il aurait callé une balle dans la tête de ce type sans sommation. Ce genre de personne prêt à tout pour ceux qu’il aime peut parfois aller très loin et se retrouver derrière des barreaux. J’avais déjà vu suffisamment de personnes se rendre criminelle après avoir vu des membres de leur famille tués ou maltraités, perpétuant ainsi un cycle de haine infini.

Finalement, il me proposa un verre ou une danse. Mon visage redevint plus doux.


-Un verre, je ne danse pas.

Une danse aurait été parfaite pour continuer mon petit jeu mais j’aimerais continuer notre discussion. Je lui offrirais peut-être une danse plus intime plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Saber Warwick » 17 Novembre 2017, 21:07

Saber espérait qu'Elizabeth accepte son invitation d'aller danser. Ce genre de petite activité était toujours plaisante. Déjà, il pourrait voir comment la femme bougeait. La voir remuer ses hanches serait une vue des plus intéressantes. De plus, si la danse venait à être plus rapproché, cela donnait des occasions également. Manque de chance ce pendant, Elizabeth déclina l'invitation à danser, préférant prendre un autre verre. Tant pis, cela ne serait que partie remise. Saber confirma avec la rouquine qu'elle prendrait bien la même boisson. Puis, il se leva, s'adressa à elle avant d'aller chercher l'alcool.

-Hum, dommage, je suis sûr que vous danser bien.

Puis, il se dirigea vers le bar, attirant l'attention de Ramtus et lui commandant deux autres temple de thessia. Le barman turien s'exécuta, préparant les verres d'alcool avec professionnalisme. Tandis qu'il préparait le tout, ce dernier interrogea Saber.

-Alors, tu comptes la ramener chez toi, ce soir?

-Je dirais pas non.

-Alors fonces mon grand. Je suis pas vraiment penché vers les humaines pour ce genre de chose, tu le sais bien. Mais, il faut avouer qu'elle a un joli cul.

-Euh, c'est pas uniquement pour ça, Ramtus.

-Pour moi, c'est amplement suffisant.

Saber leva légèrement les yeux au ciel, avant de prendre les boissons et d'aller retrouver Elizabeth. Il déposa la consommation de la femme devant elle. Puis, l'humain s'assit à son tour, mais un peu plus près de la rouquine cette fois. Il prit une gorgée de son propre verre avant de reprendre la parole.

-Mais bon, pour en revenir à cet incident, ça peut avoir l'air un peu violent, mais disons que selon moi, le type avait besoin d'une petite leçon. La prochaine fois qu'il voudra frapper un enfant, il se souviendra comment ça s'est terminé la dernière fois. Quant à Levina, la glace a fait son petit effet magique, elle a oublié l'incident et passé le reste de la journée dans la joie... Bon sa mère m'a engueulé à la fin de la journée. La glace que la petite avait mangé lui avait coupé l'appétit pour le repas du soir.

Saber rit légèrement en évoquant ces petits détails.

-Dîtes-moi, Elizabeth, vous avez des projets d'avenir?
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 17 Novembre 2017, 21:52

- Si vous le dites. Peut-être plus tard.

Je le laissais repartir sur ces mots, avec un léger clin d’œil laissant suggérer pas mal de choses. Alors qu’il repartait au bar, je tentais de me reprendre. Ça faisait longtemps que je n’avais pas tenté de séduire quelqu’un ainsi mais quand je le faisais, je connaissais la personne. Ici, c’est un illustre inconnu. Etais-je tant en manque que ça pour allumer ce gars et espérer tirer un coup ? C’est là que je regrette de ne pas m’être mise dans les bonnes dispositions pour ces petits jeux. Je pouvais au moins retirer mon sweat pour apparaitre en débardeur. Celui-ci était loin d’offrir un vrai décolleté mais ça devrait suffire.

Pendant que Ramtus préparait les verres, je le vis discuter avec Saber. Ramtus fit un léger mouvement de tête vers moi avant de dire quelque chose puis de rire, ce qui fit lever les yeux de Saber. Il ne fallait pas être Sherlock Holmes pour deviner que le Turien venait de faire une blague salace à son compagnon. J’aimerais quand même en savoir le contenu.

Saber revint finalement à notre table, un léger regard sur le haut du débardeur puis se rassit, rapprochant sa chaise. Enfin, il tentait quelque chose, ça allait devenir plus intéressant. Je repris alors trois gorgés d’un coup de mon verre, secouant légèrement la tête. Je me limiterais à deux puis lui donnerais sa danse et ensuite, on décidera de chez qui on fait ça.

Il en termina avec son histoire sur l’incident et le type qui avait agressé Levina avant de me questionner sur mon avenir. La question me surprit, je n’y avais pas pensé.


- Je ne sais pas. Maintenant que je suis N7, je suppose que je vais continuer là-dedans et servir l’Alliance jusqu'à ma mort ou ma retraite. Mais c’est vrai que j’aimerais pouvoir m’acheter mon propre vaisseau avec mon équipage, recruter une vraie équipe qui me suivrait n’importe où, avoir une petite installation sur une planète, quelque chose comme ça.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Saber Warwick » 17 Novembre 2017, 22:15

Quand Saber avait ramené les verres d'alcool, il avait tout de suite remarqué que la jolie rousse avait retiré une autre épaisseur de vêtement. En effet, Elizabeth avait retiré son sweat, le déposant près de sa veste. La jeune femme était désormais en débardeur blanc. Si on se donnait la peine de porter attention, on pouvait même voir à certains endroit un léger bout de tissu appartenant au soutien-gorge de la femme. Saber remarque que le dit sous-vêtement était rouge. C'était probablement pour s'accorder avec la couleur de ses cheveux. Une belle couleur, en somme. L'humain prit une autre gorgée de son verre, alors que de son côté, Elizabeth en prenait trois. Il y a pas à dire, elle avait vraiment un faible pour cet alcool originaire de Thessia. Après avoir partiellement terminée son verre, la femme commença à exposer ses projets d'avenir. Ainsi, elle rêvait d'avoir son propre vaisseau, son équipage, les aventures et peut-être même sa propre installation sur une planète. Elle ne manquait pas d'ambition, c'était une bonne chose.

-Je peux comprendre cela. C'est exaltant d'avoir son propre vaisseau. Partir quand on en a envie, aller là où on veut aller. Enfin, dans la mesure du possible bien sûr. Je le sais bien, car j'en ai un. En fait, c'est celui de la compagnie. Cependant, nous sommes 5 directeurs au ISD et je suis celui dont les activités l'amène à être le plus mobile. Cela fait environ 2 ans que nous avons acquis cette frégate. Pendant ces deux années, les quatre autres combinés l'ont utilisé un total de 2 fois, alors que j'ai dû le faire environ 39 fois. Disons que l'équipage est davantage habitué à ce que ce soit moi au commande de l'Hermès. L'équipage en lui-même est multiraciale, nous avons des humains, turiens, asaris, quariens, geths. Nous avons même une drell et un krogan. Par contre, pas de vortcha, ni de butarien. On a jamais eu aucune postulation d'un représentant de ces deux races dans notre entreprise.

Saber termina son verre d'une gorgée.

-Une petite danse avant de partir? Si vous le souhaitez, je peux vous montrer l'Hermès.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 17 Novembre 2017, 22:50

Saber enchaina, en me parlant de l’ « Hermes », le vaisseau qu’il utilisait pour son agence. Il s’agissait d’une frégate a l’équipage multiraciale.

- C’est exactement ce qu’il me faut. Un beau vaisseau de combat et une équipe composé de races distinctes : un foudre de guerre Krogan, un commando Turien, un expert en technologie Quarien, un Galarien scientifique,… Mais je peux toujours courir. Si l’alliance accepte de me laisser monter mon équipe, je devrais me contenter d’humain. Mais bon, ce sera déjà pas mal. Avec une frégate dans laquelle nous rangerions un Mako lors des débarquements. Et puis, une installation sur je ne sais pas quel planète qui nous servirais de refuge, a moi, à mon équipe et à notre équipage.

Je me mis soudain a lâcher un léger rire.

- On dirait un enfant qui fait sa liste de Noël. Allez, j’accepte ta danse ce coup-ci et pourquoi pas, je dirais pas non à une petite visite.

Je terminai mon verre d’une traite puis me leva, me tenant à ma chaise le temps que le contrecoup de l’alcool passe puis attrapa sa main et l’entraina sur la piste. Le bar était maintenant désert, il n’y avait plus que Saber et moi, seuls. Et ainsi Ramtus mais bon, rien à faire de celui-là. Au moins, je pourrais danser tranquillement comme je l’entends. Alors que la musique résonnait, je me collai à lui, lui tournant le dos et commençant à bouger sensuellement contre lui. Je laissais tomber les barrières. Je pouvais bien m’amuser pour une fois. Tout oublier et juste me laisser aller pour une fois.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Saber Warwick » 17 Novembre 2017, 23:16

Saber ne put s'empêcher de pousser un léger rire lorsqu'Elizabeth lui parla de son équipage de rêve. Ainsi, elle rêvait secrètement de recruter des représentants de diverses races, chacun appartenant à une branche spécialisée. Bref, elle voulait une équipe à la Shepard. Malheureusement, ce genre de chose était difficile à faire. Pour commencer, recruter ce genre d'individu était difficile car ça ne courrait pas les rues. Ensuite, il fallait que ces derniers acceptent de travailler avec vous et qu'il y ait une bonne chimie. Finalement, il ne fallait pas faire partie d'une armée officielle. Certes, la coopération des armées entre certaines espèces existaient. Cependant, c'était temporaire et généralement il n'y avait que deux armées d'impliqués. Shepard avait pu rassembler son commando multiracial surtout parce qu'il était un spectre et donc n'était pas soumis aux règlementations de l'Alliance. Bref, si Elizabeth voulait se créer un tel équipage, il faudrait d'abord qu'elle quitte l'alliance.

Pour en revenir à la rouquine, cette dernière accepta cette fois son offre d'aller danser. Elle démontra également de l'intérêt à l'idée de faire une visite de l'Hermès. Saber planifiait déjà mentalement le parcours qu'ils pourraient faire à bord de la frégate et où cela pourrait se terminer. Toutefois, il coupa rapidement court à ces petites réflexions pour se concentrer sur le moment, la danse avec la belle rouquine. La concernée termina son verre d'une seule gorgée, se relevant en prenant appuis sur la chaise. Visiblement, elle prenait l'alcool moins bien que lui. Heureusement, elle n'était pas saoule pour autant. Si elle l'avait été, Saber se serait refusé à profiter de la situation. Certains homme aimait peut-être profiter des demoiselles très enivrée, voir incapable de se souvenir de ce qui allait suivre, mais pas lui. Il était plutôt gentleman de ce côté. Il préférait que cela soit une bonne expérience pour tout les partis et que chacun en profite bien.

Le bar c'était vidé entretemps, il ne restait désormais plus qu'Elizabeth, lui et Ramtus. Ce dernier c'était cependant retiré, allant plutôt s'occuper de faire jouer la musique pour le plancher de danse et ainsi filer un coup de pouce à Saber. Elizabeth l'attrapa par la main, l'entraînant derrière elle sur le plancher de danse. La musique commença à résonner et les humains dansèrent. Au tout début, rien de bien particulier. Saber n'était pas un danseur exceptionnel, mais il se défendait. Quant à Elizabeth, elle était plutôt douée. La voir se remuer les hanches était un vrai plaisir. Puis, la femme se rapprocha de lui, dansant dos contre lui et devenant de plus en plus sensuelle dans ses mouvements. Déjà Saber pouvait sentir l'excitation monter en lui. Les choses devenaient de plus en plus intéressantes. Alors qu'Elizabeth continuait de danser, le rythme de la musique changea, devenant plus intime.

Comme le rythme de la musique avait changé, Saber jugea que le style de danse devait également être différent. Ainsi, il attendit que la belle rousse tourne sur elle-même. Attendant le bon moment, l'humain attrapa sa congénère. Il appliqua sa main gauche contre le dos d'Elizabeth et son autre main contre sa hanche droite. Avec cette petite prise, Saber rapprocha Elizabeth légèrement plus près de lui, pour une danse plus douce. Alors que les pas s'échangeaient, sa main descendit du dos de la femme pour venir se poser sur son autre hanche. Ce n'est pas l'envie qui manquait à Saber de descendre un peu plus bas et d'empoigner les fesses d'Elizabeth. Cette dernière sembla le remarquer, car elle lui jeta un petit regard sous-entendu. L'instant d'après, Saber pouvait sentir les mains de la rousse sur ses fesses.


-Ah, on tâte la marchandise. Autant faire de même alors.

Sur ces mots, Saber descendit ses mains sur les fesses d'Elizabeth, commençant par les caresser doucement. Puis, il resserra sa prise, en attirant la femme vers lui. L'ayant ainsi rapproché, il put l'embrasser. Pendant que le baisée était échangé, il resserra sa prise davantage sur les fesses de la belle. Au simple touché, Saber parvint à déterminer la nature du sous-vêtement de la rousse, grâce aux limites du sous-vêtement, une petite culotte en dentelle. Il stoppa le baisé un court moment.

-Hum, on aime porter des choses sexy.

Avant d'embrasser de nouveau la rousse, se demandant intérieurement, s'il devait mettre un peu de langue ou non.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 17 Novembre 2017, 23:54

A peine m’etais-je rapproché de Saber que la musique changea. Ramtus, espèces de salaud, foutre un slow maintenant. Saber en profita pour m’attraper et me coller contre lui. Une de ses mains se posa sur mes hanches et l’autre sur mon dos, mais elle ne tarda pas à rejoindre la première. Je sentais son envie d’aller plus loin mais il tentait de résister, je passai donc le pas moi-même, venant palper ses fesses. Il ne fallut pas lui dire deux fois, il vint aussi caresser les miennes tout en me pressant contre lui pour m’embrasser. Normalement, je l’aurais rembarré pour m’embrasser ainsi mais je le laissais faire, je répondis même en venant glisser ma main dans sa nuque pour qu’il ne parte.

Sa main, elle continua à caresser mes fesse, effleurant mes sous-vêtements. Il rompit alors le baiser avec un sourire. Monsieur arrive donc à deviner les sous-vêtements au toucher. Il devait avoir dû s’exercer sur de nombreuses filles avant moi mais cela n’avait pas d’importance, je le voulais juste pour moi ce soir.

Alors qu’il amorça un second baiser, je me retournai a nouveau. Je pris alors ses mains et les posa sur mon ventre pendant que mon fessier frottait son entrejambe. Je faisais remonter ses mains jusques dessous de ma poitrine et les y laissèrent. Maintenant, a lui de finir le boulot. Je n’allais quand même pas tout faire. Ma main vint alors frotter contre son entrejambe, venant vérifier la température.


- Rassure-moi, les lits de l’ « Hermes » sont confortables ?
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Saber Warwick » 18 Novembre 2017, 17:29

Les choses se passaient plutôt bien avec Elizabeth. Elle ne rejetait pas ses baisées, ni ses mains sur ces fesses. Elle semblait même y prendre goût. Saber continuait de s'interroger sur le baisée actuel, à savoir si la rousse le prendrait mal s'il sortait la langue. Il n'eut cependant pas à se poser la question longtemps, car la femme mit fin à leur baisée. Elle se retourna, pour se mettre dos à lui, rompant également le contact entre les mains de Saber et les fesses de la belle, voilà qui était dommage. Qu'avait-elle en tête? La réponse vint alors qu'Elizabeth lui attrapa les mains et les posa contre son ventre. En même temps, elle commença à frotter ses fesses contre son entrejambe. Saber sentait l'excitation monter en lui, ce que la femme pouvait à son tour ressentir contre son cul. La rousse fit lentement monter ses mains, s'arrêtant légèrement sous sa poitrine. Ensuite de quoi, elle vint lui caresser l'entrejambe d'une main. Si elle doutait de son excitation avant, la bosse dure qu'elle pouvait à présent ressentir ne laissait place à aucun doute. Suite à quoi, elle l'interrogea, espérant que les lits de l'Hermès étaient bien confortable. Avant de répondre, Saber décida de répondre à l'invitation qu'Elizabeth lui avait fait, lorsqu'elle avait amené ses mains sous sa poitrine. Ainsi, notre homme termina de remonter la pente. Ses mains se glissèrent sur la poitrine de la rouquine. Il commença par lui caresser doucement les seins, avant de les empoigner à pleine main. Puis, il répondit à la question de la femme, en lui murmurant à l'oreille.

-Pas besoin de s'en faire pour ça. La chambre du commandant est très confortable. En plus, on sera tranquille. Alors, autant se mettre en route.

Saber relâcha légèrement à regret la poitrine d'Elizabeth, il se mit à la hauteur de la femme, passant un bras à la hauteur de ces hanches. Ils quittèrent ainsi la Fierté de Digeris. En sortant, Saber aperçut Ramtus du coin de l'oeil. Le turien lui adressait un pouce levé et un grand sourire. Le turien avait appris la signification de ce geste à force d'observer les humains. Les deux humains sortirent ainsi à l'extérieur. Saber guida Elizabeth jusqu'à un terminal publique et appela un taxi, car à pied, ils en auraient presque pour une heure à atteindre les quais de l'Hermès. Heureusement, l'humain eut à peine terminé d'entrer les données qu'un taxi arriva. Il devait être à proximité. Les portes du taxi s'ouvrirent, c'était un véhicule automatisé, sans pilote. Ils prirent place à l'arrière. Le faire dans un taxi n'aurait posé aucun problème à Saber, cependant un message automatisé défila dès que les portes du taxi se refermèrent: arrivée à destination dans 3 minutes. Trop peu de temps pour vraiment en profiter, en somme. Toutefois, cela n'empêchait pas d'autres petits plaisir entre temps. Ainsi, ce furent de long baisées qui furent échangés pendant ces trois minutes, ainsi que les mains de chacun se glissant sur le corps de l'autre.

Lorsqu'ils arrivèrent à destination, Saber paya le taxi et ils descendirent. Ils n'eurent qu'à marcher pendant trois petites minutes et prendre un ascenseur pour arriver sur le quai occupé par l'Hermès. Saber présenta avec fierté le vaisseau à sa comparse.


-Voici l'Hermès, jadis connu sous le nom SSV Dunkerque. Il a été remisé peu de temps après la guerre et destiné à être recyclé, mais l'ISD l'a racheté à l'Alliance. Nous l'avons retapé et modernisé. Il a de belles années devant lui. Quant à son nom, avec mes quatre autres collègues de la direction, on arrivait pas à se mettre d'accord, chacun voulant lui donner un nom lié à la culture de son peuple. Au final, on a fait un tirage au sort et j'ai gagné.

Il rit légèrement, avant de guider la rouquine jusqu'au sas pour rentrer dans le vaisseau. Le système automatisé de décontamination se mit en marche. Pendant le processus, Saber en profita pour tâter encore une fois les fesses d'Elizabeth, avant de se rappeler d'un détail important.

-J'étais en train d'oublier. Lorsque la sas du vaisseau va s'ouvrir, il faut s'attendre à se faire menacer d'une arme. Disons que celui qui fait office de chef de la sécurité, d'armurier et de second du vaisseau est parfois un peu zélé.

Le sas s'ouvrit, dévoilant un espace plongé dans le noir complet. L'instant d'après, on put entendre le bruit caractéristique d'un fusil à pompe qu'on chargeait. Sans exprimer la moindre peur ou émotion, Saber prit la parole.

-Bonsoir, Ragus.

Un turien en armure surgit de l'obscurité, tenant un fusil à pompe en jout. Dès qu'il vit Saber, il abaissa son arme. Le turien adressa à peine un regard à Elizabeth.

-Ah, c'est vous.

Puis, le turien disparu de nouveau dans les ténèbres. Quelques instants plus tard, les lumières du vaisseau furent activés et l'obscurité disparu laissant enfin les couloirs du vaisseau baigner dans la lumière. Saber commença à guider Elizabeth dans le vaisseau.

-Il ne faut pas lui en vouloir. Ragus est quelque peu zélé, mais on peut toujours compter sur lui. Pas très aimable ou polit, mais il reste professionnel et efficace. Un ancien garde noir. Il est originaire de Digeris d'ailleurs, comme Ramtus.

Ils prirent ensuite un autre ascenseur, cette fois pour rejoindre la chambre du commandant. Les portes s'ouvrirent rapidement et Saber amena Elizabeth dans la chambre du commandant. Il n'y eut qu'un court couloir et une porte à franchir. Les lieux étaient bien aménagé et spacieux. À droite en entrant, un bureau, avec un terminal, une chaise, une bibliothèque et des étagères bien fournit. À gauche, on retrouvait un vivarium dans lequel on retrouvait une multitude de plante, mais aucun animaux. Ensuite, en descendant un escalier de deux marches, on arrivait dans la chambre. La chambre se composait d'un grand lit. Dans un coin, adossé au mur face au bureau, on retrouvait un divan en L, avec une petite table et deux frigo, chacun à une des extrémités du divan. Le premier frigo avait la mention Levo écrit sur la porte. Le second frigo avait la mention Dextro, pour sa part.

Saber laissa Elizabeth admirer les lieux quelques instants. Pendant ce temps, il referma la porte de la chambre et la verrouilla pour être sûr que personne ne viendrait les déranger. Quand cela fut fait, l'homme s'approcha doucement d'Elizabeth. Il passa ses bras autour de la taille de la rousse et lui déposa un bisou sur la nuque. Puis, il glissa ses mains sous le débardeur de la belle, les amenant doucement contre la poitrine généreuse. Certes, notre homme avait déjà connu des femmes avec des poitrines plus généreuses, asari ou humaine. Toutefois, la taille ne fait pas tout, le plaisir qu'on a à les tâter, voilà ce qui compte. Dans le cas présent, Elizabeth avait une poitrine bien ferme et bien agréable. D'abord, il caressa les deux orbes délicatement. Puis, il les pris à pleine main, jouant un peu avec. On pouvait aisément voir les mouvements à travers le débardeur de la femme. Puis, au bout d'un petit moment, Saber s'arrêta, sa petite manipulation lui ayant permis d'apprendre un petit détail. L'attache du sous-vêtement se situait sur l'avant, tant mieux. L'humain effectua un léger mouvement vers le centre, sans relâcher les seins d'Elizabeth, en lui mordillant doucement l'oreille. Il ouvrit l'attache, libérant la poitrine de l'étreinte du soutien gorge. Puis, d'une main, il le fit glisser sous le débardeur. Lorsque le soutif fut totalement dégagé, Saber lui jeta un bref coup d'oeil, un soutien gorge rouge, style classique, mais avec des rebords en dentelles. Un mélange de classique et de sexy, une belle combinaison. Il fallait supposer que la culotte de la belle était dans le même style. Saber se désintéressa cependant rapidement du soutif, le lançant par-dessus son épaule, l'envoyant ainsi au sol près de la porte. Sa main retourna sous le débardeur d'Elizabeth, reprenant le massage de la poitrine de la femme.

-Je sens que ça va être une très belle nuit.

Puis, il lui donna d'autre bisou sur le cou.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 18 Novembre 2017, 18:33

En passant ma main dans le bas, je sentais une bosse se glisser dans ma main. Apparemment, je n’étais pas le seul à avoir envie. Ses mains dirent alors le reste du chemin et se mirent à caresser mes seins, m’arrachant un gémissement. Finalement, il décida de nous emmener à l’ « Hermès ». C’était une bonne idée vu notre excitation.

Nous sortîmes alors du bar, sa main sur mes hanches. Nous primes un taxi jusqu'à son vaisseau, mais le trajet était trop court pour se faire plaisir. A part quelques baisers et quelques caresses sur son corps pour constater de sa légère musculature.

Une fois à destination, il me présenta rapidement son vaisseau mais je n’y faisait pas trop attention, a part pour son histoire de tirage au sort. Il me prévint alors de quelque chose mais avant que j’aie pu comprendre, nous traversions la chambre de décontamination et un fusil se retrouvait pointé sur nous avec un Turien de l’autre côté. Mais celui-ci baissa finalement son arme en ayant reconnu Saber et il repartit alors de son côté.

Cette peur mise de côté, Saber me conduisit à l’ascenseur et nous montâmes jusqu'à la chambre de commandement. Et celle-ci était splendide, extrêmement bien meublé. Mais à peine avais-je eu le temps d’admire dans la pièce qu’il m’agrippa les hanches et m’embrassa dans la nuque, déclenchant des frissons de ma part. Il fit ensuite remonter ses mains sous mon débardeur et se mit à me caresser la poitrine. Je me mis à gémir, mes mains venant a nouveau caresser son sexe durci. Il fit ensuite voler mon soutien-gorge, me promettant une belle nuit.

Je me dégagea de ses bras puis le poussa sur le lit d’une poussée biotique. Je fis alors voler mon débardeur, restant torse nue. Je vins alors me mettre à quatre pattes au-dessus de lui et me mit à retirer sa chemise et embrassa son torse.


- Effectivement, on devrait aimer.

Spoiler : HRP :
Faut utiliser des balises spoiler maintenant. Pour pas choquer les autres
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Saber Warwick » 20 Novembre 2017, 01:20

Spoiler : :
Saber continuait de profiter de la poitrine de la belle rousse. Chaud, doux et moelleux à la fois, de la poitrine avec laquelle il pourrait s'amuser pendant un bon moment, si Elizabeth le laissait faire. Après un moment à se laisser faire, la femme se libéra de ses bras. Saber vit l'aura caractéristique des biotiques commencés à entourer la femme. Aucun doute possible, elle préparait une technique biotique. Notre homme avait un peu d'expérience avec ce genre de chose, ayant eu son lot d'asari. Pour en revenir à Elizabeth, cette dernière lui envoya une poussée biotique qui le propulsa sur le lit. Un peu de kama sutra biotique, ça apportait une nouvelle dimension au sexe, aussi bien au propre qu'au figuré. À peine eut-il le temps de se retrouver sur le lit que la rousse vint monter sur lui à quatre pattes. Au préalable, elle avait retiré son débardeur se retrouvant à moitié nue. Sans dire un mot, elle commença à lui retirer sa chemise, puis à embrasser son torse au fur et à mesure que la chemise était retirée. Ainsi, la jeune femme pouvait voir plusieurs choses qu'elle n'avait pas vu ou bien seulement entraperçu. Premièrement, il y avait la musculature de Saber. Il n'était pas ce qu'on pouvait appeler une montagne de muscle. Toutefois, il avait une musculature développé, le style qu'on retrouve chez les athlètes dans les disciplines basées sur l'endurance physique. Ensuite, il y avait ces cicatrices. Juste sur son ventre et son torse, on pouvait dénombre un total de 18 cicatrices. La cause des blessures étaient facile à deviner pour certaines: fracture, lames, impact de balle et même une de brûlure, mais très petite.

Saber laissa Elizabeth continuer, pendant ce temps, il en profita pour glisser ses mains contre les fesses de la belle. D'abord, il se contenta de les caresser à travers le pantalon. Puis, notre homme les glissa à l'intérieur du pantalon de la belle. Ses mains allant ainsi atteindre les fesses directement et à travers la culotte féminine. Il continua ainsi quelques instants, avant de retirer ses mains. Il enserra Elizabeth et retourna la situation, se retrouvant cette fois au-dessus d'elle. Saber s'abaissa sur la belle et commença à lui embrasser le ventre. Puis, il laissa la langue courir doucement sur le corps féminin. Commençant par le ventre, il remonta doucement à la poitrine. Saber empoigna le sein droit d'Elizabeth le pressant dans sa main et pinçant le mamelon entre son pouce, son index et son majeur. Quant à l'autre, il y remonta avec sa langue, avec de venir le mordiller du bout des dents.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 20 Novembre 2017, 07:19

Spoiler : NSFW : Ame pur et innocente s'abstenir :
J’embrassai d’abord son ventre, avant de remonter vers son visage, déposer des baisers un peu partout sur son torse, également sur ses nombreuses cicatrices. Il semblait vraiment avoir vécu et avoir bavé.

Pendant que je m’occupais de son torse, ses mains vinrent se glisser sous mon pantalon, caressant mes fesses, ce qui m’arracha quelques soupirs de satisfaction pendant qu’ils les massaient, faisant fi de ma culotte. Il finit cependant par les retirer à mon grand désarroi pour nous faire rouler afin qu’il soit au-dessus. Il vint alors me rendre la pareil, embrassant mon ventre puis faisant remonter ses lèvres jusqu'à ma poitrine, saisissant un sein pour le pelotter, tirant sur le mamelon avec deux de ses doigts tandis qu’il mordillait l’autre.

Je me mis a soupirer et à gémir sous ses caresses, mon visage virant au rouge et ma respiration devenant plus saccadés. Une de mes mains se mit alors à caresser ses cheveux et à maintenir sa tête contre ma poitrine tandis que l’autre alla s’aventurer sur son dos pour s’y accrocher tandis mon corps se retrouvaient parfois assailli de soubresauts.

AU bout de quelques minutes de ce délicieux supplice, je le fis remonter vers moi pour l’embrasser à nouveau, ma langue venant chercher la sienne dans un ballet où les deux se caressaient. Nos salives se mélangeaient tandis que nos langues se chevauchaient.

Je fis alors glisser mes mains le long de son corps, venant atterrir sur son pantalon et dégrafa sa ceinture. Je n’eus plus qu’à faire glisser son pantalon le long de ses chevilles, du moins partiellement pour accéder à ce que je voulais. Mes mains glissèrent alors doucement sur ses hanches, remontant sur ses cuisses et enfin son entrejambe encore caché par un sous-vêtement que je me mis a palper. Celui-ci était déjà bien déformé, une bosse clairement visible.

Une de mes mains entamaient alors un mouvement de va et viens sur ce membre à travers le boxer
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Saber Warwick » 21 Novembre 2017, 03:28

Spoiler : :
Saber continuait de porter son attention sur la poitrine de la belle rousse. Cette dernière ne demeurait pas insensible au traitement que lui prodiguait l'humain, les soupirs et les gémissements qu'elle poussait le démontrait bien. La respiration d’Elizabeth se faisait saccadée, puis il put sentir les mains de la femmes s'appliquer contre ses cheveux et son dos. Elle faisait en sorte de le maintenir contre sa poitrine et ce n'est pas lui qui s'en plaindrait. Ce petit jeu dura pendant quelques minutes, Saber alternant entre chaque sein. Puis, la belle le força à remonter à sa hauteur pour l'embrasser. Pendant un instant, Saber pensa qu'il s'agirait uniquement d'un baiser ordinaire, mais il constata rapidement qu'il avait tort. En effet, Elizabeth introduisit sa langue dans sa bouche. Les langues commencèrent à danser un ballet des plus complexe et des plus enivrant. Les salives s'échangeait, Saber trouvant que celle d'Elizabeth avait encore les relent de son breuvage. C'était étrange, mais pas déplaisant. Pendant le baiser, il put sentir la femme qui luttait pour défaire sa ceinture et baisser son pantalon. Avant qu'elle ne laisse ses mains courir contre son corps. avant d'atteindre sa verge. Sans la moindre hésitation Elizabeth commença par lui caresser l'entrejambe, avant de l'empoigner et d'entamer un mouvement de va et vient. C'était plaisant, mais pas autant que ce qui allait bientôt suivre.

Toutefois, avant d'arriver à cela, autant rendre la politesse à Elizabeth. Ainsi, Saber fit à son tour glisser la ceinture d'Elizabeth et abaissa le pantalon de la femme. Puis, doucement et malicieusement, il fit glisser sa main droite sur le corps de la rousse. Sa main débuta au niveau du cou. Puis, elle dévala lentement le corps féminin, glissant sur la poitrine, effleurant les tétons. La main glissa sur le ventre d'Elizabeth, contournant le nombril, avant de se glisser avec douceur dans le sous-vêtement féminin, puis commencer à caresser l'entrejambe de la belle rousse. Pendant qu'Elizabeth profitait de la chose, Saber en pfoitait pour attraper la culotte de son autre main, au niveau des fesses et pour la faire très lentement glisser.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Re: Rencontre sur la Citadelle

Message par Elizabeth Velany » 21 Novembre 2017, 17:07

Spoiler : NSFW : Ame pur et innocente s'abstenir. Les autres, bonne lecture :perv: :
Alors que je massais son sexe à travers son dernier vêtement, Saber me rendit la pareille, déshabillant le bas de mon corps puis glissa sa main le long de mon corps, le faisant frissonner à chaque endroit touché avant que sa main ne finisse sa course dans ma culotte, caressant mes lèvres qui commençaient à s’humidifier sous ses doigts. Il acheva finalement en faisant coulisser très lentement mon dernier rempart, prenant tout son temps.

Pour ma part, j’insérai ma main dans son boxer et attrapa son membre dressé, ma main coulissant sur sa hampe directement, sentant la chaleur qu’elle dégageait ainsi que ses pulsations. Je pouvais voir son visage virer au rouge et entendre sa respiration s‘alourdir. Apparemment, monsieur était aux anges et ce n’était pas près de finir. Au contraire, ça ne faisait que commencer.

A peine avait-il fini de m’ôter mon sous-vêtement, me dévoilant dans ma nudité la plus totale, que je repoussais pour l’allonger. J’attrapai ensuite son dernier vêtement et le retira également, lui aussi se retrouvant dans le plus simple appareil. J’approchai alors mon visage de son entrejambe, caressant son sexe d’une main, avant de venir déposer un baiser. Je vins ensuite déposer ma base sur la langue avant de la faire remonter sur toute la longueur. Une fois en haut, je repris son sexe en main et me mit a frotter ma bouche contre, ne le lâchant pas du regard. Je souhaitais qu’il n’en perde pas une miette et s’apprête à subir le traitement que je lui réservais.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 111
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 40.00 Points

PrécédentSuivant

Retour vers Nébuleuse du Serpent



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)