Trahison

*

Modérateurs : Administration, MJ

Trahison

Message par Rachel Barclay » 15 Mai 2019, 12:21

TEXTE2TEXTE3

Trahison
Titan - 02/04/2192 RP Solo

A une centaine de kilomètres de Kraken Mare...

Voilà maintenant trois heures que trois des quatre membres de l'équipe foulaient le sol de Titan à la recherche de leur objectif. La température hautement négative avait depuis bien longtemps commencée à attaquer leur équipement dont la qualité de fabrication n'était plus à prouver. Les réserves d’oxygène commençaient à manquer au rythme de la patience du plus têtu des membres refermant la marche à savoir Ratchet.

- Ma proposition concernant le chant tient toujours au fait.

- La ferme Ratchet. répondit sévèrement Cherno sans même se retourner

- T'es bien silencieuse Mako, depuis le briefing t'as encore moins parlée que Cherno...

- Je réfléchis. répondit la capitaine dirigeant la marche

- Et ben ! Tu cherches à calculer Pi ou quoi ? répliqua le commandant en ricanant intérieurement

- Tu serrais mort avant d'en voir le bout. renvoya la biotique

- Ça me choque pas trop pour un nombre infini.

*Je t'aurais tué bien avant d'avoir récitée le premier 4 de la liste.* pensa fortement Rachel en souriant nerveusement dans son casque

- Tu ne réponds pas par une de tes punchlines de Blasto ? provoqua de nouveau l'ingénieur

- Mako, on a des nouvelles d'Athena ? grogna le "krogan humain" en laissant le bruit de son exosquelette poursuivre la fin de sa phrase

- Négatif. Silence radio depuis plus d'une heure, elle est sensée avoir terminée la reconnaissance de la raffinerie depuis un moment.

- Vivement qu'ils inventent le Mako furtif, je suis pas fait pour marcher aussi longtemps.

- T'es un N7 surentrainé, t'as même appris à piloter un croiseur galarien et t'es pas capable de faire une longue marche ?

- Et bien la prochaine fois, rappelez-moi de nous en dégoter un histoire de faire le trajet en croiseur !

- Si on fait ça, on devra faire un saut orbital. Tu sais, ta plus grosse phobie ?

- On peut très bien envoyer le croiseur s'éclater en bas et sauter plus tard après... Je déteste leur look.

- Ça serait un immense gâchis de moyens.

Au fur et à mesure que le trio bravait les obstacles naturels de la lune, le puissant vent latéral forçait les élites à se battre en permanence avec les éléments. Faim, soif, stress, douleurs articulaires de plus en plus présentes... Les N7 étaient bien plus au-dessus encore, entraînés pour évoluer avec un équipement bien moins sophistiqué que celui dont ils étaient équipés mais mère nature avait toujours de l'avance sur l'alliance...

Une alarme retentit sur le casque de Rachel, bien que silencieuse en raison de la configuration adoptée afin de maximiser la discrétion, elle ne l'empêcha guère d'annoncer l'arrivée d'une tempête ce qui l'obligea à prendre une décision.


- La tempête avance plus vite que les prédictions d'Eva...

- Combien de temps avant arrivée sur zone ?

- Moins d'une heure... Il nous faut une alternative. Plan A, on risque de griller notre couverture en demandant un Mako. Plan B, on trouve un abri pour s'y planquer au risque de manquer d'oxygène. Plan C...

- Plan B-C on met le cap sur une mine située à un peu moins de 10 km et on avise sur place.

- C'est risqué, on ne sait même pas si elle est en activité.

La voix de l'Intelligence Artificielle de la frégate en orbite dissipa le doute en fournissant ses relevées.

- Ici le Seelow. D'après les images, je détecte un faible rayonnement électromagnétique provenant du réseau souterrain. Cela laisse suggérer à un système de transport sur rail : Il se dirige en direction du secteur d'Athena.

- Reçu Eva. Barclay terminé.

C'est ainsi que les trois chevaliers du 22eme siècle dévièrent en direction de leur nouvel objectif en petites foulées. Les résidus de roches avaient depuis bien longtemps souillé la propreté de leur attirail. Leurs dos ne connaissaient guère de répit, constamment rappelés à l'ordre par les rafales s'intensifiant au rythme du changement de météo, l'avantage étant que leur déplacement se faisait plus facilement. Le bruit des servomoteurs de l'exosquelette de Cherno se faisaient de plus en plus discret sous le joug de la poussière claquant contre la visière teintée de son casque...

C'est dans la moitié du dernier kilomètre que les yeux de l'équipe se posèrent sur la mine. Armes dégainées et tempête faisant enfin irruption, la visibilité s'était nettement dégradée, à tel point qu'il devenait presque impossible de se distinguer à l'oeil nu. Le trio continua sa route dans le silence, plongé dans la tourmente et l'obscurité. Les N7 étaient désormais dominés par l'imposant mont rocheux dans lequel se trouvait l'entrée de la mine. Rachel et ses acolytes se placèrent aux extrémités de la porte, sans un mot les regards se posèrent sur le technicien de l'escouade qui avait déjà commencé à forcer l'entrée en pianotant sur son omni-tech. A peine les premiers cliquetis de la porte se manifestant que le Destroyer balança avec énergie une grenade flash qui laissa échapper une lumière telle qu'on jurerait qu'il avait enfermé un morceau du soleil dans cette dernière. L'entrée totalement déployée, le soldat lourd se lança en balayant de la pièce le canon de son Typhon, suivi de très près à l'épaule par la biotique qui n'attendait que de déchaîner ses pouvoirs et de l'ingénieur restant aux aguets.

Malgré l'absence de menace, personne n'accepta l'idée de baisser la garde en se dirigeant sous les ordres de la capitaine droit vers le système de transport situé quelques portes plus loin. A chaque point de passage le rituel était répété, ouverture, grenade, progression. Les panneaux holographiques leur permettaient d'économiser un précieux temps mais au fur et à mesure qu'ils s'enfonçaient dans la roche, l'absence de mineurs au profit de méchas les inquiétaient de plus en plus.


- Aucune présence ? s'interrogea la biotique une fois arrivée au quai du monorail

- C'est peut-être automatisé ? Ça explique l'absence de sas à l'entrée en tout cas.

- On prend le monorail et on fonce toujours à la raffinerie ? fit Cherno de manière pressante

- Affirmatif. Je lèverai le silence radio sur place pour tenter de joindre Athena. On ferra le point sur le trajet.

Les N7 souillèrent le sol de la seule voiture désignée aux passagers, quelques secondes suffirent à Ratchet pour réveiller le convoyeur et ainsi se diriger vers le site d'exploitation principal, bien à l'abri de l'ouragan extérieur.
Avatar de l’utilisateur
Rachel Barclay
Noble Leader

Noble Leader
 
Message(s) : 252
Inscription : 10 Mars 2015, 12:33

Âge: 28
Profession: Capitaine dans l'Alliance (N7)
Classe: Martiale et Biotique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 365.00 Points

Retour vers Bulle Locale



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron