Business Tour [Privé]

*

Modérateurs : Administration, MJ

Business Tour [Privé]

Message par Neil / Liirha » 01 Juin 2018, 08:25

Off Topic
Date du RP: 27 octobre 2192
Lieu du RP: New Karnak, Yamm, Système Kalabsha, Étendue Nubienne
Type de RP: Privé
Personnage(s) participant(s): Oria T'Nora.


Précédemment...

Une musique d'ambiance est disponible

Le transporteur achevait sa rentrée en atmosphère au dessus d'un vaste océan.
Le bleu de l'azur se disputait l'horizon avec celui profond des flots. Loin d'apprécier le paysage pourtant majestueux s'offrant à eux, les deux pilotes de l'appareil restaient les yeux rivés sur leurs instruments, suivant à la lettre les consignes du contrôle aérospatial de New Karnak.
La seule à en profiter était Oria, qui suivait avec attention la descente depuis l'orbite.
L'asari n'avait pas l'habitude de voyager aussi loin. Ses déplacements se cantonnaient en général à l'espace Asari ou un petit aller-retour rapide sur Bekenstein. Mais en réalité, elle ne quittait que peu la Citadelle, d'où elle pilotait l'ensemble du groupe Carlisles.
Mais ce voyage était particulier à plus d'un titre. Tout d'abord, parce qu'en sa qualité de Vice-présidente du groupe, elle s'assurait de l'installation d'une nouvelle filiale. Ensuite, parce qu'en tant qu'associée de Khan Var, nouveau directeur du pôle financier, elle appuyait ce dernier pour faciliter la mise en place dans les plus brefs délais des nouveaux serveurs dans les locaux. Et enfin, parce que sa présence marquait également la date de lancement de la banque privée Carlisles & Var.
Pour réussir tout cela, leur transporteur, affrété sur fonds privés via l'une des sociétés-écran du groupe Carlisles afin de brouiller les pistes, transportait non seulement l'ensemble du matériel requis, mais également les principaux employés de Kahn Var ainsi que ce dernier, lequel ne cessait d'envoyer des courriers.
Son rôle de directeur lui tenait particulièrement à cœur... Et cela se voyait déjà : alors que la banque n'existait pas encore, il avait déjà une demi-douzaine de contrats négociés, prêts à être signés et actés. Les montants oscillaient entre le raisonnable et le obscène. Et la Déesse savait combien les financiers aiment les obscénités...

-"Contrôle de New Karnak pour vol F-176-239, vous êtes autorisés à vous poser, plateforme 5. La température au sol est de 45°C, avec vent de nord-ouest à 15 nœuds. Calez votre approche sur la balise 3-24."
-"Vol F-176-239 pour Contrôle de New-Karnak, bien reçu. Nous entamons notre approche sur balise 3-24 pour plateforme 5, terminé."
Se tournant vers Oria, le co-pilote lui dit :
-"Madame, vous devriez regagner l'arrière, nous arrivons."
L'asari le remercia et pris congés, rejoignant sa place parmi les passagers...


----------

Sous les doigts aguerris de ses pilotes, l'engin se posa sans le moindre heurt sur la plateforme 5 de l'astroport de New Karnak.
New Karnak...
La capitale de Yamm possédait une particularité bien rare dans la galaxie : il s'agissait d'une ville quasi entièrement sous-marine, construite à une profondeur oscillant entre quelques mètres et plus dizaines. Seuls dépassaient de l'eau des tours de "respiration" et l'astroport, constitué en réalité d'un ensemble de grandes plateformes reliées les unes aux autres par de solides passerelles. Ces plateformes, plus que de simples pistes d'atterrissage, se révélaient être en réalité d'immense monte-charge, les vaisseaux étant ensuite descendus sous la surface pour être protégés des intempéries fréquentes et particulièrement violentes. Une fois sous le niveau de l'océan, à l'instar d'un des anciens porte-avions de la Terre, les montes-charge rejoignaient un ensemble de hangar communicants, facilitant les transferts de passagers et de fret.
La ville en elle-même se composait de grands bâtiments, offrant souvent de larges surfaces vitrées propices à l'observation des fonds marins. Au sommet de ces bâtiments se trouvaient en général des tours d'aération et de climatisation automatisées, assurant le ravitaillement en air et les évacuations de chaleur. L'humidité excessive était aussi canalisée de cette même façon.
Outre les quartiers industriels, le reste de la ville offrait à la fois un confort et une habitabilité hors du commun pour une cité sous-marine. Et tout cela en résistant fort bien aux violentes tempêtes survenant régulièrement partout sur Yamm. A tel point qu'il était difficile pour un habitant de New Karnak de dire s'il faisait beau ou non sans regarder les rapports météorologiques...

La plateforme 5 s'enfonça lentement, délaissant le soleil pour rejoindre son hangar sous-marin.
Depuis sa place, Oria ne voyait pour ainsi dire plus rien. Son compagnon de voyage, Khan Var, se moquait bien d'observer cela, trop occupé par son omnitech...
Le copilote apparut depuis le cockpit :
-"Mesdames et messieurs, bienvenue à New Karnak. Dans quelques instants, nous procéderons au débarquement. Nous vous remercions de votre patience."
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Ariane : #FF4901Niora Vonaki : #00CCCBOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 126
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 102.00 Points

Re: Business Tour [Privé]

Message par Neil / Liirha » 13 Juin 2018, 19:43

28 octobre 2192, quartier d'affaires de New Karnak, Yamm :

Les bâtiments de la Carlisles & Var étaient grands... et vides.
Particulièrement vide, se disait Oria alors qu'elle déambulait dans ce qui devait être la principale salle de réunion de la banque. La baie vitrée donnait sur l'un des jardins intérieurs servant de halls à ce quartier huppé de New Karnak. Les reflets de l'océan se réverbéraient sur les murs du jardin depuis la paroi vitrée donnant sur les fonds marins voisins du complexe.
Le bâtiment de la Carlisles & Var ne manquait pas de classe et d'espace. Oria se demandait d'ailleurs comment Khan Var avait pu mettre la main sur de tels locaux à des tarifs aussi bas.
Rien que le mur d'eau à l'entrée du hall des locaux de la banque valait le détour. L'éclairage doux mais chaleureux allié aux divers arbustes ajoutait encore à cette impression d'opulence, mais aussi de calme et de sérénité. Lorsque l'asari s'y était présentée, une heure plus tôt, l'on ajustait les lettres "Carlisles & Var" sur le mur faisant face à la porte...

Du remue-ménage se fit entendre derrière Oria. Se retournant, elle vit les techniciens et manutentionnaire apporter le mobilier et l'équipement nécessaire au travail d'une banque digne de ce nom. Désireuse de ne pas les déranger lors de l'installation des locaux, elle battit en retraite en direction du bureau du Directeur. Elle y trouva Khan, lequel avait déjà mis en place ses meubles et achevait de régler la décoration. Son bureau donnait sur l'océan, protégé de l'eau par l'imposante baie vitrée blindée, ce qui lui octroyait une luminosité tout à fait confortable selon le standard d'une ville sous-marine.
Le volus, perché sur un escabeau, baissa les yeux vers l'asari qui venait de rentrer. Il venait d'accrocher un tableau représentant manifestement un autre volus à la combinaison blanche et verte.
-"Est-il -mpfff- droit ?"
Fermant un oeil après s'être placée dans l'axe du tableau, Oria hocha affirmativement de la tête :
-"Oui, je le crois."
-"Parfait !"
Khan sauta au bas de son perchoir.
-"C'est mon grand-père -mpfff-. Il était banquier, lui aussi."
-"Vous suivez les pas de votre grand-père, alors."
-"Oui."
Répondit d'un air guilleret le volus avant de replier son escabeau.
-"S'il avait été là -mpfff-, il aurait été fier de moi."
-"Je n'en doute pas."
-"Puis-je -mpfff- vous offrir un verre, très chère ?"
-"Vous avez déjà installé un meuble-bar ?"
L'asari aurait juré que Khan lui souriait sous son masque :
-"Bien sûr !"
Liant le geste à la parole, il ouvrit un petit cabinet abritant plusieurs flacons aux couleurs généreuses. Oria laissa s'esquisser un sourire sur ses lèvres. Elle ne doutait pas un seul instant que l'oncle de Khan, Dotni, lui ait offert quelques bonnes bouteilles de sa réserve personnelle. Prenant un air de sainte-nitouche, l'asari s'approcha du meuble et de son hôte en minaudant :
-"Ce n'est pas raisonnable avant l'inauguration de ce soir, mais... est-ce une liqueur de Serrice que je vois, là ?"
-"Mais certainement !"
Lui répondit Khan en saisissant le flacon correspondant ainsi que deux verres en cristal...


----------

Alors que la noirceur s'installe en surface en ce début de soirée, sous les flots c'est de lumière que se pare le bâtiment accueillant les locaux de la banque Carlisles & Var. Les VIP se pressaient pour entrer à la soirée d'inauguration. Banquiers futurs concurrents, hauts administrateurs en vue, politiciens désireux de se faire voir, célébrités locales, investisseurs de tout poil...
Il ne manquait finalement que peu de crabes à ajouter au panier.
Manifestement, Khan avait très convenablement préparé le terrain, s'incluant dans le microcosme des affaires de Yamm comme s'il y avait toujours été.
Ce fut sur ces pensées qu'Oria sortit de son véhicule.
Arborant une magnifique robe de soirée blanche aux reflets irisés violet, elle fit ses premiers pas en direction de l'entrée tapissée de pourpre pour l'occasion.
Attirant rapidement l'attention des journalistes présents, l'asari se contenta de sourire aux caméras se tournant vers elle.
-"Mademoiselle T'Nora, une déclaration sur cette soirée ?"
-"... que pouvez-vous nous dire sur ce nouvel établissement ?"
-"...pensez-vous de New Karnak et de Yamm ?"
Balayant d'un geste délicat mais précis de la main les questions, elle esquissa un sourire énigmatique avant de répondre :
-"Je ne puis rien vous dire pour le moment, mais soyez certains que vous en saurez plus dans quelques heures. Bonne soirée."
L'élégante directrice du groupe Carlisles continua son chemin sous les questions redoublées et les holo-caméras, rejoignant l'entrée et un Khan Var à la combinaison particulièrement soignée...

C'est accompagnée de Khan qu'Oria finissait son entrée dans la salle de réception aménagée pour l'occasion au sein des locaux de l'établissement. Elle y trouvait ça et là des groupes en habits discutant un verre ou un canapé à la main, l'ensemble formant un brouhaha feutré que venait combler une musique de fond aux tonalités effacées.
-"Ils sont tous venus ?"
-"Presque. Ils semblent aussi -mpfff- friands de petits-four que leurs -mpfff- collègues de la Citadelle."
Le volus haussa les épaules :
-"Après tout, certains d'entre eux -mpfff- ont énormément contribués à notre installation, même s'ils -mpfff- n'en ont pas l'impression."
L'asari hocha la tête.
Elle savait parfaitement que certains de ces hauts administrateurs de New Karnak avaient appuyés la demande de Khan. Tout comme il avait pu compter sur le soutien d'un politicien sensible aux "petits cadeaux" ou à l'appui de certains entrepreneurs désireux de développer leur entreprise au travers de l'investissement d'une banque moins frileuse que les autres...
Les banquiers présents, quant à eux, espéraient sans doute jauger la force de leur nouveau concurrent au travers de la soirée d'inauguration. Et une chose était sûre : la Carlisles & Var ne lésinait pas sur la sécurité. Gardes en faction aux points clefs, patrouilles de méca dans les étages, doublés par des gardes au dossier soigneusement étudié et choisi. Le PC sécurité centralisait en outre le système de surveillance par capteurs multiples et caméras, l'ensemble en circuit interne via câblage blindé. Leurs opérateurs aussi avaient été sélectionnés avec le plus grand soin...
Quiconque essayerait de s'en prendre à cet établissement, y compris lors de la soirée d'inauguration, en serait pour ses frais.
Mais jusqu'à présent, tout s'était plutôt bien passé. Aucun débordement, aucune intrusion, aucune tentative de "s'égarer" dans les locaux. Aucune tentative de cyber-intrusion dans les serveurs de la banque, laquelle bénéficiait pour cela des services d'une IA qui s'occuperait également de seconder les futures activités des agents de la banque sur les plateformes boursières galactiques.

Terminant sa flûte de champagne, Khan fit signe à Oria :
-"C'est à nous, je crois."
Tout deux commencèrent alors à avancer à travers la salle de réception, non sans serrer plusieurs mains au passage. Sur l'estrade se trouvant au fond de la pièce, un jeune homme en costume arborant le logo de la banque venait de prendre place, attendant le signe de son patron. Ce dernier hocha la tête dans sa direction, déclenchant ainsi l'application des instructions de son patron :
-"Mesdames et messieurs, votre attention, je vous prie."
La voix amplifiée par un micro cravate discret fit taire peu à peu celles des convives, lesquels se tournèrent vers son origine. Une fois un calme raisonnable installé, le jeune homme continua :
-"Mesdames et messieurs, veuillez accueillir le Président directeur général de la banque privée Carlisles & Var, Monsieur Khan Var !"
A l'annonce, Khan se hissa à petits pas rapide sur l'estrade, avant de tendre les bras vers l'assemblée :
-"Bonsoir, bonsoir ! Et bienvenue à vous -mpfff- dans les locaux de la banque privée Carlisles & Var !"
Des applaudissements se mettent à retentir dans la salle.
-"Ce soir, nous fêtons l'ouverture -mpfff- de notre établissement. Mais nous fêtons également la création -mpfff- de la division financière du groupe Carlisles, dont C&V sera -mpfff- le cœur !"
Tendant la main en direction d'Oria, l'invitant à le rejoindre :
-"J'aimerais donc vous présenter -mpfff- la directrice du groupe Carlisles, sans qui -mpfff- cette banque n'aurait pas vu le jour..."
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Ariane : #FF4901Niora Vonaki : #00CCCBOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 126
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 102.00 Points

Re: Business Tour [Privé]

Message par Neil / Liirha » 19 Août 2018, 16:53

La soirée d'inauguration s'était somme toute très bien passée.
Les quelques discours n'avaient guère duré. La sécurité, assurant sa fonction avec vigilance, reportait quelques égarement sur le chemin des toilettes, mais rien de significatif. Les quelques retours qu'Oria avait pu avoir étaient bons. Quant aux articles de la presse, qu'elle soit spécialisée ou généraliste, l'asari les parcourait à l'instant, à bord du véhicule qui l'amenait de bon mâtin aux bureaux qu'elle avait quitté hier soir au terme de la soirée. Ils étaient bons. Outre la conférence de presse que Khan au sujet du nombre déjà important de clients triés et sélectionnés sur le volet, la diversification des activités du groupe Carlisles et la puissance économique -certes modeste- qui en découlait valait bien quelques lignes. Des lignes pas toujours inspirées, mais plutôt agréables.
Fusiller une entreprise n'ayant pas encore fait ses preuves ne se faisait pas, dans ce milieu. En général, on attendait les premières semaines, pour cela...

Le taxi d'Oria s'arrêta devant les locaux de la C&V.
Le personnel engagé pour l’événement de la soirée précédente s'était assuré que tout soit fonctionnel dès le lendemain, marquant le démarrage des activités de la banque. Plus de tapis rouge, plus de buffet...
A la place, deux hôtesses d'accueil affairées et le bruit feutré d'une banque affairée à gagner de l'argent.
Les tests de connexion aux divers places boursières galactiques confirmaient que tout était en place et ne demandait qu'à être activé. Et en l’occurrence, c'était ce qui avait été fait dès ce mâtin 8h, heure locale.
Alors que l'asari pénétrait dans le hall, l'une des hôtesses leva les yeux vers elle, décochant un sourire aimable :
-"Bonjour, bienvenue chez Carlisles & Var. Que puis-je faire pour vous, madame ?"
-"Bonjour. Je suis mademoiselle Oria T'Nora. Je voudrais voir monsieur Var."
-"Il vous attend, mademoiselle T'Nora. Désirez-vous que quelqu'un vous accompagne ?"
-"Non, merci. Je connais le chemin."
L'hôtesse hocha la tête avant de se rasseoir, laissant l'élégante asari prendre la direction d'un des ascenseurs.


-"Entrez Oria, entrez !"
Khan l'attendait à l'entrée de son bureau. La silhouette trapue du volus ne pouvait être confondue avec qui que ce soit. L'asari devinait un large sourire sous le casque du directeur de la C&V.
Ils entrèrent ensemble, Khan refermant derrière eux.
-"Bonjour Khan. Alors ? Comment se déroule cette première journée ?"
-"Très bien -mpfff- ma chère. Très bien !"
De sa démarche dandinante, le volus regagna son fauteuil tandis qu'Oria s'installait face à lui.
-"Nous avons -mpfff- fait très fort sur le marché -mpfff- humain. Les investisseurs sont -mpfff- intéressés par notre positionnement et nos -mpfff- facilités avec les places conciliennes."
-”Je ne doute pas que le statut de société membre du groupe Carlisles ait pu jouer. Le nom de M. Carlisles inspire la confiance parmi les sphères humaines. Ainsi que parmi les investisseurs Quariens et Asaris, étonnamment…”
-”La bonne conduite -mpfff- des affaires est appréciée -mpfff- par tous, très chère.”
Lui répondit le volus, d’un ton entendu.

Et sur ce point, il n’avait pas tort. Les différends qu’avait rencontré le groupe lors des affrontements contre le Trust Aemani ne s’étaient guère terminés à l’avantage du fond asari. La sulfureuse réputation du Trust n’avait pas non plus joué en sa faveur. D’un autre côté, fermer les usines et les manufactures pour les vendre en pièces détachées à la manière de certains fonds d’investissements des XXème et XXIème siècle terriens avait fortement contribué à ladite réputation, laquelle n’était donc point sans fondement…
-”Eh bien, si les affaires vont bon train, je ne vais pas vous encombrer plus longtemps, M. le Directeur de la division financière.”
-”Madame la Présidente, c’est toujours -mpfff- un plaisir que de vous savoir en nos murs.”
Fit son interlocuteur, reprenant à son compte l’air faussement solennel de l’asari.
Les deux restèrent silencieux quelques instants, pince sans rire, avant de sourire l’un à l’autre. Manier l’humour à des postes de haute responsabilité pouvait paraître être le moindre des talents d’un dirigeant. Mais tout ceux qui en exerçaient les prérogatives ne connaissaient que trop bien sa nécessité pour éviter d’être écrasé. Tout dépendant bien sûr de la personne avec qui échanger ces traits d’esprit...
Et Khan était de ceux là, au grand plaisir d’Oria.
-”Plus sérieusement, je devrais -mpfff- réussir à me débrouiller. Mon premier rapport sera -mpfff- sur votre bureau avant la fin -mpfff- de la semaine. Il sera très bon.”
-”Je vais donc confirmer mon vol pour tout à l’heure, après déjeuner.”
-”Me feriez-vous le plaisir -mpfff- de partager le mien ?”
-” Avec plaisir !”
Lui sourit Oria.


Sa place à bord de l'astronef était confortable. Mais ce n'était pas la cause de sa fatigue. Khan et elle sortaient pour ainsi dire de table lorsqu'elle se mit en route pour l'astroport de la cité sous-marine de New Karnak. La digestion l'abrutissait donc, la plongeant dans un état de semi-
Le vol régulier à destination de la Citadelle se préparait à décoller d'une des plateformes de la structure semi-immergée. La plateforme-élévatrice achevait sa montée, le soleil inondant les alentours de l'appareil. Par son hublot, Oria pouvait désormais apercevoir les flots de l'océan et les lueurs des dômes sous-marins, sous la surface chatoyante.
Allant et venant entre les trains de l'engin, les agents de pont achevaient leurs ultimes inspections avant de donner le feu vert pour le décollage. Ils disparurent rapidement du champ de vision de l'asari, se mettant à l'abri en prévision de l'envol de l'astronef.

Le rugissement des propulseurs se mit à retentir.
Comme suspendu au bout d'une corde, l'appareil s'éleva lentement au dessus de la plateforme avant de commencer son dégagement, survolant d'abord lentement puis de plus en plus vite la surface des flots et les installations astroportuaires de New Karnak. Débutant son ascension, l'astronef pris la direction de l'espace.
Oria, elle, pris la direction du sommeil, ses yeux se fermant en même temps que l'engin quittait Yamm...
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Ariane : #FF4901Niora Vonaki : #00CCCBOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 126
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 102.00 Points


Retour vers Étendue Nubienne



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron