Let's fly away !

*

Modérateurs : Administration, MJ

Let's fly away !

Message par Neil / Liirha » 06 Juillet 2018, 18:22

Off Topic
Date du RP: 12 Avril 2193
Lieu du RP: Site de Negro Mesa, Intai'Sei, Système Phénix, Argos Rhô, Firmament Sauvage (Espace concilien)
Type de RP: Privé
Personnage(s) participant(s): Neil Jors, Daria "Sparks"Nosverie.


Précédemment

Une musique d'ambiance est disponible

L'appareil de liaison effectuait un virage à haute altitude au dessus des étendues désertiques d'Intai'Sei.
Le soleil inondait l'habitacle. Au sol, la nuit s'achevait à peine dans les premières lueurs d'une aube naissante.
Le commandant Bakouhnine s'était autorisé un petit somme en attendant que son vaisseau ne se pose. Il avait travaillé pendant la majeure partie du vol. Neil le comprenait parfaitement : lui non plus n'avait pas compté ses heures durant la guerre...
Liirha lui avait envoyé une photo. Manifestement, elle et Layla s'amusaient bien, à en juger par les deux verres posés devant elles. Il les rejoindraient bien assez tôt, l'espace quarien ne se trouvant finalement pas si loin d'Intai'Sei. Il suffisait de récupérer la corvette et de rejoindre la station Lii'ha, ce qui serait un jeu d'enfant pour une pilote aussi expérimentée que Daria.
Cette dernière s'était assoupie sur son fauteuil, la tête posée contre la cloison, à proximité du hublot...

Terminant de lire un rapport du groupe Carlisle, Neil prit le verre d'eau qui se trouvait posé devant lui et en bu quelques gorgées. Ils n'allaient pas tarder à se poser à la base de Negro Mesa...
Cherchant dans sa base de données, l'avocat afficha sur son holoviseur les informations qu'elle contenait sur Intai'Sei.
Une gravité 20% plus faible que la Terre, une température moyenne de 46°C, une pression un rien moindre que le standard T... 27,6 heures terrestres par jours d'Intai'Sei. Par contre, il fallait aimer le sable et la poussière : la planète était d'une aridité étonnante, malgré des pôles relativement vivables. 25500 colons, dont à peine la moitié vivant à la capitale. Ils s'étaient éparpillés un peu partout à la surface de la planète, ce qui devait faire la joie des pilotes de brousse.
La capitale, Thoreau Mesa, se trouvait à peine à 150kms de la base de Negro Mesa. D'après les quelques rapports dont il disposait, la base était opérationnelle depuis un an. Une garnison, des canons anti-aériens, des parties du complexe enterrées... C'était un endroit plutôt calme où la besogne arrivait et repartait au gré de l'Alliance et des cargos.

La voix du lieutenant Clarke retentit sur le système de communication interne de l'habitacle :
-"Madame, messieurs, veuillez vous préparer pour l'atterrissage. La température au sol est de 27°C, il est 6h25 heure locale. Le lever du soleil se fera à 7h53."
Daria se redressa sur son siège en se frottant les yeux. Le commandant Bakouhnine ouvrit un œil, puis le second. Il se redressa en baillant, l'air encore peu réveillé.
-"On arrive ?"
-"Oui, commandant. Et heureusement, il ne fait que 27°C."
-"Pour Intai'Sei, c'est frais..."
Neil laissa échapper un petit rire. Il n'avait pas tout à fait tort. C'était sans doute pas son premier voyage, contrairement à l'avocat. Le fait d'avoir choisi un costume noir n'était peut être pas la meilleure des idées. A sa décharge, il n'avait pas prévu de rejoindre l'une des colonies les plus arides de l'Alliance...


L'appareil se cabra doucement, ralentissant progressivement alors qu'il finissait son approche vers l'une des plateformes balisées. Jetant un rapide coup d’œil par le hublot de Daria, Neil put apercevoir un certain nombre de carcasses alignées et éclairées par des projecteurs. Quelques arcs lumineux témoignaient de travaux de découpes au laser ou à la torche plasma. Des véhicules allaient et venaient, leurs feux de position se déplaçant à travers les allées pour rejoindre ce que l'avocat devinait comme étant les portes des hangars sous-terrains.
A mesure que la descente les rapprochaient du sol, sa vue fut restreinte à l'environnement immédiat du vaisseau. Une tour de contrôle et des installations en dur, un cargo posé sur une plateforme voisine, des véhicules s'affairant autour sous les projecteurs de l'astroport militaire, le tout dans l'ombre d'imposants canons anti-aériens...
Les pieds de l'engin touchèrent le sol et il s'immobilisa.
Le sifflement des propulseurs déclina jusqu'à devenir presque inaudibles.
Le commandant Bakouhnine se leva de son fauteuil et rejoignit le sas tandis que Neil et Daria lui emboîtaient le pas avec leurs effets personnels.
Le sas s'ouvrit, laissant passage aux trois passagers du vaisseau. La porte derrière se referma, déclenchant l'ouverture de celle devant eux. Une bouffée de chaleur les frappa en plein visage tandis qu'ils passaient d'un vaisseau climatisé à l'atmosphère d'Intai'Sei. Les bruits leur parvinrent en second lieu. Ceux des travailleurs occupés à charger le cargo proche d'eux, les lointains échos du chantier de désassemblage, les annonces des hauts-parleurs de la tour...
La vue fut la dernière chose qu'ils perçurent tandis qu'ils descendaient les marches menant au sol. Les lumières perçant le clair-obscur d'une aurore naissante, les quelques nuages rosés de l'aube, hauts dans le ciel, les éclats lumineux des balises d'atterrissage, la lumière provenant de l'intérieur des bâtiments...

Deux soldats de l'Alliance s'avançaient dans leur direction alors qu'ils quittaient la passerelle menant vers leur appareil. Les deux se mirent au garde à vous, saluant le commandant Bakouhnine. Ce dernier leur rendit.
-"Bienvenue à Negro Mesa, mon commandant."
-"Merci soldat. Conduisez-nous auprès du commandant Prenot."
-"A vos ordres."
Le premier des soldats pris les devants en compagnie du commandant. Neil et Daria suivaient tandis que le second fermait la marche. La petite compagnie pris la direction des bâtiments en béton d'où sortait la tour de contrôle...
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Ariane : #FF4901Niora Vonaki : #00CCCBOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 121
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 82.00 Points

Re: Let's fly away !

Message par Neil / Liirha » 11 Juillet 2018, 15:05

L'intérieur de la base sentait le neuf. Le mobilier, les peintures, les portes... tout cela conservait l'excellente tenue des éléments récents et entretenus avec soin. Etant donné les compressions budgétaires que pouvaient connaitre ce genre de base, il n'était pas stupide d'y assurer une maintenance minutieuse. La climatisation, réglée avec soin, se faisait ressentir. Neil en profita avec délectation. Le soleil n'était pas encore levé que déjà, il sentait le poids calorifique de sa veste noire.
Toujours à la suite du commandant Bakouhnine, ils s'étaient arrêtés devant une porte portant le nom du chef opérationnel de la base.
Le soldat précédent le groupe frappa trois fois à la porte. Une voix se fit entendre :
-"Entrez."
Le soldat ouvrit le battant, entra et laissa place aux visiteurs tout en les annonçant :
-"Mon commandant, le commandant Bakouhnine."
Suivant l'officier pré-cité, Neil et Daria virent un officier en tenue de terrain aux tons désertiques contourner son bureau pour accueillir les nouveaux arrivants.
Moins grand que Bakouhnine mais plus grand que l'avocat, le commandant Joseph Prenot portait sur son visage la trace du bronzage de lunettes de soleil et un teint halé. Dépourvu de pilosité facial, il possédait en revanche une solide nature de cheveux bruns aux reflet tirant sur le blond, ses yeux noirs brillant d'intelligence complétant un visage transpirant l'assurance par tous les pores de la peau.
-"Viktor ! Je t'attendais, justement."
-"Bonjour Joseph ! Alors, comment ça se passe, ici ?"
-"Comme tu le sais déjà grâce à mes rapports, plutôt bien !"
-"Laisse moi te présenter l'acquéreur de la corvette K245, M. Jors et sa pilote, miss Nosverie."
Se déportant vers Daria et Neil, le commandant Prenot leur tendit tour à tour la main. Chacun d'eux la serra :
-"C'est un plaisir de faire votre connaissance, commandant."
-"De même, M. Jors, de même... Puis-je vous poser une question ?"
-"Je vous en prie."
-"Vous êtes de la famille de l'homme qui était accusé au Tribunal Pénal Galactique ?"
-"J'ai été innocenté." répondit Neil, un sourire discret aux lèvres.
-"Oh. Excusez-moi..."
Le militaire parut changer légèrement d'attitude. Il devenait assez évident à l'avocat que le commandant Prenot semblait ne pas avoir suivi l'affaire, sinon aux travers des titres à scandales. Manifestement, sa réaction en disait long sur ce qu'il devait penser à son égard. Quels étaient se motifs ? Cela pouvait être un profond désaccord avec les actions de Prometheus, un a priori mauvais sur sa personne suite à la campagne de diffamation orchestrée par le Concordat ou même un lien avec ce dernier... Peu lui importait, in fine, puisque de toute façon la corvette lui appartenait déjà.
Mais Neil comprenait maintenant pourquoi malgré leur grade équivalent, Viktor Bakouhnine avait été choisi pour commander la DRND.

-"Puis-je vous offrir quelque chose à boire ?"
Proposa-t-il à ses invités.
-"Depuis quand tu as de l'alcool dans ton bureau, Joseph ?!"
Répondit son supérieur en riant.
-"Je n'en ai pas. Mais j'ai du jus de fruits, de l'eau, une boisson multivitaminée..."
-"Je croyais que tu parlais de quelque chose à boire ! Bha, je vais te voler un jus de fruit pour moi, s'il te plait ! Et vous ?"
Demanda Bakouhnine en direction de Daria et Neil.
-"Un grand verre d'eau me ferait le plus grand bien, merci."
-"La même chose, s'il vous plait." répondit timidement la jeune femme.
Le commandant Prenot s'exécuta, sortant d'un tiroir de son bureau plusieurs verres et plusieurs bouteilles. Ce faisant, il continua la conversation :
-"Donc, vous venez pour récupérer la corvette K245, c'est bien ça ?"
-"Tout à fait. M. Jors a avec lui tous les documents attestant sa propriété. J'espère que personne n'a commencé à la désosser."
-"Elle est arrivée il y a deux ou trois jours. Je crois qu'elle est toujours en zone d'arrivée. Dès que j'ai reçu ton message, j'ai fait geler toutes les activités la concernant par précaution."
L'avocat offrit au commandant de la base un sourire joint à un hochement de la tête en signe de gratitude :
-"Je vous en remercie, commandant."
Ce dernier lui rendit son sourire.
-"J'imagine que vos documents ont été vérifiés par le commandant Bakouhnine ici présent ?"
-"Je te le confirme, Joseph. Et ils sont en règle."
Interrompit le commandant de la DRND.
Tendant les verres à ses invités, Prenot ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire amusé :
-"Dans ce cas, nous pouvons dire que votre navire vous attend, M. Jors... Je vais faire appeler quelqu'un qui vous y conduira et s'occupera de vous trouver une place dans les départs de la base."
-"Joseph, assure-toi également que la K245 ait un ravitaillement suffisant pour rejoindre la Fédération de Rannoch. Il dispose d'un bon de ravitaillement, en dédommagement pour le désagrément subit par l'excès de zèle de nos services."
Prenot soupira en baissant les yeux sur son verre avant de les plonger dans ceux de son supérieur :
-"Validé par ton bureau, j'imagine ?"
-"Evidemment."
Lui répondit ce dernier en buvant une gorgée de son verre en souriant.
-"Ce sera transmis et effectué."
-"Merci, commandant Prenot."
Remercia Neil, tandis que Joseph Prenot acquiesçait d'un hochement de tête. Il ne semblait pas spécialement l'apprécier, mais un soupçon de curiosité se lisait dans ses yeux. Sans doute devait-il chercher comment l'avocat s'était attiré les bonnes grâces de son supérieur...
-"En outre, j'aimerais passer en revue le personnel administratif de ta base. Ils travaillent bien, là n'est pas la question. Mais j'aimerais savoir qui prend la liberté de devancer les délais pour envoyer nos vaisseaux à la ferraille en acceptant de contre-signer les ordres de transit..."
-"Oh, ça... ça doit venir du pôle "arrivée", à tous les coups..."

La discussion continua le temps de vider les verres. Les sujets, quoique traitant de la base, restèrent très vagues et n'entrèrent à aucun moment dans le cadre purement opérationnel et technique. Prenot y veilla avec le plus soin. C'était sûr : il se méfiait de l'avocat, ce que ce dernier ne pouvait lui reprocher. Après tout, il avait à sa charge la gestion et la sécurité de cette base. Se révéler un peu trop bavard en présence de quelqu'un qui pouvait à tout moment exploiter ces informations pour les vendre ou les exploiter à son avantage ne faisait pas non plus partie de ses habitudes.
Neil en était venu à ne pas spécialement apprécier Prenot. Mais il le comprenait, au moins... D'autant que le commandant ne semblait guère être un mauvais bougre, bien au contraire. A la condition qu'on mette de côté cette fâcheuse habitude de ne jamais boire une goutte d'alcool...

Appelé par son supérieur, un lieutenant frappa à la porte. Invité à entrer, il fut présenté à Neil et Daria comme étant le lieutenant Dominique Villard. Le jeune homme paraissait bien jeune pour avoir ce grade, mais son visage volontaire inspira une certaine confiance à l'avocat. Le commandant Prenot lui indiqua les ordres à suivre pour préparer le décollage de la corvette K245, avant de lui donner instruction d'accompagner les deux civils du bureau jusqu'à l'appareil en question.
Se préparant à suivre leur guide, Neil et Daria se levèrent et remercièrent les deux commandants pour leur accueil et leur travail. Neil ajouta à l'attention de Bakouhnine que ce serait un plaisir de le revoir bientôt, ce que le colosse approuva en lui serrant vigoureusement la main.
Ils prirent congés des deux hommes, à la suite du lieutenant Villard, pour prendre la direction du chantier.
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Ariane : #FF4901Niora Vonaki : #00CCCBOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 121
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 82.00 Points

Re: Let's fly away !

Message par Neil / Liirha » 12 Juillet 2018, 15:22

-"C'est un grand chantier que vous avez là..."
Commença Neil à l'attention du lieutenant Villard.

Les bruits caractéristiques des découpeurs plasma et autres scies industrielles résonnaient contre les coques à divers états de démantèlement qu'ils croisaient.
Leur véhicule se faufilait à travers les allées dessinées autour des vaisseaux en cours de démontage. Le vaste plateau de Negro Mesa semblait connaitre une activité incessante en ce début de mâtinée. Les équipes se relayaient durant les heures les plus fraîches pour mettre en pièces ce qui autrefois étaient de rutilants vaisseaux prêts au combat à travers la galaxie. Des tas d'éléments aux formes difficilement reconnaissables jalonnaient leur chemin tandis que le buggy filait vers ce que le commandant avait appelé la "zone d'arrivée".

-"Oui monsieur. On récupère tous les vaisseaux de la Flotte de l'Alliance. Enfin, les plus petits."
-"Vous vous occupez aussi des chasseurs ?"
-"Oui monsieur."
-"Et qu'advient-il des pièces récupérées ?"
Le lieutenant fit ralentir son véhicule et s'arrêta à une intersection pour laisser passage à un gros camion semblant transporter un lourd chargement, au vu des efforts des suspensions.
-"Celles qui sont exploitables sont récupérées avant qu'on ne démonte le blindage. C'est notre seconde phase. La première, c'est la visite complète du bâtiment."
-"Et pour les pièces non exploitables ?"
-"Elles sont démontées en même temps que les cloisons et envoyées au recyclage."
-"Il se fait ici, le recyclage ?"
Le buggy redémarra et traversa l'intersection, continuant sa course vers l'autre bout de la base.
-"En partie, oui. Nous avons une unité industrielle en sous-sol, où nos techniciens assurent la récupération des matériaux qui peuvent l'être. Ce sont principalement des métaux."
-"Je me doute, oui... Et que faites-vous de ces matériaux, une fois qu'ils sont recyclés ?"
-"Alors ça, ça dépend de nos acheteurs du moment. En général, ils sont achetés par des industriels en tant que matière première. Nous sommes parmi les fournisseurs les moins chers. Mais nous n'avons malheureusement pas assez de débit et de régularité pour approvisionner une firme de façon constante... Cela dit, en cas d'invendus, nos produits sont repris par l'amirauté pour la construction de nouveaux navires."
-"En somme, les nouveaux vaisseaux de l'Alliance sont parfois fait à base d'anciens vaisseaux ?"
-"On peut dire ça comme ça, en effet..."

Au détour d'un dernier alignement d'épaves volontaires, le buggy déboucha sur une plateforme bétonnée, contrastant fortement avec la route de poussière et de rocaille qu'il venait d'arpenter. L'endroit ressemblait à un second astroport, situé de l'autre côté de la base. Seule la tour semblait manquer. Une série de bâtiments en dur complétés par quelques préfabriqués se trouvaient être le cœur de l'activité humain de ce côté-ci du plateau.
Sur le tarmac, une série d'appareils arborant encore la peinture de leur ancienne affectation attendaient qu'on leur attribue une équipe de démolition et un emplacement à cet effet.
Une frégate, une petite escadrille de chasseurs et deux corvettes de classes différentes se tenaient ainsi alignés sous les lueurs de l'aube naissante. La chaleur jusque là modeste et contrée par le flux d'air du déplacement du buggy grimpait petit à petit. La température mesurée était désormais de 30°C, d'après le tableau de bord du véhicule du lieutenant.
L'officier contourna la frégate pour rejoindre l'un des bâtiments dont l'ombre fut plus qu'appréciée par l'avocat. Daria, elle, avait retirée sa veste, qu'elle portait négligemment jetée sur l'épaule.
Quittant le véhicule, le lieutenant Villard leur dit :
-"Ne bougez pas, je reviens. Le temps de faire valider vos documents et d'ordonner le ravitaillement de votre appareil..."
-"Entendu, lieutenant."
Daria et Neil regardèrent le militaire entrer dans le sas du bâtiment le plus proche et y disparaître.

Se levant à son tour du véhicule, Neil retira sa veste pour la porter à la main. Il fit quelques pas en direction des vaisseaux, prenant soin de rester à l'ombre. Chacun de ces navires conservaient cette majesté propre aux navires stellaires. Ceux-ci avaient une histoire, avaient connus le feu...
L'avocat ne put s'empêcher de ressentir un pincement au cœur en les imaginant être taillés en pièces par les équipes de démolition. Si Liirha avait été présente, il était sûr qu'elle aurait ressenti cela elle aussi. Il esquissa un sourire en se disant qu'il s'agissait du second navire de l'Alliance qu'il allait sauver et à qui il allait donner une seconde vie. Cette pensée fut cependant interrompue par la présence de Daria à ses côtés :
-"A quoi vous pensez, Skipper ?"
-"A elle."
Répondit-il en pointant du doigt la corvette au lignes racées et élégantes en livrée de l'Alliance portant l'indicatif K245 sur son flanc, située derrière la frégate.
-"Elle est belle. Tu penses que le noir lui irait ?"
Daria laissa échapper un petit rire amusé.

Le lieutenant revint, un datapad à la main.
-"Monsieur Jors, si vous voulez bien me signer ceci."
L'avocat pris la tablette et en parcourut rapidement le contenu.
Il s'agissait de l'attestation de ravitaillement, ainsi que de celle prouvant qu'ils avaient pris livraison d'une corvette.
-"Nous avons également votre plan de vol, mademoiselle."
Ajouta le militaire à l'attention de Daria.
-"Merci, lieutenant."
La pilote en pris réception sur son omnitech. Elle aussi vérifia les coordonnées et les trajectoires avant de conclure que tout était en ordre.

Une équipe au sol s'activa autour de la corvette, préparant le ravitaillement via une unité mobile réfrigérée. Neil, Liirha et le lieutenant Villard les rejoignirent, restant néanmoins à distance pour ne pas déranger leur ballet d'efficacité.
-"Votre appareil sera prêt au décollage d'ici une dizaine de minutes."
L'avocat garda l'oeil un moment sur le ravitaillement avant de hocher la tête et de signer les documents sur le datapad.
-"Très bien, lieutenant. Je vous remercie pour votre diligence et votre amabilité."
Il lui rendit sa tablette. Le militaire le salua, lui et Daria :
-"Je vous souhaite un bon voyage. Au revoir."
Villard fit demi tour et retourna vers le bâtiment tandis que le personnel de piste achevait le transfert de carburant...


La corvette K245 était à la base prévue pour un équipage d'une douzaine de personne, réparti en plusieurs équipes roulantes. Il était normal que Daria mette un peu de temps à prendre ses marques.
Le poste de pilotage, prévu pour trois personnes plus le commandant, allait devoir être opéré par eux deux. Il était évident que Daria se placerait aux commandes de l'appareil. Pour Neil, par contre, il allait devoir cumuler les capteurs et les communications.
Fort heureusement, les concepteurs de l'engin avaient pris en compte la défaillance d'un ou plusieurs des membres de l'équipage et s'étaient arrangés pour qu'on puisse envoyer leurs contrôles vers le commandant du navire.
Installé sur le fauteuil du "pacha", l'avocat afficha sur ses écrans les données transmises par les communications et les capteurs. Pour des raisons de sécurité, seuls les capteurs d'approche à courte portée étaient actuellement actifs.
Sparks venait de les démarrer en même temps qu'elle venait de déclencher le démarrage de l'alimentation et des propulseurs. Un léger sifflement se fit entendre, avant de se taire. Les témoins de contrôle passèrent tous de rouge à vert, indiquant une checklist automatisée achevée. Conformément à la procédure, Daria vérifia à nouveau chacun des contrôles manuellement avec minutie.
Sur l'une des caméras de coque, Neil vérifia les mouvements sur la piste.
L'équipe au sol venait de terminer de se dégager et s'était mise à l'abri.
-"K245 pour Contrôle de Negro Mesa. Vous êtes autorisés à décoller sur voie 3B."
Activant ses communications, Neil accusa réception :
-"Contrôle pour K245, décollage sur voie 3B, bien reçu."
Sparks tira légèrement sur les commandes et la corvette s'éleva au dessus du sol. L'appareil monta de quelques dizaines de mètres tandis qu'elle actionnait la rétractation des trains d'atterrissage. Puis, activant ses propulseurs, le vaisseau s'élança à petite vitesse d'abord, puis de plus en plus vite. Sous les yeux de la pilote, le chemin balisé magnétiquement défilait en direction de l'espace. Alors qu'ils allaient quitter l'atmosphère, le contrôle de Negro Mesa les salua une dernière fois, leur indiquant qu'ils quittaient leur zone de contrôle.

Désormais, la corvette K245 filait vers l'espace quarien et la station Lii'ha...



La suite...
Codes couleurs :
Neil : #0F9DE8Liirha : #FF80FFDaria "Sparks" Nosverie : #00FF80
Ariane : #FF4901Niora Vonaki : #00CCCBOria T'Nora : mediumslateblue

Disponibilité : [2] - Disponible : Au moins 1 réponse tous les 7 jours

Journal de BordDatapad
Avatar de l’utilisateur
Neil / Liirha
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 121
Inscription : 20 Juillet 2016, 20:32

Âge: 48
Profession: Neil : Avocat/Businessman.
Liirha : Assistante/Garde du corps/Ange gardien.
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 82.00 Points


Retour vers Argos Rhô



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron