Troisième Arc - Prologue Part 2 - Un Retour Imprévu

*

Modérateurs : Administration, MJ

Troisième Arc - Prologue Part 2 - Un Retour Imprévu

Message par MJ : Bob le Reaper » 03 Mars 2018, 17:09

« Formulaire du RP »


• Date du RP: 17 Février 2194 EC
• Lieu du RP: Centre de Gestion du Trafic Spatial de la Citadelle, Citadelle, Système Veuve, Nébuleuse du Serpent
• Type de RP: Intrigue RP
• Nombres de personnes requises: 0 (Prologue)

Légende des Couleurs :
• Chef d'équipe
• Officier radar
• Autres membres de la tour de contrôle


C’était un jour comme les autres sur la Citadelle. Enfin façon de parler, il n’y avait pas vraiment de jour ici. Disons plutôt que c’était une journée de travail comme les autres dans la tour de contrôle du Centre de Gestion du Trafic Spatial. C’est à dire qu’on ne s’ennuyait pas. Avec le nombre de vaisseaux allant et venant de la station, le centre était une véritable fourmilière qui ne s’arrêtait jamais, à l’image du flot de véhicule qu’il gérait pour éviter les accidents.

L’équipe actuelle dans la tour venait à peine de commencer sa journée que déjà, ils avaient dû régler un différent entre deux cargos lourds qui se dirigeaient vers le même quai, envoyer une équipe de secours récupérer un vaisseau à la dérive qui avait été détaché de son système ancrage suite à une mauvaise manipulation, visiblement induite par l’alcool et gérer le passage d’un Moissonneur en déviant le flux de vaisseau de sa route.

Bref, une journée comme les autres. Malgré tout, l’ambiance dans la salle était plutôt bonne. Les différents membres de l’équipe travaillait ensemble depuis plusieurs années déjà. Même le petit nouveau, un Lanozien, s’était parfaitement intégré dans l’équipe. Parmi eux, se trouvait un Turien, la trentaine, récemment fiancé et en pleine préparation pour le mariage. C’était le nouveau sujet de taquinerie du groupe qui parlait déjà de l’amener dans les clubs de strip-tease les plus en vue de la station pour son d’enterrement de vie de garçon.

La chef d’équipe, une Asari, participait à cette bonne ambiance qui maintenant le morale dans un travail depuis longtemps reconnu comme étant très stressant et épuisant, mais elle la tenait d’une main ferme en toute circonstance, évitant les débordements et ramenant le calme quand la situation l’exigeait. Pour l’instant, elle laissait couler les petites moqueries sur son pauvre collègues qui était prit dans un débat sur « quel serait le meilleur choix de lingerie pour la nuit de noce ? ». Pour l’instant, pas de crises à gérer, c’était la routine…

La moitié de leur journée de travail était déjà entamé quand le Turien observa quelque chose sur ses capteurs longue portée :


« Chef ! Je détecte quelque en approche, cadran 45-3 ! Vitesse SLM !
-45-3 ? Mais il n’y pas de trafic normalement dans le 45-3 ! Vous êtes sûr ?
-Oui chef… C’est même très gros. Il ralentit.
-Un Moissonneur ?
-Je ne pense pas… C’est… beaucoup plus gros... »


Le calme tomba d’un coup dans la pièce et l’image des capteurs apparut sur les écrans principaux. Ce n’était pas une erreur, plus l’anomalie s’approchait, plus les capteurs des autres membres de l’équipes fonctionnant à plus courte portée l’affichait :

« Interrompez tout le trafic ! Annulez tout les départs et dériver les vaisseaux en phase d’approche sur les voies d’approches tertiaire. Ordonnez aux autres de restez à proximité du relais ! Prévenez la Flotte du Conseil ! »

L’alarme commença à retentir dans la salle et plus de données parvenaient :

« 15,5 kilomètres de long ! 
-Quoi ? Mais y’a rien qui mesure cette taille ! Niveau vitesse ça donne quoi ?
-Toujours en décélération. Estimation d’arrivée dans le cadran 12-4 !
-Les Communications ?
-Pas de réponse. Soit ils ne peuvent pas répondre, soit ils ne veulent pas répondre.
-Je ne veux aucun vaisseaux civils en vol dans les cadrans 0 à 20, dites à la Flotte de se préparer à l’intercepter. »


Les minutes s’écoulèrent et rien n’indiquait un quelconque changement de cap du vaisseau en approche. Car oui, c’était bien un vaisseau, un astéroïde ne ralentirais pas de lui-même…

« Passage en vitesse subluminique dans 5… 4… 3… 2… 1 »

Un appareil aussi massif apparaissant de nulle part était pour le moins impressionnant et surprenant. La gigantesque structure apparut face à la Flotte du Conseil qui ne s’attendait sans doute pas à ce genre d’entrée. Quelques vaisseaux durent manœuvrer pour éviter la collision, certains avec justesse.

L’appareil ralentit sur une distance assez courte, ce qui pourrait étonner vue la masse à déplacer. Son générateur à ézo devait avoir une puissance considérable. Il était maintenant immobile, visible depuis n’importe-où sur la station. Il ressemblait… à un Secteur de la Citadelle, mais plus petit. Des images en provenance de la Flotte du Conseil dévoila plusieurs gros plan. Pas de signe d’activité quelconque, il semblait être entièrement automatisé.

Certains le reconnurent, même si la dernière fois qu’un telle engin avait été aperçu dans la galaxie remontait à presque huit ans, sans parler des Moissonneurs qui avaient apporté leur lot de souvenirs traumatisant entre temps. En général, quand on pense au passé depuis la fin de la Guerre, ce n’était pas pour se rappeler d’un élément ayant fait une une d’actualité il y a presque une décennie.

Une image en gros plan dévoila des sas d’accès frappés de l’emblème de l’Initiative Andromède et les souvenirs jaillirent chez certains dans la salle de contrôle :


« Chef ? Il faudrait peut-être prévenir la SIA non ? Ça peux les intéresser…
-Je pense oui, mais je me demande si…
-Quoi ?
-Il y avaient d’autres vaisseaux avec lui. Où ils sont ? »
Avatar de l’utilisateur
MJ : Bob le Reaper
 
Message(s) : 60
Inscription : 15 Mars 2015, 09:40


Points MEL: 184.00 Points

Retour vers Nébuleuse du Serpent



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron