Silence Radio (RP SOLO)

*

Modérateurs : Administration, MJ

Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 02 Décembre 2017, 16:18

• Date du RP : 3 Juin 2192
• Lieu du RP : Chasca
• Type de RP : Solo privé





Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000
Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
? : #FF8000
? : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
? : #FFFF40
? : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie I : Le briefing

Citadelle, quatre jour plutôt

Ça faisait maintenant vingt minutes que j’attendais dans la salle de conférence. Je portais à mon habitude mon armure et mes armes. Alors que je m’impatientais, un homme suivit de cinq personnes entra. Je me relevai d’un coup et effectua un salut militaire. Les cinq autres personnes prirent place autour de la table et se mirent également au garde à vous. L’homme avec eux, se mit en bout de table. Il paraissait âgé d’une bonne soixantaine d’année, le crane dégarni, mais caché par un couvre-chef. Il possédait aussi une barbe blanche de quelques jours. A voir son uniforme et ses médailles, il s’agissait haut-gradé. Il prit alors la parole.

- Repos soldat. Asseyez-vous.

Nous primes alors place et il commença les présentations.

- Lieutenant-commandant Velany, je suis l’amiral Arlsen et je vous présente les cinq soldats qui vous accompagneront. Luke et Kenny Lyce, Camille Greenway, Victoria Jones et Yena Pyls. Ils vous serviront d’équipier pour la mission suivante.

Il appuya alors sur différentes touches d’un clavier et un hologramme apparut au-dessus de la table. Il représentait une sorte de petite ville encerclé par des remparts. L’arrière était collé à une montagne qui servait de limite et un lac bordait la rive droite. L’amiral reprit la parole.

- Voici la base de Chasca. Il s’agit d’un avant-poste construit pour améliorer nos relations avec la colonie qui s’y trouve. Celle-ci a des tendances de scission avec nous. Chasca est une planète qui ne tourne pas, vous trouverez donc une zone aride et une autre gelé. Heureusement, la limite entre les deux est correcte pour s’établir. La base, se trouve légèrement du côté plongé tout le temps dans la nuit. La température avoisine les 10° et le ciel ressemble constamment à un crépuscule.

- Bien, maintenant que vous avez les infos techniques, voici votre mission. La base ne répond plus depuis une semaine. Nous avons déjà envoyé une équipe sur place, mais elle ne répond plus également.


L’amiral fit alors disparaitre l’hologramme.

- Vous devez-vous rendre sur place, découvrir le problème et le résoudre. Une frégate vous attend à votre quai habituel lieutenant-commandant. C’est elle qui vous mènera sur le lieu de votre mission. Maintenant, rompez.

Nous nous levions tous les six et après un rapide salut militaire, nous sortions.

Nous nous dirigions donc vers les quais pour embarquer. Alors que les membres de l’équipe partaient de leur côté, je discutai avec le commandant de la frégate qui m’informa que le trajet jusque Chasca durerait trois jours.

Les réacteurs s’allumèrent et la frégate décolla. Une fois assez loin de la citadelle, nous lancions un saut SLM.
Dernière édition par Elizabeth Velany le 03 Décembre 2017, 14:45, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 02 Décembre 2017, 19:35

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000
Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
? : #FF8000
? : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
? : #FFFF40
? : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie II : Présentations et stratégie



Les trois jours de voyage me permit de connaitre mes partenaires de mission.

Luke et Kenny Lyce étaient frères. Luke avait beau être plus vieux de 2 ans, ont aurait quasiment pus croire a des jumeaux. Cheveux bruns coupés court, yeux bruns, large d’épaule, muscle saillant. Luke ne se démarquait que par sa barbe rasé de prés. J’avais affaire à deux soldats en puissance. Ils passaient leur temps à réviser l’équipement de mission et s’entrainer. J’avais vraiment à faire aux soldats types.

Ensuite, Camille Greenway. Une jeune blonde aux cheveux longs et aux yeux blonds. Une musculature se dessinait sous sa tenue. Elle était assez proche des frères Lyce. Une vraie bourrine dans l’âme. Elle passait pas mal de temps avec eux également à s’entrainer et à raconter les batailles qu’elle avait vécu.

Victoria Jones était déjà plus intéressante pour moi. Cheveux bruns lui tombant sur l’épaule et yeux gris-verts. Apparemment, c’était une tireuse d’élite. Son record était de 2 kilomètres 120. Pour une militaire, elle m’était plutôt agréable. Contrairement aux trois personnes précédentes, elle ne parlait pas que de l’armée, d’équipement, de combats,… Enfin quelqu’un avec qui parlait de tout et de rien.

Quant à Yena Pyls, elle était difficile à cerner. Elle passait pas mal de temps enfermé de son côté. Tout ce que je savais, c’est qu’elle était également biotique. Elle avait des cheveux brun coupés assez court et des yeux couleur amandes.

Ces 3 jours n’avaient donc pas étés inutiles.

Quelques heures avant l’arrivée, j’avais réuni l’équipe dans la salle de réunion, un hologramme au-dessus de la table, représentant la base.


-Bien, alors voici le plan .La frégate est enclavé contre la montagne et est entouré par une muraille. Attaquer à pied, rend donc l’assaut extrêmement complexe. La frégate passera au-dessus de la base pour voir ce qu’il en retourne. La base étant équipé de trois tourelles anti-aériennes, si la base a été prise d’assaut, il devrait tenter de nous canarder. Dans le cas contraire, on devrait être tranquille pour atterrir.

-La zone d’atterrissage est située sur la droite de la base. De là, nous pourrons accéder aux centre, ce qui nous donnera accès a toute la zone. En descendant, nous pourrons inspecter les baraquements. Si on continue tout droit, nous atteindrons les réserves et armurerie. Et enfin, en remontant, le centre de commandement. Ce n’est pas moins de 700 personnes portés disparus. Nous irons donc visiter les baraquements pour vérifier si tout le monde a effectivement disparu. Une fois cela vérifié, nous aviserons en fonction de la situation.

- Bien, si tout le monde a compris, allez-vous préparer.


Ils firent alors un rapide salut militaire puis quittèrent la pièce, se dirigeant vers l’armurerie.
Dernière édition par Elizabeth Velany le 02 Décembre 2017, 23:38, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 02 Décembre 2017, 23:38

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000
Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
? : #FF8000
? : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
Pilotes : #FFFF40
? : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie III : L’atterrissage

-Atterrissage dans deux minutes.

Je remettais mon Carniflex dans son holster et grimpa dans la navette, rejoignant les membres de l’équipe.

-Au fait lieutenant-commandant, pourquoi on ne pose pas la frégate ?

-Trop dangereux. Si on n’as aucun tir de DCA et qu’on se pose avec, il y a trois solutions. La première, on est chanceux et il ne se passe rien sinon, mais si il y a des troupes ennemis ici, ils pourront soit tenter de voler la frégate soit activer les tourelles après l’atterrissage. Donc, si on va en navette, c’est plus sûr.

-Même si la navette peut se faire descendre ?

-Il vaut mieux perdre la navette que la frégate non ?

-Exactement.

-On survole la base.

C’était l’heure de verité. Allions nous nous faire canarder ou pas ? Nous attendions mais aucun signe de canon ne se fit entendre.

-Il semblerait qu’il n’y ait rien. Vous allez pouvoir vous poser tranquillement.

La soute s’ouvrit et la navette s’en échappa. Alors que la frégate s’en allait pour regagner l’orbite, suffisamment loin de la base pour être en sécurité, la navette s’approcha de la zone d’atterrissage. Je profitais des deux-trois minutes allouées pour étudier l’équipement de mes compagnons.

Victoria portait une armure Predator et s’était équipé d’un M-92 Mantis, un des meilleurs fusil de précision et un M-12 Locust. Elle préférait avoir une mitraillette si jamais on la prenait a revers. Ça lui permettait de tirer à tout va sans avoir besoin d’une bonne précision.

Les trois bourrins qu’étaient Kenny, Luke et Camille avait tous optés pour une armure Mercenary et possédaient respectivement un M-15 Vindicator, un Lance-disque Chakram et un M-55 Argus comme arme principale et ils possédaient tous un M-5 Phalanx comme arme de poing.

Enfin, Yena avait-elle une armure Phoenix et un fusil a pompe M-144 South Hunter pour seule arme.

A peine avais-je finis d’analyser tout ça que la navette se posa. Nous dégainions tous nos armes, les frères Lyce en premier, puis Yena et moi et Camille avec Victoria pour finir. Il n’y avait pas âme qui vive. Personne à l’horizon, mais a peine avions nous fait quelques mètres pour descendre de la plateforme que nous comprenions notre erreur.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 28 Janvier 2018, 19:18

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000
Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
? : #FF8000
? : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
? : #FFFF40
? : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie IV : Le début du cauchemar


Un nombre incroyable de corps jonchés le sol, la neige s’étant teinté du rouge du sang des victimes. Tous portait une armure de l’alliance et regardait vers nous. A croire qu’une menace venait de la piste d’atterrissage, mais si c’était le cas, pourquoi ne pas simplement avoir démoli le vaisseau avec les DCA ? Cette histoire devenait de plus en plus bizarre.

- Comment ils ont pu se faire avoir ainsi ? Ils semblaient être prêt à se battre, comme si il savait qu’une menace était présente, mais n’ont rien fait pour les empêcher d’arriver.

- Je me pose la même question.

Nous nous mime alors en marche, serpentant entre les cadavres, quand soudain Camille nous interpella.

- Attendez. Ce corps a des impacts dans le dos, mais rien devant. Il s’est fait avoir par derrière.

- La piste d’atterrissage était un leurre, la menace venait de derrière eux. Ils se sont fait trahir.

- Ils ont surement du desactiver les DCA et envoyer les hommes ici pour les tuer. La question maintenant, c’est dans quel but ?

- Bien. Nous allons nous séparer en deux équipes. Victoria et Kenny avec moi. On va explorer les baraquements. Luke, Camille et Yena, vous vous occupez des réserves. Vérifiez si vous pouvez obtenir des infos sur les dernières livraisons et leur contenu.

Mais a peine avais-je fini de donner les ordres, qu’un tir atteignit Kenny en pleine poitrine, l’envoyant au sol et ses boucliers se désactivèrent. Nous réagîmes aussi sec, un tireur embusqué nous prenait pour cible. Kenny Tenta tout de même de se relever, mais une balle atteignit le casque et le perfora, le tuant sur le coup.

- KENNY !

Je tentais d’attraper le bras de Luke, mais celui partit trop vite. Un tir vint faucher ses jambes suivi rapidement d’un autre à la nuque, l’achevant également.

- A COUVERT !

Nous fonçâmes tous vers les baraquements, descendant la rue puis nous tournâmes à droite, nous protégeant des tirs grâces aux bâtiments.

- FAIT CHIER

Nous venions de perdre deux hommes et nous avions appris que des soldats d’ici avaient retournés leur veste. Cette mission virait au cauchemar.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 29 Janvier 2018, 19:18




Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000

Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
? : #FF8000
? : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
? : #FFFF40
? : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie V : A la recherche d'explication

Deux hommes de mort, une trahison et aucune explication. Qu’est-ce qui était en train de se passer ? J’étais perdu, mais il ne fallait pas que je m’emporte. Je devais absolument rester calme et réfléchi.

-Bien, changement de plan. On va vérifier les baraquements. Avec un peu de chance, on y trouvera des gens pouvant nous en apprendre plus.

-Et pour Luke et Kenny ?

-On les récupérera une fois la mission fini.

-QUOI ? Et on ne tente même pas de liquider le sniper ?

-Pour faire quoi ? Se mettre en danger ? Non merci. On continue la mission et on la termine.

-Mais…

-SILENCE SOLDAT ! Vous êtes sur le terrain, alors ne laissez pas vos émotions vous dominer. On vient de perdre deux hommes. Je ne veux pas d’autres morts. Donc maintenant, vous suivez mes ordres. Et je vous ordonne de me suivre dans les baraquements à la recherche de prisonniers et d’indices. Avez-vous compris soldat ?

Elle sera le poing et soupira, puis me regarda dans les yeux.

-J’ai compris lieutenant-commandant Velany.

-Bien, alors on continue.

Une fois cette « discussion » terminé, nous nous engagions dans les baraquements. Ceux-ci semblaient vide, abandonné. Les « appartements » étaient saccagés, les meubles renversés. Visiblement, l’endroit en avait pris un sacré coup. Et nous continuons à fouiller, vérifiant chaque étage, chaque pièce à la recherche de quelque chose, mais rien. Pas un seul indice, pas une seule personne.

-Rien, rien de rien. Pas un seul truc qui peut nous apprendre quelque chose. Mais dans quelle merde on est ?

-Et maintenant ? On fait quoi ?

-L’idéal serait de pénétrer dans le centre de commandement. Là-bas, nous sommes sur de trouver quelque chose.

-N’empêche, plus j’y pense, moins cette histoire de sens. Des soldats qui trahissent l’alliance et tue leurs freres d’armes, des civils qui disparaissent et il y a surement des mercenaires vu les cadavres sur la route. Est-ce que le chef de la base aurait disjoncté ? Il y a un truc de valeurs dans les environs ?

-Nan, de plus on est en système concilien. Dans la travée, je comprendrais l’attaque de pirate, mais ici ça me semble assez étrange.

-Et la colonie ? Elle a un intérêt ?

-En soi ? Non, aucun. Le seul avantage qu’il y a à cette station, c’est qu’elle pourrait servir d’avant-…

-Un problème ?

-Une rançon. Ils veulent une rançon. Il n’y a pas de pirates ici. Une colonie menacé et sans systèmes de défense, c’est une proie facile.

-Ils feraient ça juste pour l’argent ? Mais alors, pourquoi faire disparaitre les civils ? Et pourquoi ne pas répondre ?

-Les civils doivent être à la colonie. Quant au fait d’éviter les communications, aucune idée pour l’instant. Mais mettons tout cela de côté pour l’instant. L’objectif maintenant, c’est de pénétrer le centre de commandement.
Dernière édition par Elizabeth Velany le 02 Février 2018, 21:22, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 02 Février 2018, 18:27

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000

Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
? : #FF8000
? : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
Pilotes : #FFFF40
? : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie VI : En route vers l'objectif


-Vous avez bien compris ?

-Oui.

-Dans ce cas, allons-y.

Le plan était décidé. C’était maintenant l’heure de le mettre en application. Victoria partit devant, activant son camouflage. C’était à mon tour de jouer pendant que Camille et Yena attendrait ici. Je me mis à courir, retournant vers le centre de la base, activant un « contrecoup » et me préparant à recevoir un tir de sniper. Cela ne manqua pas, une balle vint s’écraser sur mon bouclier, qui encaissa durement le choc. Mais cela était voulu. Il était maintenant possible de savoir d’où venait le tir.

-VICTORIA

-J’AI.

Son tir fut d’une incroyable rapidité et précision. Quelques secondes s’écoulèrent sans un bruit, dans l’attente d’un nouveau tir, mais rien. Elle l’avait eu. Elle se rapprocha alors de moi, désactivant son camouflage.

-Bien joué.

-Merci chef. Mais votre distraction m’as été vraiment profitable.

-C’est un travail d’équipe. Sans une bonne coordination et une bonne entente, rien de tout cela est possible.

Elle hocha la tête visiblement d’accord avec moi puis se retourna vers les baraquements.

-CAMILLE, YENA. ON AVANCE.

Les deux femmes nous rejoignirent alors.

-C’était du beau travail toutes les deux.

-Merci, mais ce n’est pas tout ça. Maintenant, il faut investir le centre de commandement et trouver celui qui est responsable de tout ça.

Nous nous remîmes donc en marche jusqu'à la tour qui dominait toute l’enceinte de la base. Plus aucune menace ne se trouvait sur notre route. Nous arrivâmes donc au centre de commandement rapidement et facilement.

-Bon, je récapitule. Victoria, Camille, vous vous occuper des cellules pour voir si il n’y a personne. Yena, je te laisse te charger de foutre le bordel dans le bâtiment. Fais un maximum de dégâts et attires-en le plus possible. Je m’occupe du dernier étage. Normalement, c’est là que je devrais trouver le chef des opérations. C’est bon pour vous ?

Aucunes d’entre elles ne répondit.

-Dans ce cas, bonne chance à vous.

Nous nous séparâmes donc, chacune partant vers notre objectif. Il était maintenant temps de reprendre la situation en main et de régler ce problème des plus étranges.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 02 Février 2018, 21:22

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000

Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
Aldia : #FF8000
Chef des infiltrés : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
Pilotes : #FFFF40
? : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie VII : Deluge de pouvoirs

Je vis disparaitre les filles dans la cage d’escalier, Yena montant pour aller s’occuper de l’ennemi et Camille et Victoria descendant vers les cellules. Pour ma part, je me dirigeais vers l’ascenseur. Celui-ci était surement condamné, mais je n’avais pas besoin qu’il fonctionne, juste de monter dedans.

La porte refuse de s’ouvrir bien évidemment, mais qu’à cela ne tienne. J’activais une « Déchirure ». Les portes cédèrent, venant s’écraser dans la cabine de l’ascenseur, me libérant le passage.

Je pus ainsi monter dans la cabine et leva la tête vers la trappe en hauteur. Je la fis voler d’une « Déchirure » puis utilisa un « Saut » pour sortir et atterrir sur le « toit » de l’ascenseur. Il ne me restait plus qu’à commencer mon ascension. J’agrippai alors une corde et me mit à grimper, m’aidant parfois d’un « Saut » pour aller plus vite sans trop m’épuiser.

Une fois arrivé en haut, j’entendis un drôle de bruit sous moi. L’ascenseur se mit à monter. Soit ils comptaient l’utiliser, soit il savait où j’étais. Mais peu importe, je me laissais tomber, activant une « Réception » puis descendit dans la cabine et dégaina mon Mattock. L’ennemi risquerait d’avoir une drôle de surprise.

L’ascenseur arriva ainsi au dernier étage avec moi à l’intérieur sous l’œil incrédule d’un soldat portant un uniforme bleu de l’Alliance. Je ne réfléchis pas et pressa la détente à plusieurs reprises. Le soldat s’écroula alors au sol alors que ses compagnons se retournèrent vers moi. N’ayant pas trop compris, j’eu une chance folle et pus courir m’abriter derrière une des consoles de commandes.

Je venais de compter quatre soldats parmi lesquels semblaient se trouver un supérieur. Les tirs ne se firent pas attendre et arrosèrent mon abri. C’est maintenant qu’il ne fallait pas se louper. Les tirs s’arrêtèrent. Visiblement, leur peurs leur avait fait faire une grossière erreur. Je pus donc me relever et abattre directement l’un d’entre eux avant d’envoyer une singularité sur les deux autres qui étaient plus rapprochés. Et alors que je m’apprêtais a envoyer une « Déchirure » pour les finir, je vis quelque chose se diriger vers moi et explosa, me projetant contre le mur. Leur chef venait d’envoyer une grenade qui venait de détruire mon bouclier, mais j’étais également sonné par le déflagration.

Heureusement, les soldats étant pris dans la Singularité, je n’avais pas grand-chose à craindre d’eux, par contre leur chef était une menace. Cependant, malgré mon état, il restait prudent. Il savait ce qu’il risquait.


- On dirait que nous venons de faire une autre prise.

Son arme toujours pointé sur moi, un M-76 Revenant, il s’approcha de moi, et sembla voir mon poitrail ainsi que le symbole dessus.

- Contactez Aldia .Dites-lui qu’on a capturé un N7.

Je tentai de me relever, mais son canon finit sur mon crane. Je pouvais tenter de créer une barrière biotique, mais face à un Revenant, et à cette distance, c’était du suicide. Nan, j’avais mieux. Alors que ma Singularité s’arrêtait, je me relevais, les mains en l’air lâchant mon arme. Le chef continuait de me pointer de son arme. J’activai alors une « Ruée » contre lui. Vu la vitesse que celait m’octroyait, il n’eut pas le temps de réagir, et recula de plusieurs mètres, déstabilisé. Il ne me restait plus qu’a me tourner vers les deux soldats qui venaient juste de réussir à recharger leurs armes pour leur envoyer des ondes de choc, suivi juste derrière d’une simple « Impulsion », les repoussant et provoquant une explosion, qui suffit à les tuer.

Mais à peine venais-je d’en finir avec ces deux-là qu’une rafale de balles s’écrasa contre ma barrière cinétique qui vola en éclat. Heureusement pour moi, le recul de l’arme fit monter les balles et celles-ci finirent dans mon épaule au lieu de me déchiqueter. Cela m’arracha tout de même un horrible cri de douleur suivi d’une « Déchirure » qui frappa le chef et l’envoya s’écraser contre un mur. En entendant le bruit provoqué par cette attaque, j’en déduisis qu’il ne devait rien rester de son corps.

Mais je subis rapidement un contrecoup et tomba à genoux. Je venais d’utiliser beaucoup de pouvoirs rapidement et cela me pesait. Je n’étais pas habitué à en utiliser autant dans un si court laps de temps. Je m’adossai contre une des consoles de commandes et haletai tandis que mon armure s’occupait de ma blessure. Il fallait maintenant s’assurer que plus aucun ennemi n’arrive ici. Mais j’espérais surtout que l’équipe avait réussi leurs missions.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 06 Février 2018, 17:09

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000

Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
Aldia : #FF8000
Chef des infiltrés : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
Pilotes : #FFFF40
Chef de la base : Hiroyuki Sawano : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie VIII : Réponses.

Je reprenais doucement mes esprits, ma respiration revenait à la normale. Mon corps n’étaient plus aussi engourdis. Je reprenais enfin des forces.

D’un coup, des coups de feu se firent entendre sur ma gauche. C’était à cet endroit que débouchait l’escalier de secours qu’avaient emprunté Yena. Heureusement, j’avais plus ou moins une bonne oreille. Et les tirs que j’entendais ne ressemblaient pas à un fusil d’assaut. Il s’agissait donc surement de Yena. Néanmoins, je mis en joue la zone d’où allait débouler l’inconnu.

Une personne surgit du coin, déclenchant un « Contrecoup ». Il s’agissait bien de Yena.


- C’est bon, c’est Elizabeth.

Le bouclier biotique se volatilisa alors et Yena s’approcha de moi.

- ça va chef ?

- Essoufflé en grande partie. Ils m’ont demandé pas mal d’effort pour m’en sortir. Je me suis aussi pris une balle à l’épaule, mais mon armure à déjà fait cicatrisé une bonne partie de la blessure.

Et alors que j’allais prendre des nouvelles de Camille et Victoria, mon OmniTech s’alluma.

- Lieutenant-commandant ? Ici Victoria. On vient de fouiller les cellules et on vous ramène quelqu’un, le chef de la base.

Je ne croyais pas ce que je venais d’entendre, ainsi le chef de la base s’était fait trahir ? Il s’agissait donc d’une mutinerie ?

- Bordel, mais c’est pas bientôt fini ces retournements de situations ?

Les filles finirent par arriver, portant un homme en piteux état. Son visage était couvert de coup et sa tenue en lambeau. Victoria le posa sur une des chaises.

- Vous allez bien ?

- ça va, ne vous inquiétez pas pour moi. Je suis Hiroyuki Sawano, commandant de cette base.

En regardant mieux son visage, je pus constater des traits bridés, il était donc bien asiatique et semblait aussi âgé d’une cinquantaine d’année.

- Vous pouvez nous dire ce qui s’est passé ici ?

-Oui, j’ai assisté à tout.

Il nous fixa tous d’un regard profond.

- Tout a commencé après la guerre. Une fois que celle-ci fut finie, nous avons passé pas mal d’année à travailler à différents endroits à aider à la reconstruction. Mais cela ne fut pas d’une durée indéterminée. Une fois les travaux terminés, nous avons été mobilisé ici. Au départ, ça ne posais pas problèmes, mais très vite la situation s’est envenimée.

- Aldia Troisi, ma seconde et beaucoup de soldat râlait de ce poste. Il considérait que se trouver ici, dans un coin paumé était injuste par rapport à ce qu’ils avaient fait pendant la guerre. Ils voulaient plus. Ils ont donc envoyés un paquet de mail pour que la situation s’améliore, seulement, ils ne répondaient jamais positivement à leur demandes. Ils ont donc décidés de provoquer l'Alliance pour avoir des changements. Ils se sont décidés il y a deux semaines.

- Ils ont alors manigancés un plan. Chaque semaine, nous envoyons une navette de soldats en ville pour qu’ils améliorent nos relations avec eux. Ils ont donc décidés de profiter de ce jour. Tous les soldats à bord de la navette étaient du côté d’Aldia. Pendant ce temps, tout était en train de se tramer ici. Aldia a pris le contrôle du centre de commandement et m’as fait mettre aux arrêts. Pendant ce temps, dans les étages inferieurs, les soldats qui lui étaient fidèles massacrés les autres sans distinction.

- Lors du retour de la navette, elle a ainsi pu faire croire qu’elle était remplie de pirates et a envoyé les soldats non-acquis à sa cause avant de les tuer dans le dos. Puis, une fois la base en sa possession, elle à commencer à rassembler tout le personnel et à l’envoyer en ville. Elle voulait rassembler tout le monde puis demander une rançon à l’Alliance pour que elle et ses soldats puissent partir et rejoindre les Systèmes Terminus avec assez d’argent pour ne plus avoir aucuns problèmes.

- Entre-temps, une autre équipe est arrivé ici, sauf qu’elle n’as pas eu votre chance et à été tué. Je ne sais cependant pas où est leurs corps.


- Et pourquoi plus aucune réponse ?

- Aldia ne pouvait répondre pour moi ou me ramener pour faire parler. Je risquais de cracher le morceau. Et puis, elle aimait l'idée de tout cacher. Si sa prise de pouvoir lui permettait d'attirer un gros poisson comme un N7, elle aurait l'air plus importante et on la prendrait plus au sérieux.

Je digérais toutes ces informations, essayant de donner un sens à tout ça. Ainsi, toute cette histoire était juste due à une femme qui considérait n’avoir pas eu le traitement qu’elle méritait ? Et elle était prête à tout pour avoir réparation ? Je ne pouvais accepter ça.

- Elle est en ville en ce moment ?

- Oui. Normalement elle est dans la mairie. Elle s'en sert pour faire pression sur les autres villes. Ce ne sont pas des combattants

- Et les autres villes n'ont pas contactés ?

- Non, trop peur qu'elle se mette à sevir. Et si c'est pour lancer une operation commando et tuer des civils entre deux feux, le risque ne vaut pas le coup.

- Bien, nous allons donc nous y rendre et arrêter cette folie.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 07 Février 2018, 19:27

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000

Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
Aldia : #FF8000
Chef des infiltrés : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
Pilotes : #FFFF40
Chef de la base : Hiroyuki Sawano : #FFFF80
? : #FFFFBF






Partie IX : Liberation

La responsable de tout ça se tenait enfin face à moi, me dominant de toute sa stature, m’ayant fait mettre à genoux.

-Ainsi c’est elle qui commence à nous mettre des bâtons dans les roues ?

-Oui madame.

-Ils auront finalement envoyé une N7 pour nous arrêter. Finalement, l’Alliance a fini par nous prendre au sérieux. Nous aurons peut-être ce que nous voulons.

-Votre rançon ? Vous pouvez courir.

Son regard changea de calme et satisfait à meurtrier.

-Je ne t’ai pas dit de parler.

Son poing s’abattit sur ma tempe, me projetant au sol.

-Si possible, tient toi à carreaux que je n’ai pas à te frapper. J’ai besoin que tu sois en pleine forme pour l’échange. Te faire du mal n’est pas bon.

Elle nous tourna alors le dos. La pièce n’était constituée que d’un grand bureau qui trônait au fond de la pièce sur lequel reposaient des datapads et un ordinateur avec derrière une fenêtre qui donnait sur la rue. Avec nous dans cette pièce, se trouvait deux soldats, armes en main et prêt à tirer au moindre mouvement. Evidemment, je ne risquais pas grand-chose à part une ou deux blessures graves. Ce qui nous permit de passer à l’action. Je hochai légèrement la tête, et le signal fut compris. Les deux « hommes » qui m’avaient déposé au pied d’Aldia visèrent alors les deux soldats et les abattirent sur le champ.

Aldia se retourna pour voir les deux personnes avec moi qui la menaçais d’une arme.


-C’est fini maintenant. Vous êtes en état d’arrestation.

Je me relevais difficilement, mais Yena m’aida et détacha mes menottes.

-Finalement, la situation vient de changer. Désormais c’est nous qui dirigeons cette entrevue.


Quatre heures plutôt

-Vous êtes sûr que ça ira chef ?

-ça devrait faire illusion suffisamment longtemps.

Je venais d’avoir l’idée d’utiliser les tenues pour s’infiltrer. Je me livrerais en tant que prisonnière à Aldia afin de lui parler en face à face.

-Et t’es sur d’avoir pensé à tout ? Et si elle ne veut pas qu’on vienne ? Ou si ils sont trop nombreux pour nous ?

-Elle voudra la voir seule afin de profiter. S’il y a du monde, vous serez en petit comité. Vous n’avez rien à craindre de ce côté-là… je crois.

-C’est rassurant à entendre qu’on va tout jouer sur un coup de poker. Sinon, Yena et moi on va se déguiser et t’accompagner, mais pour Victoria ?

-Elle à une autre mission.


Maintenant

Finalement, ça a fonctionné. Nous avons réussi à être sur place sans de grabuge. Ou presque.

-Pourquoi ? Pourquoi faire tout ça juste pour une place ? Juste pour de l’argent ?

-Vous ne comprenez pas vous, les agents d’élites. Vous avez de jolis appartements sur la Citadelle, avec tout le confort qui va avec. Mais nous, qui nous sommes battus vaillamment pour notre monde, pour notre galaxie au péril de notre vie, juste par ce que c’était notre devoir, voilà comment nous sommes remerciés. Juste parce que nous ne sommes pas de grand soldats, nous sommes envoyés dans un lieu miteux avec des civils qui vous méprisent.

-Vous trouvez cela injuste, mais vous venez de parler de devoir. N’est-ce pas le vôtre ? Faire en sorte d’améliorer les relations entre l’alliance et les colons d’ici s’améliorent ?

-Je n’ai plus que faire du devoir. Je veux juste avoir ce que je veux. Une belle vie pour service rendu.

-Et vous pensez être la seule dans ce cas ?

Ma voix venait de monter dans les tons et mon regard devenait agressif. Elle dut être effrayé car elle recula d’un pas. Je me mis alors à parler bien plus fort, presque à hurler.

-Vous pensez que parce que je suis N7 j’ai la belle vie ? Je suis trimballé d’un bout à l’autre de la galaxie, toujours en mission, à risquer ma vie, mais aussi celle de mes équipes. Je ne peux pas me poser ou fonder de famille sans vivre avec cette boule au ventre de peur de ne jamais rentrer. Votre cas n’est pas unique. Nous aussi nous avons nos problèmes.

Je tentais de me calmer. Aldia semblait complètement perdu. Elle tentait d’articuler quelque chose, mais rien ne sortait.

- Aldia, terminons-en-la. Retirez vos troupes et abandonnez votre prise d’otage.

-Je finirais dans les prisons de l’Alliance et passerait en cous martial si je me rends.

-Vous mourrez si vous ne le faites pas

Elle serra les poings, se rendant compte qu’elle était bloquée.

-Je ne veux pas abandonner maintenant. Et si je me rétracte, rien ne m’assures que mes soldats me suivront.

-Ils vous sont fidèles pourtant ?

-Ils sont comme moi et penses que nous méritons dédommagement.

-Essayez tout de même. Vous ne risquez rien.

-Je refuse, je ne le ferais pas. Je ne les enverrais pas en cours martiales. Je connais ces soldats, et je ne leur ferais pas ce coup.

-Aldia, réfléchissez bien à ce que vous faites.

-J’y ai déjà réfléchi.

Elle prit alors son pistolet qui était sur la table pour le lever vers nous, cependant, une balle vint traverser la vitre de la pièce et lui transperça le cœur. Elle tomba raide au sol, du sang coulant de la plaie. Victoria avait remplis sa part du boulot.


Quatre heures plus tôt.

-Embusqué en tant que sniper ?

-Oui, j’en ai discuté avec le commandant et il approuve. Si Aldias fait du zèle, on l’abat et normalement ses soldats se rendront.

-Comment peut-il en entre sur ?

-Ils n’ont rien fait jusqu'à ce qu’elle décide de faire son putch. Si on abat la tête du serpent, le corps suit.


Maintenant

-Et maintenant ?

-Maintenant, c’est fini.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points

Re: Silence Radio (RP SOLO)

Message par Elizabeth Velany » 10 Février 2018, 22:18

Légende

Elizabeth Velany : #0080BF

Equipe
Luke Lyce : #FF0000
Kenny Lyce : #BF0000

Camille Greenway : #FF0040
Victoria Jones : #BF0040
Yena Pyls : #800040

Menace
Aldia : #FF8000
Chef des infiltrés : #FF8040

PNJ
Amiral Arlsen : #FFFF00
Pilotes : #FFFF40
Chef de la base : Hiroyuki Sawano : #FFFF80
Capitaine Jhon Wyzzer : #FFFFBF






Partie X : Conclusion

Cinq jours venaient de s’écouler. Les soldats d’Aldia s’étaient effectivement rendus de leur plein gré. Ils avaient été enfermés en attendant l’arrivée de l’Alliance sur place trois jours plus tard. Une fois tous les traitres emmenés, ils seraient jugé en cours martiale pour traitrise envers l’Alliance. Ils avaient beau être des tueurs, ils restaient des soldats qui avaient lutté pour ce en quoi ils croyaient. Ils avaient lutté pour ce qu’ils appellent « justice » et je ne pouvais par leur en vouloir pour ça, cependant, je ne pouvais pas non plus leur pardonner leurs crimes.

J’étais en haut du mur d’enceinte, assises contre une des DCA et regardant a l’horizon. J’avais besoin de calme et de tranquillité. Seulement un bruit de pas se fit entendre derrière moi.


- Vous essayez encore de la comprendre ?

Je reconnus la voix du commandant Sawano qui s’était arrêté a une dizaine de mètre près de moi et regardant lui aussi au loin.

- Je pense que je n’y arriverais jamais. J’ai beau avoir mes problèmes, ceux-ci ne pèsent pas dans la balance, car elle à les mêmes que moi. Mon discours ne valait rien, cependant elle a eu l’air d’être touchée par ce que j’avais dit.

- Et la raison de sa dernière action ?

- Elle savait qu’elle allait mourir. Elle ne pouvait pas nous avoir toutes les trois, mais elle s’en fichait. Elle voulait mourir. Elle ne voulait pas la cours martiale et ne la voulait pas pour ses hommes. Alors elle a préféré l’autre solution qui s’imposait à elle. La mort plutôt que la désillusion.

- Elle me manquera. Elle a beau m’avoir trahi, elle restait un bon soldat et un bon second. Je regrette réellement son revirement. Si seulement j’avais pu lui ouvrir les yeux.

- Vous n’avez rien à vous reproché. Elle avait un idéal et s’est battu jusqu'à la fin pour lui. Comme tous les bons soldats.

- Que voilà de bonnes paroles venant du défenseur de cette base.

J’esquissais un sourire. J’avais finalement eu ce que je voulais. La base avait besoin d’une restructuration après les pertes, notamment militaire. Le commandant Sawano avait donc exprimé sa demande de me faire second de lieu. Mais elle fut refusé. En tant que N7, je me devais de rester mobile en toute circonstance. Je ne pouvais pas quitter un poste comme cela. Un arrangement fut cependant trouvé. La base de l’Alliance sur Chasca devint mon affectation principale. C’était la que moi et mon unité serait basé.

Mon unité. Ces mots sonnaient encore à mes oreilles. Enfin, l’Alliance m’avait enfin accordé une équipe. Malgré les pertes de Kenny et Luke Lyce, ils avaient acceptés de me laisser me charger d’une équipe, constitué de cinq membres en plus de moi.


- Sinon, pour votre équipe, vous avez une idée ?

- Evidemment. J’ai fait équipe avec une bonne paire de soldats. Du coup, j’ai pu en voir un petit nombre et des très intéressants. D’ailleurs, ils devraient être là d’une minute à l’autre.

- Vous l’avez constitué rapidement.

- Je vous l’ai dit, je connais l’équipe qu’il me faut.

Et en effet, je connaissais les cinq personnes qui constitueraient la meilleure équipe pour moi.

Tout d’abord Victoria Jones. Je m’entendais bien avec elle, et ses antécédents parlaient pour elle. Je savais qu’elle couvrirait parfaitement mes arrières. Je n’avais pas à avoir peur avec elle.

Ensuite, Alexandra Derla. C’était une biotique, tout comme moi, mais elle était bien plus violente. Là où je possédais une bonne formation militaire, elle ne se concentrait quasiment que sur l’utilisation de ses pouvoirs. Cela lui donnait une plus-value de force, capable d’un vrai déchainement de capacité biotique.

Apres, venait Victor Blade. Un as de la gâchette. Je pouvais l’envoyer dans la mêlé, je savais qu’il s’en sortirait. Si j’avais besoin d’un dos à dos en nous faisant encercler, je savais que c’était sur lui que je pouvais compter.

Il y avait également Sophia Odium. Une pro de la mécanique, robotique et technologie. SI c’était celle que je connaissais le moins, car toujours penché dans ses travaux, elle n’en demeurait pas moins un élément solide sur lequel le savoir-faire serait d’une aide précieuse.

Enfin, Syrial Doyle. Un adepte du combat rapproché. Pistolet, fusil à pompe ou lame, rien n’avait de secret pour lui. Il serait notre guerrier, celui qui partirait en première ligne pour enfoncer celles des ennemis.

Alors que je racontais tout cela au commandant, une frégate fit son apparition et se dirigea vers l’aire d’atterrissage. Je me dirigeai donc à toute vitesse, descendant du mur d’enceinte et courant vers la frégate.

A mon arrivé, quatre personnes en étaient sortis. Mon équipe. Ceux qui m’accompagneraient partout. Je remarquai sur le côté une autre personne qui se dirigea vers moi.


- Lieutenant-commandant Velany ?

- Oui ?

- Je suis le capitaine Wyzzer de la frégate « Okinawa ». Désormais, celle-ci vous servira de base mobile pendant vos missions.

- Pardon ?

- Vous avez bien entendu, vous êtes désormais second de ce vaisseau.

Une équipe, un vaisseau, un point de chute. Je n’en revenais pas. Tout cela d’un coup. Finalement cette mission m’offrait plus que ce que je pensais. De nouvelles perspectives s’offraient à moi. Et je comptais bien les saisir.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 110
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 36.00 Points


Retour vers Mer Pourpre



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron