*

Modérateurs : Administration, MJ

Message par Vidar » 20 Novembre 2017, 21:03

• Date du RP: 14 janvier 2192
• Lieu du RP: Horizon
• Type de RP: ouvert
• Nombres de personnes requises: ceux qui tenteront la course poursuite.


Le son résonna dans l’appartement vide en boucle.
Tic. Tic. Tic. Tic. Tic. Tic. Tic. Tic. Tic. Tic.

Tic.

Lentement, J’ouvris les yeux.

Il devrait être 8 heures, tout au plus. La lumière perçait doucement le rideau minable, éclairant l’acier de mon casque qui reposait sur une chaise. J’avais trouvé cet appartement qui était vide et m’était installé pour la nuit après une longue journée à la recherche d’informations. Une douche. Un endroit à peu près correct pour le reste des besoins. Un matelas à moitié rongé par les insectes… Suffisamment isolé pour qu’on me laisse tranquille.

Ou pas.

Grommelant, j’appuya sur mon omnitech afin de désactiver l’impulsion lumineuse qui aveuglait mes yeux.

Mouvement. Corridor.

Quelqu’un avait détruit la caméra qui se trouvait dans le pot de fleur.

Quelqu’un m’avait trouvé.

Lentement, je pris appuis sur mes jambes avant de me lever. Il leur faudrait quelques minutes avant de pouvoir arriver à la porte. C’était largement suffisant pour que je sois préparé.

Qui était-ce ?

Police ? Mercenaire ? Force spéciale en vadrouille ?

Qu’importe.

Je n’avais pas l’intention de les laisser arriver jusqu’à moi.

En quelques secondes, j’avais rassemblé le peu d’affaires que je disposais sur mon armure. Fusil d’assaut. Pistolet. Cartouche. Charge thermique. Charge brisante. Propulseur dorsal Hélion dissimulé sur mon armure.

Et enfin mon casque.

Depuis les évènements m’ayant fait croiser le chemin de la célèbre spectre asarie Nissara T’sironia, ma célébrité avait connu une certaine augmentation. L’affaire Prometeus-Jhors m’avais dévoilé au grand jour comme étant le « Tueur mystérieux » et une prime conséquente avait été mise sur ma tête. Nombreuses étaient les personnes essayant de me trouver. Mais comment trouver une chose qui n’a pas de passé ?

Quelqu’un venait de me prouver le contraire.

Tic. Tic. Tic. Tic.

Ils étaient à l’étage.

Ma main droite attrapa une charge brisante alors que je m’approchais du mur le plus à l’opposé de la porte d’entrée. Trois étages.
Ça devrait le faire.

Lentement, j’enfila mon casque avant de lâcher ma dernière charge.

10 secondes.
Les quatre bandes rouges illuminèrent mon casque.

5.
Je vérifiai que mes explosifs étaient reliés à mon omnitech.

4.
Je vérifiai ce qu’il me restait de munition.

3.
Je vérifiai la charge de mon propulseur dorsal.

2.
Je murmurai une dernière prière.

1.


La porte s’ouvrit en grand. Un pied.

Auquel répondit le bruit d’une explosion.

Le mur se fractura alors que l’explosif brisant s’enclencha, l’air s’engouffrant brutalement dans l’ouverture.

Mon regard était resté sur la porte, immobile, quatre bandes rouges illuminant le décor parmi la fine poussière. Mes pieds pivotèrent avant de se mettre à courir, effectuant un bon à travers ce qui était désormais une fenêtre.

Je n'avais pas de véhicule.

Ma seule solution était de les perdre dans le marché. Allaient-ils suivre ?

Surement.

Autrement cela ne serait pas marrant...



L’assassin qui était à portée venait de s’échapper.
Laissant dans cette salle un message pour se moquer.
Peut-être arriverez-vous à m’attraper.
Si vous sortez de cette pièce qui va bientôt exploser.
In darkness we seek the truth....
Avatar de l’utilisateur
Vidar
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 17
Inscription : 18 Juillet 2016, 20:55

Âge: 0
Profession: Tueur
Classe: Tueur
Points de conciliation: 6
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 82.00 Points

Re: ♫

Message par Elizabeth Velany » 21 Novembre 2017, 20:47

Legende
#0080BF : Elizabeth
#00BF00 : Arthur
#0000FF : Commandement
#00FFFF : Accueil


-Lieutenant-commandant Elizabeth Velany de l’Alliance. Nous avons besoin de savoir dans quelle chambre il loge.

-314.

-Merci madame.

Je m’éloignai du comptoir, me tournant vers les escaliers et monta les marches jusqu’au 3eme étage. Mon équipier arriva juste derrière : Arthur, génie de l’informatique et expert en IA/IV.

-Attend deux secondes.

Il fit apparaître un drone qui avança dans le corridor, quand soudain il s’arrêta près d’une petite table où reposait un pot de fleur.

-Il vient de détecter quelque chose.

-Quoi donc ?

-Aucune idée, mais ça dégage de l’énergie.

-Bon, je vais voir. Attend moi ici.

Je dégainai mon Carniflex et m’approcha a pas de loup du pot. Un mini-trou apparaissait sur le vase et en mettant ma main dedans, j’en ressortis une mini camera.

-Chier.

Je l’écrasai au sol et me tourna vers Arthur.

-Il sait qu’on arrive, on fonce.

Nous foncions tous les deux vers la chambre. Une fois devant la bonne, il dégaina son fusil d’assaut et mit la porte en joue. Porte que je défonçai d’un grand coup de pied qui fut suivi d’une explosion.


Frégate « Charlestown », trois jours plus tôt.

-Comment ça la cible d’un Spectre ?

-Vous avez bien entendu. Ce type a échappé à un Spectre et est toujours en liberté. Seulement, nous avons retrouvé sa trace sur Horizon.

-D’accord mais pourquoi ne pas la contacter elle ? Elle est vraisemblablement la plus indiqué que moi pour cette mission.

Je n’en revenais pas. Voilà que le haut-commandement m’envoyait traquer une cible capable de tenir tête à un Spectre, l’élite de l’élite de la galaxie. Comment pouvais-je réussir là où il avait échoué ?

-Les Spectres les plus proches sont déjà en mission et nous avons peur que si nous laissions trop de temps, l’ennemi ait le temps de s’enfuir. Vous êtes donc notre alternative.

-Bien, comme vous voulez. Qui est ma cible ?

-C’est un tueur hors-pair qui protège toujours ses arrières. Nous n’en savons pas plus. Aucune trace de lui dans nos dossiers. Un vrai fantôme. Tous ce que nous avons est une photo de lui. Nous vous l’envoyons. Pour le reste, il est extrêmement difficile à localiser. Il efface toutes les traces de ses passages. Bien souvent, le temps que nous remontions les différents lieux d’où il pourrait être quand nous traçons ses sauts, il a déjà disparu.

-Mais pas cette fois-ci.

-Disons que nous nous améliorons, mais cela reste insuffisant. Tout ce que nous arrivons a faire est délimiter la zone. Nous avons ainsi recueilli plusieurs planètes. Vous vous occuperez d’Horizon pendant que d’autres soldats fouillent les autres sites.

-Très bien.

-Maintenant espérons que vous trouverez votre cible. Terminée.


Horizon, il y a deux heures.

-C’est vous Arthur ?

-Qui le demande ?

-L’Alliance.

La personne assise devant moi fit alors pivoter sa chaise pour me faire face. C’était un gosse, 17 ou 18 ans. Un petit gringalet blond.

-L’Alliance ? Voyez-vous ça. Comment m’avez-vous trouvé ?

-ça fait plusieurs heures que j’écume la ville à la recherche de quelqu’un pouvant m’aider et lors d’une visite d’un bar, on m’a parlé de vous.

-Et que me voulez-vous ?

-Vos dons de l’informatique. Je recherche quelqu’un en cavale et votre aide me sera précieuse. Puisqu’apparemment, vous êtes suffisamment doué pour pirater les caméras de la ville, ça ne devrait pas poser de problèmes.

-Donnez-moi une description et je vous le trouve.

-Tenez.

Je fis apparaître la photo envoyé par le commandement.

-ça vous vas ?

-Oui, parfait.

Il se mit alors au boulot. Une heure et demie plus tard, il finit par trouver.

-C’est pas n’importe qui votre homme. Soit il n'apparait pas sur les caméras, soit il se sert de la foule pour se camoufler. Mais bref, il loge dans un hôtel a quelques rues d’ici.

-Je vous remercie. Je suppose que vous voulez être payé en contrepartie ?

-Habituellement oui, mais pour vous ce sera gratuit. Ça fait longtemps que je n’ai pas eu un tel défi.

Surprise, je le remercia et repartit au « Charlestown » m’équiper pour ensuite rejoindre l’hôtel indiqué par Arthur. D’ailleurs, celui-ci m’attendait devant le bâtiment.

-Qu’est-ce que tu fais là ?

-Je vous accompagne. J’ai voulu faire des recherches sur cet homme après votre départ et n’ayant rien trouvé, j’étais inquiet. Je suis donc venu ici pour vous aider.

-Et m’aider en quoi ?

-Ce type est un bon. Il ne laisse aucune trace. Si vous voulez l’attraper, vous aurez besoin de moi et de mon drone. On devrait pouvoir le suivre à la trace.

-C’est non. En combat, tu me gênerais.

Je le laissai alors sur le pas de la porte et entra, me dirigeant a l’accueil, mais Arthur se positionna juste derrière moi.

-Bon, tu restes derrière moi, et si j’engage, tu dégages. C’est compris.

-Oui madame.

Je me tournai alors vers le comptoir et m’adressa a la dame qui tenait l’accueil.


Horizon, maintenant.

La fumée retomba, dévoilant une pièce vide et un gros trou dans le mur. En m’approchant, je vis l’homme que je cherchais tomber au sol et faire une roulade pour se réceptionner. J’hurlais alors à Arthur :

-Ne bouge pas, j’y vais seule.

Je sautai alors, activant ma "Réception" pour adoucir la chute puis me mis à courir après ma cible.
Avatar de l’utilisateur
Elizabeth Velany
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 83
Inscription : 12 Octobre 2017, 18:32
Localisation : Bleharies (Belgique)

Âge: 26
Profession: Militaire N7
Classe: Biotique et Technologique
Points de conciliation: 2
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 270.00 Points

Re: ♫

Message par Vidar » 20 Décembre 2017, 21:37

À 6 mètres.
C’est la hauteur moyenne à laquelle un humain bien préparer peut sauter sans protection et atterrir sans séquelle.
Pour un biotique, vous pouvez multipliez cette hauteur par deux. Pour une personne équipée correctement ?
Quintuplez là.

A peine mes jambes étaient atterries sur le sol, je m’étais mis à courir. Dans ce genre de situation, il était idéal de briser la ligne de vision avec son poursuivant le plus vite possible. Qui était-elle d’ailleurs ? Alliance… pour sur… Des mercenaires auraient été plus subtile pour ne pas attirer l’attention des forces de l’ordres…
Un bruit de chute se fit entendre, interrompant mes réflexions pendant un instant alors que je détournais le regard. Biotique...
Briser la ligne de vision allait être plus difficile désormais…
Ma course folle repris de plus belle, mais mes réflexions continuaient de circuler dans ma tête…

L’alliance était-elle au courant de ma position exacte ?

Possible… Si c’était le cas les astroports risqueraient d’être les premières zones sur laquelle Ils me chercheraient lorsqu’ils me perdraient… Etaient-ils au courant de mon identité ?

Peu probable...Qui y croirait après tout ?

Un sourire amusé germa sur mes lèvres alors qu’un souvenir refit surface. Du coin du regard, j’avisai une porte ouverte avant de m’y ruer à travers, me faufilant avec agilité dans le bâtiment avant de ressortir par la porte de derrière, effrayant les quelques personnes qui se trouvaient ici…

Mon regard se posa alors sur ma cible… Une plaque d’accès aux égouts de la ville… C’était l’endroit parfait pour perdre d’éventuelles personnes à la vue de la multitude de passage et de possibilités de sorties…. Mon programme de craquage fit sauter la sécurité empêchant l’ouverture de celle-ci et je sautai à l’intérieur, tombant sur le béton dur avant de me remettre à courir.

Pianotant rapidement sur mon omnitech je déploya trois leurres qui partirent chacun dans une direction différente… Un petit jeu afin de voir si la biotique arrivait à suivre...L'intérieur du tunnel allait perturber les communications donc si elle ne suivait pas de prêt...

Il ne restait plus qu’à atteindre le centre du réseau des égouts afin de diversifier les pistes… Mais aussi s’amuser un peu…
In darkness we seek the truth....
Avatar de l’utilisateur
Vidar
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 17
Inscription : 18 Juillet 2016, 20:55

Âge: 0
Profession: Tueur
Classe: Tueur
Points de conciliation: 6
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 82.00 Points


Retour vers Mer des Ombres



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)