La Rencontre Au Bar Qui Claque Les Mirettes !!! [PV Miho]

*

Modérateurs : Administration, MJ

Re: La Rencontre Au Bar Qui Claque Les Mirettes !!! [PV Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Maefis » 30 Novembre 2017, 22:57

Layla évoqua les départs de l'Initiative et le temps de déplacement. Miho trouvait néanmoins dommage que, compte tenu de l'ampleur d'un tel voyage, il n'y ait rien qui fut prévu ne serait-ce que pour envoyer et réceptionner un signal pour dire que le déplacement était toujours en cours, ou au contraire si l'un ou plusieurs des transporteurs avait été détruit. Bon. Même si ça avait été fait, il aurait été plus que probable que la guerre contre les Moissonneurs ait de tout manière anéanti toute possibilité d'échange. La seule chose dans tout ça qui pouvait avoir un semblant de bon était que si la guerre avait été perdue, au moins leurs espèces auraient encore eu encore une chance de ne pas totalement s'éteindre.

En tous les cas oui, si le projet voyait le jour, et se réalisait, il allait falloir récupérer ceux de l'Initiative. Quoi de plus horrible pour des gens qui partent à l'inconnu d'arriver dans un nouveau monde déjà découvert par leur descendance? L'idée même paraissait aussi désagréable qu'étrange. Il y aurait de quoi devenir fou. Mais choisir de partir sans un regard en arrière n'était pas si insolite que ça. Il devait y avoir bien des raisons de vouloir d'un nouveau départ, un vrai, sans possibilité de retour comme excuse pour revenir en arrière. Le simple fait de s'interdire une porte de sortie était en soi radical, mais pas si incompréhensible que ça. Si Miho n'avait pas eu une famille aussi unie, si elle n'avait pas été aussi proche de ses amis, peut-être serait-elle partie. Quelque part, elle enviait ceux qui avaient ce courage. Car même si leur propre galaxie leur était pour la plus écrasante majorité inconnue, il pouvait y avoir tellement plus de nuances dans un lieu encore bien plus éloigner. Sans compter la possibilité de ne pas dépendre d'un gouvernement déjà existant et, à cette époque-là, bien moins développé qu'aujourd'hui.

Si les problèmes n'avaient pas été effacés pas la guerre, le besoin élémentaire de survie avait fait revoir pas mal de priorités et, bien que tout soit encore trop loin d'être parfait, les progrès demeuraient incontestables. Tant de mondes avaient évolués vers une plus grande ouverture d'esprit et un désir de paix qu'il semblait effectivement étrange qu'aujourd'hui on puisse vouloir aller plus loin, et pourtant... Paradoxalement le moment serait bien plus adapté qu'à l'époque du premier départ où cela devait pour beaucoup être une belle opportunité de fuite en avant pour mener à bien des idées et concepts qui n'auraient pas pu voir le jour sous leur ancien gouvernement. Layla soulevait un point intéressant en rappelant les restrictions passées avec les IA. Pensive, Miho s'appuya un peu plus sur la table, pensant à toutes ces choses qui, sans les Moissonneurs, n'existeraient probablement pas. La technologie, l'intégration d'autres espèces au Conseil, les échanges...

La perspective que des plans étaient accessibles n'était pas nécessairement un grand avantage. Peut-être même ceux-ci pouvaient encore être améliorés avec leur technologie actuelle. Et il allait falloir, comme le faisait remarquer l'humaine, assurer surtout le déplacement. Il lui paraissait que l'estimation donnée était très positive. Pas impossible, mais certainement semée d'embûches et de probables contretemps. Pour les finances, assurément certains allaient se presser au portillon. Mais le simple fait de trouver une raison de partir allait sans doute poser problèmes.

"Trouver des gens prêts à partir ne sera pas un soucis. La perspective de mettre de la distance et de s'offrir un renouveau reste très séduisante pour beaucoup de monde. Quant à l'excuse pour se lancer dans un tel projet, de base, on en aurait une bonne rien qu'avec l'existence des Moissonneurs. Qu'est-ce qui nous garanti qu'il n'existe pas quelque part des espèces similaires? Ou d'autres races prêtes à envahir et soumettre notre galaxie? Faire un premier pas pacifiste me paraît indispensable. Il y a beau avoir encore des choses à découvrir et améliorer ici, mais nous donner la possibilité d'aller plus loin me paraît la suite logique de notre développement."

Avoir ne serait-ce que les moyens physiques de changer de galaxie restait une excellente porte de sortie, tout comme un outil de développement. Mais ce n'était hélas qu'un point de vue d'un simple pilote. Miho doutait qu'une telle excuse puisse suffire pour convaincre de l'utilité d'une telle entreprise.

"En tous les cas c'est un projet d'une envergure énorme! J'ai hâte de le voir se développer. C'est votre goût de l'exploration qui vous a donné envie de vous lancer dans cette aventure? Et comment avez-vous réussi à obtenir les plans? J'ignorais qu'ils étaient ne serait-ce qu'accessibles."

Plus pensive, elle pris quelques gorgées de boissons avant de poursuivre.

"Ce serait merveilleux de découvrir encore d'autres nouvelles espèces! Vous imaginez? Des civilisations entières peut-être qui auraient tellement de choses à nous enseigner! Peut-être que ça n'existe pas, mais rien que la possibilité qu'il y en ait suffit déjà à faire rêver!"
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Maefis
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 124
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 17
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 461.00 Points

En ligne

Re: La Rencontre Au Bar Qui Claque Les Mirettes !!! [PV Miho]

Message par Layla Archer » 06 Décembre 2017, 16:40

Pour Miho, ça ne serait pas les volontaires qui manqueraient. Il y a toujours des gens qui ont soif de découvertes, d'aventure... ou simplement en quête d'une nouvelle vie. Laisser leur passé derrière eux pour recommencer à 0 ailleurs. Pour l'excuse de tenter un voyage dans une autre galaxie, la Quarienne prit pour exemple les Moissonneurs. Qui sait s'il n'y avait pas pire qui rôde dans la Voie Lactée au détour d'un relais non activé. Mais c'était aussi applicable pour leur destination :

"Rien ne nous dit non plus qu'Andromède est sûre. Ave la distance, on ne peut pas avoir une vision détaillée et surtout contemporaine de ce qu'il s'y passe. On ne peut se limiter qu'a quelques siècles près... et il peut s'en passer des choses en quelques siècles. Et rien ne nous dit qu'il y a là-bas des espèces belliqueuses prête à fondre sur nous peu importe si on fait un premier pas pacifique ou non... C'est le risque de la découverte. Mais si on ne prend pas ce risque, autant rester sur son monde d'origine et se contenter d'imaginer ce qu'il peut bien avoir parmi les étoiles... Tiens je crois que j'ai trouvée ma ligne d'approche... Merci"

Elle sourit et but une gorgée de son verre. Le soleil tapait toujours fort et le temps semblait passer au ralenti, non pas que ça la dérangeait bien au contraire. Elle avait trouvée en la personne de Miho une occupation bien plus agréable que de se balader seule dans les rues de la ville ou de boire un verre seule à la terrasse d'un bar. C'était juste que sur une planète au climat majoritairement aride et désertique où les jours durent 32 heures heures... le temps passait lentement et le soleil avait donc tout le loisir de rôtir les environs.

La Quarienne affirma alors qu'elle voudrait voir que le projet aboutisse. Elle semblait complétement emballée par l'idée. Elle demanda si c'était le goût de l'exploration de Layla qui lui donna envie de réitérer l'expérience de l'Initiative. Elle demanda aussi comment elle était parvenue à avoir les plans des vaisseaux de cette dernière :


"Oui. Quoi de mieux pour un explorateur que d'aller hardiment là où nul n'est allé. Pour les plans, c'était très facile. Depuis 123 ans, l'entreprise accompagne l'Humanité dans l'espace. Elle a été parmi les premiers à développer la technologie SLM après la découvertes des ruines prothéennes sur Mars et la première à en faire un composant de série dans les vaisseaux. Elle a soutenue l'Alliance depuis ses débuts, ce qui lui permit de participer à de nombreux contrats. La Station Arcturus, l'Académie Grissom... Elle a même participé à la conception du premier Normandy. Elle a aussi rejoint l'Initiative Andromède en 2176. En fouinant dans les dossiers de mes parents, j'ai trouvé un fichier baptisé sobrement "Initiative"... C'est là que j'ai découvert qu'elle avait participer à la construction des vaisseaux qui sont partit vers Andromède. Plus particulièrement celui amenant les colons humains et leur "vaisseau amiral" qui servirait de centre de commandement à l'Initiative une fois sur place. Apparemment, on est la dernière participante à l'Initiative à avoir survécu à la Guerre... On a eut de la chance... Ces plans auraient put être perdue pour toujours"

De la chance là-dessus, mais aussi parce que personne ne s'opposerait à ce que l'entreprise survivante puise dans les réserves de ressources restantes qui étaient alors allouées à l'Initiative pour se remettre à flots. Ajoutée à ça la brillante idée de son père d'avoir déplacer la grande majorité des réserves financières de la compagnie sur Kahjé, qui fut épargnée par les Moissonneurs... comme ses activités financières... et l'emplacement de nombreux gisements inexploités découvert par Layla au cours de sa carrière... et vous avez l'explication sur la rapidité de son retour sur le devant de la scène et son rapide développement sur un terrain favorable où la concurrence pansait encore ses plaies. Oui elle avait eut beaucoup de chance sur ce là...

Elle sortit de sa pensée quand Miho parla de la possibilité de rencontrer de nouvelles espèces ou de nouvelles civilisations et tout ce qu'on pourrait apprendre d'elles. Elle voyait très bien ce qu'elle voulait dire. L'Humanité était sur la scène galactique depuis à peine 35 ans et elle avait énormément progressé en observant les espèces concilliennes. Quand les Moissonneurs et plus tard les Lanoziens sont apparut, ils se révélèrent également être une mine d'or d'informations... Imaginer ce que de nouvelles régions inexplorées dans la galaxie... sans parler d'une galaxie étrangère où tout pourrait être différent... peuvent nous apprendre peut faire rapidement très mal à la tête :


"C'est vrai, mais pour l'instant on n'en est pas encore là. Mais je vais tout faire pour"

Elle proposa de trinquer à cette dernière phrase avant de boire une gorgée. Estimant qu'elle avait assez parlée d'elle-même, elle dirigea la conversation vers son invitée :

"Il me semble que je vous ai aperçue un peu plus tôt en compagnie d'un homme et d'un enfant... C'est votre famille ?"

Elle se rappela que sa compagne quarienne lui avait dit que sur la Flotte, les jeunes ne portaient pas de combinaisons. Ils vivaient en vase clos dans des zones de vie stériles conçue expressément. Ce n'était qu'à l'adolescence qu'ils recevaient leurs combinaisons et qu'ils pouvaient se joindre au reste de l'équipage quelques années avant le Pèlerinage. D'un côté la liberté de sortir de leurs bulles pour gambader dans tous le vaisseaux... mais au prix d'une combinaison dont ils n'allaient presque plus jamais en sortir. Quitter une prison pour une autre. Ça devait quand même faire un choc...
Avatar de l’utilisateur
Layla Archer
Grande Prêtresse du Divin Cookie

Grande Prêtresse du Divin Cookie
 
Message(s) : 466
Inscription : 05 Mars 2015, 14:09

Âge: 35
Profession: Exploratrice, Propriétaire de Olympus, Investisseur
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 6
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 943.00 Points

Re: La Rencontre Au Bar Qui Claque Les Mirettes !!! [PV Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Maefis » 07 Décembre 2017, 21:28

Au final. Miho n'aura pas été d'une grande aide, mais au moins, elle pouvait retiré la fierté, infime il fallait l'avoué, d'avoir stimulé la réflexion de Layla suffisamment pour qu'elle se trouve une point de départ dans le future plaidoyer pour la cause des voyages inter-galaxies. Bizarrement amusée par son manque d'expérience en matière de diplomatie et de négociation, elle trouvait étonnant que sa vis-à-vis arrive à y trouver des munitions. Certains avaient ça dans le sang, très certainement. Appuyée sur la table, la quarienne ne perdait pas une miette des explications concernant la raison de l'existence des plans. Entre la guerre et les éventuels et lugubres conspirations économistes ou politique, elle se serait attendue à ce que tout sombre définitivement dans l'oubli. Ce ne fut pourtant pas le cas. L'entreprise de Layla avait bien préparé le terrain, et depuis longtemps. Les implications originelles de la boîte dont elle avait hérité jouaient en sa faveur, dans un étrange mélange de hasard, de bonne stratégie sociale et commerciale, et aussi de chance indécente.

"Votre entreprise est décidément une bénédiction! Si un jour j'ai de quoi faire construire un vaisseau, je saurai à qui m'adresser!"

Entre l'Académie Grissom et le Normandy, il y avait déjà de quoi faire saliver. Mais la référence même à la construction du vaisseau amiral ne laissait que peu de doutes quant à l'ambition et les compétences déployées de l'entreprise. Pendant un instant, la quarienne se surprit à rêver à la fabrication d'un transporteur high-tech, prêt à fondre sur les différent mondes d'Andromède pour récupérer échantillons, données et pourquoi pas transférer les plus éminents diplomates en découverte culturelles de populations inconnues. Mais cette perspective s'estompa rapidement. Déjà rien qu'ici, il y aurait tant à faire! Simplement envisager d'obtenir un vaisseau qui ne vole pas grâce aux compétences en système D de son équipage tenait de la belle utopie pour elle.

Même la perspective de voyager plus loin tenait encore du rêve. Potentiellement réalisable certes, mais il y avait encore du chemin à parcourir. L'évocation de sa famille fut un changement de sujet radical. L'évocation d'un homme en sa compagnie lui tira un petit rire amusé. Pauvre Weli... Il était déjà étonnant qu'elle ait été aperçue, parmi tant d'autres quariens aux couleurs chatoyantes, une de plus n'attirait pas spécialement l'oeil. Elle ne trouva pas étonnant en somme qu'il puisse y avoir méprise quant au sexe, en même temps, qui se souciait réellement d'inconnus qui passaient? C'était déjà particulier qu'elle-même ait été remarquée.

"C'était ma belle-soeur en fait, avec son fils, mon neveu donc."

Elle marqua un temps d'arrêt, avant de se dire qu'il lui faudrait peut-être s'expliquer. Layla connaissait bien la culture quarienne et devait probablement trouver étrange, dans une ex-Flotte Nomade où la loi de l'enfant unique avait été une norme, qu'une famille plus agrandie puisse exister.

"J'ai un frère aîné qui est au travail à cette heure. Je dois ma naissance à un accident sur le Qwib Qwib et un besoin de réajuster la population. Quant à ma belle-soeur, elle travaille pour un laboratoire qui s'est spécialisé dans l'étude du système immunitaire quarien. Mon neveu a donc pu quitter bien plus tôt que prévu les chambres stériles, en raison d'un programme de recherche sur le développement de l'immunité dans différents environnements."

Elle eut une petite pensée nostalgique pour son neveu, qui a eu droit à une combinaison à un âge où les enfants quariens devaient rester en zone stérile. La "faute" aux recherches de Weli qui étudiait sans cesse le comportement immunitaire et son évolution. Le petit était devenu malgré lui un sujet d'expérience, un peu comme l'intégralité de l'équipage organique du Maefis dont le geth Akasha répertoriait scrupuleusement toutes les données des combinaisons. Certains trouveraient cette dévotion parfois à la limite de l'éthique, mais pas eux. Ni même son neveu, bien trop content de faire parti des plus jeunes quariens à avoir pu librement gambader sur leur monde d'origine.

"Mais en terme de famille, la mienne est plus grande encore si l'on compte l'équipage avec lequel je suis."

Sur ce point, tout dépendait du ressenti de chacun. Mais les expériences aidant, ceux qui n'avaient pu supporter la sédentarité trouvaient en leur vaisseau la famille qu'ils n'arrivaient pas à se construire sur leur monde d'origine.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Maefis
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 124
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 17
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 461.00 Points

En ligne

Re: La Rencontre Au Bar Qui Claque Les Mirettes !!! [PV Miho]

Message par Layla Archer » 12 Décembre 2017, 14:00

"Je suis sûr que vous trouverez de quoi satisfaire vos moindres désirs !"

Lâcha l'Humaine à la réponse de Miho qui indiqua qu'elle saurait déjà où aller si elle avait besoin d'un nouveau vaisseau. Non ce n'était pas un sous-entendu caché, même si la Quarienne pourrait effectivement l'intéresser dans ce sens. Douce, gentille, vive d'esprit, elle serait bien bête de refuser si jamais la conversation prenait une autre tournure. Toutefois, elle savait que les Quariens ne se laissaient pas séduire aussi facilement et surtout, Miho n'avait pas du tout l'air d'être dans cette optique.

Comment elle le savait avec cette combinaison, certes assez plutôt juste au corps, et cette visière opaque qui lui cachait jusqu'aux traits de son visage ? Et bien, si les Quariens ne pouvaient pas laisser deviner facilement leur état d'esprit par le regard ou la voix, il restait toujours le langage corporel, les petits mouvements inconscient pouvant traduire la nervosité, l'amusement ou encore un intérêt sentimental ou plus intime.

Côtoyant des Quariens depuis un moment déjà et ce même si ces dernières passaient plus de temps sans combinaisons que le contraire, Layla avaient rapidement apprit à analyser ce genre de détails. En même temps c'était assez facile, les Quariens n'avaient pas la subtilité des Elcors à ce niveau là, c'était même presque l'opposé. Et donc... tout ça pour dire qu'elle ne percevait rien chez Miho qui pourrait indiquer ce genre d'intérêt envers elle. Pas de séance séduction donc... Dommage.

Miho confirma que c'était bien elle que l'Humaine avait aperçue plut tôt avec un enfant. Comme reconnaître un Quarien d'un autre ? Et bien rare avaient comme elle une telle combinaison. Elle était noire comme toutes les autres certes, mais le combo parties métalliques cuivrées et voilage rouge léger était plus singulier. Elle apporta des précisions : c'était en réalité sa belle-sœur avec son neveu. Comment Layla avait-elle bien put confondre un Quarien et une Quarienne ? Elle avait peut-être confondue avec un autre couple finalement ? Pourtant elle avait reconnue Miho... Ou alors il y avait une autre explication comme la foule, la distance ou peut être un autre couple proche qui s'est confondu dans l'esprit de l'Humaine. Étrange, mais bon une erreur ça arrive... Elle devait avoir l'air maline maintenant...

Mais la Quarienne n'en tint pas rigueur et apporta quelques précision. Elle avait un frère aîné. C'était une chose assez rare sur la Flotte. Dans le temps, à cause du manque de ressources, les Quariens appliquaient une politique de l'enfant unique comme en Chine durant la deuxième moitié du 20ème siècle. Cette interdiction étaient parfois suspendue pour faire face à une crise démographique, généralement après un accident et les couples étaient invités à avoir un enfant, le premier ou un second, en échange de quelques privilèges. Miho était donc la petite dernière, née pour contrebalancer les pertes suite à un accident sur le Qwib-Qwib.

Izira lui avait déjà parler de cet accident. Il était assez rare qu'un des vaisseaux amiraux de la Flotte aient des difficultés. Ses parents avaient participé aux réparations. Il faut dire que son vaisseau d'origine, le Mitrazya, était davantage un chantier spatial mobile qu'un véritable vaisseau. Toutefois, toujours à cause du mange de ressources, il ne pouvait pas construire de nouveaux engins. En revanche, il était parfait pour servir de garage à la Flotte. Il y avait toujours des vaisseaux venant se faire réparer ou effectuer de la maintenance lourde. C'était des vaisseaux comme lui qui s'assurait à ce que la Flotte ne tombe pas en morceaux malgré la vétusté de plus en plus présente avec le temps.

La Quarienne ajouta que sa belle-sœur était une scientifique travaillant à l'étude du système immunitaire quarien. Bon la partie où elle disait que son neveu était un sujet d'expérience lui faisait un peu grincer des dents, mais en même temps c'était plutôt un mal nécessaire. Si les Quariens adultes pouvaient effectivement se réadaptés à l'environnement de Rannoch en quelques années surtout avec l'aide des geth et des dernières technologies médicales d'après-Guerre, ça ne servirait pas à grand chose si les enfants devaient toujours être parqués dans des salles stériles. Ne portant normalement pas de combinaison à cet âge, le renforcement de leur système immunitaire, encore plus affaiblie que ceux pleinement développés des adultes, s'en trouvait handicapé... Le revers de la médaille et il n'y avait pas 36 solutions pour y remédier. Toutefois, connaissant les forts liens unissant les Quariens, elle savait que sa mère ne voyait pas son enfant comme un vulgaire cobaye. Elle devait avoir prit toutes les précautions et même davantage pour éviter tout risques potentiels.

La dernière phrase de la Quarienne fit sourire Layla. Son équipage était devenue sa famille. Ça c'était quelque chose qu'elle comprenait parfaitement :


"Je ne peut-être que d'accord avec vous. Je suis fille unique. Mes parents étaient aussi enfants uniques chacun de leur côtés. Pas de frère, de sœur, d'oncle ou de tante. Mes parents sont morts il y a longtemps et mes grands-parents encore plus. Du coup, la seule famille que j'ai c'est mon équipage"

D'accord une famille très atypique, intégralement féminin, aux origines très divers et aux liens très atypique eux aussi, mais ça reste sa famille. Elle but une autre gorgée de son verre :

"Vous avez dit que votre frère travaillait encore à cette heure. Il travaille dans quoi ?"

Oui la conversation avait prit un tournant bien moins officiel, mais ça ne dérangeait pas Layla et Miho non plus apparemment. Alors pourquoi de pas continuer ?
Avatar de l’utilisateur
Layla Archer
Grande Prêtresse du Divin Cookie

Grande Prêtresse du Divin Cookie
 
Message(s) : 466
Inscription : 05 Mars 2015, 14:09

Âge: 35
Profession: Exploratrice, Propriétaire de Olympus, Investisseur
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 6
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 943.00 Points

Re: La Rencontre Au Bar Qui Claque Les Mirettes !!! [PV Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Maefis » 12 Décembre 2017, 23:40

Vu d'un regard extérieur, oui. Beaucoup grinceraient des dents ou s'offusqueraient franchement de l'utilisation d'un enfant à but scientifique. Mais si quelqu'un en faisait la remarque à Miho, cette dernière aurait sans doute éclaté de rire. De son point de vue, c'était la science qui servait d'outil à Weli pour le bien de son enfant. Sa belle-soeur avait la conviction profonde que son fils serait le premier quarien à pouvoir vivre sans combinaison sur leur monde d'origine. Elle rêvait d'autre chose, d'une expérience de vie meilleure est surtout plus enrichissante pour son précieux enfant qu'une existence de confinement perpétuel. Mais bien que la quarienne désirait profondément voir un jour ce rêve se réaliser, elle doutait de voir un jour son neveu se promener à l'air libre sans protection. Sans doute manquait-elle d'optimisme à ce propos.

Plus accaparée par la réponse de Layla, elle hocha la tête quand celle-ci évoqua sa famille de coeur et sa famille de sang. Au final, il allait falloir définitivement agrandir ce mot, puisqu'il ne se limitait jamais à la génétique. Le cercle que l'on se construisait par choix était souvent bien plus fusionnel que celui que le hasard de la vie nous avait imposé. A partir de là, qui pouvait juger de la façon dont celle-ci devait être constituée? Si Miho avait un frère biologique qu'elle adorait de tout coeur, elle en avait d'autres qu'elle n'aimait pas moins et l'un d'entre eux n'avait même pas de sang dans les circuits. Et puis bon, s'il fallait compter avec l'enfance, la proximité entre jeunes éprouvant l'isolement dû à leur système immunitaire faisait d'eux une énorme fratrie. Même si Miho n'était jamais venue au monde, Los aurait eu des frères et soeurs dès la naissance.

Mais pourtant, elle eut l'impression, sans doute erronée, d'y noter une certaine tristesse. Quelque part, avoir été seule enfant, sans oncle ni tante, dans un environnement intellectuel poussé devait aussi comporter une étrange solitude. Sans doute se trompait-elle, mais pour Miho qui avait grandit dans la promiscuité de ses semblable, être réellement seul au sein de sa famille lui paraissait étonnamment... Difficile.
La question sur son frère souleva une étrange vague de nostalgie. A présent, ils avaient pris des chemins bien différents, mais il y avait encore quelques années, l'un comme l'autre se tirait la bourre dans le vide. Leur saine rivalité en terme de pilotage n'existait plus du tout à présent et quelque part, ça lui manquait.

"Il est chef d'équipe sur des sites en construction, spécialisé en maniement de grosses machines de chantier. Il aime bien dire que tant que ça se conduit où que ça se pilote, c'est fait pour lui."

Son ton amusé n'était en rien retenu. Son frère avait beau avoir de l'objectif différent, sa compétitivité et son assurance en matière de pilotage n'avait jamais changés.

"C'est un ancien de la Flotte Lourde. Il était aussi pilote de chasse. Mais son désir de voir son fils s'épanouir sur Rannoch." lui a fait rediriger ses talents."

Sur ce point, elle l'enviait autant qu'elle l'admirait, et ça se ressentait dans le ton de sa voix. Elle aurait pu parler des heures de son frère, mais ça n'aurait pas été correct d'imposer ça à qui que ce soit. Surtout que niveau famille, Layla n'était pas en reste.

"Votre équipage doit être très hétéroclite, je me trompe? Cale fait combien de personnes en tout?"

Mine de rien, elle se demandait comment était constituée une famille pour une exploratrice. La perspective qu'il y ait plusieurs espèces représentées lui paraissait élémentaire. Pour le reste, c'était le flou complet!
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Maefis
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 124
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 17
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 461.00 Points

Précédent

Retour vers Voile de Persée



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron