Datapad UDIED "SEIDES" #AG.3056209

*

Datapad UDIED "SEIDES" #AG.3056209

Message par Seides » 04 Janvier 2016, 22:53

« FICHE DE PERSONNAGE »


« Identité »

Nom complet: UDIED "SEIDES" #209 (Code réseau originel: Unité D'Infiltration Et Décryptage #AG.3056209)
Sexe : -
Espèce : Geth
Âge : 238 ans (dont 60 ans passés sur plateforme mobile)
Planète natale : Rannoch (Réseau Geth)
Affiliation : Fédération de Rannoch
Profession : Militaire - spécialiste
Vaisseau : Frégate
Rang : 3

« Description physique »

Séides est une unité d'infiltration Geth ou chasseur Geth.
Ce type de plateforme est prévue originellement pour le combat à courte portée et la furtivité.
Néanmoins au cour du temps Séides a adapté sa plateforme à ses propres besoins: il a gardé la furtivité mais à changé quelques éléments de combat à courte portée (comme le blindage) pour améliorer ses capacités en infiltration de réseaux et en précision aux armes.

D'un point de vu physique cela se traduit par quelques différences de gabarit qui le rapproche d'une plateforme soldat classique.

Au-delà de la silhouette Séides à adopté au cour du temps deux jeux de couleurs:

-Une palette bleue-verte métallique (1)
-Une palette sombre avec bande violette (2)


(1)++entrée log – sujet: palette hors combat.++ lien
Cette unité à adopté ce choix suite à la remarque de son équipe sur sa palette de combat jugée, *citation* "sinistre" *fin de citation*, Le choix final a était jugé *citation* "classe" *fin de citation* par un humain , *citation* agréable et original *fin de citation* par des turien.
++sortie de log++

(2)++Entrée log – sujet: palette de combat.++ lien
Cette palette est le premier changement d'ordre esthétique de cette unité. Le choix a était déterminé par des algorithmes visant à la discrétion et l'intégration de cette unité au sein d'un groupe plus large non-geth. Le noir pour la furtivité et des bandes mauves sombres en l'honneur du chef de l'administrateur de mission turien. Un rappel d'un animal dont une partie du plumage se teint d'une couleur approchant à la saison de reproduction.
Note pour le réseau : il est à noté d'un point de vu plus pratique qu'une palette d'une couleur sombre unie (noir total) semble attiré l'attention d'yeux organique. Une tâche parfaitement sombre est non-naturelle et se remarque dans le noir d'après les unités non-organique. Cette remarque pourrait amener une étude sur un choix de colories de combat des unités furtives Geth.
Addedum à l'entrée: le choix lors de sa présentation a amené des commentaires de la part de l'humain *citation* "mange boule!" *fin de citation*. Une mise à disposition pour recherche d'information sur la réseau Geth n'a donné aucun indice certain sur la traduction. En revanche le retour d'analyse de la voix par des unités plus spécialisées indique une légère défiance teintée d'une dose d'amusement.

La palette combat est restée validée.
++sortie de log++


« Description psychologique »

Séides ou UDIED #209 pour les interaction formelles, est un geth dont la froide logique et la façon de s'exprimer s'est nuancée avec ses interactions hors de la société geth.
Rien n'est plus vrai que de dire qu'un geth ressemble à un autre geth. Pas de différence notable physique d'une plateforme à une autre, même synthétiseur vocal, pas de différence claire entre des plateformes de même type. Même les couleurs sont sans importance, ce qui fait qu'une foule de geths ne sera qu'une légion anonyme de reflets métalliques surmontés par la lumière de la focale de vision.

Séides fait partie des quelques rares geths (à l'image du révéré Légion) à s'être aventuré hors de la Fédération et à avoir eut quelques interactions avec des entités biologiques.
Cette expérience l'a amené à utiliser une partie de ses ressources à l'élaboration de gestes et tournures de phrases plus élaborés que le strict minimum habituel à savoir généralement la réponse la plus concise et précise, suivi ou précédé par le titre et nom de l'interlocuteur.

Ce genre de comportement n'a pas toujours rencontré le succès escompté. (1)

Néanmoins il lui reste un chemin bien long avant de pouvoir utilisé le langage organique de manière fluide et naturelle et à plus forte raison de s'identifier comme « je » et pas « geth »... Si cela lui est possible.


(1)++entrée log – sujet: amélioration de l'interaction par mimétisme comportemental++
La dernière remarque de cette unité fait suite à de nombreux cas où ce geth a tenté de copié un comportement observé et a obtenu une réaction non-humoristique. Cette unité pense pouvoir décelé dans le comportement « rire » la différence entre humour et moquerie/sarcasme.
Etude sur le sujet abordé toujours en cours.
Téléchargement des dossiers comportementaux validés:
///Dossier comportement ignorance, sous-dossier d'attitude haussement d'épaule
///Dossier comportement étonnement/intérêt, sous-dossier attitude haussement momentané des protections supérieurs de focales

Conclusion du réseau: l'observation d'un comportement donné doit être observé plus avant, pour en voir toutes les variantes, avant d'être imité avec succès. Le but final étant une amélioration positive des relations d'une unité avec son entourage non-geth.
++sortie de log++



« Biographie »

++entrée log – sujet: archive mémoriel de l'unité geth UDIED #AG.3056209++
+Recompilation des données via nouvelles datation dite « EC – Ère Concillienne ». Ajout à la suite et entre parenthèse de l'ancienne datation dite de « l'éveil »+
+Reparamètrage de la datation... An 0 de l'éveil recalibrée sur EC 1895... Confirmé+
+Début archive+


+EC 1951 (56)+
Création de l'unité UDIED #AG.3056209 avec paramètre de furtivité, infiltration réseau et destruction explosive.
Cette unité Geth est une des nombreuses créée par compilation de données par d'autre unités déjà existantes. Le besoin en nouvelles unités spécialisées dans la collecte de donnée s'est faite sentir après la création de la mémoire centrale. Le but premier étant l'information du réseau sur les activités extérieurs à l'espace geth. L'information permettant la protection du réseau dans son ensemble.
Cette unité a donc reçu les capacités d'infiltration réseau, la collecte et la compilation de donnée ainsi que la destruction de toute objets non-geth menaçant physiquement le réseau ou ayant une capacité d'intrusion sur le réseau. [Ajout annexe : jusqu'à la réunification avec les créateurs cette compétence n'a était utilisée par ce geth que dans le cadre de la destruction d'objets non-piloté de collecte d'information ayant pénétré l'espace geth ou dirigé vers celle-ci. En une occasion EC 2001 (106) pour l'effondrement d'une structure de colonisation sur une planète de l'espace geth]

+EC 1959 (64)+
Cette unité s'est vue attribuée une plateforme mobile furtive et après validation des capacités de cette dernière, la mission ayant motivée sa création a pût débutée.

+EC 1959 (64) – EC 2186 (291)
Au cour de cette période cette unité a accomplit sa mission de collecte d'information selon les paramètres initiaux de réseau à savoir :

-Laisser dans l'ignorance les races non-synthétiques d'une présence geth dans leur espace.
-Ne pas entreprendre d'actions hostiles contre ces races et fuir tout risque de se retrouver dans une telle situation.
-Tenir au courant le réseau de toute action hostile contre l'espace geth en préparation.
-A partir de EC 2183 (288) une directive a était émise du réseau pour prioriser les recherches sur les anciennes machines.

Pour accomplir cette mission une frégate a était alloué à cette unité. Des modifications ont était apportées, le gros de l'armement a était retiré au profit d'une manœuvrabilité et d'une vitesse accrue, ainsi qu'une batterie plus performante de capteur passifs et de traitement de donnée. [Ajout annexe : spécifications à suivre]

La zone attribué se situait en bordure de système bordant l'espace geth à savoir +recompilation des données pour nouvelle dénomination... Confirmé+: Nébuleuse du Pylos et Faille de Caleston.

La stratégie adoptée a était de se placer non loin d'une balise extranet et d'intercepter les communications. Ces périodes de collectes étaient systématiquement courtes (maximum un cycle journalier de Planète des Créateurs-Rannoch), mais répété par d'autres unités en grand nombre. La compilation et le recoupage d'informations multiples fragmentaires a permis un suivi fiable des événements galactiques.

En 18 occasions cette unité a utilisé sa plateforme mobile et son système de furtivité en vue d'une collecte de donnée spécifique en direct, non-obtenable par réseau libre. Une a était annulée car la cible était trop défendue. Une tentative avortée car le système cible a détectée l'intrusion de cette unité [les chances que le système cible est identifié cette intrusion comme geth a était estimée à 0,00036% de chance.]

A noter que cette unité est celle qui a collectée les données concernant l'administrateur/commandant Shepard. Donnée ayant probablement servie de base au révéré Légion.

+EC 2186 (291)+
C'est au cour de cette année et au milieu du conflit galactique contre les anciennes machines que cette unité a était rappelée sur Planète des Créateurs/Rannoch en vu de la défense du réseau principal.
C'est à ce moment que cette unité a reçu les éléments d'utilisation d'un armement longue distance de précision en vu d'un combat contre les créateurs revenus en force et avec des intentions de destruction.

Cette unité bien qu'ayant calibré sa plateforme mobile durant le peu de temps avant l'arrivée des Créateurs, elle n'a jamais utilisée son armement contre ces derniers ou un de leurs alliés à cette périodes.

+EC 2186 (291) – EC 2187 (293)+
Cette unité a participé à l'effort de construction et d'intégration des créateurs sur leur monde. Bien qu'ayant observé certaines entités du réseau participer à l’acclimatation des Créateurs à leur environnement via transfert d'unité dans les combinaisons, cette unité n'a pas souhaité effectuer cette opération. Cette unité, en tant qu'être reconnu et pensant, bien que faisant toujours partie du réseau, souhaitait continué à exploité ses protocoles initiaux, mais n'avait plus d'objectif pour le faire, étant désormais en paix avec les créateur, mais encore mal accepté par le reste de la galaxie, d'après les études et analyse du réseau.

Ceci jusqu'à l'arrivée du groupe Ignus.

+EC 2187 (293) - 03/2189 (295)+
Lors de cette année EC 2187 (293) l'arrivée sur Planète des Créateurs/Rannoch d'un groupe de la race « turien » fût annoncée sur le réseau.
Ces derniers, appartenant à la branche militaire de leur race était intéressé par le cas du révéré Légion. Il voulait reproduire l'expérience de l'administrateur/commandant Shepard en acceptant dans leur groupe une plateforme mobile en vu d'effectuer des missions armées ou non.

Les Créateurs se sont montré réticent à laisser un geth à la disposition d'un groupe fût il Turien. Un geth armé hors de Rannoch pouvait, d'après eux, nuire à l'image désormais plus pacifique qu'on essayait de donner d'eux. Après analyse, le réseau a demandé la mise en considération de l'offre Turienne : les informations de cette race montrait un système discipliné et militant qui sont deux des caractéristiques geth avant le retour des Créateurs. De plus l'action armée semblait être un facteur socialement positif au sein des Turiens.
La conclusion du réseau a était que voir une plateforme geth combattre au sein d'une unité non-geth serait un acte de promotion bénéfique à l'image geth.
Après délibération la demande a finalement était accépté par la fédération à la condition qu'un Quarien participe à l'initiative, autant pour monitorer « l'élu » au milieu de ses alliés organique que faire image d'une équipe quarianno-geth.

Les besoins du groupe était d'une plateforme spécialisée dans l'intrusion réseau, le piratage, le sabotage et la discrétion.
Ces qualités était déjà présente dans les programmes de cette unité et a apportée celle d'une plateforme mobile furtive et sa qualité de sniper.

Après 3 mois de formation dans un centre de Rannoch sur les comportements organique cette plateforme a principalement participé à des opérations de surveillance et d'intrusion réseau par deux fois avec cette équipe, pour une durée de 3 et 6 semaines. En plusieurs occasions ses capacités de sniper et de démolition ont était mises à contribution bien qu'un des Turiens était l'expert en ce domaine [Ces compétences ont était noté et référencé en vue d'une analyse par le réseau et la mise à jour des connaissances des plateformes mobiles]

L'équipe était composée :

-Administrateur/capitaine turien Korrdas Vilus. Fonction : chef d'équipe, commandement, liaison authorité
-Expert armement/sergent turien Roldo Katos. Fonction : armement, combat et équipement de protection.
-Expert explosif/caporal turien Loctas Titus. Fonction : destruction et arme lourdes.
-Spécialiste information/technicienne quarienne Zalannah nar Shadar. Fonction : renseignement et analyse de l'information
-Spécialiste en équipement/soldat humain John Keller. Fonction : pilote de navette et logistique.
-Plateforme mobile furtive UDIED #AG.3056209/geth. Fonction : hacking, infiltration et sniper.

En dehors de ses capacités au hacking et à la couverture longue distance, les capacités d'infiltration étaient mises à profit soit pour la mise en place de dispositifs, soit la collecte d'informations via datalink physique, soit pour facilité une approche par le hacking discret de portes ou leurs destructions. [L'expérience acquise a était mise à la disposition du réseau et se révèle déjà être un gain bénéfique pour les geths, bien que non-anticipé.]

C'est également à cette époque que cette unité a gagné son nom de « Séides » auprès de son équipe. Cette appellation a était motivée par un besoin souvent observé de donner des surnom entre membre d'une même équipe et d'autre part pour trouver une dénomination plus rapide à cette unité que son code réseau. L'humain a également statué qu'une partie de mon code avait quelque chose de sinistre pour lui. [Analyse et recherche toujours en cour]
C'est ce même humain qui a trouvé le surnom de cette unité.

+Début lecture de l'archive vocale #3786874 : sujet humain John Keller « Kelly ».+

« Spécialiste En Infiltration Décryptage Et Sniper. Séides... Putain c'que j'chui bon ! » [l'analyse vocal démontre un haut taux d'auto-satisfaction]
« Cette unité reconnaît le jeu de mot et la pertinence de l'acronyme, mais note l'utilisation du S à la fin qui dénote normalement une multitude. »
[Sujet turien Roldo Katos ] : -Ca c'est facile : vous êtes légions !
[L'analyse vocal a était stoppée par les rires de toute l'équipe confinant la remarque à l'humour. L'analyse n'a put déterminer si la remarque était un jeu de mot sur la multitude geth, le révéré Légion ou les deux. Cette unité n'a pas jugée opportun de demander à l'époque.]

+Fin de lecture+

Le type de missions dévolues à cette unité était plutôt orienté sur la collecte d'information aux abords des systèmes Terminus les plus sensibles.

Néanmoins à partir fin-EC 2187 (293) une dernière mission a était dépêchée du côté de l'espace concilien pour observer à distance l'évolution de la situation galarienne pour le compte des gouvernements des races composants le commando.

L'équipe fut finalement démantelée lorsque leurs membres furent rappelés par leurs races respectives.
[Après analyse rétrospective, le réseau peut affirmer que les compétences des membres de cette équipes ont certainement était mise à profit de leurs races pour l'attaque du pirate nommé John Molovsky]

Cette unité a émit le souhait de poursuivre son étude de la galaxie et de promouvoir les geth en tant que peuple. Elle a également émit le souhait de continuer des missions hors du Voile de Persée, dans un groupe (racialement) mixte si possible, ou en tandem avec les quariens à défaut.

+Fin archive+



+Début archive secondaire+
Cette unité a tenté des expériences non-rationnels dans le but de comprendre la méthode de pensées non-organique.

+Fichier art et cuisine+
Cette unité met à la disposition du réseau ses expériences non-rationnelles.
La moins probante est celle de la cuisine. S'il est facile d'identifié les préférences d'une part raciales puis individuelles, obtenir un résultat par la méthode empirique n'a donné aucun résultat significatif permettant l'avancé du réseau tout entier dans ce domaine. Chaque individu ayant ses préférences créer un plat faisant l'unanimité s'est révélé à ce jour une tâche impossible. Cette unité à pourtant relevé les goût de chacun est à mélanger tout les ingrédients qui étaient unanimement appréciés. Le mélange viande, légume, fruit, épice et (ingrédient indubitablement apprécié par tous) « sucrerie » n'a rencontré aucun succès. Cette unité s'est même vu réprimandée par l'administrateur/capitaine pour son gâchis de ressources nutritives.
Cette unité s'en tiens maintenant à un codex de recettes connue pour laquelle elle reçoit un succès plus probant. Les rares fois où on l'a autorisé à approcher de la cuisine.

L'activité nommée « peinture » (via des logiciels et des toiles virtuelles) a rencontré une plus grande réussite.
La reproduction d’œuvre existante s'est révélé simple pour la précision mécanique Geth. La création était néanmoins le but final. Le choix de la peinture comme moyen de découverte semblait logique de part sa simplicité et ça faisabilité.
Cette unité a rencontrée des difficultés dans l'application de cet art abstrait et donc étranger au Geth. Il a reçu le conseil de l'administrateur/capitaine Vilus qui lui a conseillé de reproduire quelque chose de spécifiquement Geth dans une peinture que les organiques pourrait voir.
Après recherche de tout les sujets possibles et éliminations des sujets non-reproductibles, cette unité en est arrivée à créer un tableau du réseau Geth s'il était perçu par des organique(1).
Si les membres de l'équipe ont trouvé la création jolie, ils l'ont également défini comme abstrait. [L'utilisation du « jolie » pour des créations non-rationnelles peut être jugé comme une réussite en soit. Cette unité poursuit ses tentatives pour comprendre pourquoi sa création est appréciable]
++sortie de log++

(1)++entrée log – sujet: spectre visible++
Le réseau, en cas de tentative de reproduction de l'expérience, devra faire attention au spectre visible par des sujets qui observeront l’œuvre. L'utilisation de couleurs visibles uniquement en spectre ultra-violet à mené à un premier échec de l'expérience auprès des humains. Ce dernier ne percevait qu'une toile blanche.
++sortie de log++



« Talents et pouvoirs »

Aptitudes :

Agilité: 3
Art (Peinture): 1
Constitution: 3
Cuisine: 1
Discrétion: 3
Technologie: 3
Fabrication: 1
Volonté: 3


Compétences de combat :

Armure: 3
Fusil de précision: 3
Immunité: 3
Mitraillette: 3
Montée d'adrénaline: 3
Thermique: 3
Électrohaptique: 3


Pouvoirs :

Rang 1 : Leurre
Rang 1 : Recharge de bouclier
Rang 1 : Camouflage tactique

Rang 2 : Drain d'énergie
Rang 2 : Électronique
Rang 2 : Pyromane
Rang 2 : Surcharge

Rang 3 : Atténuation
Rang 3 : Carnage
Rang 3 : Piratage
Rang 3 : Scan tactique
Rang 3 : Souffle cryo
Rang 3 : Taillade électrique
Rang 3 : Marteau électrique



Inventaire :

Armement :
-Veuve noire / Mod : munition dense / Munition: distorsion
-Mitraillette à plasma geth / Mod : stabilisateur / amélioration de chargeur.
-Explosif brisant
-Grenade fumigène, flash

Armure : Mercenary avec module d'efficacité de pouvoir.

Omnitech: Polaris avec Filtrage quantique


«HORS ROLE PLAY»

Disponibilité : 5 (réponse dans la journée ou le lendemain en général)
Connaissance de l’univers : 4
Comment avez vous connu ME : Legacy ? : Google
Un petit mot ? : un jour si vous êtes sages^^
Dernière édition par Seides le 20 Janvier 2016, 20:58, édité 7 fois.
Avatar de l’utilisateur
Seides
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 108
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Militaire
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 20
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 340.00 Points

Re: Datapad UDIED "SEIDES" #AG.3056209

Message par Seides » 04 Janvier 2016, 22:54

« FICHE DE VAISSEAU »


Image


« Identité »

Nom : FGR #9178
Affectation : Fédération de Rannoch
Capitaine : Unité Prime #47214


« Informations »

Capacité d’accueil : 12 organiques,
Capacité de stockage : 30 tonnes
Armement :
-Canon secondaire (avant)
-2 canons légers (ventrale et arrière)
-1 rack de missiles explosifs (6+6)
Protection :
-Gardia
-Blindage basique
-Barrière cinétique basique
Réacteurs : 1 Propulseur SLM + 3 propulseurs secondaires. Réacteur Matière/antimatière
Autres :


« Description »


Le FGR (Frégate Geth Rapide) est un des nombreux design de frégate, avant la configuration que l'on connait actuellement. En soit cette frégate est vieille, bien qu'ayant subit moult réparations et profitée des améliorations technologiques depuis sa construction. Le besoin initial était d'un vaisseaux pouvant opérer dans l'espace, par delà le Voile, indépendamment et avec discrétion dans le but d'une collecte d'information.
Ce design particulier mettait l'accent sur la manœuvrabilité (grâce à 3 propulseurs secondaires, situé autour de la section avant du vaisseau), et l'intégration des divers armements, ou bras d'arrimages dans des emplacements internes tant qu'on en avait pas besoin. L'idée était de limiter le profil radar globale tout en conservant une certaine puissance de feu.
Le design n'a pas était retenu car l'accent était porté (à l'époque) sur des vaisseaux plus versatiles, avec de bonnes capacités armement/manœuvrabilité/capacité de transport et surtout la vitesse de déploiement, gâchée par le fait que les bras d'arrimages devaient être déployé de leur soute interne avant utilisation, faisant perdre un temps précieux lors d'un assaut.

La frégate n'a pour autant pas était démantelée pour récupération de matériaux, mais transformée pour des missions non-combattantes. Sa principale raison d'être est devenu la collecte d'information en territoire hostile, chose privilégiée par ses caractéristiques initiales de vitesse et d'agilité, couplé à l'ajout de capteurs passifs plus performants (plus par redondance que par une quelconque percées technologique).

Néanmoins l'espace de stockage est resté limité, du moins comparativement à une frégate de même son tonnage.
L'armement, au vu de sa disposition a d'ailleurs était pensé plus comme un moyen de défense et décourager les adversaires voulant poursuivre le vaisseaux, que comme des armes d'attaque (qui auraient était placé vers l'avant en ce cas.)

Après la réunification un espace a était aménagé pour le confort des êtres organiques, permettant le transport d'un nombre limité de passagers. Les accommodations s’arrête néanmoins là pour les êtres organiques qui disposent du minimum de couchage, chauffage, nourriture. L'accès à un quelconque système en dehors de l'ingénierie (et encore, seulement en combinaison) est impossible du fait de l'intégration des geths en tant que programmes à certaines fonction du vaisseau (dont le pilotage).

Globalement le FGR dispose de peu de capacités de combat, d'emport de personnels comme de matériels. En revanche il est nettement plus manœuvrable qu'un vaisseaux de même tonnage et légèrement plus rapide tout en disposant d'excellents dispositifs d'interception de transmissions et de détection radar(passives), lui permettant de détecter les menaces de plus loin (et donc de mettre les voiles en conséquence.



« Liste de l'équipage »

Unité Prime #47214 – capitaine
Geth #8351778 (intégré) – pilote
Geth #3549874 (intégré) – copilote
Geth #5321795 (intégré) – artilleur
Geth #6214865 (intégré) – artilleur
Geth #8316415 (intégré) – artilleur
Geth #0163517 (intégré) – artilleur
Geth #3217951 (intégré) – scanner passifs
Geth #3217951 (intégré) – scanner actifs
Geth #1354765 (intégré) – analyse des données recueillis
Geth #1354017 (intégré) – opérateur d'écoute
Geth #7865413 – ingénieur sur plateforme mobile
Geth #4321876 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Geth #2386513 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Geth #7613217 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Geth #6549654 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Geth #3584100 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Geth #3210476 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Geth #3840176 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Geth #0354737 – support multi-fonction sur plateforme mobile
Administrateur MI40U - chat siamois multi-fonction
Avatar de l’utilisateur
Seides
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 108
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Militaire
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 20
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 340.00 Points

Re: Datapad UDIED "SEIDES" #AG.3056209

Message par Seides » 25 Novembre 2017, 21:09

Nom complet : Eyma (elle ignore son nom de famille, ni même si il lui reste une famille)
Sexe : Féminin
Race : Asari
Âge : 14 ans

Description :
Image


• Apparence physique globale

d'une taille de 152 centimètres pour 30 kilos à peine, Eyma est bien trop maigre et menue pour une enfant de son âge. En retard de croissance, c'est à peine si son corps a commencé a afficher un début de formes féminines. Souvent sous-alimentée, elle donne parfois une impression de maladie et d'épuisement. Ses traits lui donnent un air faussement plus âgé, surtout en raison des cernes qu'un repos trop peu fréquent n'arrive pas à faire disparaître. Son teint est d'un violet pâle qui serait assurément plus marqué si elle avait une vie plus saine et un régime alimentaire adapté. Malgré tout, elle reste une enfant plutôt souriante, ses grands yeux ambrés compensant ce dynamisme que sa stature atténue.
Son style vestimentaire est jusqu'ici composé principalement de haillons en piteux état, cachant à peine de nombreuses marques de coups sur son corps trop frêle. Pieds nus et visage crasseux sont son lot quotidien, même si elle tâche autant que possible de s'assurer un minimum d'hygiène quitte à sauter un repas.


• Son caractère de manière générale, le trait qu'on retient chez elle

Eyma a toujours fait en sorte de regarder sa (jusqu'à présent courte) vie de la manière la plus positive qui soit. Gentille et attentionnée, c'est une petite asari pleine de bonne volonté qui met tout son coeur à l'ouvrage, surtout quand elle ne se sent pas menacée. Discrète, elle parle très peu, voir pas du tout, et a tendance à garder les yeux baissés, redoutant de manquer de respect à un interlocuteur qui le lui ferait payer. Assez ignorante, et pas du tout éduquée, elle ne connait que très peu les êtres autres que les esclavagistes et esclaves qui croisent son chemin. L'inconnu a souvent tendance à lui faire peur, par simple instinct de conservation, mais jamais elle ne se montre agressive pour autant.
Eyma est une biotique, mais n'ayant jamais bénéficié de formation, ses compétences restent très limitées, d'autant plus que tout usage de ses pouvoirs en dehors d'un ordre précis de son maître est rigoureusement sanctionné de manière plutôt douloureuse.
Pourtant, malgré les coups du sort, Eyma espère bien qu'un jour sa vie s'améliorera, et elle fait tout son possible pour satisfaire son maître dans ce but. En attendant,et même si elle pleure encore trop souvent, elle tâche de s'attarder autant qu'elle peut sur tout ce qui serait en mesure de lui permettre de maintenir son moral au meilleur de sa forme, qu'il s'agisse d'un mot gentil d'un inconnu ou d'un simple rayon de soleil bienvenu sur sa paillasse.


• Les faits marquants de sa vie avant, pendant et après la Guerre contre les Moissonneurs

Eyma est née en 2178, même si elle ne sait pas trop quand exactement. Son premier maître, qui l'a plus ou moins élevée, était un krogan dont elle ne se rappelle pas avoir un jour entendu le nom. Elle, comme d'autres gamins sur lesquels il "veillait" l'avaient appelé Père. Ce "Père" lui a dit que son prénom avait été choisi par sa mère, prostituée sur Oméga, avec une vilaine attirance pour des drogues diverses. Sous le coup d'une période de sevrage pleine de bonne volonté, elle avait voulu fonder une famille, mais il ne lui fallu pas plus de quelques semaines après la naissance de sa fille pour replonger. Elle vendit son enfant et mourut quelques mois plus tard sur la Station. La petite, elle, fut emmenée sur Joab par Père, assez bon maître. Mais les horreurs de la guerre pouvaient vite pousser les gens aux pires atrocités.
Eyma avait environ huit ans quand la guerre contre les Moisonneurs éclata. Mais elle n'en vit pas grand chose. Père embarqua les enfants qu'il lui restait sous son aile à bord de son vaisseau et fuit à l'arrivée des Moisonneurs.
Altruiste? Pas vraiment. Réalisant que la survie allait être difficile, il revendit certains gosses du côté d'Oméga, contre du carburant et de la nourriture. Mais les Moisonneurs étaient partout, empêchant certains ravitaillement, et il finit par balancer d'autres jeunes dans le vide de l'espace, pour plus facilement rationner la nourriture. Terrorisée et recroquevillée en fond de cale, Eyma fut la dernière survivante. Les Moissonneurs se rendirent avant que son tour ne soit venu de se retrouver envoyée dans le vide.
Mais reprendre son affaire sur Joab allait être compliqué pour Père qui avait perdu la quasi totalité de sa marchandise vivante pendant la guerre. Il tira le meilleur prix qu'il pouvait en revendant Eyma à un commerçant humain.

Eyma avait presque dix ans, et servait à ranger et déplacer du matériel, nettoyer le commerce, et surtout ne jamais gêner d'aucune manière que ce soit la clientèle par sa présence miséreuse. Mais ça ne lui permettait pas d'être à l'abri. Souvent le commerçant "oubliait" de la nourrir, et gare à elle si elle le lui faisait remarquer. Alors il lui arrivait de faire les poubelles, et de partager avec quelques autres miséreux comme elle un repas périmé et peu ragoûtant, en veillant à ce que ces courtes absences ne soient pas remarquées sous peine de tâter du bâton.

Elle venait plus ou moins d'atteindre ses quatorze ans quand une créature synthétique qu'elle n'avait jamais vu l'avait percutée. Terrorisée, elle avait bien cru que son heure était venue, face à l'imposante machine qui aurait pu la mettre en pièces. Mais rien ne se passa. La machine s'en alla sans qu'elle n'ait trouvé le cran de la remercier pour l'avoir relevé, redoutant une remise à l'ordre du commerçant.
Quelques heures plus tard, à la nuit tombée, sa vie bascula une fois de plus quand une bestiole sur quatre pattes se frotta contre ses jambes trop maigres. D'abord effrayée, elle avait reculé, avant de réaliser que le contact était particulièrement doux contre ses mollets nus. Elle osa le toucher du bout des doigts, et en retira une caresse douce et un ronronnement rassurant. Eyma savait ce qu'était un chat, mais jamais encore elle n'en avait vu un avec des yeux aussi bleus et des couleurs sombres aux extrémités. Amusée par le félin, elle lui partagea son repas du jour, et récolta d'autant plus de ronrons qui lui arrachèrent un rire joyeux, rapidement entendu par le commerçant.
Passablement peu ravi de constater que sa petite vermine d'esclave avait rapporter un parasite dans SON établissement (en plus ça semait des poils partout sur la marchandise ces trucs-là), Il était sur le point de châtier la fillette qui serra l'animal contre elle et se retourna pour le protéger de son corps, quand un timbre synthétique se fit entendre.

"Je vous ai retrouvé, Administrateur Mi40u."

L'optique geth figea le geste du commerçant, provoqua un air de stupeur sur les traits de l'asari, et eu pour première réponse un "Mraou?" de la part du fugueur.
Avatar de l’utilisateur
Seides
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 108
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Militaire
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 20
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 340.00 Points


Retour vers Datapad (Votre espace libre)



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron