Animation #5 [Le retour des PNJs !]

*

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Laquarius Nix » 28 Mai 2017, 19:46

Formulaire :
Créateur : Laquarius NIx
Destinataire : Gwennagan Gwionvarc'h

Nom complet : Gala'bros
Sexe : Masculins
Race : Galariens
Âge : entre 17 et 21 ans

Description :
• Apparence physique globale : (pas d'image désolé ^^)
Le Gala'bros est le parfait petit boys band made in Sur'Kesh, composé de Johra, Aram et Keno, il voit s'aligner trois jeunes mâles dans la fleur de l'âge. Johra et Aram, les musiciens, sont respectivement grisâtre et orangé, le premier est un peu plus grand que l'autre, ce qui s'explique par la tendance d'Aram à ne pas se tenir droit et donc paraître légèrement bossu. Mais celui qui s'apparente comme la star du groupe est Keno, plus petit aussi que Johra, il compense cette défaillance physique en se mettant au devant de la scène et en arborant un sourire ravageur qui s'allie très bien avec son teins bleu, presque rougeoyant, selon sa maman en tout cas. Keno est celui qui gère la partie vocale des chansons, c'est donc le membre le plus exposé du groupe.

• Son caractère de manière générale, le trait qu'on retient chez eux :
En bonne bande de pote, le groupe dégage surtout une ambiance joyeuse et agréable. Toujours partant pour animer une soirée ou faire une première partie dans un troquet quelconque, ils ne cherchent en aucun cas à devenir réellement célèbre mais majoritairement à partager leurs délires avec un public qu'ils espèrent aussi chaleureux qu'eux. Même si Keno est souvent mis en avant, surtout par lui-même, il n'existe pas de tensions au sein du Gala'bros qui pratique la musique avant tout par passion.

• Les faits marquants de sa vie avant, pendant et après la Guerre contre les Moissonneurs :
Au cours de leurs études de sciences politiques, ces trois amis avaient monté un petit groupe de musique pour aider à payer les fins de mois en mettant l'ambiance dans les soirées du campus.
Lorsque les Moissonneurs attaquèrent, ils furent pris en charge par les autorités de l'école, avec le reste des étudiants -la plupart survécu- et échappèrent ainsi au désastre. Placés par la suite dans une sorte de camp de réfugiés, les trois gamins décidèrent de ressortir leurs instruments pour égayer les âmes en peinent, ils se forgèrent ainsi un petit fan club au sein de la communauté naissante, c'est d'ailleurs la rumeur locale qui dénicha le nom de Gala'bros du fait de leur origine et de leur entente si naturelle qui faisait penser qu'ils étaient simplement frères. C'est lors de cette période qu'ils écrivirent une grande partie de leurs titres, comme 'Lizzy' -en l'honneur de leur première vraie fan- et 'Data-plotch' -en référence à un datapad appartenant à Aram, contenant la quasi-totalité de ses cours, probablement réduit en cendre par un Moissonneur puisqu'il l'avait oublié sur le campus lors de la fuite.
Une fois la guerre finie, ils reprirent leurs études sans pour autant lâcher la musique et finirent par laisser tomber les premières pour se consacrer à la deuxième. En effet, en flairant les changements majeurs qui allaient survenir dans l'échiquier politique, ils préfèrent abandonner plutôt que finir avec un diplôme dépassé.
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 86
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 27
Profession: Contrebandier / Mercenaire
Classe: Technologique et Martiale
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 34.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Laquarius Nix » 03 Juin 2017, 00:43

Formulaire :
Créateur : Laquarius Nix
Destinataire : Laan'Garna Nar Tesleya

Nom complet : Sonja L'Soral
Sexe : Féminin
Race : Asari
Âge : 420 ans

Description :
• Apparence physique globale :
Du haut de son petit mètre soixante-cinq, Sonja est souvent prise pour une cible facile. Ajoutez à cela une tenue uniquement constituée d'une robe longue, sans manche, à dos nue, arborant une fente pour garder une certaine mobilité au niveau des jambes et vous pensez avoir en face de vous une simple "femme objet" appartenant à un riche dignitaire qui joue d'une grâce érotique pour attirer les regards. Mais la réalité est tout autre, derrière les yeux améthystes de l'Asari se cache un regard glacial, il suffit qu'elle se retourne pour découvrir un tatouage immense, marqué au fer blanc, recouvrant son dos pour que vous compreniez l'erreur commise en la sous-estimant.

• Son caractère de manière générale, le trait qu'on retient chez lui/elle :
Sonja est détestée par la plupart des gens, proches ou inconnus. Sûre d'elle, hautaine, dédaigneuse, j'en passe et des meilleurs, nombreux sont les adjectifs qui qualifient son abjecte état d'esprit. Toujours prête à provoquer, elle n'a de respect que pour ses supérieures, ironiquement d'ailleurs puisque son but est surtout de les surpasser. L'Asari peut aussi être classée dans la catégorie des arrivistes, elle n'hésitera pas à planter un couteau dans le dos d'un contact pour toucher une prime ou abattre une de ses sus-mentionnées supérieures si elle est sûre que le meurtre ne lui sera jamais attribué.

• Les faits marquants de sa vie avant, pendant et après la Guerre contre les Moissonneurs :
Sonja L'Soral est née au sein du Ninor. Elevée parmi ses membres, on lui enseigne les arts martiaux Asari, c'est là une sorte de classification interne. Elle est considérée comme apte à utiliser proprement le N'elka et est élevée à un rang équivalent à celui d'exécutrice. Son rôle est d'aller sur le terrain pour envoyer des messages, elle ne fait pas que tuer, elle s'assure que le cadavre porte la marque du Ninor et est souvent amenée à capturer ses victimes vivantes pour leur soutirer des informations, peu importe la méthode. Elle a sous ses ordres une demi-douzaines d'autres Asaris, incapables de faire usage du N'elka au même niveau que Sonja, ce qui monte à la tête de la femelle, alors encore adolescente. Sa montée en grade est rapide et très vite les dirigeantes du Ninor laisse de plus en plus de liberté à l'Asari. Elle en profite pour changer sa façon de faire, plutôt que d'utiliser les ombres pour traquer ses cibles, elle décide, par orgueil, d'apprendre les moeurs de la haute société et de se mêler à celle-ci. C'est ainsi qu'elle laisse tomber les tenues de combats et les armes à feu pour passer à la maîtrise des armes blanches et du combat en robe de soirée. L'idée remonte aux oreilles de la haute sphère du Ninor qui voit l'initiative d'un bon oeil et pousse presque Sonja à poursuivre l'expérience. Devant le succès manifeste obtenu, la mafia crée une nouvelle branche dont elle donne la charge à Sonja, le but étant de former des recrues, particulièrement habiles avec le N'elka, pour qu'elles soient en mesure de transformer tout objet en arme blanche et d'infiltrer aisément une soirée bourgeoise où se trouverait une cible.
Pendant la guerre, Sonja échappe aux affrontements grâce à l'organisation. En effet, comme elle est devenue un membre assez important,
elle est cachée avec une poignée d'autres cadres pour ne pas être exposée.
Une fois la guerre finie, elle reprend son activité comme si de rien n'était en continuant d’entraîner son style tout en l'appliquant elle même.


Qui a dit qu'un pnj devait être un allié ?
Dernière édition par Laquarius Nix le 06 Juin 2017, 12:30, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 86
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 27
Profession: Contrebandier / Mercenaire
Classe: Technologique et Martiale
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 34.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Laan'Garna Nar Tesleya » 03 Juin 2017, 08:30

Et ben on va pouvoir street fight des asaris ! super !
Je suis évidemment preneur
Avatar de l’utilisateur
Laan'Garna Nar Tesleya
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 68
Inscription : 14 Avril 2017, 08:33
Localisation : Redon

Âge: 26
Profession: Pilote / Agent du DCU Quarien
Classe: Quarien - Technologie
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 240.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Gwennaggan Gwionvarc'h » 03 Juin 2017, 09:15

Waaaaaaaa ! J'ai mon propre groupe de musique ! Trop classe !!!! Evidemment, je prends ! Merci Laqua ;)
Avatar de l’utilisateur
Gwennaggan Gwionvarc'h
Appelle-moi Gwenn, …

Appelle-moi Gwenn, …
 
Message(s) : 100
Inscription : 25 Septembre 2016, 20:45

Âge: 25
Profession: Serveuse
Classe: Humaine
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 335.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Layla Archer » 09 Juin 2017, 14:09

Formulaire :
Créateur : Layla Archer
Destinataire : Laquarius Nix

Nom complet : Leus Quention
Sexe : Masculin
Race : Turien
Âge : 75 ans

Description : Doit contenir à minima :
• Apparence physique globale
Image
[i]Signe distinctif :
Plusieurs signes de brûlures sur le visage, ne semble jamais sortir de chez lui sans armure de combat.

Caractère : À 75 ans Leus est une vieux de la vieille. Ce mercenaire grisonnant un peu aigri a à peu près tout vue dans la galaxie, des Hanari esclavagistes aux pédophiles volus. Pour lui, un criminel emprisonné n'est qu'un moyen de temporiser la chose. Mettre ce qu'on aime pas dans une boite et laisser la nouvelle génération s'en occuper une fois relâché. Pour ça, il applique une tolérance 0 envers les criminels. Pas forcément la mort (surtout pour les petits délits), mais quelque chose de suffisamment marquant pour dissuader le fautif de poursuivre sur cette voie. La rumeur raconte qu'il a une ardoise illimitée dans l'Au-Delà en raison d'un service rendu à Aria il y a longtemps et c'est d'ailleurs bien souvent là qu'il se trouve.

Biographie : Leus est né sur Palaven dans une famille militariste jusqu'au bout des crêtes. Pour eux l'armée était la réponse à tout et la Hiérarchie la meilleure chose qui soit arrivée dans la galaxie. Il eut une enfance sans histoire et fut remarquée après ses classes par un agent du SSC qui joua de ses relations pour qu'on donne un chance à cette recrue même s'il n'avait aucune expérience dans le domaine policier. Il réussit ses tests d'aptitudes avec brio et devint l'un des plus jeunes Turiens à entrer au SSC depuis le dernier siècle.

Enquêteur consciencieux et appliqué, il commença sa carrière avec entrain jusqu'à rapidement s'apercevoir que la Citadelle n'était pas Palaven et que le Conseil n'était pas la Hiérarchie. Ici les criminels avaient une chance de s'en sortir juste parce qu'ils avaient un nom en particulier dans leur carnet d'adresse et les agents du SSC eux-même, les non-Turiens, n'hésitaient pas à passer de l'autre côté de la loi quand ça les arranger personnellement.

Tout cela commença lentement à effriter la patience du Turien jusqu'à ce que, pendant un interrogatoire, il refasse le portrait d'un Butarien, accuser de viol en série, qui le prenait de haut et qui disait qu'il serait rapidement dehors "parce qu'il connaissait du monde". Mit à pied, il démissionna du SSC quelques jours plus tard et quitta la Citadelle vers les Systèmes Terminus mais non sans s'être occupé du Butarien que l'on retrouva mort, apparemment suite à ses tortures et achevé par un viol avec une arme chargée.

Leus commença une carrière de détective privée dans Oméga ou plutôt de "mercenaire qui s'amuse aux détectives" comme il disait. Certes, il n'allait pas révolutionner le mode de vie sur la station, mais son travail améliora un peu le quotidien des gens. Il n'était pas un meurtriers. Il ne tuait pas les voleurs ou les petits criminels dans ce genre, mais il parvenait à faire le comprendre le message... et puis il est plus compliquer de voler quelques choses avec des doigts ou une main en moins. Aria T'Loak, la dirigeante de la station l'embaucha même pour qu'il règle un problème personnel et celui lui valut une ardoise illimitée dans son nightclub, l'Au-Delà. La rumeur raconte aussi qu'il serait l'un des rares à avoir put "outrepasser" la première (et seule) règle d'Oméga, mais il n'a jamais rien dit qui confirmait ces dires. Surement des jaloux qui veulent aussi enchaîner les verres dans la meilleure boîte du coin.

Une série de faits divers sur la station commença à l'intéresser. Apparemment des criminels auraient été atrocement mutilés et le suspect semble être un Turien. La coïncidence l'amusa. Un fan caché ? Un hasard quant aux victimes ? Autre chose ? Qui sait, si ça se trouve, il vient de tomber sur un remplaçant tout à fait convenable...
Avatar de l’utilisateur
Layla Archer
Grande Prêtresse du Divin Cookie

Grande Prêtresse du Divin Cookie
 
Message(s) : 455
Inscription : 05 Mars 2015, 14:09

Âge: 35
Profession: Exploratrice, Propriétaire de Olympus, Investisseur
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 4
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 871.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Laquarius Nix » 09 Juin 2017, 14:14

Un mentor plus expérimenté ? Espérons que ça ne finisse pas à la AC1 ^^ Je prends !
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 86
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 27
Profession: Contrebandier / Mercenaire
Classe: Technologique et Martiale
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 34.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Laquarius Nix » 18 Juin 2017, 22:00

Formulaire :
Créateur : Laquarius Nix
Destinataire : Laan'Garna Nar Tesleya

Nom complet : Samus Valor
Sexe : Masculin
Race : Turien
Âge : 42 ans

Description :
• Apparence physique globale :
Fière Turien au corps couvert de multiples blessures de guerre, Samus est un être impassible à la carrure imposante et dissuasive. Quand on le croise, on sait qu’il en a vu et que ses histoires sont réservées à un publique averti. Bien que borgne, il reste aux aguets et sonde le moindre interlocuteur de son œil valide, avec un regard froid et dénué d’empathie.

• Son caractère de manière générale, le trait qu'on retient chez lui/elle :
Samus parle peu, voire pas du tout. Quand on lui pose des questions sur ces cicatrices, il se contente de grogner et les curieux disparaissent d’un coup. Il a un goût amer envers ses supérieurs de la Hiérarchie mais continue de suivre les ordres sans remettre les ordres en cause.

• Les faits marquants de sa vie avant, pendant et après la Guerre contre les Moissonneurs :
Samus est, comme tout Turien, un soldat né. Il n’a jamais été meilleur que ses camarades d’armes, ou pire, en somme un étudiant moyen. Consciencieux, il a suivi les classes, appris les arts martiaux Turiens, à courber l’échine devant les ordres, à tirer et à être fière de son peuple. Il en est sorti apte au combat en tant que soldat ‘basique’, il n’avait pas de capacités sur-réalistes, ni la carrure d’un meneur d’homme, mais il savait prendre une arme que lui tendait un supérieur et mettre sa vie dans les mains de cette personne sans remettre cette situation en cause.
Appelé pendant la guerre, Samus était là quand le Primarque est mort. Lui, a miraculeusement survécu. Il s’est battu et, bien qu’il s’en soit sorti, porte le fardeau d’avoir justement le souffle de la vie encore dans son corps alors que nombre de ses compagnons et même son Primarque ne peuvent en dire autant. Après Palaven, Samus a voyagé de front en front, abattant les sbires des Moissonneurs sans répit, il a vu les dégâts causés par ces monstres et en a parfois fait les frais. Il était là quand il fallait sortir en urgence des civils, sauver un bâtiment médical ou simplement aller chercher une unité piégée et à l’effectif déjà réduit de moitié par les saloperies d’en face. C’est au cours de ces missions qu’il perdait petit à petit son intégrité physique. Il a beau avoir une armure naturelle, un morceau de verre provenant d’une vitre qui a explosé alors qu’il exfiltrait des civils n’a pas laissé son œil intact, mais le Turien n’a pas reculé, c’est avec un pieu planté d’au moins un centimètre dans son globe oculaire qu’il a tiré son escorte jusqu’à l’objectif et, une fois arrivé, quand ses protégés ont voulu le remercier et se sont inquiétés de son état, Samus s’est contenté de les repousser, d’arracher le verre et est reparti chercher d’autres civil et le reste de son équipe.
Une fois la guerre finie, il ne supportait pas qu’on puisse s’allier avec ces machines pour continuer à vivre, mais il n’a rien dit, suivant les ordres. D’autre part, son corps ayant subi de lourds dommages et son état mental étant jugé ‘instable’, Samus a été écarté de son poste sur le terrain par ses supérieurs. Décision que le Turien a du mal à supporter, mais comme d’habitude il a courbé l’échine et s’est refusé toute mutinerie.
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 86
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 27
Profession: Contrebandier / Mercenaire
Classe: Technologique et Martiale
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 34.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Laquarius Nix » 18 Juin 2017, 23:14

Formulaire :
Créateur : Laquarius Nix
Destinataire : Layla Archer

Nom complet : Telu L'Soro
Sexe : -
Race : Asari
Âge : 220 ans

Description :
• Apparence physique globale :
Spoiler : :
Image
Tendance à arborer d'immenses décolletés, à pente infinie la plupart du temps.

• Son caractère de manière générale, le trait qu'on retient chez lui/elle :
Telu a un caractère bien trempé et pense savoir tout sur tout. Elle répond fréquemment de manière hautaine, ramenant sa science à mauvais escient, jusqu'à ce qu'elle soit remise à sa place, par une personne socialement mieux placée, d'une réplique cinglante et humiliante.

• Les faits marquants de sa vie avant, pendant et après la Guerre contre les Moissonneurs :
Telu s'est très vite lancée dans le milieu du journalisme, avec assez peu de fond et d'expérience. Refusée par les médias mainstream, elle décide de créer son propre journal indépendant et tente tant bien que mal de se faire une place au milieu des mastodontes déjà bien installés. Elle se rend compte assez rapidement que la tache est plus que difficile, d'autant que ses talents de reporter sont pour le moins inexistant. Elle n'a pas une culture débordante (même si elle essaye de s'es convaincre) et ne possède pas vraiment de connexion lui permettant de décrocher LE scoop qui fera décoller sa carrière. C'est alors qu'elle découvre son ticket gagnant, son corps. Voyant les regards prononcés des hommes et de certaines femmes portés sur ces hanches tombantes et sa poitrine bien ferme et parfaitement moulée,
la journaliste en herbe prend le parti d'en tirer profit et commence une série d'interviews plus 'intimistes' et rarement voulues par l'intéressé. Mais ce qui se dit sur un oreiller n'a aucune charte de confidentialité. Petit à petit, l'Asari se forge une base solide et attire du monde. Les célébrités se passent le mot et elle devient une sorte force médiatique à elle seule. En tout cas c'est ce qu'elle croit. C'est bien plus pour ces talents innés en matière de sexe que pour la qualité, plus que médiocre, de ces prétendus articles que les gens viennent la voir. Le peuple de la haute sphère trouve un faux scoop, va coucher avec Telu, lui livre la fake news qu'elle s'empresse d'écrire et se marre bien en racontant la soirée tout en lisant le papier.
Pendant la guerre, elle est protégée par les personnes influentes qui ne voudraient pas voir une imbécile aussi naïve mais aussi talentueuse disparaitre.
Une fois la guerre finie, les choses reprennent leur cours, Telu passe de lit en lit, pensant être une journaliste émérite et détenant le moindre secret de l'univers. Un rêve que ses 'amis' tâchent de maintenir éveillé afin de garder leur petit jouet.
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 86
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 27
Profession: Contrebandier / Mercenaire
Classe: Technologique et Martiale
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 34.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Layla Archer » 19 Juin 2017, 12:43

Hum, je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression qu'on me demande une interview...

Pourquoi je refuserai ? C'est toujours bien les interviews :P
Avatar de l’utilisateur
Layla Archer
Grande Prêtresse du Divin Cookie

Grande Prêtresse du Divin Cookie
 
Message(s) : 455
Inscription : 05 Mars 2015, 14:09

Âge: 35
Profession: Exploratrice, Propriétaire de Olympus, Investisseur
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 4
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 871.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Layla Archer » 20 Juin 2017, 12:53

OYE OYE

La deuxième phase du concours est terminée. Tout les PNJ validés par les membres sont désormais disponible pour les RP.

Félicitation aux créateurs.

La phase 3 est officiellement lancée :


UNLIMITED POWEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER

Elle durera jusqu'au 20 juillet 2016

Comme pour la précédente phase, il y aura une contrainte rajoutée.

Si vous pouvez toujours créer des PNJ selon votre envie, un Bonus X2 (soit 6 points pour la création et 10 pour l'acceptation) sera accordé si les PNJ proposés sont

*roulement de tambour*




Biotiques (les Asari ne seront pas comptabilisées)


Les PNJ validés seront disponibles au RP le 20 juillet 2016, date de fin de la phase.

Il ne reste plus qu'a souhaiter bonne chance et que le pouvoir du PNJ (et de l'inspiration) soit avec vous ;)
Avatar de l’utilisateur
Layla Archer
Grande Prêtresse du Divin Cookie

Grande Prêtresse du Divin Cookie
 
Message(s) : 455
Inscription : 05 Mars 2015, 14:09

Âge: 35
Profession: Exploratrice, Propriétaire de Olympus, Investisseur
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 4
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 871.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Isïana N'iim » 20 Juin 2017, 12:59

Et, aussi, distribution de points d'influences ... x2 ! :3

• Gwennagan Gwionvarc'h : 10 points (1 PNJ bonus accepté)
• Nissara T'Sironia : 10 points (1 PNJ bonus accepté)
• Laquarius Nix : 40 points (4 PNJs bonus acceptés)
• Layla Archer : 10 points (1 PNJ bonus accepté)
Avatar de l’utilisateur
Isïana N'iim
Fan N°1 de Blasto

Fan N°1 de Blasto
 
Message(s) : 1053
Inscription : 05 Mars 2015, 13:56

Âge: 447
Profession: Diplomate
Classe: Biotique et Technologique
Points de conciliation: 4
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 25.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Laan'Garna Nar Tesleya » 20 Juin 2017, 13:20

Je prends le PNJ de laqua ! on aime les tutu badass
Avatar de l’utilisateur
Laan'Garna Nar Tesleya
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 68
Inscription : 14 Avril 2017, 08:33
Localisation : Redon

Âge: 26
Profession: Pilote / Agent du DCU Quarien
Classe: Quarien - Technologie
Points de conciliation: 0
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 240.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Isïana N'iim » 20 Juin 2017, 13:27

Bon, ça va, on a pas précisé si c'était le 20 juin inclus ou non, donc je rajoute les 4 pts restants à Laqua ;)
Avatar de l’utilisateur
Isïana N'iim
Fan N°1 de Blasto

Fan N°1 de Blasto
 
Message(s) : 1053
Inscription : 05 Mars 2015, 13:56

Âge: 447
Profession: Diplomate
Classe: Biotique et Technologique
Points de conciliation: 4
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 25.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Seides » 13 Juillet 2017, 22:08

Formulaire :
Créateur : Séides
Destinataire : Miho'Shakti Vas Maefis

Nom complet :(code binaire imprononçable) Surnom: PET (ou ce qui passe par la tête de la personne à laquelle il s'accroche)
Sexe : sans
Race : geth
Âge : 15

Description :

• Apparence physique:
Image

PET à l'apparence et les capacités classiques d'un robot KEI-9. A savoir un quadrupède robotique de compagnie avec des senseurs très avancés. La seule différence est une interface déployable qui lui permet de se connecter au réseau, pour peu qu'il puisse accéder à un terminal compatible.



Caractère :

Contrairement aux autres geths, PET n'a pas accès aux capacités encyclopédiques du réseau. De plus, les capacités mémoires du robot étant limités, lors de son transfert, il avait gardé l'essentiel: sa personnalités et quelques souvenirs le définissant depuis sa création. Soit très peu de choses.
On peut donc dire qu'il a tout d'un enfant ou d'un adolescent, ayant une propension exacerbée à la logique. Mais pour résumer, tout comme les organiques, il doit apprendre sur le tas.

Il est également assez innocent et naïf, n'ayant aucune expérience de la vie après tout et les contacts hors geth étant récent. Par chance son apparence lui accorde une certaine dose de tolérance chez ses interlocuteurs (ceux chez qui il pénètre sans demander la permission en faite...).
Personne ne le voit comme un geth. Ce qui lui permet également d'assister à des scènes qui tiennent largement de l'ordre du privé.(hélas chargées sur le Concensus dès qu'il s'interface...)

S'étant fait à sa vie de chien robotique il est plutôt fouineur et joueur. Il n'a aucun problème à jouer, fouiner, "renifler", scanner et finalement faire la "sieste" histoire de laisser ce qui sert de soleil recharger ses batteries (ou brancher à une prise)

Pire, il apprécie la condescendances des organiques à son égards, trouvant amusant et agréables les tapes qu'on lui adresse. Il a conscience que c'est dû à un sous-programme du KEI-9 qui envoi des réponses de satisfaction... Mais qu'importe, on ne boude pas son plaisir quand on est un chien robotique.

Sa curiosité l'amène souvent à changer de "propriétaire", si s'installer quelque part à sa guise s'appel appartenir à quelqu'un. Dès qu'il pense avoir expérimenté ce qu'il y a à expérimenter chez une personne, il en trouve une autre avec une curiosité à observer.



Biographie : PET est un geth créé très peu de temps avant le début de l'arrivé des moissonneurs.
Le but initial des geths sur cette unité KEI-9 était avant tout de la curiosité. Jamais rencontrée auparavant, ils se demandaient ce qu'il pouvait bien y avoir de spécial dans cette unité somme toute basiques, mais avec quelques fonctions assez avancée sur la partie senseur. Leur propre idée étaient qu'ils avaient peut-être affaire à un genre d'IV traqueuse.

PET avait pour tâche de tester les capacités du robot lorsque les geths devinrent autonomes, le coinçant dans une unité non-geth qui n'avait pas accès au réseau de manière directe. Recharger PET de manière classique devenant impossible sans endommager sa mémoire, il fût décider de lui ajouter une interface qu'il pouvait déployer prêt de n'importe quel terminal pour se connecter au réseau. Mais point de connexion permanente à longue distance pour lui.

Dernièrement il a pénétré un vaisseau à quai, on ne sait comment, se frayant un chemin entre les opérateurs de chargement occupés avec le fret, et les membres d'équipages par leurs consoles.

La première à remarquer sa présence fût la pilote qui, penchée sur sa tablette de check-up pré-décollage et confortablement installée sur sa couchette de pilotage, qui se fit copieusement arrosée des faisceaux bleutées du scanner du geth.
Avatar de l’utilisateur
Seides
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 98
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Militaire
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 13
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 288.00 Points

Re: Animation #5 [Le retour des PNJs !]

Message par Miho'Shakti Vas Maefis » 14 Juillet 2017, 00:19

Formulaire :
Créateur : Miho'Shakti Vas Maefis
Destinataire : Seides

Nom complet : Eyma (elle ignore son nom de famille, ni même si il lui reste une famille)
Sexe : Féminin
Race : Asari
Âge : 14 ans

Description :
Image


• Apparence physique globale

d'une taille de 152 centimètres pour 30 kilos à peine, Eyma est bien trop maigre et menue pour une enfant de son âge. En retard de croissance, c'est à peine si son corps a commencé a afficher un début de formes féminines. Souvent sous-alimentée, elle donne parfois une impression de maladie et d'épuisement. Ses traits lui donnent un air faussement plus âgé, surtout en raison des cernes qu'un repos trop peu fréquent n'arrive pas à faire disparaître. Son teint est d'un violet pâle qui serait assurément plus marqué si elle avait une vie plus saine et un régime alimentaire adapté. Malgré tout, elle reste une enfant plutôt souriante, ses grands yeux ambrés compensant ce dynamisme que sa stature atténue.
Son style vestimentaire est jusqu'ici composé principalement de haillons en piteux état, cachant à peine de nombreuses marques de coups sur son corps trop frêle. Pieds nus et visage crasseux sont son lot quotidien, même si elle tâche autant que possible de s'assurer un minimum d'hygiène quitte à sauter un repas.


• Son caractère de manière générale, le trait qu'on retient chez elle

Eyma a toujours fait en sorte de regarder sa (jusqu'à présent courte) vie de la manière la plus positive qui soit. Gentille et attentionnée, c'est une petite asari pleine de bonne volonté qui met tout son coeur à l'ouvrage, surtout quand elle ne se sent pas menacée. Discrète, elle parle très peu, voir pas du tout, et a tendance à garder les yeux baissés, redoutant de manquer de respect à un interlocuteur qui le lui ferait payer. Assez ignorante, et pas du tout éduquée, elle ne connait que très peu les êtres autres que les esclavagistes et esclaves qui croisent son chemin. L'inconnu a souvent tendance à lui faire peur, par simple instinct de conservation, mais jamais elle ne se montre agressive pour autant.
Eyma est une biotique, mais n'ayant jamais bénéficié de formation, ses compétences restent très limitées, d'autant plus que tout usage de ses pouvoirs en dehors d'un ordre précis de son maître est rigoureusement sanctionné de manière plutôt douloureuse.
Pourtant, malgré les coups du sort, Eyma espère bien qu'un jour sa vie s'améliorera, et elle fait tout son possible pour satisfaire son maître dans ce but. En attendant,et même si elle pleure encore trop souvent, elle tâche de s'attarder autant qu'elle peut sur tout ce qui serait en mesure de lui permettre de maintenir son moral au meilleur de sa forme, qu'il s'agisse d'un mot gentil d'un inconnu ou d'un simple rayon de soleil bienvenu sur sa paillasse.


• Les faits marquants de sa vie avant, pendant et après la Guerre contre les Moissonneurs

Eyma est née en 2178, même si elle ne sait pas trop quand exactement. Son premier maître, qui l'a plus ou moins élevée, était un krogan dont elle ne se rappelle pas avoir un jour entendu le nom. Elle, comme d'autres gamins sur lesquels il "veillait" l'avaient appelé Père. Ce "Père" lui a dit que son prénom avait été choisi par sa mère, prostituée sur Oméga, avec une vilaine attirance pour des drogues diverses. Sous le coup d'une période de sevrage pleine de bonne volonté, elle avait voulu fonder une famille, mais il ne lui fallu pas plus de quelques semaines après la naissance de sa fille pour replonger. Elle vendit son enfant et mourut quelques mois plus tard sur la Station. La petite, elle, fut emmenée sur Joab par Père, assez bon maître. Mais les horreurs de la guerre pouvaient vite pousser les gens aux pires atrocités.
Eyma avait environ huit ans quand la guerre contre les Moisonneurs éclata. Mais elle n'en vit pas grand chose. Père embarqua les enfants qu'il lui restait sous son aile à bord de son vaisseau et fuit à l'arrivée des Moisonneurs.
Altruiste? Pas vraiment. Réalisant que la survie allait être difficile, il revendit certains gosses du côté d'Oméga, contre du carburant et de la nourriture. Mais les Moisonneurs étaient partout, empêchant certains ravitaillement, et il finit par balancer d'autres jeunes dans le vide de l'espace, pour plus facilement rationner la nourriture. Terrorisée et recroquevillée en fond de cale, Eyma fut la dernière survivante. Les Moissonneurs se rendirent avant que son tour ne soit venu de se retrouver envoyée dans le vide.
Mais reprendre son affaire sur Joab allait être compliqué pour Père qui avait perdu la quasi totalité de sa marchandise vivante pendant la guerre. Il tira le meilleur prix qu'il pouvait en revendant Eyma à un commerçant humain.

Eyma avait presque dix ans, et servait à ranger et déplacer du matériel, nettoyer le commerce, et surtout ne jamais gêner d'aucune manière que ce soit la clientèle par sa présence miséreuse. Mais ça ne lui permettait pas d'être à l'abri. Souvent le commerçant "oubliait" de la nourrir, et gare à elle si elle le lui faisait remarquer. Alors il lui arrivait de faire les poubelles, et de partager avec quelques autres miséreux comme elle un repas périmé et peu ragoûtant, en veillant à ce que ces courtes absences ne soient pas remarquées sous peine de tâter du bâton.

Elle venait plus ou moins d'atteindre ses quatorze ans quand une créature synthétique qu'elle n'avait jamais vu l'avait percutée. Terrorisée, elle avait bien cru que son heure était venue, face à l'imposante machine qui aurait pu la mettre en pièces. Mais rien ne se passa. La machine s'en alla sans qu'elle n'ait trouvé le cran de la remercier pour l'avoir relevé, redoutant une remise à l'ordre du commerçant.
Quelques heures plus tard, à la nuit tombée, sa vie bascula une fois de plus quand une bestiole sur quatre pattes se frotta contre ses jambes trop maigres. D'abord effrayée, elle avait reculé, avant de réaliser que le contact était particulièrement doux contre ses mollets nus. Elle osa le toucher du bout des doigts, et en retira une caresse douce et un ronronnement rassurant. Eyma savait ce qu'était un chat, mais jamais encore elle n'en avait vu un avec des yeux aussi bleus et des couleurs sombres aux extrémités. Amusée par le félin, elle lui partagea son repas du jour, et récolta d'autant plus de ronrons qui lui arrachèrent un rire joyeux, rapidement entendu par le commerçant.
Passablement peu ravi de constater que sa petite vermine d'esclave avait rapporter un parasite dans SON établissement (en plus ça semait des poils partout sur la marchandise ces trucs-là), Il était sur le point de châtier la fillette qui serra l'animal contre elle et se retourna pour le protéger de son corps, quand un timbre synthétique se fit entendre.

"Je vous ai retrouvé, Administrateur Mi40u."

L'optique geth figea le geste du commerçant, provoqua un air de stupeur sur les traits de l'asari, et eu pour première réponse un "Mraou?" de la part du fugueur.
(La suite est au bon vouloir de Seides. ^_^)
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Maefis
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 84
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 10
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 285.00 Points

PrécédentSuivant

Retour vers Pour continuer l'aventure ... (Activité RP)



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron