2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

*

Modérateurs : Administration, MJ

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Jonathan Sinassas » 27 Novembre 2016, 16:57

Jonathan resta immobile, le fusil pointé sur l’asarie. Ça sentait le coup fourré. Ça puait le coup fourré même… Ou c’était l’odeur de la chair brûlée… Bonne question...
Dans tous les cas, leur mission était terminée ici si c’était le cas…


« Iris ? dit-il en ouvrant un canal de communication. On passe en phase d’évacuation...
- Que se passe-t-il ? Un problème ?
- La cible n’est pas sur place… Planquée à Thune apparemment…
- Hum… Ok… Une tempête se prépare, donc on risque de prendre du temps pour revenir… Je déploie une équipe de reconnaissance sur place...
- Parfait… Bail out dans 5. »


Il coupa la communication avant de vérifier l’état de ses hommes. Texas terminait de vider les poches d’un garde, empoignant le fusil à pompe de celui-ci au passage. Jessica gardait un œil sur la porte, tandis que Michael gardait l’œil sur la prisonnière, ne bougeant à peine sa carcasse d’un pouce.
Tient… En parlant de la prisonnière…
Jonathan s’approcha d’elle avant de s’accroupir et observer ses blessures… C’était moche…. D’après ce que lui indiquait l’IV de son armure, l’impact de Jessica avait briser quelques os, sans compter la rafale qui avait suivi de sa part…
Vu le niveau d’omnigel et les dégâts infligés, il était peu probable qu’elle puisse survivre…

Il soupira…

Son compteur lui afficha 1 minute et il se décida. D’un geste, il activa sa poche d’omnigel afin d’en appliquer sur la blessure. Avec précaution, il s’assura que la blessure était correctement couverte avant de se relever sans rien rajouter d’autre.


« En place… grenades à lévitation sur trois secondes, flash bang sur 1… »

D’un geste de la main, Jonathan attrapa sa dernière grenade avant d’accrocher son arme dans son dos.

« Juste… Une dernière chose… Assurer vous que le gars que vous aviez tué ai une sépulture descente… Merci… »

Le compteur descendit à 5 secondes… Jonathan brisa la fenêtre avant de lancer sa grenade au sol et de sauter par l’ouverture.
****************************************** Du côté d’Iris*****************

« Equipe wolf, je vous veux à Thunes dans les plus brefs délais, l’intitulé de mission à changer, vous avez un briefing de disponible sur votre omnitech. Raven et Crow, préparez-vous à intervenir au signal, objectif principal, batteries anti aérienne.
- Roger That... ON BOUGE LES GARS !
- Ici Raven, paré à faire feu au signal.
- Ici Crow, on commençait à s’ennuyer... »


L’IA se contenta de lâcher un sourire amusé tandis que ses doigts récupéraient la caméra centrée sur la façade de la maison… Ou étaient-ils…. Ou étaient-ils…
Brutalement, certaines des fenêtres du quatrièmes sur mirent à exploser et Iris eu un sourire amusé.
Toujours aussi à l’improviste…


« Concentrez la puissance de feu sur le marquer alpha en tir croisé, on a des friendly donc maîtriser votre tir. Compris ? »

Elle n’eut pas le temps de rajouter plus… Des corps se mirent à sauter dans le vide, juste après des grenades. La lumière blanche cacha les lieux pendant une micro seconde, mais elle savait précisément ce qui se passait. Utiliser les grenades à lévitations pour ralentir leurs chutes… Ils étaient vraiment dingues de son point de vue.
Une série de micro-explosion se firent entendre alors que Raven commença à ouvrir le feu et que les véhicules antiaériens explosèrent…. Deux transporteurs surgirent au niveau de la cascade, et l’IA eu la satisfaction de voir le groupe de Jonathan s’y ruer…


« Ici Crow 2, on a le paquet on dégage ! »

Parfait.

« Bail out général ! Rejoignez vos points d’extractions. J’activerait les pièges en fonction de votre avancée… On ne se relâche pas ! »

Elle ne disait jamais bien joué… Seulement lorsqu’elle était sûr que la mission avait été réussite et que tout le monde avait été extrait.
Murphy oblige.
Avatar de l’utilisateur
Jonathan Sinassas
Jaeger leader

Jaeger leader
 
Message(s) : 205
Inscription : 10 Mars 2015, 12:34

Âge: 35
Profession: Patron de la Jaeger corp, mercenaire, investisseur.
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 16
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 119.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par MJ Tentaculeur » 03 Décembre 2016, 21:13

--- Pour Miho'Shakti Vas Maefis et Séides ---

La surprise se lisait sans problème dans les yeux de la Drelle. Un court instant de flottement où son cerveau tentait de comprendre ce qui se passait. Comment ça pouvait se passer. Comment elle avait pu se faire avoir comme une débutante.

C'est une fois tout cela fait que son regard se changea en un mélange de haine et de désir de vengeance sanglante. Elle était suffisamment intelligente pour ne pas tenter quoi que ce soit, si ce n'est lancer un beau crachat sur le masque de Miho avant de se tourner vers l'Asari et la Spectre, conservant son regard haineux.

« Vous n'obtiendrez rien de moi, siffla Meltos.
- Je ne serai pas aussi affirmative à votre place, rétorqua Polanis tandis qu'une douce aura biotique se formait autour d'elle.
- Votre intimidation ne marche pas sur m..., lâcha la Drelle avec un sourire mauvais avant d'être pris à la gorge d'un mouvement sec et rapide de l'Asari qui leva même sa proie au-dessus d'elle, telle un Krogan, Meltos secouant ses jambes et tentant de s'extraire de la poigne de Polanis, qui la fit finalement retomber lourdement sur le véhicule.
- Bon ... il est temps de passer à l'intimidation, indiqua Polanis d'un ton froid, un sourire carnassier sur visage, se craquant les doigts, tandis que Meltos tentait de reprendre son souffle comme elle pouvait, hoquetant. Hm. Ou ce n'est peut-être pas nécessaire, fit-elle d'une moue déçue en voyant l'état de la Drelle. On va faire les choses très simplement. Vous avez quatre choix, enchaîna-t-elle sans se soucier d'éventuelles réactions des deux Quariennes à ses côtés, tendant un bras où on pouvait voir un doigt replié. Le premier, vous tentez de jouer la dure et après une très longue souffrance, je finirai par vous abattre parce que vous n'aurez rien dit. Aucune de nous deux n'aura un quelconque bénéfice, conclut-elle en baissant un doigt. Le second, vous répondez à tout ce que je demande sans condition. J'ai un bénéfice. Vous n'en avez pas. Un arrangement que vous n'accepterez pas j'en suis certaine, supposa-t-elle tandis que seuls deux doigts étaient encore dressés. Le troisième choix, vous tentez d'appeler vos varrens de compagnie et on vous abat directement. Comme le premier choix, personne n'y gagne quoi que ce soit, précisa-t-elle en haussant les épaules, repliant son avant-dernier doigt. Ou, dernier choix, vous nous dites tout ce que je veux et en échange, je fais en sorte qu'Aria vous voit, vous et éventuellement votre pitoyable organisation, d'un bon oeil. Donnant, donnant, en quelque sorte. »

Un silence suivit, très pesant. Les deux Quariennes avaient toujours leur arme braquée sur la Drelle tandis que Polanis avaient son aura biotique qui continuait à flotter autour d'elle telle un écran de fumée bleutée. Elle avait fini par croiser les bras contre sa poitrine, attendant la réaction de Meltos. La Drelle, justement, réfléchissait à toute vitesse. Son regard haineux était passé à la méfiance et on pouvait voir un soupçon de sentiment de peur luire dans ses yeux.

« Qu'est-ce qui me prouve que votre offre est bien réelle ? finit par demander Meltos, fronçant les sourcils autant pour Polanis que pour les deux Quariennes l'encadrant.
- Question pertinente, se contenta de répondre Polanis, pianotant en suivant sur son OmniTech qui fit apparaître au bout de quelques secondes un hologramme de couleur bleuté où était représentée le visage d'une Asari facilement reconnaissable. Aria, salua respectueusement Polanis.
- Tella, répondit simplement l'interpellée. Je m'attendais à avoir votre appel plus tôt. Votre mission est une réussite ? demanda la Reine d'Oméga.
- Elle est ... toujours en cours, répondit Polanis après une courte hésitation, n'ayant visiblement guère envie de devoir répondre cela. J'ai eu un ... empêchement, indiqua-t-elle en se tournant à moitié vers Nali et Miho, qui purent constater un petit sourire de la part d'Aria.
- Mes félicitations mesdemoiselles, rares sont les personnes pouvant poser un "empêchement" à Talla. Que me vaut cet appel dans ce cas ? enchaîna-t-elle rapidement à l'attention de Polanis en fronçant les sourcils de désapprobation.
- Je proposais un marché à Neria Maltos qui ...
- Qui ça ? l'interrompit Aria, ce qui vallut un regard surpris de la Drelle, blessée au plus profond de son ego, la Reine d'Oméga ne pouvant cependant pas la voir vu l'orientation de l'hologramme.
- Neria Maltos. Des Larmes Diurnes.
- Ah ... eux, éluda Aria d'un mouvement de la main, comme si elle tentait de chasser un moustique.
- Elle détient des informations qui concerne la mission, qu'elle pourrait me donner contre je dirais une certaine ... reconnaissance de votre part. En quelque sorte, expliqua-t-elle avec une légère hésitation en voyant le visage d'Aria qui pouvait se résumer à « C'est une blague j'espère ? ».
- Il doit bien y avoir un ou deux locaux vides, ou qui peuvent rapidement l'être, s'ils veulent un vrai pied à terre sur Oméga, indiqua la Reine d'Oméga d'un ton maussade, visiblement guère emballée par cette idée. Mais ça n'ira pas plus loin ...
- Merci, je ne vous dérange pas plus. »

Sur ces mots, le visage d'Aria disparut en même temps que l'hologramme qui s'éteignait. Polanis pianota une nouvelle fois sur son OmniTech pour l'éteindre. Elle fixa ensuite Meltos.

« Vous êtes d'humeur à discuter, maintenant ?
- Hm ... Ouais, bon ok ... ok, soupira la Drelle. Qu'est-ce que vous voulez savoir ?
- Que font exactement les humains que vous escortez. Qu'est-ce que vous y gagnez. Et où sont-ils actuellement.
- C'est ... dense ... comme questions, indiqua Meltos dont la voix transpirée la surprise et l'hésitation à répondre à n'importe laquelle des trois questions.
- On va ralentir, dans ce cas. Que font exactement les humains que vous escortez ? recommença-t-elle.
- Ils comptent répandre le virus de Joab sur Zorya, répondit-elle après un long silence, sursautant presque quand Polanis montra son impatience, prête à réutiliser sa biotique.
- Qu'est-ce que vous y gagnez ? demanda ensuite Polanis, passant outre la gravité des propos.
- Des crédits évidemment, rétorqua la Drelle en haussant les épaules.
- Qu'est-ce que vous y gagnez, vraiment ? insista l'Asari.
- Des crédits, beaucoup de crédits, répéta la Drelle avec un ton convaincu, mais on pouvait discerner dans son regard, avec difficulté, qu'elle ne disait pas toute la vérité.
- Je n'insisterai pas une troisième fois ... menaça Polanis.
- Ok. Ok, dit-elle rapidement tandis qu'elle levait ses mains devant elle, comme si elle s'attendait à ce que l'Asari la frappe. Des armes de pointes, des vaisseaux, des cartes spatiales, des placements financiers... Une offre impossible à refuser pour nous ... Bref, ils devaient rencontrer une Asari, Tenkira U'Zishi je crois qu'elle s'appelle. Les humains, c'est des types qui se disent membres des "Néo-Cerberus", indiqua-t-elle en mimant les guillemets, guère convaincue. Ils avaient même un logo légèrement différent sur leur armure. A part ça, je ne sais rien d'autre. Vraiment. Ils avaient juste l'air de tarés fanatiques d'un modèle que personne ne veut, ajouta-t-elle en affichant un visage dubitatif.
- Et leur position actuelle ? enchaîna Polanis en fronçant les sourcils d'étonnement, visiblement surprise de ces détails.
- Normalement encore dans la station de traitement des eaux, en périphérie de Thun, à quelques kilomètres d'ici, répondit-elle en désignant la direction de la main. Pas difficile à trouver, c'est le seul bâtiment collé à la rive et il n'y a rien à plusieurs centaines de mètres à la ronde.
- On est sensé vous croire ?
- J'aimerai rester en vie, rétorqua la Drelle, ce qui valut un petit sourire de l'Asari.
- Demandé si gentiment, répondit-elle avant de donner un très violent coup de poing à la Drelle qui perdit instantanément connaissance, s'affalant sur le véhicule, avec un réveil probablement très douloureux à venir. Ah, ça fait du bien. Vous en faites ce que vous voulez, ajouta-t-elle à l'attention de Nali, cette dernière jetant un regard à Miho. Bon, espérons qu'on puisse arriver avant qu'il ne soit trop tard, indiqua ensuite Polanis, autant aux deux Quariennes qu'au Geth toujours sur son toit. Et emprunter un véhicule serait un gain de temps non négligeable ...


--- Pour Jonathan Sinassas ---

L'extraction s'était passée sans problème, sans doute un peu plus lentement qu'auraient aimé Jonathan et son équipe, mais il n'y avait pas eu plus d'accrocs que ça. Il fallait dire que les mercenaires ne cherchaient plus à combattre, s'étant réfugiés à l'intérieur de la villa. Pour ce qu'il en restait du moins. Il y aurait une Asari qui risquait de piquer une crise de colère, à n'en pas douter ...

Ce fut donc pour l'instant bredouille que la Jaeger Corp s'éloigna des lieux. Il ne restait plus qu'à trouver où était passée leur cible. Une tâche guère simple en apparence. Du moins, cela aurait pu être le cas sans une IA qui avait pu noter dans un coin de sa mémoire informatique, les va-et-vient des navettes étant arrivées et parties de la villa depuis l'arrivée des hommes et femmes de Jonathan sur Zorya.

Et toutes étaient parties vers Thun. Mais cela, Jonathan le savait déjà. Cependant, une seule avait le blason des Soleils Bleus mais avec une peinture particulière : au lieu d'un bleu habituel, c'était du noir mat, comme la nuit. Facile à repérer à vue d’œil. Encore fallait-il être en mesure de la voir, cette navette...


HRP : Pour Miho et Séides, je vous laisse réagir et vous rassembler. Vous pouvez tout à fait communiquer entre vous (et avec Nali) pendant que Polanis fait son interrogatoire. Vous pouvez ensuite vous rendre jusqu'aux environs de la station d'épuration d'eau (l'extérieur des lieux). Elle a une disposition somme tout banal, vraiment rien de spécial. :)

Pour Jonathan, de ton côté, pas grand chose à ajouter. Tu n'as pas d'indice particulier à première vue. Donc à part partir pour une large reconnaissance, je ne vois pas vraiment ce qui te permettrait de trouver rapidement l'Asari. Ce que je peux éventuellement t'autoriser, c'est soit avoir une zone moins large à chercher car tu as toujours accès aux communications des mercenaires et l'un d'eux auraient pu lâcher un détail qui réduirait la zone, donc, mais pas non plus la position exacte. Une autre possibilité, mais là faut que tu vois ça avec Miho et Séides, c'est si (et seulement si) ils se déplacent très rapidement vers la station d'épuration ET que le timing correspond bien (cf plus bas), tu pourrais éventuellement trouver ça suspect et tenter de les suivre.

Sachant que, pour tous les 3, niveau timing donc, Miho et Séides arriveront les premiers sur les lieux et avec une bonne avance s'ils s'y rendent directement. Concernant les environs de la station, vous ne verrez personne à l'extérieur, si ce n'est les cadavres de quatre Soleils Bleus. Il n'y a aucune alarme ou quoi que ce soit d'équivalent. Vous noterez cependant la présence de deux navettes, l'une au couleur des Larmes Diurnes, l'autre avec le logo des Soleils Bleus mais peint en noir. Elles sont toutes les 2 fermées, verrouillées et personne de visible à l'intérieur. Et vous n'irez pas plus loin pour l'instant :)

Et, même si vous n'êtes pas totalement responsable, la situation a élevé sur Thun (cf un peu plus bas). Donc vos déplacements seront de plus en plus compliqués ! Mais, avec de la chance, peut-être que vous éviterez les patrouilles :hihi:

Voilà, voilà, en esérant avoir été clair! Bon RP à vous, comme d'habitude si besoin de question, vous savez où me trouvez :3


○ Agitation de Thun ○

• Mise en place d'un couvre-feu : les Soleils Bleus ont finalement ordonné la mise en place d'un couvre-feu, n'arrivant plus à gérer la situation avec calme. Toute personne surprise dans les rues pourra être tiré à vue par les Soleils Bleus et tout véhicule abattu s'il n’atterrit pas après l'ordre des patrouilles des Soleils Bleus. Rapidement, de nombreuses rues ont été désertés de toute présence, chacun rentrant chez soi.


○ Utilisation des points d'héroïsme ○

Dorénavant, du moins au moins pour l'Arc 2 de l'Intrigue, chaque utilisation de points d'héroïsme fera diminuer votre réserve de points d'héroïsme. Celle-ci ne diminue que pour le chapitre en cours, elle reviendra à son plein potentiel à la fin. C'est la raison pour laquelle vous retrouverez à chaque fin de message MJ un rappel de la réserve actuelle de points d'héroïsme pour chaque personnage (la réserve totale étant visible comme habituellement sous votre avatar).

Pour les personnages disposant encore des points d'héroïsme pourra être proposée des actions/choix/dialogues qui vous avantagerons ou faciliterons le travail. Je précise au cas où : ces actions ne seront pas proposées systématiquement. Cependant, dès que l'une sera proposée, si vous ne la prenez pas, elle ne le sera plus du tout durant le chapitre. Et si vous avez épuisé votre réserve de points d'héroïsme, vous ne pourrez pas en « récupérer en cours de route ».

L'utilisation de points de conciliation correspondra à une action globalement bienveillante tandis que l'utilisation de points de pragmatisme correspondra à une action globalement malveillante. Cela va de soit. Cependant, ATTENTION, en fonction du contexte, une action conciliante pourra être mauvaise pour votre personnage/objectif alors qu'à l'inverse une action pragmatique pourra être bonne pour votre personnage/objectif.

Pour indiquer si vous souhaitez utiliser un choix, il vous suffit de l'indiquer à la suite de ce message en recopiant le passage correspondant (le plus important étant évidemment les points d'héroïsme consommés).


○ Réserve de points d'héroïsme ○

Jonathan Sinassas : 0 point de conciliation et 2 points de pragmatisme
Miho'Shakti Vas Maefis : 2 points de conciliation et 0 point de pragmatisme
Séides : 1 point de conciliation et 0 point de pragmatisme
Avatar de l’utilisateur
MJ Tentaculeur
 
Message(s) : 46
Inscription : 09 Mars 2015, 10:47


Points MEL: 134.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Miho'Shakti Vas Maefis » 11 Décembre 2016, 21:57

Miho recula sensiblement, observant avec un intérêt certain les différentes émotions qui s'affichèrent sur le visage de la drelle. C'était moche, de manipuler quelqu'un pour obtenir ce qu'on voulait. Mais dans le cas présent, la pilote n'avait en vérité aucun remord. Au contraire, elle ressentit comme un soulagement pour avoir au moins évité un fiasco dans son approche. Le crachat qui heurta son masque était franchement dégoûtant, mais elle n'envisagea même pas la moindre riposte puisque de une, elle l'avait mérité, et de deux, Meltos allait prendre certainement bien plus cher que quelques bactéries balancées sur une paroi parfaitement isolée. Tranquillement, la quarienne se détourna pour essuyer le crachat avant de contourner l'asari et prendre position afin de barrer toute opportunité de fuite.

Non loin de Nali, elle jeta un regard à la Spectre et baissa sensiblement son pistolet quand la poigne de Polanis souleva aisément la drelle sans défense. Etait-il encore utile à ce stade qu'elles brandissent leurs armes? D'autant plus qu'elles avaient pour elles un sniper qui avait l'avantage de la technologie de son propre organisme pour faire un carton. D'ailleurs à cette pensée, elle jeta un très bref coup d'œil par-dessus son épaule, ne pouvant que supposer la position exact du geth dans l'immédiat. Ce dernier avait changé de position une fois qu'il eut repéré la sortie emprunter par la créatrice. Sa précédente position lui permettait d'avoir en vue les deux sorties potentielles. Sa nouvelle couvrait uniquement celle où Meltos s'était faite pigée mais aussi toute la ruelle dans son alignement. S'il devait faire quelques tirs de couverture, il avait toutes ses chances.

L'asari faisait son show avec efficacité. Miho était bien contente de se trouver du bon côté de la biotique! Tout autant qu'elle plaignait Meltos. Par contre, elle fut franchement étonnée de voir Polanis activer son OmniTech pour appeler… Aria en personne? La reine d'Oméga était donc vraiment très intéressée par ce qui se passait sur Joab pour accepter de répondre. Le sourire qu'elle perçu sur l'hologramme ne lui inspira aucune confiance. Assurément Aria était amusée de la situation, mais ce n'était que très éphémère et pour ce qu'elle en savait d'Oméga, elle préférait éviter d'apparaître de quelque manière que ce soit dans les pensées de T'Loak. Heureusement qu'elle ne resterait qu'un masque et non un visage, et qu'Aria les aurait certainement toutes très vite oubliées une fois que Polanis sera revenue sa mission accomplie.

Leurs compatriotes mercenaires allaient certainement considérer cette consolation comme bienvenue. Miho fixa Tella quelques secondes. Celle-ci était vraiment très appréciée d'Aria pour accepter d'entrer dans le jeu de la négociation. Pensive, la pilote se demanda jusqu'où avait pu aller la relation entre les deux asaris. Elle en revint à la drelle qui continuait de subir l'interrogatoire. Ce qu'elle aurait pu qualifier de pire scénario était celui qui se produisait. La seule chose à faire était plus que claire. Se rendre à la station de traitement des eaux et empêcher une zone miraculeusement saine de basculer dans l'horreur de la contagion. Et avec un peu de chance, ces énergumènes possédaient des informations sur un éventuel vaccin. En rangeant son pistolet, elle croisa le regard de Nali et se dirigea vers celle-ci pour récupérer son fusil alors que la Spectre prenait la parole.

"Nous avons un moyen de transport à disposition. Il faut juste aller le récupérer."

Miho hocha la tête avant d'en revenir à Meltos inconsciente. Récupérer la navette leur ferait faire un menu détour mais ce serait toujours moins risqué que de tenter d'en voler un et de semer la pagaille. Ils en avaient déjà assez fait entre l'attaque contre Polanis et la drelle. D'ailleurs que comptaient en faire Nali et Tella? Une solution vint plus spontanément de Séides

Ce dernier observait la scène en contrebas sans intervenir. Il n'était pas spécialement formé aux interrogatoire de toute façon. Pas beaucoup plus de la manière dont on pouvait se débarasser d'un corps. Le dissimulé en revanche...

"Cette unité a une proposition." fit la voix synthétique de Séides à travers le système de communication. Un marqueur de position apparut à quelques mètres des trois femmes : "Peut-être pourriez-vous vous servir de ce container pour dissimuler la Drell Meltos. J'ai également des données pour mettre les membres de son espèces sous tension, ce qui limitera ses mouvements et le bruit qu'elle pourrait créer. Si vous n'avez pas de lien, peut-être que ses vêtements découper en bande feront l'affaire ?"
Il n'était pas médecin, mais il avait avec lui le manuel du parfait soldat geth, avec ce genre de détails.


°°°°°°°°°°°°°



Un peu plus tard, Miho était aux commandes de son kodiak pour filer en direction de la station d'épuration. L'appareil filait assez rapidement, frôlant une vitesse qui pourrait attirer l'attention. Les rues avaient commencé à se vider et à en croire par la présence grandissante de Soleils Bleus un peu partout, atteindre leur objectif n'allait pas être une mince affaire. Les sens aux aguets, la pilote jouait faisait quelques pointes de vitesses et ralentissait ou immobilisait même son véhicule quand une patrouille passait à proximité. A un instant, elle cru même qu'ils allaient devoir user de leur armement quand, atteignant la périphérie de Thun, elle nota une navette du groupe de mercenaire filer à toute vitesse dans leur direction. Elle ralentit et fit mine de descendre, alors que les Soleils bleus poursuivirent leur route pour arrêter un autre kodiak un peu plus loin. Contournant largement la patrouille en plein contrôle, elle s'éloigna rapidement pour reprendre la direction de la station d'épuration.

Alors que l'enfin filait Séides eut une pensée qu'il partagea avec les deux quariennes... Mais uniquement sous forme de message texte qui s'afficherait à l'intérieur de leur masque : CETTE UNITE SONGE QUE NOUS IGNORONS LES MOTIVATIONS DE L'ENVOYE D'OMEGA QUANT A CETTE MISSION. SACHANT LE LEVIER QUE L'ADMINISTRATRICE ARIA OBTIENDRAIT SI LES DEUX CIBLES ETAIENT ENTRE SES MAINS, PEUT-ÊTRE DEVRIONS NOUS ARRIVER AU MINIMUM EN MÊME TEMPS QUE L'ENVOYEE SUR LES DEUX HUMAINS.

Il n'attendait pas spécialement de réponse mais comptait désormais se méfier de Polanis.

Sur place, rien ne leur sauta aux yeux. Miho hésita à exécuter un vol de reconnaissance plus précis, mais renonça. Le temps leur manquait et si ces hommes étaient bien équipés, ils allaient probablement détecter la présence du kodiak. La pilote descendit le plus bas possible sur les dernières distances, ralentissant le plus possible pour limiter le bruit jusqu'à atterrir. La quarienne éteignit rapidement tous les systèmes et se leva. Nali et Séides encadraient Polanis, prêts à en découdre. Elle enclencha l'ouverture et sortit son fusil d'assaut tandis que le trio sortait déjà et commençait à se déployer. La quarienne s'engagea à leur suite et referma derrière elle avant de s'avancer. Dès le premier angle passé, ils remarquèrent quatre cadavres en armures arborant le logo des Soleils Bleus. Nali s'abaissa pour les observer quelques secondes.

"C'est récent. On doit être dans les temps."
"Il n'y a pas eu d'alarme…"

Nota l'asari à sa suite. Miho leva les yeux et fit quelques pas en direction de la station.

"Il y a deux navettes devant l'entrée."


"Cette unité se propose pour une reconnaissance."
Une fois l'assentiment de ses camarades obtenue, il se dirigea par une fois détournée vers l'entrée.
De la façade du bâtiment il n'y avait pas grand chose à voir. Et s'il y avait des gardes, ils devaient attendre sagement à l'abris dans les navettes.

La station en elle même n'avait rien de bien spéciale. Un bâtiment, juxtaposé à des cuves de traitement des eaux. Il arriva néanmoins à portée de vue des navettes... Du moins assez prêt pour détailler leur logo.
Bien à l'abris dans le renfoncement d'un rocher qui sortait du sol, il en fit une capture qu'il envoya à ses 3 camarades de missions : "Une variante du logo de Cerberus. Cela accrédite les paroles de la drell Meltos."




[EDIT: Mon post comprend le texte de Séides et le mien. Il n'aura malheureusement pas le temps de poster, donc on a pas divisé.]
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Maefis
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 122
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 17
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 453.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Jonathan Sinassas » 23 Décembre 2016, 18:09

« Monsieur Jaeger ?
- On est dans la société… Tu peux m’appeler Sinassas.
- Désoler… Mais j’ai fait une vérification complète des données captées par le mother of invention depuis ces derniers jours.
- Et ?
- En prenant en compte l’heure de décollage des navettes, et la position du vaisseau à ce moment, il semblerait que la dernière position de la navette soit située au niveau de la station d’épuration de la ville….
- Parfait… On va jeter un coup d’œil… Continuez de surveiller les environs pour tout mouvement étrange…
- Pour information, Les soleils bleus ont mis en place un couvre-feu sur toute la ville, je vous envoie leurs positions en temps réels afin que vous puissiez en évité un maximum. Bonne chance ! »


Jonathan se contenta de lâcher un sourire amusé alors qu’il coupa la communication. Elle devait être la seule qui continuait de dire bonne chance lorsqu’ils se lançaient dans ce genre de mission…

A l’intérieur de la navette, c’était encore le silence complet. Chacun vaquait à ce qu’ils avaient de mieux à faire pour passer le temps, mais il n’y avait pas de réelle tension derrière cette attente.

Les deux véhicules de transports s’étaient posé en bordure de la ville en attendant qu’Iris leurs donnent plus d’informations, et le soldat avait passé beaucoup de temps à réfléchir… A essayer de comprendre les raisons derrière ce « Départ volontaire » qui lui avait été caché lorsqu’ils lui avaient donnés ce contrat…

Etait-ce car l’asarie avait découvert quelque chose ? Qu’elle avait décidée de se mettre à son propre compte ? Ou qu’elle avait décidé de « Vendre » ses services ailleurs ? Les connaissances qu’elle disposait pouvaient se payer très cher, et d’une certaine manière il lui venaient plusieurs idées en tête de ce qu’il pourrait en ressortir… Pas très glorieux…

Dans tous les cas, il lui fallait chercher à comprendre le fin fond de l’histoire avant de se retirer… Il n’aimait pas ne pas comprendre, et râler auprès de la société lui ayant proposé ce contrat ne lui servirait à rien sans éléments concrets…
Le soldat ferma les yeux pendant quelques secondes, avant de donner ses ordres.


« On y va, Crow en back up, poser nous un peu éloigné de la zone, on finira le trajet à pied, je vous donne deux minutes afin de visualiser les images satellites des lieux et on y va. »

Son omnitech transmis toute les informations nécessaires alors que l’appareil se mit à vrombir lentement, suivit de quelques secondes plus tard par l’appareil à côté de lui. Deux minutes plus tard et un coup de peinture, les deux engins commencèrent à décoller de manière discrète, avant de partir en direction de leur nouveau lieu d’atterrissage.

Une chose était sûr, ce genre de trajectoire n’était pas à vol d’oiseau, et le convoi de deux véhicules dut effectuer quelques arrêts afin de laisser passer des patrouilles… C'était... Ennuyeux....

Désormais arrivés, ils pouvaient enfin profiter de la nuit pour disparaître, leurs armures foncées se fondant dans l’environnement. Tous les moteurs étaient coupés, et crow avait pour consigne de faire le mort tant que Jonathan ne demandait pas d’évacuation ou un code 4… Une évacuation immédiate et totale de tout le personnel opérant sur les lieux…
Le groupe de 12 personnes (Un membre de Crow remplissant le trou laissé par l’homme mort au combat) se sépara en deux, alors que le petit bâtiment entrait dans le champ de vision de chacun.


« On ne sait rien de ce qu’il se passe à l’intérieur donc on reste prudent, activer votre camouflage à proximité et rejoignez l'entrée de l'endroit...ouvrez le feu qu’en cas de danger immédiat…Go ! »

Il y eu un léger temps d’attente, alors que le bruit discret de désactivation des boucliers se fit entendre. C’était risqué, car si un sniper les prenait pour cible sur le coup il y avait de grandes chances qu’il fasse un joli carnage… Mais rien ne vint interrompre la montée en silence de la Jaeger corp, qui se dissimula dans les ombres de l’entrée de la station.

« Johnny ? »

Le soldat se contenta de cligner des yeux pour réactiver son bouclier avant de se retourner en direction de la voix qui l’appelait. Heloise…

« Bonne nouvelle et mauvaise nouvelle… La bonne c’est qu’il y a deux navettes, dont une qui correspond aux marques de la navette qu’on recherchait… La mauvaise c’est que j’ai remarqué la signature d’une autre navette située en dehors de la zone… Les moteurs étaient légèrement chauds… Ce qui veut dire que quelqu’un est déjà arrivé sur place… Vu la chaleur... Compte 10 à 15 minutes je pense..»

Un élément perturbateur… Leur impact pourrait changer des choses dans leurs plans... Il n'aimait pas ça... Pas du tout...

« On attend… position d’attaque… »

Les membres des Jaeger désactivèrent les sécurités de leurs armes avant de les épauler sans rien rajouter d’autre, leurs armures se fondant au décors extérieur...
Il n'avait pas de raison pour agir ou encore chercher à prendre contact... Sa position était avantageuse par rapport à l'intérieur du bâtiment et ils avaient encore un moyen de reculer si nécessaire...
Avatar de l’utilisateur
Jonathan Sinassas
Jaeger leader

Jaeger leader
 
Message(s) : 205
Inscription : 10 Mars 2015, 12:34

Âge: 35
Profession: Patron de la Jaeger corp, mercenaire, investisseur.
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 16
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 119.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par MJ Tentaculeur » 15 Janvier 2017, 17:08

Les alentours de la station d'épuration furent rapidement sécurisés, du moins, il fut attestée qu'aucune âme qui vive n'était à portée, si ce n'est le quatuor formé par Polanis, Nali, Séides et Miho. Le renseignement donné par le Geth confirmait effectivement bien que la Drelle ne leur avait pas menti. Ou, en tout cas, qu'il y avait une part de vérité.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les deux hommes se disant de Cerberus n'avaient laissé aucuns gardes à l'entrée. Il semblait en effet peu probable que les Soleils Bleus retrouvés morts en face partie. Étaient-ils tellement confiants et surs que personne ne viennent les déranger ? En s'avançant prudemment, le groupe put constater que la réalité était un peu différente.

En effet, la porte entrouverte, par où ils arrivèrent, possédait un hologramme orange crépitant qui témoignait d'une serrure informatique forcée de manière brutale. Et, une fois à l'intérieur, les quatre purent voir de nouveaux corps sans vie des membres des Soleils Bleus, auxquels s'ajoutaient d'autres des Larmes Diurnes. Aux vues des traces de sang, de brûlures et d'impacts au niveau des murs et de l'intérieur du bâtiment, le combat ici avait du être particulièrement violent.

Nul trace des hommes de Cerberus, qui n'avaient pas pris la peine de déplacer les corps sans vie. Il fallait en effet marcher avec attention pour ne pas écraser l'un d'entre eux. La première pièce où ils arrivèrent n'était qu'un simple hall d'entrée, menant d'un côté à des bureaux et un vestiaire, de l'autre, vers un escalier qui devait mener aux cuves d'épuration proprement dites.

Et, justement, ce fut dans cette direction que des bruits se faisaient entendre. Un bruit métallique contre un autre, régulier. Le son d'une botte sur un support en métal, à moins que cela soit autre chose ? Quelques bribes de conversation se faisaient également entendre, bien que trop faibles et distantes pour être compréhensibles des quatre.

« Dépêchons-nous ! invita Nali, avant d'être arrêtée dans son élan par Polanis.
- Nous ne devrions pas faire la même erreur qu'eux, il faudrait laisser quelqu'un ici pour nous prévenir si jamais les Soleils Bleus rappliquent.
- On n'a pas le ... commença la Spectre qui essayait de se dégager, avant de s'interrompre. Vous avez raison. »

Les quatre se regardèrent pour aviser qui pourraient bien rester ici. Une chose était sure, ni Polanis ni Nali ne comptaient rester en arrière...

En parlant d'arrière, les hommes de Jonathan étaient finalement en position, à attendre. C'est clairement tout ce qui se risquait de se passer dans l'immédiat, en attendant que quelqu'un sorte du bâtiment ... ou que quelqu'un d'autre n'arrive sur place.


HRP : Déjà, désolé pour l'attente, le retour des vacances ajoutée à une dizaine de jours pas très en forme n'ont pas aidé à ce que je réponde rapidement =C

Une réponse rapide et courte donc (ça change hein :D) pour vous laisser décider de la démarche à suivre. Vous pouvez même aller un peu plus loin si vous le souhaitez (cela s'adresse à Séides/Miho puisque Jon est absent) en me demandant plus de précision par MP ;)

Et pas d'inquiétude, personne d'autre n'arrivera :) Bon Rp ! :D


○ Agitation de Thun ○

• Mise en place d'un couvre-feu : les Soleils Bleus ont finalement ordonné la mise en place d'un couvre-feu, n'arrivant plus à gérer la situation avec calme. Toute personne surprise dans les rues pourra être tiré à vue par les Soleils Bleus et tout véhicule abattu s'il n'atterit pas après l'ordre des patrouilles des Soleils Bleus. Rapidement, de nombreuses rues ont été désertés de toute présence, chacun rentrant chez soi.


○ Utilisation des points d'héroïsme ○

Dorénavant, du moins au moins pour l'Arc 2 de l'Intrigue, chaque utilisation de points d'héroïsme fera diminuer votre réserve de points d'héroïsme. Celle-ci ne diminue que pour le chapitre en cours, elle reviendra à son plein potentiel à la fin. C'est la raison pour laquelle vous retrouverez à chaque fin de message MJ un rappel de la réserve actuelle de points d'héroïsme pour chaque personnage (la réserve totale étant visible comme habituellement sous votre avatar).

Pour les personnages disposant encore des points d'héroïsme pourra être proposée des actions/choix/dialogues qui vous avantagerons ou faciliterons le travail. Je précise au cas où : ces actions ne seront pas proposées systématiquement. Cependant, dès que l'une sera proposée, si vous ne la prenez pas, elle ne le sera plus du tout durant le chapitre. Et si vous avez épuisé votre réserve de points d'héroïsme, vous ne pourrez pas en « récupérer en cours de route ».

L'utilisation de points de conciliation correspondra à une action globalement bienveillante tandis que l'utilisation de points de pragmatisme correspondra à une action globalement malveillante. Cela va de soit. Cependant, ATTENTION, en fonction du contexte, une action conciliante pourra être mauvaise pour votre personnage/objectif alors qu'à l'inverse une action pragmatique pourra être bonne pour votre personnage/objectif.

Pour indiquer si vous souhaitez utiliser un choix, il vous suffit de l'indiquer à la suite de ce message en recopiant le passage correspondant (le plus important étant évidemment les points d'héroïsme consommés).


○ Réserve de points d'héroïsme ○

Jonathan Sinassas : 0 point de conciliation et 2 points de pragmatisme
Miho'Shakti Vas Maefis : 2 points de conciliation et 0 point de pragmatisme
Séides : 1 point de conciliation et 0 point de pragmatisme
Avatar de l’utilisateur
MJ Tentaculeur
 
Message(s) : 46
Inscription : 09 Mars 2015, 10:47


Points MEL: 134.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Miho'Shakti Vas Maefis » 20 Janvier 2017, 22:27

Miho n'aimait pas ce calme. Elle fut presque étonnée que Séides arrives aussi loin en avant sans qu'aucun coup de feu ne soit tiré. Dubitative, elle tourna le dos à Nali pour observer quelques instants en arrière, puis leva les yeux, s'attendant presque à repérer un système quelconque de surveillance qui justifierait l'absence de gardes. Seulement, elle ne remarqua rien de particulier, ce qui la rendit quelque peu nerveuse. L'approche était trop simple, ou alors les hommes se prévalant de Neo Cerberus n'avaient tout simplement pas envisagé la possibilité qu'un fauteur de troubles autre que les Soleils Bleus puisse se mêler à la bataille.

Peu probable cependant. Ce serait trop beau, et elle doutait que des gens aussi inconscient ait pu arriver jusqu'ii sans faire preuve d'un minimum de prévoyance. Elle emboîta le pas à l'asari et la Spectre, après qu'elles aient rejoint Séides jusqu'à l'entrée visiblement forcée. D'autres les avaient précédés, et n'y avaient pas survécu. S'avançant encore, Miho finit par s'adosser à une paroi et prêta l'oreille. Les sons métallique qui lui parvinrent n'étaient pas pour la rassurer. Quelque chose de lourd marchait. Un des humains avec des bottes mécaniques ou un méca peut-être? Selon ce qu'il leur faudrait déplacer pour propager un virus dans l'eau, peut-être manœuvraient une quelconque machine? Elle n'en était qu'aux suppositions, mais comprit l'impatience que témoigna Nali, quand bien même elle rejoignait Polanis. La bataille précédente avait été violente, et eux n'étaient que quatre sans même savoir ce qui les attendrait plus loin. Mais avancer sans assurer ses arrières, c'était prendre le risque de perdre toute option de fuite si ça devait trop mal tourner. La quarienne jeta un coup d'oeil à Polanis, puis un autre plus long à Nali, avant d'en venir finalement à Séides. Elle aussi voulait en découdre, mais il fallait penser avant tout à la réussite de la mission: des vies en dépendaient.

"Je reste en arrière."

C'était lâché à contre-coeur, mais il était évident que la Spectre comme l'asari allaient refuser de prendre le risque de laisser à l'autre la pleine opportunité des découvertes qui allaient se faire plus loin. Et quitte à tenir à l'oeil l'envoyée d'Oméga, autant que ce soit une Spectre qui avait bien dû faire ses preuves pour avoir un tel titre. Quant au geth, il serait meilleur combattant qu'elle, réagirait plus vite et devait immanquablement être meilleur tireur qu'elle. Si Miho gérait aux commandes d'un chasseur, d'une navette ou d'un plus gros vaisseau, elle restait biologique, avec plus de failles qu'un synthétique certainement mieux entraîné.

"On reste en contact constant. J'éliminerai tout ce qui pourrait essayer de s'enfuir, sauf sur ordre contraire."

Elle recula prudemment, surveillant ses pas pour ne pas trébucher sur un cadavre, et se rapprocha de la porte. Après un rapide regard à l'extérieur, elle nota le calme relatif qui avait saisit les environs pour le moment. La quarienne se porta plus sur la serrure sauvagement forcée. Pourrait-elle la remettre pour au moins verrouillé? L'option était séduisante, mais elle y renonça rapidement. Réparer ça prendrait trop de temps. Dos à la porte entrouverte, Miho s'offrit le luxe de quelques secondes de réflexions, tandis que Nali et Polanis s'engageaient à la suite de Séides. Seule pour surveiller et défendre, elle se voyait très limité tant sur l'action que l'anticipation. Il lui fallait une vue plus large de la situation. Levant les yeux, elle repéra une caméra. Enfin! D'autres avaient dû lui échapper.

La quarienne s'avança un peu, et suivit la direction des bureaux. Elle sauta sur le premier terminal venu, afin de pouvoir rapidement reprendre sa place dans le hall, et alluma son OmniTech. Tentant le tout pour le tout, elle pirata l'appareil et pu accéder aux caméras de surveillance. Victoire! Elle repéra immédiatement celle de l'entrée, offrant un plan large et une meilleure vision de ce qui se passait à l'extérieur tout prêt, sans avoir à se montrer. Les suivantes n'offraient que de la neige, détruite sans doute dans les batailles qui avaient dû avoir lieu, ou simplement par précaution. Sur la suivante, elle s'arrêta un instant, nota qu'il s'agissait d'une pièce avec des sièges autour d'une table. Petite salle de conférence sans intérêt. Puis vint les réservoirs, immenses, et un geth s'avançant prudemment. Elle n'avait pas le son, mais supposait que Séides devait être tout prêt des hommes restaient invisibles. Nali et Polanis apparurent à leur tour. Elle ne trouva aucune autre caméra. Immédiatement, elle lança sur le canal commun...

"J'ai Seides en visuel près des citernes, mais les hommes sont hors champs. L'entrée reste dégagée pour l'instant."

Elle ouvrit en parallèle la caméra donnant sur cette dernière, histoire d'avoir une vue d'ensemble, et de s'assurer que le geth, l'asari et la Spectre ne risquaient pas de se faire prendre à revers si un petit malin les avait remarqué et tentait de les contourner. Mais un mouvement sur la surveillance de l'entrée attira rapidement son attention. Elle agrandit l'image, pour remarquer une personne en armure foncée, puis une seconde, se rapprochant de l'entrée. Ils eurent un geste que Miho reconnu. Les armes étaient prêtes é faire feu au besoin. Elle ne repéra rien de notable sur les armures, mais elles étaient sombres et dans la pénombre environnante, elle ne pouvait estimer le nombre exact d'hommes. Mais elle était prête à parier qu'ils étaient bien plus que les un, deux, trois, quatre, cinq... Six, qu'elle distinguait à peine.

"On a de la compagnie, mais ce ne sont ni des Soleils Bleus ni des Larmes Diurnes. Et ils ont l'air prêt à lancer un assaut."

En transmettant l'information, Miho avait d'ailleurs sorti son propre fusil d'assaut. Amis ou ennemis? Impossible de le dire. Mais en tous les cas, ils ne venaient pas pour aider les néo Cerberus, autrement ils auraient pu entrer presque les mains dans les poches. Il y avait peut-être moyen d'en tirer parti. Elle resta en stand by, observant les gestes de chacun, estimant les possibilités pour le trio de se mettre hors de portée de la troupe d'assaut si ces derniers attaquaient, tout en laissant évidemment les psychopathes de Cerberus se faire prendre entre deux feux.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Maefis
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 122
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 17
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 453.00 Points

En ligne

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Seides » 20 Janvier 2017, 22:56

Séides progressa en camouflage jusqu'à l'entrée une fois ses camarades avancée jusqu'à son précédent point. Il couvrit la distance sans trop se presser, presque étonnement, mais des mouvements brusques et rapides étaient plus repérable que des mouvements lents.
Néanmoins il arriva un peu juste à la porte, son camouflage se désactivant à 3 mètres de celle-ci.

Il parcouru la distance en deux petits bond, bien que c'était peine perdue. Si la serrure forcée ne suffisait pas, les cadavres qu'il apercevait à travers l'ouverture suffisait à lui faire comprendre qu'il n'y avait pas grand chose à craindre. Les locaux s'étaient fait descendre et les visiteurs étaient déjà passés à la suite.

Il fit signe à trois femme, surveillant l'entrée et le couloir au-delà, notant des bruits sourd, régulier et répétés. Qui sait ce qui pouvait bien faire ce genre de sons. Les échos ne permettaient pas d'identifier avec certitude l'origine ou la cause. Ils verraient bien...

Sans trop se consulter ils pénétrèrent dans le hall, la spectre en tête, sitôt arréter par une Polanis qui voulait temporiser. Sa proposition ne faisait pas beaucoup de sens à son goût, et il s'apprêtait à abonder dans le sens de la créatrice Nali, lorsque cette dernière changea d'avis.
Consultée du regard, l'autre créatrice semblait aussi indécise que le synthétique sur la marche à suivre, mais avant que Séides puisse proposer une alternative, elle se désigna pour rester en arrière garde. De bien mauvaise volonté, s'il en croyait les inflexions de sa voix.

"Je vais progressé en pointe et vous signaler le moindre problème." ce qui était probablement la meilleur chose à faire avec ses capacités.

Prenant sa mitraillette en main il s'avança jusqu'à l'escalier, passant en camouflage avant de descendre. Il calcula déjà ses abris au fur et à mesure de la descente ou à un replis s'il n'en trouvait aucun...

Rien... Toujours le son. Les cuves larges, mais pas spécialement hautes, comparé à ce qu'il attendait, suffisait avec leurs quatre mètres à lui boucher la vue. D'un autre côté il pouvait progresser sans se faire descendre.

Quelques secondes plus tard, la voix de la créatrice Shaktis, tomba sur le canal commun. Il n'aimait pas trop ça, les transmissions organiques étaient plus durables comparé aux discrètes émissions de données des geths. Mais au moins il avait un renfort visuel, bien qu'il ignora d'où.
Peu importait. Il continua sa progression prudente, se camouflant de couvert à couvert et rapportant ses observations sous forme de messages sur l'affichage des armures de ses "camarades".

Il avait progressé de quelques mètres lorsque la nouvelle tomba. De nouveau arrivant. A peu de distance de lui se trouvait Les deux "têtes" de mission. Il leur jeta un regard, avant d'envoyer: "Soyez prudente créatrice. Repliez vous si nécessaire et nous viendrons à votre aide."
Il aurait voulu ajouter de ne tirer qu'au dernier moment pour leur laisser un maximum de temps pour repérer les lieux, mais ça aurait était la mettre en danger avec des adversaires trop proches.
Mieux valait presser le pas, tout en restant silencieux pour mettre à profit les derniers instants à leur disposition pour se diriger vers la source de bruit...
Avatar de l’utilisateur
Seides
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 108
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Militaire
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 20
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 340.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Jonathan Sinassas » 05 Février 2017, 17:50

« Monsieur, paré à intervenir. »

Jonathan raffermit la main sur son fusil avant de fermer les yeux. La carte des lieux disparut de son champ de vision et le chef d’équipe ralentit sa respiration.

« En place. Formation d’assaut 14. Au signal. »

Brutalement, toute les silhouettes disparurent des écrans des caméras, activant leurs camouflages tactiques en parfaite synchronisation. L’adrénaline pris le pas sur la réflexion de Jonathan et il se mit à courir, perdu parmi ses hommes.

La jaeger corp put atteindre l’entrée du hangar sans soucis, mais l’apparition d’un drone de combat vint signaler qu’ils étaient attendu… Que cela n’importe…

Deux soldats de la jaeger corp déployèrent leurs omni boucliers, revenant dans le visible et attrapant l’attention de celui-ci, tandis que deux autres firent feu de leurs armes silencieuse à quelques secondes d’intervalles, laissant le reste du groupe continuer de courir.

Un scanneur tactique fut lancé dans la direction d’où le drone venait, révélant une silhouette abritée derrière une des fournitures. Humanoïde… C’était sur… Mais elle n’était pas humaine…

L’omnitech de la personne qui tentait de leur barrer la route se leva, et elle lâcha une rafale cryo dans leurs directions. Mais cette rafale n’était pas dirigée directement sur eux. Le sol se fit recouvrir d’une couche de glace juste sous leurs pieds, et avec leurs inerties, il était peu probable qu’il y a du monde encore debout d’ici quelques secondes…


« Jess ! »

Une aura violette se forma autour de la jeune femme, alors qu’elle chargea dans sa chute le plafond situé dans le bureau. Telle un ange noir tombant d’en haut, la jeune femme chuta sur Miho, choppant son casque entre ses cuisses avant de la faire tomber sur le dos avec l’inertie, posant son fusil à pompe sur le casque sans tirer. Le message était très clair. Au moindre faux geste, elle tirait.

Surprise par la réactivité des assaillants, ou du moins d'une, Miho qui s'était promise de ne pas ouvrir le feu conformément à la demande de Nali releva son fusil d'assaut, mais bien trop tard. Le choc lui fit perdre son arme qui glissa plus loin et la violence du choc la renversa comme de rien. Le dos au sol, légèrement sonnée, elle n'avait eu que pour réflexe que celui de garder son omnitech actif, mais sans trouver un angle de frappe qui lui permette de se libérer sans se blesser dans la foulée. De plus, il fallait dire que le cercle parfait du canon qu'elle voyait de très près de sa figure était plutôt dissuasif.

Grimaçant après s’être cogné le postérieur, Jonathan se releva difficilement avant de s’éloigner de la zone gelée en boitillant un peu. L’équipe de la jaeger corp s’était mise en position défensive à l’intérieur, et Texas était partit rejoindre Jessica afin de lui permettre d’abandonner cette position… Plus que dérangeante… Quel ne fut pas sa surprise de reconnaitre des couleurs d’armure familière.

« Miho’Shaki vas Maefis ? »

Miho en était encore à chercher un moyen de s'en tirer, sans nuire à ses coéquipiers plus en avant, mais une voix connue chassa vite ses projets foireux. Ses prunelles prirent le risque de s'éloigner une seconde de son assaillant pour passer rapidement sur Texas dont elle reconnut plus la stature que le faciès sous cet angle. Encore dubitative quant à son coup de bol, elle lança sur un ton faussement détendu.

"On dirait que je suis moins mal barrée que prévu."

La réponse de la quarienne vint confirmer ses soupçons, et la jeune femme enleva son casque pour qu’elle puisse reconnaitre la personne derrière ce masque et Miho eut un petit soupir de soulagement tandis qu'on la libérait d'une position un peu trop équivoque à son goût. Elle commençait à peine à se redresser quand Jon fut alpagué.

« Patron ! »

Le simple fait que la jeune femme vienne l’appeler voulait indiquait qu'elle avait besoin de lui pour une information importante... Généralement, c'était le cas...
Le soldat se dirigea vers les bureaux, et il ne put s’empêcher de sourire derrière son casque lorsqu’il découvrit la silhouette de Miho.

« Quel surprise… Le monde est très petit… Si on avait su que c’était vous, on ne serait pas entrés aussi agressivement… Qu'est-ce que vous faite par ici ? »

Il se contenta de lui tendre amicalement la main pour lui permettre de se relever.


« Nous sommes sur une mission de récupération, et l’un des véhicules qui était dehors était dans la planque de notre cible… Il se peut qu’elle soit là ce soir… Mais on n’a aucune information supplémentaire… Tenkira U'Zishi... Ça vous dit quelque chose ?»


Sous son masque, Miho fronça les sourcils.

"Il y a des chances pour que vous vous rapprochiez de votre cible. Mais avant d'aller plus loin, faisons un rapide accord de discussion. Une info contre une info. Tenkira U'Zishi doit être en entretien avec des membres d'un groupe qui se fait appeler Neo-Cerberus. Mais je ne les vois juste pas sur les caméras de surveillances. Pourquoi souhaitez-vous la récupérer ?"

A ces propos, elle avait tourné l'écran et affichait à l'aide de son OmniTech l'image des citernes où on ne pouvait distinguer que des ombres. Elle savait où se trouvait ses coéquipiers et ne voulait pas les balancer avant d'avoir la certitude qu'ils pourraient se battre dans le même camp.

" Diverses raison... disons que nous avons besoins de quelques éclaircissements sur un contrat... Je ne peux pas donner trop de détails à cause de nos clauses de confidentialité malheureusement… »

La réponse était presque automatique. Protocolaire. Son ton aurait pu être désolé s’il n’était pas sérieux sur ses règles de confidentialités. Les hommes de la Jaeger se contentèrent d’attendre dans un silence presque religieux, surveillant les alentours sans bouger.

"De mon côté je ne peux pas donner plus de détail, la vie des habitants de Zorya pourrait bien être en jeu. Alors je vais vraiment avoir besoin de savoir si je peux vous faire confiance ou non."

Jonathan lâcha un rire. Pour quelles raisons aurait-il nécessité de s’en prendre à la vie des habitants d’une ville ? Texas se contenta de soupirer légèrement, comme si cela était evident et elle se retourna dans l’autre direction, ce n’était pas son travail de faire les discussions après tout.


« Que croyez-vous, que ce genre de chose aurait un avantage ? Si je travaillais vraiment avec eux, le fait de travailler avec des membres du Neo-Cerberus reviendrait à me faire perdre la totalité de mes contrats avec les organisations légales, sans compter me placer dans leurs viseurs, du mauvais côté de celui-ci. Comprenez qu’intervenir pour arrêter cette opération aura un impact plus bénéfique pour nous que d’y participer. »

Miho eut une seconde d'hésitation.

"Votre cible a rendez-vous avec deux hommes d'un groupe qu'ils appellent Neo-Cerberus. Ils ont prévu de répandre la grippe de Joab via l'eau. J'ignore combien ils sont, je ne les vois pas. Mais au bruit, je serais prête à parier qu'ils doivent avoir un mécha. A votre tour."

Le jeu des échanges d’informations… Il pouvait se permettre d’en donner quelques-unes…

« La cible travaillait pour un laboratoire asarie, et sa spécialité était l’étude de ce fameux virus. Elle a abandonné son lieu de travail pour venir se « Cacher » ici dans une demeure des environs. »

Il ne rajouta rien d’autre. Il n’y avait rien besoin de rajouter, car eux même en savaient peu… A part l’assaut organisé sur sa planque vide… Il y avait quelques cadavres et des traces d'explosions, mais bon.

« Apparemment elle a trouvé à qui revendre une souche du virus. »

Jonathan se contenta d’acquiescer. C’était une possibilité qu’il avait pensée, mais il n’aimait pas émettre des conclusions hâtives. Miho pianota quelques secondes sur son omnitech avant montrer l’image d’une asarie et d’une quarienne.

"Le groupe avec lequel je suis est sur le point d'intervenir, annonça Miho pendant qu’elle affichait l’image. Un geth fait l'éclaireur. Je propose donc qu’on unisse nos forces pour empêcher cette catastrophe. Avec les caméras de surveillance je peux donner un coup de main. Si ça joue pour vous, je vous mets en contact direct avec les autres."

Le soldat se contenta d’hocher de la tête, avant de déployer son omnitech pour faire apparaitre un hologramme.

« Bien… Je vais laisser 8 hommes avec vous et le reste ira assister votre équipe. Iris ? Peux-tu les connecter à notre réseau tactique ? Avec une autorisation de niveau 1 s’il te plait. »

L’hologramme d’Iris hocha la tête, avant de pianoter quelques secondes dans les airs.

« Voilà, je vais utiliser votre omnitech afin de transmettre les informations à vos camarades. Vous bénéficier de l’accès au canal général de communication, ainsi qu’aux informations tactiques partagées par les hommes de l’opération en cours mais nous ne pourront malheureusement pas afficher vos propres informations. N’hésitez pas à demander mon aide en cas de besoin. »


Un simple système d’IFF permettant d’identifier les alliées des ennemis remplacait le marquage de la position des alliés… Il n'allait pas donner un accés total sur un coup de tête aprés tout...

Miho hocha la tête, son masque dissimulant un sourire de soulagement. Avec un appui, Séides Nali et Polanis auraient peut-être l'avantage. Elle pianota une nouvelle fois sur son OmniTech pour relier son groupe à l'autre.


"A tout le monde, une équipe d'intervention vient pour vous appuyer. Vous devriez arriver en vue des citernes. Séides ?"

La jeunesse de la voix ne l'étonna pas. Elle en profita néanmoins pour envoyer un message de simple texte suivant le conseil de Séides, à l'intention unique du geth et de la quarienne. "Ce sera plus simple pour tenir Polanis à l'œil."

Jonathan se contenta de hocher la tête, alors que 6 soldats furent déplacés du canal commun vers un canal d’équipe. Bien. Au moins Iris commençait à prendre des initiatives. Les six hommes se mirent sans rien dire en place, cachant leurs silhouettes dans l’ombre alors que l’un d’entre eux piégea la porte d’entrée avec une grenade. Dès que quelqu’un passerait, il suffirait de tirer sur le fin et discret câble généré par son omnitech pour faire sauter la goupille de la grenade.
Il pointa Héloïse du doigt, designant de ce fait la jeune ingénieure en tant que responsable du groupe, avant d’effectuer un mouvement circulaire du poignet avec sa main.
Aussitôt, le reste de l’équipe se rassembla autour de lui, et ils disparurent silencieusement dans les couloirs.
Avatar de l’utilisateur
Jonathan Sinassas
Jaeger leader

Jaeger leader
 
Message(s) : 205
Inscription : 10 Mars 2015, 12:34

Âge: 35
Profession: Patron de la Jaeger corp, mercenaire, investisseur.
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 16
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 119.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par MJ Tentaculeur » 21 Février 2017, 16:39

Alors que Séides avançait avec précaution, il put commencer à entendre des voix, autre que ceux transmis par radio de Miho ou ses deux comparses qui s'observaient mutuellement, comme si chacune s'attendait à ce que l'autre lui prépare un coup tordu ...

« Voilà, pose le-là » se fit entendre finalement une voix grave, légèrement métallique, sans doute transformée par un communicateur de casque cerberus.

Pour ponctuer ses mots, un dernier bruit métallique, semblable à ce qui était entendu ponctuellement mais de manière répétitive jusqu'ici, raisonna de manière bien plus fort, suivi d'un soupir de soulagement.

« Bon, c'est bon ? s'impatienta une voix grave, mais clairement féminine.
- Activez le code et on vous donne l'antidote asari.
- Très bien ... »

Il était impossible pour Séides, Nali et Polanis de savoir clairement ce qui se tramait exactement, bien qu'une petite idée pouvait leur traverser l'esprit vu ce que leur avait indiqué la Drelle plus tôt. Et, alors qu'un bruit électronique se fit entendre, suivit d'un bruit d'échappement de gaz, plusieurs tirs se firent entendre, suivit de deux rires synchrones.

« Qu'est-ce que ça peut-être conne, une Asari, quand ça s'y met. Comme si on en avait un, d'antidote. Haha ! lâcha l'homme qui avait donné ses ordres à l'Asari un peu plus tôt.
- D'une naïveté incroyable, je n'aurai jamais pensé qu'on pourrait la berner ainsi, tout le long. Les gens deviennent débiles quand il s'agit de leur survie. Bref, c'est fait, et en plus, on est couvert. Reste plus qu'à ... »


HRP : Alors, réponse un peu particulière (et très courte pour le coup). Je m'explique pourquoi, j'ai hésité pas mal à allonger, mais j'aurai influencé vos réponses directement, alors que je préfère vous laisser le choix :)

Je vous propose une opportunité de points d'héroïsme un peu particulière : si Miho utilise ses deux points d'héroïsme et Séides son dernier point, cela permettra à Jonathan et ses hommes d'arriver juste à temps pour engager le combat contre les deux hommes de Cerberus (avec Séides, Polanis et Nali – sachant que Miho peut se joindre à la fête si elle le désire). Enfin, si Jonathan utilise ses deux points à lui, il permettra de créer un contexte qui fera que les deux hommes qui se disent du « Néo-Cerberus » n'arriveront pas à s'échapper. Pourquoi ? Parce que les deux sont surarmés, des combattants aguerris et, à défaut de vous vaincre, arriverez à se créer une issue de secours en sautant dans la rivière dans le pire des cas.

A partir de là, si ça vous convient, vous avez la liberté de répondre comme bon vous semble. A deux détails près :
• Vous ne pourrez pas arrêter la contamination de l'eau (tout a été déjà versé).
• Si jamais, pour une raison x ou y, vous décidez de capturez Polanis, elle réussira à vous échapper. C'est à dire que, si vous avez encore au moins 2 points d'héroïsme en rab, ça serait possible. Mais là, tel quel, c'est soit vous éliminez les membres du Néo-Cerberus (ah oui, ils ne se rendront pas), soit vous capturez Polanis (je suis magnanime, je vous laisse toute de même le choix ! *fuit*)

Dans tous les cas, vos réponses sont sensées clore ce chapitre. Cela étant, si vous le préférez, je pourrai toujours passer derrière pour un dernier post de conclusion MJ, cela ne me pose pas de problèmes :)


○ Agitation de Thun ○

• Mise en place d'un couvre-feu : les Soleils Bleus ont finalement ordonné la mise en place d'un couvre-feu, n'arrivant plus à gérer la situation avec calme. Toute personne surprise dans les rues pourra être tiré à vue par les Soleils Bleus et tout véhicule abattu s'il n'atterit pas après l'ordre des patrouilles des Soleils Bleus. Rapidement, de nombreuses rues ont été désertés de toute présence, chacun rentrant chez soi.


○ Utilisation des points d'héroïsme ○

Dorénavant, du moins au moins pour l'Arc 2 de l'Intrigue, chaque utilisation de points d'héroïsme fera diminuer votre réserve de points d'héroïsme. Celle-ci ne diminue que pour le chapitre en cours, elle reviendra à son plein potentiel à la fin. C'est la raison pour laquelle vous retrouverez à chaque fin de message MJ un rappel de la réserve actuelle de points d'héroïsme pour chaque personnage (la réserve totale étant visible comme habituellement sous votre avatar).

Pour les personnages disposant encore des points d'héroïsme pourra être proposée des actions/choix/dialogues qui vous avantagerons ou faciliterons le travail. Je précise au cas où : ces actions ne seront pas proposées systématiquement. Cependant, dès que l'une sera proposée, si vous ne la prenez pas, elle ne le sera plus du tout durant le chapitre. Et si vous avez épuisé votre réserve de points d'héroïsme, vous ne pourrez pas en « récupérer en cours de route ».

L'utilisation de points de conciliation correspondra à une action globalement bienveillante tandis que l'utilisation de points de pragmatisme correspondra à une action globalement malveillante. Cela va de soit. Cependant, ATTENTION, en fonction du contexte, une action conciliante pourra être mauvaise pour votre personnage/objectif alors qu'à l'inverse une action pragmatique pourra être bonne pour votre personnage/objectif.

Pour indiquer si vous souhaitez utiliser un choix, il vous suffit de l'indiquer à la suite de ce message en recopiant le passage correspondant (le plus important étant évidemment les points d'héroïsme consommés).


○ Réserve de points d'héroïsme ○

Jonathan Sinassas : 0 point de conciliation et 2 points de pragmatisme
Miho'Shakti Vas Maefis : 2 points de conciliation et 0 point de pragmatisme
Séides : 1 point de conciliation et 0 point de pragmatisme
Avatar de l’utilisateur
MJ Tentaculeur
 
Message(s) : 46
Inscription : 09 Mars 2015, 10:47


Points MEL: 134.00 Points

En ligne

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Seides » 11 Mars 2017, 18:04

Une drôle de conversation arriva dans ses capteurs alors qu'il progressait. S'approchant encore, il envoya le flux audio, lorsqu'il entendit le mot "antidote". Il assortit le flux d'une petite note toute simple à destination de ses congénères "Conversation en cour sur un antidote."

Ignorant le sort de Miho, il pressa d'un rien l'allure alors que se fire entendre les coups de feu, suivi des rires. La teneur de la conversation laissé peu de doute sur les évènements, ce qu'il lui fit faire un crochet pour arriver par le côté, plutôt que directement. C'est alors qu'il vit les deux humains (la silhouette le laissait penser), en armure de combat lourde. Destroyer lui semblait il. Mais il ne pouvait en être sûr, ne l'ayant jamais vue lui même, ne se fiant qu'aux données d'analyse qui s'affichait sur sa vision. En tout cas si s'était ça, elle semblait modifié. Pas de roquette d'épaule, minimum.

Il eut à peine le temps de jeter un œil à la silhouette à terre que l'un des deux Néo-cerberus reçu un impact, d'origine clairement biotique, qui le jeta à terre. Surpris, le geth en chercha l'origine, le comprenant en même temps qu'il tournait les optiques vers Polanis, qui arrivait comme une furie, bouclier biotique et armes déployé.
Le deuxième humain réagit à une vitesse digne d'un professionnel entrainé. Le Crusader qu'il déploya eurent vite raison des ardeurs de Polanis, soutenue par la SPECTRE Quarienne, ce qui les força rapidement à se mettre à couvert. La situation aurait rapidement tourné en faveur des attaquants, malgré le couvert de l'humain, si le premier ne s'était pas relevé rapidement, activant visiblement quelque chose sur son armure qui fut parcourut de trainée rouge, avant qu'il ne sorte un Typhon dont il se fit un devoir de se servir.

La puissance de feu et la cadence de tir de l'arme clouèrent rapidement les deux femmes derrière leur couvert alors que le deuxième humain chargeait des munitions qu'il soupçonnait pouvoir percer les faibles couverts derrières lesquels ses deux compagnes s'étaient retranchées.

Séides équilibra les chances, passant en camouflage et lançant une surcharge qui rebondit sur les cibles, bien qu'absorbées par leurs boucliers, suivit d'une rafale de trois tirs de son armes qui firent tout les trois mouches. Deux pour le porteur du Typhon, dont les boucliers semblait bien prêt de céder et un pour le porteur du fusil à pompe.

Alors qu'une balle de gros calibre perçait le coin de la cuve qu'il utilisait comme couvert, il se laissa allez à penser qu'ils allait reprendre rapidement l'avantage avec ses attaques de flan, combiné au déluge que les deux femmes (qui profitaient de la distraction) faisaient pleuvoir sur les Néo-Cerberus.

Cette pensée dura jusqu'à ce qu'il entende une détonation aux accents multiples. Par réflexe il plongea sur le côté, lui évitant certainement de gros dommage dans la série d'explosions qui suivit. Le lance-grenade multiple avait sérieusement entamé son couvert et le souffle des grenades, avait bien entamé son bouclier. Le plus grave était que les deux hommes l'avait repoussé établissant une ligne de front qu'ils n'allaient certainement pas tardé à faire évoluer à leur avantage.

Le premier était peut-être blessé par l'attaque initial, leurs boucliers en sale état, mais ils avaient un couvert, une position neutre dont ils avaient l'avantage grâce à leur lance-grenade et leur puissance de feu supérieur.
Séides pensait pouvoir les surplomber en montant sur une des cuves, mais le temps qu'il le fasse, les deux autres équipiers risquaient d'être balayés.

"Soutien requis!" Lança t'il à l'adresse de Miho.

[Vouala. Désolé pour le retard :s
Sinon dépense total des points pour que Miho et Jon viennent s'amuser avec nous ^^]
Avatar de l’utilisateur
Seides
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 108
Inscription : 20 Décembre 2015, 20:20

Âge: 241
Profession: Militaire
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 20
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 340.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Miho'Shakti Vas Maefis » 10 Mai 2017, 17:30

Dès que l'équipe s'engouffra dans un couloir en direction du premier trio, Miho se reporta quelques sur les écrans. Elle pu voir l'équipe de Jon avancer, mais Séides était déjà hors de sa portée et elle n'eut pas de réponse à son interrogation première à l'intention du geth. Il fallait vraiment qu'elle formule des questions concrètes! Il lui arrivait parfois d'oublier qu'une intonation seule ne pouvait pas toujours suffire pour s'exprimer.

Ou alors le silence avait une tout autre cause. Un tantinet inquiète, elle parcouru les autres écrans, sans plus distinguer Séides, complètement hors champs alors que Polanis et Nali allaient à leur tour disparaître de sa surveillance. Au moins, l'équipe de Jon allait apporter son soutien. Son regard fut attiré par un léger éclat lumineux passant sur l'écran. La bagarre avait commencé. Les détonations se firent entendre jusque dans le poste de contrôle, quand les premières grenades explosèrent. Les psychopathes pro-cerberus lançaient du lourd! Miho désactiva la sécurité de son fusil d'assaut et se tourna vers le couloir par lequel s'étaient éloignés les mercenaires au moment où la voix synthétique de Séides lui parvenait.

"Le soutient arrive."

Mais allait-il être suffisant? D'après le flux audio et les informations transmises, les ennemis n'étaient que deux. Contre trois, dont un spectre, une asari sur-entraînée et un synthétique capable de réflexe et d'esprit de synthèse amélioré, le combat aurait dû être rapide. Si ils résistaient aussi bien, pas sûr que quelques combattants supplémentaires puissent réellement faire pencher la balance. Sous son masque, Miho grinça des dents en voyant l'équipe de Jon apparaître, puis bientôt sortir aussi du champs des caméras. Son regard s'échappa une nouvelle fois pour parcourir la salle, puis le hall. Huit hommes à l'arrière laissés par Jon, ça suffisait bien à couvrir une éventuelle retraite, non? La connexion était faite pour les communications, alors la quarienne s'adressa à ceux proche d'elle.

"J'y vais aussi."

Puis à son tour elle s'engagea dans le couloir, mais entendant plus loin la batille qui faisait rage, elle ne chercha pas le moins du monde à être discrète. Les mercenaires étaient déjà en plein combat, elle se précipita à son tour jusque vers le premier couvert depuis lequel elle pouvait canarder. Accroupie derrière un énorme tuyaux, elle repéra vite Nali et Polanis plus en avant qui tenaient leur position tant bien que mal. Elle hésita un instant à se précipiter vers elle, mais renonça. A distance, elle aurait moins de chance de faire mouche, mais au moins, elle restait dans le dos de Polanis et pouvait la garder à l'oeil alors que la Spectre avait bien mieux à faire. Profitant d'un creux de quelques secondes de la part de leurs ennemis, probablement pour recharger, elle se leva et répondit à la question du géré par une série de tirs en alternant les pressions sur la gâchette pour éviter la surchauffe.

Miho ne touchait rien. Tout juste maintenait-elle le feu au moment où ses collègues féminines rechargeaient.Un léger cliquetis lui détourna l'attention quand une grenade achevait sa chute en roulant devant son couvert trop menu pour la protéger. Avec un juron, elle plongea derrière une citerne et perdit son bouclier dans l'explosion. Reprenant ses esprits, elle tacha de revisualiser la scène de sa nouvelle position. Elle nota la présence de presque tous les mercenaires, Jon manquant à l'appel mais certainement bel et bien sûr les lieux.

Mais plus le temps passait, plus l’avantage que les mercenaires et le groupe de la spectre avaient diminuaient.
Les hommes de la Jaeger corps maintenaient un feu nourris en alternance, mais plus le combat continuait, plus les blessés risquaient de s’accumuler. Les tirs n’étaient pas paniqués, précis, et il était fort probable que les membres des Neocerberus n’allaient pas se rendre gentilement.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Maefis
Rang 3

Rang 3
 
Message(s) : 122
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points de conciliation: 17
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 453.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par Jonathan Sinassas » 12 Mai 2017, 19:37

Jonathan n’était pas situé vers l’avant des combats. Non, il s’était posé en arriêre, son camouflage tactique masquant sa signature alors qu’il gardait ses cibles dans son viseur. Ses hommes faisaient le boulot, et il n’avait pas besoin d’aider d’avantages.

Il fallait juste trouver le moment idéal pour frapper…

L’un des Neocerberus se baissa pour s’abriter et recharger son bouclier, et ce fut à ce moment-là que Jonathan pressa la détente.

Le fusil de sniper cracha une balle, qui toucha celui-ci dans le ventre, alors que le camouflage de Jonathan se désactiva, révélant sa silhouette cachée dans l’ombre glissant d’un geste souple une nouvelle cartouche dans son arme. Le deuxième tir profita de cette fenêtre pour toucher à pleine puissance la main principale de l’arme du Neocerberus encore debout.

Il y eu un cri, que Jonathan ignora.


« Grenade. »

Deux grenades volèrent dans les airs et explosèrent, emplissant les lieux de fumées, alors que les jaegers bondirent vers l’avant en formation. En quelques secondes, une charge biotique suivit d’une Nova ainsi que de multiples détonations d’armes à feu, le silence retomba.

Jonathan se releva lentement alors que la fumée retombait.

« Statut ? »

Il y eu un instant de flottement.

« Ils sont morts… Multiples blessures et os brisés… Trois hommes blessés, dont un nécessitant des soins de plus longues durées… »

Jonathan lâcha un soupir soulagé alors que les informations s’actualisaient en directe sur sa visière. Vu la puissance de feu située en face, il avait peur de devoir intervenir directement, ou même devoir utiliser les soldats qu’il avait laissé pour garder leur porte de sortie.
Mais il n’avait pas les informations de l’autre groupe.


« Tout le monde va bien de votre côté ? » demanda-t-il sur le canal commun en se relevant.

Au loin, il pouvait voir Jessica se relever, tenant l’arme d’un des mercenaires dans une main, son fusil à pompe dans l’autre, effectuant un signe de croix. Il se contenta de vérifier qu’il y avait une cartouche, avant de mettre son fusil sur son dos.

Accroupie derrière sa citerne, Miho n'avait plus directement là spectre et l'asari en visuel. Le calme revenant, elle se relevait tout juste quand elle vit Polanis, à la faveur des restes de fumée, reculer tranquillement et en silence tandis que Nali répondait sur le canal commun. Alors que l'asari lui tournait le dos pour effectuer son demi-tour, Miho au bénéfice de la discrétion que lui offrait les débris et autres saletés qui la recouvrait en bonne partie, mis un violent coup de cross dans la nuque de la fuyarde pour répondre à Nali et Séides uniquement.


"Polanis a été stoppée dans sa fuite"

[Et zou!! On sacrifie tous les points restants!]
Avatar de l’utilisateur
Jonathan Sinassas
Jaeger leader

Jaeger leader
 
Message(s) : 205
Inscription : 10 Mars 2015, 12:34

Âge: 35
Profession: Patron de la Jaeger corp, mercenaire, investisseur.
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 16
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 119.00 Points

Re: 2nd Arc - Chapitre 1 - Attique - Il y a anguille sous roche

Message par MJ Tentaculeur » 20 Juin 2017, 13:33

Le calme revint finalement, après que les deux soldats des Néo-Cerberus finissent hors-combat. Du moins, un calme relatif entre les courants d'eau, le crépitement de câbles électriques et d'eau arrachés par les tirs et explosions. Et si aucune alarme ne retentissait, c'était bien parce que les terroristes avaient pris scrupuleusement le soin de tout débrancher avant. La prochaine tournée d'employés de la station d'épuration risquait d'avoir une mauvaise surprise à leur retour de travail.

En s'approchant, l'alliance d'un soir put constater qu'il ne restait plus grand chose des deux soldats des Néo-Cerberus : l'armure était noircie et en grande partie perforée, maculée de sang, une fois la fumée dissipée.

Mais le bruit d'un corps chutant put attirer l'attention. C'était bien Polanis qui avait tenté de se faire la malle avant d'être tout simplement arrêtée dans sa chute par Miho. Nali, qui observait jusqu'ici les restes fumants des deux humains qui ne ressemblaient plus à grand chose, se retourna vivement pour observer ce qui venait de se passer.

Elle s'approcha de Polanis, inconsciente comme put le vérifier Miho, passant son regard de l'un à l'autre.

« Décidément, vous ne cesserez de m'étonner. Et vous venez de compliquer sérieusement une situation déjà complexer de base. Mais, cela peut nous permettre d'avoir des informations utiles. Ligotez-là, et embarquons-là, ordonna-t-elle à Miho et Séides avant de se tourner vers Jonathan. Quant à vous, merci de votre collaboration, mais nous allons devoir nous séparer. Je tâcherai de mettre une bonne note à votre encontre dans mon rapport. »

Sur ces mots, la Spectre quarienne fit signe à Miho et Séides de sortir de la station d'épuration, le Geth prenant le corps inanimé de Polanis dans ses bras métalliques. Nul doute que la Jaeger Corp n'allait pas tarder à suivre.

Après tout, les Soleils Bleus continuaient leur ronde, et nul doute qu'une patrouille finirait par rappliquer ici ...


HRP : Enfin ! Le dernier post MJ (court) pour clore ce premier Chapitre du second Arc de l'Intrigue ! Je pars du principe que chaque groupe est parti de son côté. Merci aux participants et pour le temps supplémentaire qu'il a fallut, mais nous avons finalement atteint la lumière au bout du tunnel :)


○ Agitation de Thun ○

• Mise en place d'un couvre-feu : les Soleils Bleus ont finalement ordonné la mise en place d'un couvre-feu, n'arrivant plus à gérer la situation avec calme. Toute personne surprise dans les rues pourra être tiré à vue par les Soleils Bleus et tout véhicule abattu s'il n'atterit pas après l'ordre des patrouilles des Soleils Bleus. Rapidement, de nombreuses rues ont été désertés de toute présence, chacun rentrant chez soi.


○ Utilisation des points d'héroïsme ○

Dorénavant, du moins au moins pour l'Arc 2 de l'Intrigue, chaque utilisation de points d'héroïsme fera diminuer votre réserve de points d'héroïsme. Celle-ci ne diminue que pour le chapitre en cours, elle reviendra à son plein potentiel à la fin. C'est la raison pour laquelle vous retrouverez à chaque fin de message MJ un rappel de la réserve actuelle de points d'héroïsme pour chaque personnage (la réserve totale étant visible comme habituellement sous votre avatar).

Pour les personnages disposant encore des points d'héroïsme pourra être proposée des actions/choix/dialogues qui vous avantagerons ou faciliterons le travail. Je précise au cas où : ces actions ne seront pas proposées systématiquement. Cependant, dès que l'une sera proposée, si vous ne la prenez pas, elle ne le sera plus du tout durant le chapitre. Et si vous avez épuisé votre réserve de points d'héroïsme, vous ne pourrez pas en « récupérer en cours de route ».

L'utilisation de points de conciliation correspondra à une action globalement bienveillante tandis que l'utilisation de points de pragmatisme correspondra à une action globalement malveillante. Cela va de soit. Cependant, ATTENTION, en fonction du contexte, une action conciliante pourra être mauvaise pour votre personnage/objectif alors qu'à l'inverse une action pragmatique pourra être bonne pour votre personnage/objectif.

Pour indiquer si vous souhaitez utiliser un choix, il vous suffit de l'indiquer à la suite de ce message en recopiant le passage correspondant (le plus important étant évidemment les points d'héroïsme consommés).


○ Réserve de points d'héroïsme ○

Jonathan Sinassas : 0 point de conciliation et 0 points de pragmatisme
Miho'Shakti Vas Maefis : 0 points de conciliation et 0 point de pragmatisme
Séides : 0 point de conciliation et 0 point de pragmatisme
Avatar de l’utilisateur
MJ Tentaculeur
 
Message(s) : 46
Inscription : 09 Mars 2015, 10:47


Points MEL: 134.00 Points

Précédent

Retour vers Frontière d'Ismar



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron