Six Heures et Six Personnes pour des L6

*

Modérateurs : Administration, MJ

Six Heures et Six Personnes pour des L6

Message par Rachel Barclay » 29 Avril 2016, 01:36

TEXTE2TEXTE3

Six Heures et Six Personnes pour des L6
Station Arcturus - 21/06/2190 RP Solo PEGI 16

Une musique d'ambiance est disponible ici.

Le joyaux du militarisme humain flottait paisiblement à quelques centaines de kilomètres de la planète bleue. Mégastructure dont la taille se comptait en kilomètres, la quasi-totalité des institutions de l'Alliance y était localisées ce qui faisait du monde. Chaque jour des centaines navettes transitaient via les nombreux hangars hautement surveillés entre la Terre, elle-même ou encore la célèbre flotte Arcturus qui gagnait petit à petit des nouveaux vaisseaux aussi neufs que la station. Et pour cause, l'un des rêves de Rachel était non seulement d'avoir l'honneur de parcourir les couloirs, mais surtout d'y loger auprès de grands leaders du gouvernement supranational humain. Des officiers généraux pour la plupart fraîchement décorés parcouraient les couloirs interminables de la station comme si de rien n'était, les mains derrière le dos et le menton relevé fièrement vers le plafond faisant office de ciel. Un jour la capitaine aurait le privilège de servir sur ce bâtiment mais pas avant d'avoir grimpée d'avantage la hiérarchie tout en décorant d'avantage sa tenue d'officier bleu Alliance. Quelques médailles témoignaient de ses exploits passés en prenant confortablement place sur la gauche de sa poitrine. Marchant au pas, elle s'était contentée de suivre les couloirs jusqu'à atteindre l'aile médicale qui changea radicalement l'ambiance. Les couloirs étaient d'un blanc des plus purs, les marquages holographiques de couleur bleu indiquaient avec précision le chemin à suivre et les différentes salles qui jonchaient le chemin. Plusieurs fois la biotique croisa des collègues plus où moins gradés, parfois elle saluait la première, dans les autres cas elle y répondait par politesse en hochant la tête d'un air amical.

Le sourire sur son visage était omniprésent et pour cause, aujourd'hui était un grand jour : la pose de ses nouveaux implants biotiques. Elle ne pouvait s'empêchait de se remémorer la scène d'entraînement du lieutenant-colonel Gardner, N7 en passe de devenir Spectre équipée de L6 la dernière génération d'implants en date sur le marché. Passer de vieux L3 aux L6 c'était comme passer d'un vieux vaisseau cargo à un cuirassé turien de dernière génération. Elle pouvait déjà sentir sa puissance monter en elle avant de déchanter face à son espérance de vie en baisse car oui, plus on était puissant, moins longtemps on vivait. Arrivant au centre médical où le rendez-vous était prévu, Rachel se présenta à la réception, un homme aux traits asiatiques sans un cheveu sur le crâne et en blouse blanche se chargea de l'accueillir derrière son comptoir.


- Bonjour, je suis le capitaine Rachel Barclay. J'ai rendez-vous pour une opération à 11h30.


- Capitaine Barclay... Laissez-moi un instant le temps de retrouver votre dossier... Ah voilà ! Rachel Lara Barclay, née le 3 Janvier 2164 sur à Scott sur Terra Nova... Nature de l'opération : remplacement d'implants biotique... Des L6 ? Et bien vous en avez de la chance. Je vous laisse suivre la ligne jaune, cette dernière vous conduira jusqu'à votre chambre d'admission dès lors vous n'aurez qu'à suivre les instructions de l'I.V.

- Très bien... Merci. répondit-elle par politesse en se méfiant de ce qui pouvait lui arriver

Sans broncher elle suivit les instructions jusqu'à atteindre une porte à la vitre teintée qui s'ouvrit dès la détection de son empreinte digitale. L'accès lui fut évidemment accordée étant donné que ses données biométriques avaient été ajoutés lors de son admission quelques secondes plus tôt. La chambre était relativement simple, face à elle se trouvait un mur dont la moitié inférieur avait été peinte de la même couleur que la ligne à suivre pour atteindre les lieux. Sur sa gauche était placé un classique lit d'hôpital à un petit mètre du mur. A sa droite au fond, une porte à poignée donnait sur une douche qui n'avait probablement jamais été utilisée. Le long du mur était disposé un comptoir doté de tiroirs à rangement contenant plusieurs équipements de soins comme de l'antiseptique local, des sparadraps et des bandages.


- Bonjour Rachel Barclay. Je suis Ana, l'I.V en charge de vous aider à vous préparer au vu de l'opération qui suivra prochainement.

- Bonjour... Ana ?

- Avant de commencer votre admission en salle d'opération, vous êtes dans l'obligation de prendre une douche à l'antiseptique local. Des serviettes ainsi qu'une blouse et une charlotte sont mises à votre disposition à l'intérieur. Déposez vos vêtements dans le bac blanc, ces derniers vous seront restitués dès votre réveil. Avez-vous des questions ?

- Oui pour l'antiseptique, je trouve ça où ?


- L'iode présente dans l'antiseptique est directement intégrée dans la réserve d'eau de la douche, vous n'aurez donc rien à mettre en oeuvre si ce n'est que pour assurer votre nettoyage complet vous serez dans l'obligation d'y rester au moins dix minutes.

- Très bien merci.

Sans tarder, Rachel s'assura de la parfaite intimité dont elle régissait, ouvrant la porte de la douche incroyablement blanche et brillante, elle y fit sortir le tabouret sur lequel était reposé les serviettes ainsi que la bac dont elle posa sur le comptoir. Retirant peu à peu ses vêtements qu'elle plia dans le bac avec soin jusqu'à se retrouver nue comme un vers, la jeune femme pénétra dans la cabine en refermant la porte derrière-elle.


- Ah une dernière chose... déclara-t-elle à elle-même en traficotant son Omni-Tech pour verrouiller l'accès à la chambre

Ses cheveux semi-courts détaché avaient du mal à atteindre ses épaules finement taillées, ses cicatrices avaient disparues pour la plupart en ne laissant que les marques de coupure, de déchirure ou de brûlure les plus importantes. Le pavé tactile incrusté dans le mur en carrelage blanc indiquait les paramètres de la douche, ainsi que des informations plus ou moins importantes. Réglant la température sur 32°C, elle lança le chronomètre en même temps que l'ouverture des vannes déversant l'eau transparente mais partiellement rougeâtre sous l'effet de l'antiseptique, elle veilla à se laver dans les moindres recoins, cheveux plusieurs fois, sous les bras, dans les moindres recoins de son intimité, entre ses orteils, toutes les précautions furent prises à tel point qu'elle s'était lavée le crâne plusieurs fois de suite. Une fois le chronomètre arrivé à zéro, l'écran afficha un message demandant à son occupante si elle souhaitait arrêter la diffusion de l'eau, elle regarda le message une dizaine de secondes sans bouger avant de dire en soupirant.


- Et puis merde.


Déclinant l'offre, elle augmenta de deux degrés la température de l'eau qui détendit les muscles de la brune frappant sur ses cervicales. Cela faisait plusieurs mois qu'elle n'avait pas connu un tel plaisir mais surtout une telle intimité, avoir le luxe de prendre une bonne douche chaude sur une station spatiale n'était pas offert à tout le monde et encore moins à Rachel qui avait l'impression de flotter sur un nuage. Posant ses mains contre le mur en laissant l'eau couler sur son dos, elle évacua toute sa frustration intérieure sous l'effet d'un gémissement de plaisir après une profonde inspiration.


*La dernière fois que j'ai connu ce bonheur c'était après mon retour d'Aïté... Cela doit faire un an et demi facile.*

La jeune femme colla son dos contre le mur chaud en glissant vers le sol, désormais assise, elle leva sa tête les yeux fermés en direction du large pommeau de douche en sentant son corps monter en température.


*Et le plaisir de coucher avec quelqu'un... Cela doit faire une éternité depuis ma dernière fois avec Tamara... Merde, j'me sens... Chaude.*

Consciente de ce qui lui arrivait, ce n'était ni le moment, ni l'endroit pour se satisfaire sexuellement. Sa main frottant sa cuisse pour ensuite se glisser jusqu'à son entrejambe repartit de plus belle spammer l'écran tactile.

- Attention, il est déconseillé de prendre une douche à 18°C.


- Fait chier ! hurla Rachel en se relevant pour couper l'eau qui calma ses ardeurs

La militaire mit fit à cet épisode en sortant de la douche pour s'essuyer et enfiler la blouse blanche à boutons dorsaux. S'allongeant ensuite sur le lit en s'assurant que ses cheveux étaient le plus sec que possible, elle ferma les yeux un instant afin de se reposer.
Avatar de l’utilisateur
Rachel Barclay
Noble Leader

Noble Leader
 
Message(s) : 248
Inscription : 10 Mars 2015, 12:33

Âge: 28
Profession: Capitaine dans l'Alliance (N7)
Classe: Martiale et Biotique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 359.00 Points

Re: Six Heures et Six Personnes pour des L6

Message par Rachel Barclay » 29 Avril 2016, 17:36

TEXTE2TEXTE3

Le verrouillage de la salle précédemment orchestré par Rachel fut levé, un homme fit irruption faisant ainsi sursauter l'endormie qui se redressa jusqu'à se lever complètement hors de son lit. Un quadragénaire aux lunettes jaunes et en uniforme de chirurgien se présenta avec un sourire tout en laissant libre son regard marron aux yeux de la patiente.

- Docteur Garwan ? C'est pas vrai, ça fait un bail ! fit la jeune femme en souriant, tendant sa main en direction de la vieille connaissance

- Rachel Barclay, vous vous portez bien depuis notre dernière fois, j'avais vu juste. répondit-il en souriant à son tour tout en serrant la main de son homologue

- Vous aviez vu juste ?

- Votre potentiel biotique à l'époque était déjà énorme, dans mon compte rendu j'avais stipulé qu'un suivi approfondi de votre cas était nécessaire et que vous aviez toutes les chances de finir dans le programme N7, d'ailleurs question indiscrète mais votre espérance de vie à été impactée n'est-ce pas ?

Le chirurgien Lee Garwan, avait été le premier et le dernier à opérer Rachel il y a quatorze années de cela à l'académie Grissom, la première personne sujette à une chirurgie invasive ne s'oubliait pas.


- On me donne un siècle voir plus selon le reste de ma carrière. Alors ça va se passer comme à l'époque ?


- Presque, les implants L6 viennent d'arriver en salle d'opération et les techniciens recalibrent une dernière fois les robots avant de stériliser complètement l'endroit. On vous rase l'arrière du crâne, on vous ouvre, mais au lieu de retirer votre implant L3 on pose le L6 directement dessus, c'est une sorte d'upgrade nous évitant de prendre des risques inconsidérés.


- Et cela ne va pas impacter mes fonctions cognitives ? Enfin j'aime savoir les risques encourus tout de même.

- Ne vous inquiétez pas, cette décennie a été très bénéfique pour la biotique humaine. Cela ne devrait pas durer plus de six heures, vous aurez un vilain mal de crâne au réveil et aurez deux semaines de repos avec rééducation spécialisée ici sur Arcturus. D'ici là il est interdit d'utiliser vos pouvoirs au risque d'entraîner des complications.

- Des complications ?

- Désynchronisation de l'implant, hémorragie interne... Le genre de chose à éviter quand on opère au cerveau. D'ailleurs je vais gagner du temps, retournez-vous je vous prie. fit-il en allant attraper une tondeuse dans un tiroir et un petit bac à l'autre bout de la salle

La biotique suivit les ordres en se retournant pour attraper ses cheveux et les relever, le chirurgien rasa l'arrière du crâne en veillant à ne rien faire tomber par terre. Une fois le champ libre, il remit ses lunettes afin de détecter l'emplacement exact de l'implant dans le cervelet et marquer l'emplacement de l'ouverture avec un feutre noir.


- Voilà, l'intervention du coiffeur est terminée je vous enverrai la facture. Vous sentez encore l'iode c'est bon signe.
fit-il en ricanant après avoir rangé le rasoir à son emplacement d'origine et jeté les cheveux dans une poubelle

Bon, installez-vous dans votre lit on va vous emmener jusqu'au bloc opératoire, on se verra à votre réveil. conclut Lee en repartant de plus belle, laissant le préposé prendre en charge la brune.

Allongée mais consciente, elle fut emmenée sous escorte jusque dans une salle blanche dont son centre était équipé d'une table d'opération des plus classiques. Le lit roulant fut collé contre celui de la salle, laissant ainsi le champ libre à l'humaine de faire son transfert conformément aux directives au milieux des bras robotisés en veille. Sur le ventre, un vieil anesthésiste fit irruption dès le départ du dernier occupant de la salle. Il brancha les électrodes un peu partout le long du corps de la jeune femme en lui demandant de prendre le relais pour les endroits un peu plus sensibles, avant de lui demander de tendre le bras droit le poing serré.


- Là voilà, ne vous inquiétez pas ça fera pas mal.
fit le médecin en imbibant la zone à percer d'un produit inconnu aux yeux de la patiente

Enfonçant l'aiguille dans l'avant-bras, il ouvrit le minuscule bouchon afin de laisser le sédatif rejoindre le circuit sanguin de Rachel qui s'endormit en moins de dix secondes sous le silence meublé de bips intempestifs des appareils...
Avatar de l’utilisateur
Rachel Barclay
Noble Leader

Noble Leader
 
Message(s) : 248
Inscription : 10 Mars 2015, 12:33

Âge: 28
Profession: Capitaine dans l'Alliance (N7)
Classe: Martiale et Biotique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 359.00 Points


Retour vers Bulle Locale



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron