Les Turiens

*

Les Turiens

Message par Shepard » 01 Mars 2016, 18:52

« Les Turiens »
#FA7D2A


Turien


« Origine »

Les Turiens sont originaires de Palaven, planète de l'Espace concilien qui est plus touchée par le rayonnement solaire que la moyenne. Ils sont respectés pour leur droiture naturelle.

C'est en effet une espèce humanoïde d'originaire aviaire connue pour leur sens du devoir et du respect de la hiérarchie. Ils ont un esprit très militariste et ont très longtemps été la plus grande armée de la galaxie, après le déclin des Krogans. Ils étaient ainsi la principale force armée du Conseil de la Citadelle.

« Physique »

Apparence

• Les Turiens ont en général une peau dans les nuances de gris. On peut également trouver des Turiens allant du beige orangé au brun foncé.

• En plus de cela, ils possèdent une armure naturelle pour les protéger des faibles niveaux de radiations de leur étoile, mais n'est pas suffisante pour contrer une attaque physique.

• Une femme turienne possède une voix plus féminine, une armure plus mince et des crêtes plus fines et courtes sur la tête qu'un homme. De plus, elle est plus souple et possède une poitrine semblable aux humaines, mais moins développée que ces dernières.

Espérance de vie et reproduction

• Les Turiens ont la même espérance de vie que les humains, soit environ 150 ans.

• Les Turiens sont une espèce avio-mammalienne, ce qui signifie qu'ils possèdent plusieurs traits propres aux mammifères comme le sang chaud ou le fait de donner naissance comme des mammifères.

Physiologie particulière et biotique

• Le sang des Turiens est bleu et ils sont dextro-aminés. Ils ont donc une alimentation totalement différente des humains.

• Les Turiens ont des mains et des pieds à trois doigts. Ils ont également la particularité d'avoir des crêtes solides plus ou moins longues en fonction du sexe, partant de l'avant de la tête qui terminent à l'arrière de celle-ci.

• Les biotiques turiens sont tout aussi rares que les autres espèces. Ils sont assignés à une force spéciale de leur armée où ils deviennent, après un long entraînement, des Cabalistes. Ils furent très longtemps mal vus de la société turienne, même si ce sentiment tend à s'estomper grâce à leur bravoure durant le conflit contre les Moissonneurs.

« Culture et comportement »

Mentalité

• Les Turiens ont un mode de vie où le bien-être de la communauté prime sur l'individu. Ils sont de fait très solidaires. Un Turien ne deviendra donc jamais criminel pour son bénéfice personnel. Ils sont ainsi connus pour leur sens de l'honneur, qui peut être considéré comme pousser à l'extrême par les autres espèces.

• Ils possèdent ainsi des marques faciales, pour identifier leur origine. Après le passage des Moissonneurs, ils commencent à abandonner ce principe pour montrer que les Turiens sont une espèce-nation avant d'être une somme de colonies. À la place, ces marques faciales devient de plus en plus personnalisées.

• Ils ont tous une connaissance militaire plus poussée que les autres espèces, du fait d'un service obligatoire entre 15 et 30 ans. On suppose qu'il existe un système équivalent pour les Turiens qui résident dans les Systèmes Terminus.

• Ils sont à l'origine du SSC : le Service de Sécurité de la Citadelle.

• Les Turiens croient en une multitude d'esprits qui incarnent la principale valeur d'un lieu, d'un groupe ou d'une personne. Toutefois, ils ne leur vouent pas de culte. Ces esprits ne sont ni bons, ni mauvais. Les Turiens pensent en effet que ces esprits n'affectent pas l'univers, mais qu'ils peuvent inspirer les vivants. Ils sont également très ouverts aux religions des autres espèces, tant qu'elles partagent leurs valeurs.

Gouvernement

• Les Turiens se sont unis il y a de nombreux siècles sous la Hiérarchie Turienne. Il s'agit d'un gouvernement militariste méritocratique. Dans ce gouvernement, l'Etat et l'armée ne font qu'un et les services administratifs civils sont gérés par l'armée. Bien que stricte, ce système n'est pas pour autant une dictature où les citoyens turiens jouissent d'énormes libertés, tant que cela n'affecte pas leur travail et celui des autres au sein de la Hiérarchie. Un Primarque dirige un secteur habité, le plus influant étant celui où se trouve Palaven.

• Après le ravage causé par les Moissonneurs, les restes de l'armée turienne se concentrèrent sur la reconstruction.

• Pendant des siècles, les Volus furent les vassaux des Turiens. Cet état de fait cessa pacifiquement après le conflit contre les Moissonneurs, les Volus décidant de créer leur propre armée pour devenir autonomes.

• Ils étaient haïs des Krogans pour avoir utiliser le Génophage. Depuis sa guérison, les relations diplomatiques et militaires entre les deux se sont grandement améliorées, bien que peu de Turiens soient encore autorisés à séjourner sur Tuchanka.

• L'hymne turien est « Les étoiles derrière moi ».

Armée

• L'armée est toute la vie du Turien. La désertion est le pire péché que pourrait faire un soldat turien, même s'il s'agirait d'une cause légitime.

• Niveau tactique, ils ne connaissent que le principe de guerre totale. Cela explique grandement leurs lourdes pertes durant le conflit contre les Moissonneurs. Depuis, le gouvernement turien préserve au maximum ses troupes survivantes et s'est même allié avec les Krogans pour renforcer son effectif.

• Les Turiens étant une race martiale, elle dispose de nombreux arts martiaux, mais seuls deux d'entre eux sont réellement employés. Le premier est le Lopitus qui est enseigné à tous les Turiens lors de leur service militaire. Il est basé sur la faculté de contourner la garde adverse afin de frapper directement l’adversaire : souvent par des croches. A cela, les soldats désirant perfectionner le combat au corps à corps apprendront le Pugitan. L'objectif est ici d'emprisonner l’adversaire et lui briser les membres sous la pression. Il est notamment employé pour la capture afin de bloquer son adversaire jusqu'à sa reddition.

• Les meilleurs soldats Turien intègrent soit la Garde Noire (l'équivalent turien du N7) soit sont nommés chez les Spectres.

Services secrets

• Les Turiens n'ont pas développer de services secrets d'un point de vue conventionnel. Ils ont bien entendu un réseau de renseignements important et capable de rivaliser avec les Humains et les Asari, mais l'on peut difficilement nommer « secret » un cuirassé d'un kilomètre de long reconverti en poste d'écoute mobile géant.

• Le renseignement turien repose d'avantage sur le côté officiel que sur le côté non-officiel et est dirigé directement par le haut de la Hiérarchie.

« Aide aux prénoms »

• Les prénoms turins ont des sonorités principalement latines ou grecques, ayant souvent des suffixes en "us", "a", "is", "as". Néanmoins, bien que plus rares, on peut tout de même constater une certaine diversité dans la forme des prénoms (des courts, des longs, à consonance latine ou pas du tout, etc.).

Spoiler : "Liste de noms et prénoms officiels" :
Nom : Actus, Arterius, Aurelos, Chellick, Dianix, Gaudium, Genchak, Iheras, Irvinus, Kandros, Kryik, Kuril, Latronus, Lilix, Nazario, Nihlus, Oraka, Pallin, Paramon, Partinax, Quarn, Qui'In, Raedun, Raxirian, Riten, Rubicum, Septinas, Sidonis, Sparatus, Sycoram, Sylvatus, Talid, Tanus, Tiron, Vakarian, Valen, Valterus, Victus, Yahirix
Prénom Mâle: Adrien, Astrae, Corinthus, Desolas, Elgus, Ellis, Etarn, Faros, Garrus, Grizz, Hunner, Idus, Illo, Iustinix, Jacobus, Joram, Kihilix, Lahere, Lantar, Lilihierax, Lorik, Mehrkuri, Neno, Quart, Quentius, Rolan, Sanex, Sanus, Saren, Septimus, Serus, Tarquin, Teheris, Tertinus, Timus, Tonn, Vadus, Venari, Vyrnnus, Warden
Prénom Femelle: Abrudas, Lilira, Nyreen, Octa, Orinia, Reta, Solana, Vitola
Avatar de l’utilisateur
Shepard
 
Message(s) : 1252
Inscription : 09 Mars 2015, 17:18


Points MEL: Fermé

Retour vers Espèces



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron