Fanfic: Une mission comme une autre pour Shepard

*

Fanfic: Une mission comme une autre pour Shepard

Message par Isïana N'iim » 19 Août 2015, 09:51

Court texte issu d'un petit concours durant l'été 2012 sur un autre forum que j'avais oublié de recopier ici. :gene:

Les critères d'évaluation sont très simples : pour chaque oeuvre, une note sur 50 est attribuée.
20 points pour l'originalité de l'oeuvre
20 points pour l'analyse et le "respect" du sujet - j'entends par là que si on vous demande de travailler sur le thème de la fraise, vous n'aurez pas de points si vous livrez une pomme, pour prendre un exemple banal.
10 points pour la finition de la création : orthographe - désigné par le juge impartial -, qualité de la vidéo, du son, etc.

Sujet 2 : Vous devrez composer un texte en incluant obligatoirement tous ces termes, et ces termes devront être écrits qu'une seule fois : "Revenant" (l'arme) - "Gaspacho" - "Wrex" - "mauve" - "poussière" - "ampoule" - "déblatérer" - "volus" - "hurlement" - "pesanteur"

Indications : vous pouvez conjuguer le verbe, utiliser les mots dans le sens que vous voulez sans pour autant modifier l'orthographe. Ensuite, pour cette épreuve, vous êtes invités à mettre en gras les mots utilisés, afin que l'on puisse les repérer. Le nombre maximum de pages autorisé est de 4.

Résultat: 3ème avec 40/50 (1er à 42, 2nd à 41)


Agebinium. Un monde perdu du Secteur Voyageur, lui-même égaré dans les fins fonds de la Travée de l'Attique. Une petite planète rocheuse sans véritable intérêt comme il en existe des millions. Pourtant, un vaisseau se trouvait en orbite basse de ce petit astre, relativement proche de l'atmosphère ténue qui l'englobait. Un appareil élégant qui se déplaçait désormais à faible allure. La porte de sa soute s'ouvrit sans crier gare et un engin plus petit en sortit. Il tomba rapidement à cause de la gravité en direction de ce sol rocheux d'aspect sanguinaire, en raison l'éclat brillant de la géante rouge visible au-dessus le leur tête.

Cet engin tombé du ciel avait un nom. Le Mako. A son bord, la légendaire Shepard, première Spectre humaine. Elle était accompagnée par la célèbre archéologue prothéenne Liara T'soni ainsi que de la Quarienne répondant au doux nom de Tali'zorah nar Rayya. De petits propulseurs se déclenchèrent sous le véhicule à seulement quelques mètres de la surface rugueuse pour diminuer l'accélération qu'il avait acquis malgré la pesanteur relativement faible qui régnait sur Agebinium. La chute se fit ainsi plus lente et le véhicule de l'Alliance put atteindre la terre ferme sans dommage, rebondissant de quelques centimètres au contact de la pierre gelée avant de finalement s'immobiliser.

- Je déteste ces atterrissages, se plaignit Liara, bien attachée à son siège à l'image des deux autres occupantes du Mako.
- Je suis tout à fait d'accord, ajouta Tali en soupirant tandis qu'elle touchait une ceinture de sécurité pour vérifier qu'elle était bien mise en place. D'ailleurs, je me demandais, pourquoi vous ne choisissez jamais Wrex?
- Il se cognerait le crâne sur le plafond. Je n'ai pas envie qu'il abime le blindage, ajouta-t-elle, pince-sans-rire.
- Je ne pense pas que le crâne d'un Krogan soit suffisamment résistant pour endommager le Mako, fit remarquer l'Asari.
- Elle plaisantait, rétorqua Tali d'un ton qui laissait aisément transparaître son amusement.
- Oh! se contenta de dire Liara, visiblement très embarrassée.
- Je capte un signal ténu au nord de votre position, annonça soudainement Joker depuis le Normandy SR-1, le son retransmis par les haut-parleurs du véhicule blindée qui roulait très rapidement sur le sol rude depuis déjà quelques instants. Il semble provenir de la navette dont parlait l'Amiral Hackett.
- Très bien, merci Joker, répondit simplement Shepard.

Sur ces mots, la Spectre tourna le volent du Mako qui fit une violente embardée sur la gauche. Le virage fit s'élever un nuage de poussière rougeoyante dans les airs froids de la planète. Nul doute que celle-ci s'était entassée là depuis des décennies sans que quiconque vienne la perturber. Le véhicule roulait et valdinguait de tout bord dès que le terrain variait subitement, lorsque la plaine rougeoyante se transformait subitement en montagne acéré sombre et menaçante.

Mais une nouvelle lueur était désormais visible parmi ce paysage désolé, au loin. Shepard fit diriger l'engin motorisé dans cette direction, tout en le forçant à accélérer un peu plus à la limite de la rupture, secouant toujours un peu plus ses trois occupantes. Elles s'approchèrent ainsi rapidement de la source lumineuse qui se dessina comme étant une balise éclairante rougeoyante installée sur un petit pilonne électrique, comme un reflet de la géante rouge qui régnait dans le ciel nocturne. Un vaisseau de transport civil écrasé contre le flanc d'un petit pic se profilait derrière.

Quelques éclairs éparses étaient désormais visibles à proximité de la source lumineuse tandis que le Mako ralentissait à vue d'œil au fur et à mesure qu'il s'approchait d'une structure métallique ressemblant fortement à un vaisseau spatial écrasé. Plusieurs bruits d'armes à feu commencèrent à se faire entendre par-dessus le brouhaha du Mako roulant à plusieurs dizaines de kilomètres par heure. Parmi les différents sons qui parvenaient à ses oreilles, Shepard reconnut la cadence de tir particulière du M-76 Revenant, ce qui surprit la Spectre. Cette catégorie d'arme ne courrait pas les rues. Il y avait quelque chose de louche. Et sur qui tiraient-ils d'ailleurs?

Un hurlement résonna soudain et le sol tout proche du Mako se craquela selon un étrange tracé. Shepard ainsi que ses deux coéquipières comprirent immédiatement de quoi il s'agissait. Un frisson parcourra l'échine de la Spectre tandis qu'un souvenir traumatisant lui revenait en mémoire. Akuzé. Un Dévoreur. Mais ce n'était guère le moment d'y songer. Le canon lourd du véhicule blindée de l'Alliance tira un projectile sur l'animal sauvage pendant son bond. L'affichage tête haute du véhicule indiqua que le tir avait fait mouche et que le Dévoreur était déjà bien affaibli. Une bonne chose.

Celui-ci avait entretemps disparu dans le sol tandis que Shepard dirigeait le Mako en lui faisant faire plusieurs ronds pour ne pas se faire surprendre par le Dévoreur. De leur côté, les personnes armées près du vaisseau civil avaient remarqué l'arrivée des renforts. Certains eurent la mauvaise idée de sortir de leur abri, convaincus que le combat finirait rapidement. Mal leur en pris. Le Dévoreur avait choisi ce moment pour s'en prendre à nouveau à eux. Il surgit soudainement de terre pour fondre sur les malheureux inconscients, n'en faisant qu'une bouchée. Au sens propre du terme.

La panique s'empara des survivants qui s'éparpillèrent un peu partout de manière très désordonnée. Shepard jura, désormais, il pouvait surgir de n'importe où. Cependant, il sauta juste dans l'angle de tir du canon du Mako qui tira en plein milieu du long corps de l'animal. Celui-ci reçut l'obus de plein fouet et s'écroula de tout son long sur plusieurs combattants. Nul doute que les personnes situées sous le corps devaient être morts sur le coup. Ou alors grièvement blessé au vu du poids de la bête.

La Spectre fit diriger le Mako en direction du transport écrasé vers lequel se regroupait les survivants. Ils n'étaient guère nombreux. Désormais proche d'eux, les trois occupantes du véhicule purent discernées un couple d'humains, une Asari, deux Galariens ainsi qu'un Volus. Ce dernier tenait une valise et semblait déblatérer quelque chose aux autres rescapés du Dévoreur. Ceux-ci le regardaient d'ailleurs d'un air amusé.

Shepard amena le Mako près du transport et le gara à proximité, à côté d'un moteur déchiré qui avait été arraché du reste de la carlingue lors du crash. Quelques fils électriques pendaient tels des serpents métalliques, éclairées de temps à autres par un bref court-circuit qui projetaient des étincelles un peu partout.

- Le vaisseau a sacrément souffert, énonça Tali qui regardait le dit moteur par la fenêtre tintée.
- En effet, confirma Liara. Cela a du être un sacré atterrissage.
- Allons en apprendre plus, lança Shepard en descendant du véhicule, rapidement suivie par ses deux partenaires.

Le petit groupe s'approcha des survivants qui se tournèrent dans leur direction. Seul le petit être rond continuait à regarder sa valise tout en parlant dans le vide et avec acharnement. L'humain s'approcha d'eux et les salua. Il gardait toujours son arme avec lui, tenu à deux mains. Shepard reconnut le design de celle qu'elle avait repéré tout à l'heure.

- Merci, Commandant, vous nous avez rendu un fier service en éliminant ce Dévoreur.
- De rien. Un plaisir de rendre service. Tout va bien désormais?
- On peut dire ça, répondit l'Asari tout en regardant la carcasse du transport.
- Je vois. Joker? appela-t-elle en calant deux doigts contre son oreille.
- Oui, Commandant?
- On a six civils à récupérer.
- Très bien, je transmets à l'Amiral Hackett pour qu'il envoie une navette les chercher.
- Merci, Joker.

Shepard répéta aux survivants la réponse que lui avait fournis le timonier du Normandy et leur conseilla de rester là dans l'immédiat. Le petit être à la respiration difficile continuait de répéter les même phrases au point que Tali s'approcha de lui, intriguée par son comportement.

- Il arrive, disait-il. Il arrive.
- Vous vous sentez bien? demanda la Quarienne.
- Il arrive, répondit-il, tournant à peine son regard de la valise qu'il fixait depuis un moment pour l'orienter vers le casque de Tali.
- Laissez-tomber, lança un Galarien. Il est en état de choc. Il est comme ça depuis le crash.
- Liara, Tali, venez, on va fouiller le transport, lança Shepard après quelques mots.

Malgré les protestations du couple d'humains ainsi que de l'Asari, le groupe s'aventura à l'intérieur. Il s'agissait d'un transport de passagers tout ce qu'il y avait de plus classique. Il y avait plusieurs corps sans vie baignant dans des sangs de différentes couleurs et odeurs, principalement perforés par des éléments métalliques du vaisseau qui avait été arrachés par le choc. De nombreuses valises et autres caisses trainaient un peu partout ici et là.

Les trois femmes s'éparpillèrent pour chercher quelques informations intéressantes, notamment pour expliquer l'origine du crash. Il faisait plutôt sombre à l'intérieur. Les seuls sources de lumières provenaient de l'extérieur via les hublots transparents, quelques câbles électriques arrachés qui brillaient légèrement ainsi que cette ampoule encore fonctionnelle au-dessus de leur tête qui clignotait furtivement au point d'en paraître exaspérante.

La plupart des objets qui trainaient par terre était sans intérêt pour leur enquête. Gaspacho de tomate renversé, peluche Hanari abimée, journal datant du jour précédent, sac en peau de Varren résumaient le mieux ce qui se trouvait dans le champ de vision de Shepard. Liara tomba quant à elle sur un datapad représentant une Asari à la peau mauve, ce qui étonna la Spectre ainsi que la Quarienne. Une prime était apparemment sur sa tête. L'archéologue leur indiqua que c'était une connaissance de sa mère, sans rien ajouter de plus. Shepard laissa tomber et elles continuèrent leur recherche.

Ne trouvant finalement rien d'utile, elles revinrent hors de l'épave pour remarquer le couple mort à l'entrée tandis que les autres rescapés du crash étaient menacés par le petit être en armure qui répétait toujours son court monologue tout en pointant un Carniflex dans leur direction. Il remarqua leur retour et commença à appuyer sur la gâchette du pistolet. Il fut cependant trop lent et il fut cribler de balles avant d'avoir pu faire quoique soit.

- Vraiment bizarre ce type, lança Shepard une fois le preneur d'otage mort. Qu'est-ce qui lui as pris?
- On ne le saura sans doute jamais, répondit simplement Liara.
Avatar de l’utilisateur
Isïana N'iim
Fan N°1 de Blasto

Fan N°1 de Blasto
 
Message(s) : 1111
Inscription : 05 Mars 2015, 13:56

Âge: 447
Profession: Diplomate
Classe: Biotique et Technologique
Points d'Héroïsme: 6

Points MEL: 55.00 Points

Retour vers Musée de la Citadelle (Création)



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron