Jumping from another Edge

*

Modérateurs : Administration, MJ

Jumping from another Edge

Message par Jonathan Sinassas » 01 Avril 2015, 07:06

• Date du RP : 27 avril 2189
• Lieu du RP : Horizon
• Type de RP : Solo
• Nombres de personnes requises: 0

Jonathan laissa le vent entourer sa main et s’infiltrer dans sa tenue. Il adorait le vent. Il représentait un peu l’idéal de liberté que Jonathan avait. Liberté.
Il ferma les yeux quelques instants. Avant de les rouvris concentrés.
Ils avaient une mission. Et il fallait agir vite. Très vite.

Jonathan se mit en route en direction de son objectif. L’Adénie Joyeuse. Un hôtel ou se situait sa cible. D’ici une trentaine de minute, il allait sortir pour profiter de la piscine sur le toit de l’hôtel. Jonathan se mêla à la foule qui fréquentait cette zone très prisé de la jet set.
Le contrat avait été donné par une personne anonyme qui voulait faire tomber la famille. En détruisant la totalité des biens de la famille. Le père, qui était la cible, était en voyage d’affaire, sa famille habitait sur Terra nova, ou se trouvait le coffre de la famille contenant les investissements de la famille. Et c’était ça qu’il fallait faire disparaitre. Le coffre était impossible à percer, à moins d’avoir le mot de passe ainsi que l’empreinte rétinienne du père. Et c’est là que Jonathan intervenait. Il devait assassiner la cible avant de se ruer sur la cible et de lui extraire son globe oculaire afin de l’envoyer à ceux qui attendaient son signal sur Terra nova.

Il passa devant une caméra et leva trois doigts. Une extinction rapide de la caméra lui fit comprendre qu’il était invisible numériquement. Un petit achat qu’il avait fait à un pirate de Nos ostras, capable d’effacer ton image de toutes les caméras en réseau non filaire. Et franchement, c’était utile.
Mais Jonathan portait malgré tout une tenue à capuche lui cachant le haut du visage. Par précaution.

Il tourna un angle avant d’arriver devant le bâtiment cible. La société Hanar compagnie. Jonathan fit le tour du bâtiment afin de trouver la sortie des employés. L’employeur avait été suffisamment gentil pour fournir un peu de matériel, y compris une carte d’employé afin d’ouvrir la porte arrière du bâtiment.

Les lieux étaient calmes, et propres. Un couloir partait en direction de l’accueil principale, tandis qu’une porte emmenait vers l’ascenseur. Equipé de caméras en circuit fermés. Mais de toute façon, il n’avait pas l’intention de passer par là. A 17h39, un groupe d’hanaris montait au centième pour une réunion budgétaire, et l’ascenseur était juste au-dessus d’une bouche d’Aération menant à l’extérieur. Ce n’était pas le plus gros problème, grimpé sur l’ascenseur. Mais le problème était plutôt d’ouvrir la grille au sommet de l’ascenseur en moins de 2 minutes.

Jonathan passa donc ces deux minutes planqués au sommet de l’ascenseur à s’accrocher du mieux qu’il pouvait à la grille afin de ne pas redescendre avec l’ascenseur.

Mais il réussit à la démonter, et il se trouvait désormais sur le toit de l’immeuble, avec un magnifique visuel sur la piscine de l’hôtel.
Jonathan posa son sac au sol et commença à sortir du matériel. Un sniper, une arbalète pour lancer la tyrolienne, ainsi qu’un drap afin de masquer sa silhouette. Il était prêt. Jonathan s’allongea sur le sol carrelé avant de poser son sniper sur le toit.
Il y avait un peu de vent, mais avec l’Iv de correction de visée devrait faire l’affaire.

La cible arrivait. Facilement repérable avec sa tenue de piscine bleu et les deux jeunes femmes qu’il avait avec lui, Jonathan ne pus que s’autoriser un mince sourire en regardant l’homme pavaner devant ces demoiselles. Il apposa le viseur de son arme sur le cœur de l’homme, avant d’ouvrir un canal de communication avec l’équipe sur Terra Nova.


« Mamie arrive tout de suite ».

Le point visé clignota quelques instants, avant de se fixer prés de son cœur. Jonathan attendit quelques instants avant d’appuyer lentement sur la détente.

*Here come nothing.*

La balle traversa le corps de l’homme, et Jonathan jeta un regard rapide pour vérifier que celui si était bien mort avant d’empoigner l’arbalète. Maintenant, il fallait viser juste. La flèche fendit les airs, avant de s’accrocher sur un panneau publicitaire. Et Jonathan se laissa glisser en direction de la terrasse. Là-bas, c’était la panique. Tout le monde courrait, tout le monde s’agitait dans tous les sens. Les plus difficiles à calmer étaient les Krogans, tentant de défoncer les portes de l’ascenseur afin de fuir plus vite. Jonathan activa son camouflage tactique avant de se ruer sur le cadavre. Il devait avoir quelques minutes à vivres. Il dégaina un scanner oculaire avant de le poser sur l’œil gauche de l’homme. Des secondes passèrent. Et Jonathan commença à voir des hommes de la sécurité arrivé. Il fallait qu’il finisse, il fallait qu’il finisse l’envoie des données. Et soudain l’appareil se mit à faire un bip.
Parfait.
Les données venaient d’être immédiatement transférés à l’équipe situé sur terra Nova. Il fallait maintenant qu’il s’exfiltre. Jonathan se leva, avant de courir en direction de la tyrolienne et d’activer le bouton de destruction de la tyrolienne. Quand soudain il entendit le bruit caractéristique d’armes qu’on dégaine.


« Bougez pas ! Vous êtes face à quatre agents de sécurités surentrainés. Lâcher vos armes et reculer immédiatement du bord ! »


Jonathan souri. Du bord hein ? Il se retourna, avant de sourire et de se laisser tomber en arrière. Dans le vide.
Il y avait deux prérequis que Jonathan avait posé avant de prendre cette mission.

1) Il lui fallait une carte d’accès aux bâtiments de la société Hanari compagnie
2) Une solution de sortie utilisable à tout moment dans n’importe quelle situation afin de sortir rapidement de la zone.


Et le commanditaire avait fourni l’objet ultime. Un réacteur de saut « Hélion ». Il avait fallu négocier afin de l’avoir, car celui-ci voulait diminuer la prime afin de palier la perte potentielle de l’objet. Mais apparemment il fallait en déposer un à un milliardaire dans la zone. Et vous devinez la suite du plan.

Jonathan activa donc la sacoche dans son dos au maximum de sa possibilité, avant d’ouvrir le parachute de sécurité et d’atterrir en souplesse au sol. Il fallait maintenant se perdre dans la foule.
Il se mit à courir afin de quitter la zone et rejoindre le moyen de transport le plus proche. En direction de la zone d’extraction. A piece of cake.
Avatar de l’utilisateur
Jonathan Sinassas
Jaeger leader

Jaeger leader
 
Message(s) : 211
Inscription : 10 Mars 2015, 12:34

Âge: 35
Profession: Patron de la Jaeger corp, mercenaire, investisseur.
Classe: Martiale et Technologique
Points de conciliation: 16
Points de pragmatisme: 0

Points MEL: 72.00 Points

Retour vers Mer des Ombres



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron