Placement de produit

*

Modérateurs : Administration, MJ

Placement de produit

Message par Jonathan Sinassas » 22 Mai 2015, 20:37

• Date du RP: 20 avril 2 189 EC
• Lieu du RP: Horizon
• Type de RP: RP MJ
• Nombres de personnes requises: (MJ : Tentaculeur)

Jonathan jeta un dernier regard à l’équipe qu’il avait rassemblé. Une trentaine d’homme armés, équipés avec leurs armes respectives, avec dix-huit hommes chargés de la sécurisation du terrain afin d’éviter les pertes civiles. Cinq transporteurs à roue blindés ainsi qu’un véhicule de commandement combiné à trois transporteurs pour l’extraction. Sans compté la totalité des Angels. Autant dire que Jonathan avait demandé du lourd afin de réussir cette mission. Mission ça passe ou ça casse. Autant dire qu’il avait un peu peur de la partie « ça casse ». Il jeta un regard à sa montre avant d’attraper la radio dans l’habitacle du véhicule de commandement.

« Votre attention s’il vous plait. Je vais répéter l’objectif de la mission pour les idiots qui n’auraient pas branché leurs traducteurs universel. On a été mis au courant d’une future prise d’otage sur notre objectif, et on va agir plus vite que les forces d’interventions locales afin de profiter des caméras. L’objectif de Alpha va être de sécurisé la zone, et occuper la police tant que nos hommes ne se sont pas extraits de la zone. Béta et Charlie vont se charger de sécurisé le bâtiment, tandis que Delta couvrira les angles avec du tir longue distance. Le bâtiment est un immeuble de 45 étages, vitre en verre donc pas de protection aux viseurs thermiques. Béta, vos yeux sont Delta 1, Charlie, vos yeux sont Delta 2. Les tirs de snipers sont une solution de dernier secours, donc éliminer le plus discrètement possible les menaces nécessaires. Cette mission est capitale pour le rayonnement de la société. J’attends de vous un professionnalisme sans borne, je dirigerais les opérations depuis ECHO-1. N’oubliez pas que nous ne sommes pas des mercenaires, nous ne sommes pas des soldats, nous somme des employés de Jaeger Corp. »


Il laissa un temps, avant de lâcher une dernière phrase.

« Que la chance ne nous soit pas nécessaires messieurs dames. »

Il déposa la radio à sa place, avant de retourner s’asseoir à sa place.

« Echo-1, ici Théta 2, J’ai une activité suspect sur l’arrière du bâtiment. Deux nettoyeurs, Humain, avec un chariot étrangement chargé.
- Echo-1, ici Théta 1, Il y a plusieurs personnes qui viennent de pénétrer par l’entrée principale, tous habillés avec des masques rouge.
- Echo-1, ici Théta 3. Il y a quelqu’un sur le toit du bâtiment. Un nettoyeur, on dirait qu’il est en train d’installer quelque chose sur le toit du bâtiment. »


Un assaut tout ce qu’il y avait de classique…
La prise d’otage était en place. Il fallait attendre un dernier signal pour confirmer que l’assaut avait été lancé…
Il se passa de longues minutes. Marqués par le ronronnement du moteur du blindé, prêt à partir au moindre signal.
Quand soudain…


« L’Asari a choppé l’Hanari, l’Asari a choppé l’Hanari. Je répète, L’Asari a choppé l’Hanari »

Le signal. Jonathan sentit soudain l’adrénaline monter lentement dans son corps et l’ordre fatidique coula en dehors de ses lèvres.

« Go ».

Il avait tellement été dit doucement. Tellement dit sans se presser que le pilote mis quelques secondes à réagir.

« Echo-1 à tous, Dispersion, dispersion. »

Le conducteur enfonça l’accélérateur, et l’engin de commandement partit en avant, quittant le petit parking sur lequel il s’était garé. La tension était palpable dans l’appareil tandis qu’ils s’approchaient de l’objectif. Une minute. Delta venait d’être arrivé à leurs lieux de débarquement afin de prendre position sur les bâtiments alentours. Trente secondes plus tard, le véhicule d’Alpha s’arrêtait à côté du bâtiment cible, et les hommes commencèrent à débarquer afin de sécurisé une zone suffisante afin d’éviter les pertes civils. Au bout de dix secondes, Béta arrivait dans la zone et commençait à prendre position devant le bâtiment. 5 secondes plus tard, ce fut au tour de l’appareil du team Charlie de prendre place à une bonne hauteur du bâtiment, prêt à le nettoyer par en haut.
Il ne restait plus qu’Echo-1, qui arriva au même moment que Charlie sur zone. Tout était dans les temps.
Le véhicule ou se trouvait Jonathan s’arrêta et le pilote fit signe à Jonathan qu’ils étaient arrivés.
Les deux côtés du véhicules s’écartèrent, libérant plus de place afin de transformer le véhicule en QG de campagne mobile. Sur les écrans répartit un peu partout sur les murs, on pouvait voir différents points de vue des unités sur le terrain, ainsi que diverses informations.
D’un geste rapide, Jonathan ouvrit un écran avant de vérifier les différents visuels. La première partie de l’opération marchait à merveille, mais Jonathan avait toujours conscience de la fameuse loi. Il y a toujours des problèmes.


« Béta en place.
-Charlie en place.
-Delta en place.
- Monsieur ? On attend vos ordres... »


Jonathan regarda plus en détail les différentes informations qu’il obtenait sur les écrans de contrôle, cherchant à identifier les lieux de détention des otages sur les visions thermiques des snipers. Ses deux hackeurs travaillaient déjà à pirater le réseau des caméras du bâtiment afin d’avoir un visuel sur les cibles. Aux dernières nouvelles, il y avait une réunion au 22eme étage, le reste était essentiellement des bureaux du personnel. L’équipe en bas allait commencer à monter chacun des étages, tandis que l’autre équipe allait sécuriser le toit. Et après, tout dépendrait des données des thermiques et de la certitude de la position des otages. Soit le groupe se laisserait glisser le long du bâtiment afin de briser une vitre, soit ils sécuriseraient chaque étages séparément.
Tout était en place, il ne fallait qu’attendre le bon moment…
Avatar de l’utilisateur
Jonathan Sinassas
Jaeger leader

Jaeger leader
 
Message(s) : 232
Inscription : 10 Mars 2015, 12:34

Âge: 35
Profession: Patron de la Jaeger corp, mercenaire, investisseur.
Classe: Martiale et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 358.00 Points

Re: Placement de produit

Message par MJ Tentaculeur » 25 Mai 2015, 16:47

La tour Shepard. Construite par l'Alliance après la Guerre contre les Moissonneurs pour honorer l'intervention de la défunte Spectre sur la colonie quatre ans plus tôt, alors attaquée par les Récolteurs. Pour beaucoup, cette immense immeuble de quarante-cinq étages dominant complètement la capitale de la planète était un simple rappel de ce gouvernement lointain de la Terre qui était les maîtres ici. Et bon nombre d'indépendantistes voyaient mal la chose. D'autant plus en sachant que la reconstruction de la colonie était loin d'être terminée...

La colère grondait parmi les habitants d'Horizon qui se sentait ainsi délaissée. Lise Jaliath était l'une d'entre elle. Simple agricultrice, elle avait été obligée de vivre chez des amis depuis la trois ans car sa ferme faisait partie des dernières de la longue liste de bâtisse à reconstruire. Et elle avait tout perdu avec l'arrivée des Moissonneurs et le saccage qui en avait suivi. Pour elle, il était temps d'agir pour de bon et manifester clairement aux yeux de tous.

« Pigeon? appela-t-elle depuis son OmniTech, une des rares choses qu'on avait bien voulu lui offrir gratuitement après la guerre.
- Je suis en place, personne sur le toit, répondit l'humain concerné.
- Chiens?
- On est prêt, à votre signal Louve.
- C'est parti, lâcha-t-elle en éteignant son OmniTech et en mettant un masque rouge sur son visage, suivi par les neuf autres humains à côté d'elle, fusil d'assauts et mitraillettes en main. On y va. Pour Horizon. »


Ces deux derniers mots furent repris par son groupe avant de se diriger vers l'entrée de l'immeuble, dissimulant leur armes sous un manteau simplement le temps de rentre à l'intérieur. D'un signe de tête, deux de ses hommes assommèrent les deux gardes de l'Alliance. Leur but était de venir porter un message, pas faire un bain de sang. Sauf si cela devenait nécessaire ...

Il y eut des cris de terreur de la part des secrétaires et du personnel présent au rez-de-chaussée. Qui se turent quand Lise sortit le vieux M-7 Avenger dans ses mains pour tirer dans le plafond.

« On se calme et on se la ferme. Vous quatre, restez là, faites en sorte que les flics débarquent le plus tard possible »

Après un hochement de tête, les personnes concernées lâchèrent différents ordres pour contrôler la foule effrayée, les installant tous bien en évidence devant l'entrée pour ensuite s'installer à couvert derrière des bureaux, ayant une vue parfaite sur toutes les personnes qui rentreraient.

De son côté, après avoir assommé une vieille grosse femme d'un coup de crosse pour libérer rapidement l'ascenseur, le groupe Louve, monta rapidement jusqu'au 22ème étage. Là, se trouvait les bureaux d'ANN, la principale organisation d'informations de l'Alliance. Et justement, aujourd'hui, les dirigeants gérant toute la diffusion dans les colonies humaines de la Zone Neutre et celles excentrée de l'Espace concillien étaient en pleine réunion à ce même étage. C'était entre autre pour cela, que Lise avait choisi ce jour précis.

La sonnerie de l'ascenseur une fois au 22ème étage. Elle et ses cinq acolytes avancèrent tranquillement jusqu'à atteindre la fameuse salle de réunion. On voyait que bien organisé et intelligent, les preneurs d'otages étaient pour le moins des amateurs dans le domaine, avançant tout droit sans prendre de précaution. Un garde serait sorti de nul part, il en aurait tué au moins la moitié avant d'être mis hors d'état de combattre. Mais qui pourrait penser à une prise d'otage en cet instant? Ce fut la raison pour laquelle, Lise et ses comparses purent atteindre sereinement la salle de réunion.

« On se calme, on ne bouge pas, et tout ira bien, ordonna-t-elle.
- Qui êtes vous? Et qu'est-ce vous voulez? demanda un des dirigeants, un homme assez âgé pas le moins du monde intimidé.
- Vous le saurez bien assez vite. Vous, dit-elle en pointant du doigt une jeune femme typée asiatique. Venez avec nous. Et je veux quelqu'un pour nous mettre en live sur votre chaîne?
- Sinon? rétorqua toujours le même dirigeant, visiblement le seul à vouloir parler, la dizaine d'autres personnes présentes n'étant eux pas très rassurée par la situation.
- J'espère pour vous qu'il y a un parachute dans cette pièce. Sinon la chute risque de faire mal, répondit Lise d'un ton glacial.
- Vous n'oseriez pas? s'offusqua le vieil homme en regardant ses collègues, silencieux.
- Bon, faites le taire, soupira la jeune femme.
- Hé! Arrêtez! Vous n'avez pas le droit! »

Après un coup de crosse bien placé, le dirigeant se tut pour de bon en s'affalant sur la table de direction avec une vaine tentative de défense. La femme choisie par Lise avait été entretemps été extraite de son siège, tremblante de peur.

« Quelqu'un d'autre a une revendication à faire? lâcha-t-elle ironiquement et souriant ensuite sous son masque en constatant l'absence de réponse. Bien. Deux qui restent là pour les surveiller. Les autres, avec moi, on a un live qui nous attend. »

Après une nouvelle menace, l'un des dirigeants présents fini par indiquer qu'il pouvait mettre en place les studios pour répondre aux exigences des preneurs d'otages. En moins d'une dizaine de minutes, le studio était prêt. L'asiatique prise en otage pour énoncer le texte au préalable préparé par Lise, cette dernière elle-même présente devant la caméra et située derrière la présentatrice d'un jour avec un autre des preneurs d'otages, les mains derrière le dos, droits, fusil d'assaut en bandoulière. D'une voix tremblante, la dirigeante commença à lire le texte ...

« Aujourd'hui est un grand jour pour Horizon et le reste de l'humanité, il est temps de dévoiler la vérité sur les agissement de l'Alliance à la lumière de tous ...»


[HRP]Tu pourras être rang 4 à la fin de ton RP. Pour cela, il faudra que tu libères la « présentatrice » et passe devant la caméra pour dire que tout va bien (et citer ta société ;)). Voilà, quand tu auras terminé ce RP, préviens moi, et je te validerai le changement de rang ;)
Avatar de l’utilisateur
MJ Tentaculeur
 
Message(s) : 46
Inscription : 09 Mars 2015, 10:47


Points MEL: 134.00 Points

Re: Placement de produit

Message par Jonathan Sinassas » 27 Mai 2015, 16:57

« On a un visuel sur l’entrée, quatre cibles, planqués derrière les bureaux, on les a sur la thermique.
- Charlie prêt à sauter.
- Grenade incapacitante au signal… Sync ?
- Go.
- Lancer. »


Deux hommes sortirent sous couvert du camouflage tactique avant de balancer leur grenade et se jeter en arrière. Et le reste de Béta se lança à l’assaut en silence.
Des bruits de détonation, des cris. Puis le silence.


« Echo 1 ici Béta 1, Entrée sécurisé, on évacue les civils vers Alpha, vous pouvez venir. Quatre Tangos down.
- Reçu Béta 1, bon boulot . Charlie ? Je veux deux hommes pour neutraliser celui sur le toit, le reste en standby.
- Bien reçu Echo 1, Charlie 2 et 3 sur le mouvement. »


Jonathan attrapa sa mitraillette avant de sortir. Prudence était mère de sureté. La porte du véhicule s’ouvrit sur deux membres de Beta chargé de l’escorter. Des gardes du corps apparemment. Bonne initiative. Alpha avait organisé une zone d’exclusion de quelques mètres, et apparemment pas de soucis de leurs coté.

« On bouge messieurs. »

Les deux employés de Jaeger Corp. se contentèrent d’un hochement de tête, avant de suivre leur chef qui était partit en trottinant.
Le hall était encore sous le choc de l’assaut, un peu partout des groupes de civils regardaient une femme qui était grimpé sur une table.


« …. Et je vous répète, ceci n’est pas une prise d’otage, Je vous invite à rester dans le hall en attendant que nous ayons neutralisé les personnes armés dans le bâtiment… »

Les paroles furent coupées par la porte de l’ascenseur qui se referma sur eux et la musique d’ambiance d’ascenseur. Le seul truc qui l’énervait plus qu’autre chose dans les ascenseurs…

« Ici Charlie 2, suspect neutralisé sur le toit. On l’évacue ?
- Faite Charlie, on est en route pour arrêter le reste de l’équipe. Delta ? Vous avez un visuel ?
- Affirmatif Echo-1, Cinq personnes armées, et présence de civil sur l’aile Nord-est.
- Ici Echo 1, je confirme, ils sont en train d’émettre sur les ondes, le mieux serait d’agir le plus vite possible afin de rester dans les bonnes grâces de l’alliance.
- Reçu Echo, on agit vite et bien, Charlie 1, je veux trois hommes aux niveaux des fenêtres prêt à entrer en force.
- Roger that, on se met en place. »


La porte s’ouvrit dans un ding sonore, et Jonathan sortit en premier, sa mitrailleuse pointée à l’opposé des deux gardes qui l’accompagnaient. Ils furent rapidement rejoints par le reste de Béta, et le groupe se mit en mouvement.
Arrivé au niveau du studio d’enregistrement, Jonathan fit signe à quelqu’un de se préparer à ouvrir la porte tandis qu’il exposa son plan rapidement.


« On se faufile, et vous attendez mon signal. Vous passez trente secondes après moi, et prenez position en arc de cercle. »

Des hochements de tête, et la porte qui s’ouvrit en silence, derrière le plateau de la salle. Jonathan activa son camouflage tactique avant d’avancer lentement en direction de la zone.
Cinq personnes, avec un otage. Ça aurait pu être plus compliqué. Jonathan choisit d’y allez doucement.


« Hey ne tirez pas ! Je viens négocier ! »

Une rafale en direction de la zone d’où il venait de parler. Par peur ? Il pouvait presque s’en douter.
Il désactiva son camouflage et leva les mains en l’air. Pour montrer sa tolérance, il décrocha son arme et la jeta à ses pieds. Pour montrer son intention de ne pas faire de mal.


« Je vous demande simplement de libérer les otages, et de vous rendre sans faire de vague, vous pouvez vous sortir sans que des corps se retrouvent dans cette pièce.
- Tu crois que c’est toi tout seul qui va empêcher notre message de passer sur les ondes ? Et si on te prenait en otage aussi ? »
Fit l’un des hommes masqués, pointant son arme en direction de Jonathan.

« Il y a actuellement une dizaine de sniper qui vous visent, prêt à vous abattre dès que je donnerais l’ordre. Messieurs ? »

Des points rouges commencèrent à s’allumer un peu partout dans la salle, avant de viser les preneurs d’otages. Bras et torse. Tous les lasers venant de l’extérieur. Les tireurs de Delta placé en position sur le bâtiment en face.

« Je vous répète donc, rendez-vous sans faire d’histoire et que nous puissions discuter de vos problèmes. »

Jonathan garda un regard confiant, les mains levés.

« C’est vos ferme c’est ça ? Nous pouvons peut-être vous aider… Vous aidez à reconstruire… »

Sa phrase fit comme une pierre dans un lac d’eau et provoqua des remous dans le groupe. Des regards à droite à gauche en direction de certains leaders. Ils pourraient peut-être arriver à une solution à l’aimable.
En jetant un regard en direction du caméraman, il vit qu’il était encore en train de tourner, mais il ne réagit pas. Il fallait qu’il se contrôle d’abord sur la situation en cours.


« Nous pouvons simplement régler la situation à l’amiable, sans aucun problème. Déposer simplement vos armes au sol et tout se passera bien…
- Tu crois qu’on va abandonner maintenant ? Il y a une bombe sur le bâtiment et nous allons la faire exploser si vous ne nous laissez pas "


Jonathan soupira, avant de remettre correctement le col de sa chemise.


« Well, je vous avait prévenue, Go. »

Tout se passa en un instant, les membres de Béta surgirent de derrière, désarmant et neutralisant les cinq personnes en un claquement de doigt. Les tissus entourant les armures flottant comme un moment de grâce. Car tous les employés de terrain de Jaeger Corp. possédaient une combinaison ultralégère faite de tissus afin de pouvoir cacher les armures en dessous, une complication nécessaire afin d’éviter d’être pris pour des militaires. Car dans le cas présent, comme ils ne portaient pas de signes visibles de leur appartenance à un groupe de mercenariat ou à une armée humaine, ils ne devraient pas avoir de problème pour agir en tant qu’entreprise sur tous les terrains. Le silence régna pendant quelques instants, simplement interrompu par le bruit des menottes qui s’accrochaient aux poignets des personnes présentes.
Son premier geste fut de prévenir les autres que la mission était couronnée par un succès. Avant de se retourner en direction du directeur.

« Désoler de vous demandez ca, mais il va falloir que vous descendiez pour que tout le monde soit au courant que vous êtes sain et sauf. Pour éviter qu’on se fasse prendre pour des criminels, vous comprendrez.
-… Vous…. Etes des mercenaires ? »


Jonathan souri intérieurement. La partit la plus intéressante.

« Non, nous ne sommes pas des mercenaires, encore moins des militaires, nous sommes simplement des hommes et des femmes qui ont décidés de se réunir afin de disposer d’une branche d’action plus libre pour faire bouger les choses. Mais à la différence des mercenaires que vous pouvez voir, nous imposons une certaine contenue à nos en les entrainants. Appelez ca une société militaire privée, si vous voulez.
- Et vous êtes ?
- Jonathan Jaeger, Homme d’affaire et actuellement directeur de Jaeger Corp., société de recherche et de militaires privés.
- Mais pensez-vous que votre société sera acceptée par la majorité de nos concitoyens ? Vous avez pénétré dans un bâtiment public avec des armes après tout. Alors pourquoi ne pas mettre la ville à feu et à sang ? Vous semblez disposer des effectifs suffisants pour pouvoir le faire. »


Jonathan souri, avant de croiser ses bras devant lui.


« Nous n’avons rien fait de mal, avons agis en professionnels, et protégeant des vies. Ce que nous cherchons à obtenir aujourd’hui, ce n’est pas la célébrité, ni l’argent possible. Nous cherchons simplement à obtenir la reconnaissance des gens, donc pillez la ville n’est pas une chose qui se fera dans mon entreprise. »

Jonathan fit un signe de main à ses hommes, et ils remirent leurs prisonniers sur leurs pieds.

" Je suis malheureusement désoler, mais je vais devoir ramener ces gens en bas, si vous voudriez plus d'information vous n'auriez qu'à me cherchez."

Avant de sortir tranquillement de la salle, laissant le présentateur et le caméraman.
La descente vers le bas se fit plutôt en silence, Jonathan ne félicitant pas ses hommes tout de suite. Cette partie était la plus difficile, mais il restait encore la partie la plus compliquée. Pour respecter les personnes qui avaient décidés de prendre d’assaut le bâtiment, Jonathan n’avait pas donné l’ordre de leurs retirer leurs masque. Ce fut donc onze personnes assis sur les marches en face du bâtiment qui attendirent les policiers. Jonathan s’approcha d’une jeune femme.


« En business, il faut apprendre à promettre que ce que tu es sûr de pouvoir faire, et je respecte les miennes. Première adresse, Mon avocat, il est au courant de votre situation et devrait pouvoir négocier une remise de peine avec quelques travaux d’intérêt général. Deuxième adresse, l’adresse de la société une fois que vous serrez sortit des procédures Judiciaires si la première solution venait à échouer. Contactez-nous afin de voir pour la reconstruction de votre ferme compris ? »

Et sans un mot, il se leva, son regard pointé en direction du groupe de police qui venait d’arriver. Comment s’assurer d’obtenir le soutiens de quelques personnes en préparation des évolutions…
Apparemment, ils avaient suivis les retransmissions, car l’un des hommes vint s’approcher de lui afin de lui demander s’ils pouvaient récupérer les prisonniers.


« Allez-y, nous vous les laissons, mes hommes peuvent partir ? »

L’homme resta silencieux, écoutant un message venant de son oreillette.

« Vous pouvez y allez… »

Jonathan lâcha un sourire avant de faire un rapide signe de tête en remercîment.

« On rentre, Let’s Go. »

Les hommes de Jonathan baissèrent leurs armes avant de se rapprocher de leur leader. Ils étaient les derniers, le reste des hommes avaient déjà évacués en direction du point de rendez-vous, et le transporteur qui perça les nuages était leurs portes de sortie.
Dans un sifflement, la porte arrière s’ouvrit, leur permettant de grimper à l’intérieur et de s’asseoir sur les sièges. L’engin décolla quelques instants plus tard, et Jonathan lâcha un sourire.


« Et bien félicitation tout le monde. »
Avatar de l’utilisateur
Jonathan Sinassas
Jaeger leader

Jaeger leader
 
Message(s) : 232
Inscription : 10 Mars 2015, 12:34

Âge: 35
Profession: Patron de la Jaeger corp, mercenaire, investisseur.
Classe: Martiale et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 358.00 Points


Retour vers Mer des Ombres



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron