Pas de tout repos

*

Modérateurs : Administration, MJ

En ligne

Re: Pas de tout repos

Message par Layla Archer » 23 Mars 2018, 16:57

Pour contrebalancer les exemples de Layla concernant la disparition des cultures pré-colombienne et amérindienne suite au choc culturel avec l'Occident, Saber parla du Japon qui à force de repli sur soi, avait finalement basculé en dictature :

"Mauvais exemple, le Japon sombra dans l'Isolationnisme quand Tokugawa devint Shogun, instaurant l'ère Edo. Si cette période est vue comme 250 ans de paix et de développement civil, c'est aussi à partir de cette époque où l'archipel se referma sur lui même. Aucun étrangers n'avaient le droit de venir, aucun Japonais n'avaient le droit de partir. Il sortit de cet isolement contraint et forcé quand les Américains envoyèrent des navires militaires dans la baie de Tokyo et imposant l'ouverture au commerce avec un petit pilonnage en règle de la ville. Donc ici, nous avons l'exemple d'une culture isolationniste qui vivait très bien dans son coin et qui fut forcée par les armes de s'ouvrir au reste du monde.

Mais ce n'est pas un des facteurs du choix de son camp pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cette ouverture forcée a été bénéfique pour le Japon. Par exemple, les Japonais étaient dans le camp de la Triple Entente avec la France, le Royaume-Uni, la Russie et les États-Unis durant la Première Guerre Mondiale. Mais elle a rapidement été isolée d'une point de vue diplomatique. Elle a donc choisit de quitter la SDN, l'ancêtre de l'ONU et former ses propres alliances avec des pays ayant suivit le mouvement, dont l'Allemagne et l'Italie. Ce n'est que lorsque le gouvernement japonnais est devenue profondément militariste et frôlant le totalitarisme que les États-Unis commencèrent à voir le Japon d'un mauvais œil, ces derniers ayant des possessions dans les parages, notamment les Philippines. Les choses dégénérèrent à partir du Massacre de Nakin jusqu'à ce que les États-Unis fasse un embargo sur le Japon concernant plusieurs denrées, notamment le pétrole suite au non respect du Japon de plusieurs traités internationaux limitant les forces militaires.

La suite vous la connaissez, le 07 décembre 1941, les Japonais attaquent par surprise la base navale américaine de Pearl Harbor, les États-Unis sortent de leur neutralité pour déclarer la guerre à tout le monde et la Guerre du Pacifique commence et se terminera le 02 septembre 1945 avec la capitulation sans condition du Japon qui céda plus rapidement suite aux deux bombes atomiques lancées sur Hiroshima et Nagasaki."


Pour Cerberus, c'était plus nuancée. Saber ne critiquait pas sa volonté d'agir sans avoir les mains liée par la politique, mais surtout son manque d'éthique, son pragmatisme absolu au point où l'expérimentation sur des Humains ou le recrutement d'individus reconnus comme dangereux étaient monnaie courante. Il cita divers méfaits de l'organisation en rajoutant que tout ses membres étaient au courant, mais qu'ils ont préférés l'ignorer :

"Une méthode aussi très apprécier des gouvernements. On peut parler du programme d'entraînement et d'acclimatation des biotique, le programme Sinbio, mit en place par Conatix Industries et encadrés par l'Alliance. Vous savez, ce passage de l'histoire où on envoyait des gosses entre les mains de mercenaires turiens qui en profitaient pas mal pour les maltraités, les martyrisés et les tués à la tâche ? L'Alliance était parfaitement au courant de ça et a laissée faire. Après tout, ça marchait. Peu importe la méthode tant qu'ils avaient leurs soldats biotiques. Ça fait très Cerberus comme fonctionnement non ? Mais bon, c'était le gouvernement alors ils s'estimaient avoir plus le droit que les autres de le faire je pense. Ce n'est que quand l'opinion publique a apprit ce qui se tramait sur la station Gagarine que Sinbio a été arrêté, rejetant la faute sur Conatix qui a mit la clé sous la porte suite à ça. Juste après, l'Alliance a sortit le joli Programme Ascension pour former ses biotiques. Comme vous l'avez dit, c'est aussi l'Alliance qui décréta la politique de "réactiver tous les relais qu'on voit", ce qui déboucha indirectement sur la Guerre du Premier Contact dont elle a bien su tirer partit au passage puisque son intervention sur Shanxi lui donna suffisamment de popularité et de crédibilité pour former son propre gouvernement et cesser d'être une organisation internationale comme les autres.

Il y en a plein d'autre. La bombe turienne cachée sur Tuchanka, la Tour du Voile sabotée par les Galariens si jamais on voulait s'en servir pour soigner le Génophage, la balise prothéenne sur Thessia qui apportait aux Asari leur supériorité technologiques alors qu'elles même obligeaient par la loi aux autres civilisations de partagé toute les technologies prothéennes découverte, les Quariens aussi qui passèrent volontairement sous silence de nombreux points de la Guerre de l'Eveil afin d’embrigader en douceur la Flotte et dire que ce n'était que la faute des Geth qui n'étaient d'ailleurs que des machines sans âme qui ne vivaient que pour les exterminer. Et je n'en cite que certains parmi les plus connus. Personne n'est innocent et personne n'est foncièrement maléfique parce que "être méchant c'est cool".

Les personnes qui pensent que les méchants sont toujours méchants et les gentils toujours gentils sont soit naïf, soit simple d'esprit. Le manichéisme n'existe pas, ce n'est qu'une vision simplifiée à l'extrême de l'univers. Parce que c'est plus facile de voir tout en noir et blanc avec rien au milieu plutôt que de voir que le monde n'est fait qu'en nuance de gris plus ou moins claire ou sombre. C'est plus facile de voir dans le camp adverse que des monstres sanguinaires, psychopathes ou barbare et oubliés ainsi qu'ils sont aussi des pères, des filles, des gens qui ont un bon fond et qui pourraient sans problème être votre meilleur ami si les circonstances étaient différentes. Mais on ne veux pas avoir ce genre de choses en tête quand on presse la détente et qu'on les voit tombés au sol... Et au pire, on se dit que c'était lui ou nous et qu'on a fait que se défendre et obéir aux ordres"


Mais bref arrêtons de parler de ça et concentrons nous sur la naissance d'un futur accord. Il parla du GSI et alla jusqu'à faire sous entendre que ses méthodes étaient plus efficace que les leurs, bien que c'était déjà très bien. Il alla jusqu'à dévoilée une de ses missions concernant la mise hors d'état de nuire d'une bande de pirates. Elle repensa à Miho qui était parvenu à se débarrasser du groupe de pirate qui avaient motivé la création ou du moins l'accélération de la SCTI. Peut-être qu'il y avait un lien. Il en rajouta sur la sécurité physique, pouvant mettre à sa disposition aussi bien des soldats que des méchas, des biotiques et des systèmes automatisés :

"C'est très intéressant. Toutefois, si vous ne voyez pas d'inconvénient, je pense que ce n'est pas le meilleur endroit pour parler de ça non ? De plus votre femme va commencer à s’inquiéter si elle ne vous voit pas rentrer avec sa précieuse commande culinaire. Que diriez vous si nous reparlerons plus tard de manière plus officielle ?"
Avatar de l’utilisateur
Layla Archer
Grande Prêtresse du Divin Cookie

Grande Prêtresse du Divin Cookie
 
Message(s) : 653
Inscription : 05 Mars 2015, 14:09

Âge: 35
Profession: Exploratrice, Propriétaire de Olympus, Investisseur
Classe: Martiale et Technologique
Points d'Héroïsme: 6

Points MEL: 377.00 Points

Re: Pas de tout repos

Message par Saber Warwick » 25 Mars 2018, 16:21

Saber ne tenta pas de s'opposer aux propos de Layla sur le fait qu'il y avait du bon et du mal en toute chose. C'était un fait après tout. C'était l'une des nombreuses choses que l'humain avait appris avec les années. Une chose pouvant se résumer à peu près à cela: Tout le monde est coupable de quelque chose. Évidemment, le degré et l'importance de la culpabilité pouvaient être très variable selon la situation. Cependant, ce n'était pas vraiment le bon endroit, ni le bon moment pour parler de tout cela. Cependant, il décida d'ajouter quelques petits points pour conclure la chose.

-En effet, le tout blanc et le tout noir, ce sont des fables pour les enfants. Personne n'est parfaitement blanc ou parfaitement noir. D'un autre côté, toutes les règles ou presque ont leurs exceptions. Il suffit de regarder l'histoire pour s'en rendre compte. Prenons deux exemples de l'histoire humaine. Tout d'abord Attila le Hun. On parle d'un homme ayant mis une partie de l'Europe Antique à feu et à sang. Également, une organisation terroriste dont je ne me rappelle plus du nom. Ils ont sévit au début du 21e siècle. Il voulait se créer un état pour les pratiquants de la religion musulmane, plus particulièrement pour leur branche radicale de la religion. Leurs activités se résumant aux meurtres, l'élimination de ceux ne pratiquant pas leur version radicale religieuse peu importe s'ils priaient le même Dieu ou pas. Sans parler des attentats et de leur perception des femmes qui correspondaient pratiquement à de l'esclavage. Si ces fanatiques et ce chef de guerre sanglant ont fait des trucs bien dans leur existence, disons que c'est enterré sous un gros tas d'atrocité, de sang et de cadavres. Mais bon, je crois que cela ne sert à rien d'aller plus loin sur la question.

De toute façon, Layla préféra changer de sujet en abordant la question de la sécurité. Le tout l'intéressait grandement, cependant elle jugeait l'endroit peu approprié pour de telles discussions et elle avait bien raison. Elle évoqua ensuite le cas de Cora qui devait être en train de l'attendre et proposa au final de remettre cette discussion à plus tard et dans un cadre plus officielle. Avant que Saber puisse répondre, son omnitech se mit à sonner. Il répondit aussitôt et le visage de Cora apparut sur l'écran holographique.

-Saber, tu as fini les courses? Tu rentres bientôt? Je commence à avoir faim, sans parler de mon mal de dos.

-Oui, j'ai tout ce que tu m'as demandée, chérie. J'arrive tout de suite. Dès que je suis rentré je m'occupe de toi.

-Je t'attends.

Ils échangèrent un bisou par l'écran et Saber éteignit la communication, avant de se tourner vers Layla. Il rentra quelques commandes dans son omnitech, envoyant des données à la femme. Il s'agissait de l'adresse des bureaux de l'ISD sur la Citadelle, ainsi que les divers moyens pour contacter son bureau.

-Voilà les coordonnées pour contacter mon bureau. Vous n'aurez qu'à contacter lorsque vous le souhaiterez et les secrétaires trouverons un rendez-vous pour une rencontre. Par contre, étant donné la situation, je ne peux pas vous garantir qu'il sera dans l'immédiat ou qu'il ne puisse pas être annulé à la dernière minute. Disons qu'avec la naissance de ma fille qui peut arriver n'importe quand. Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée.

L'humain salua poliment sa congénère d'un signe de tête et repartit direction la maison. Le trajet lui pris une quinzaine de minutes. Il rentra dans sa demeure sans dire un mot et rangea rapidement toutes les provisions qu'il avait achetés. Il consulta rapidement Cora pour savoir ce qu'elle désirait manger et prépara le tout. Sans surprise, le mélange demandé était horrible. Tandis que sa chère compagne mangeait son infâme mixture, Saber s'approcha d'elle et commença à lui frotter doucement le dos. Suite à quoi il remonta davantage pour lui masser les épaules. L'asari se montra des plus ravis, sentant la tension musculaire la quitter peu à peu. L'humain continua le massage sans s'arrêter et en discutant de la rencontre qu'il venait d'avoir. Dès que Cora eut terminé son repas, elle lui fit signe de se rapprocher un peu, ce qu'il fit. Dès que Saber fut assez près, l'asari l'embrassa. Le baiser continua alors que la massage perdurait. Du moins, le massage perdura jusqu'à ce que Cora prenne les mains de son conjoint et les ramène contre sa poitrine. Ils continuèrent d'échanger leur baiser, Saber tripotant la poitrine de sa compagne. En temps normal, cela aurait été le déclencheurs pour une session de sexe intense. Cependant, Cora étant enceinte de 8 mois, hors de question de risquer la santé de leur fille, alors ils se contenteraient de cet échange.
Avatar de l’utilisateur
Saber Warwick
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 78
Inscription : 14 Septembre 2017, 01:20

Âge: 32
Profession: Directeur d'entreprise de sécurité
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 290.00 Points

Précédent

Retour vers Nébuleuse du Serpent



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron