Naissance d'une Flotte Libre

*

Modérateurs : Administration, MJ

Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 29 Janvier 2018, 21:19

• Date du RP : 2 juillet 2 192
• Lieu du RP : Rannoch
• Type de RP : RP solo
• Personnage(s) participant(s) :/


-------------------------------------------------------------------



Seul dans la salle de navigation, le capitaine Fyn'Garul contemplait une ancienne carte en trois dimensions des accès d'Oméga. A présent, celle-ci n'était plus d'actualité. Entre les dégâts causés par l'attaque de Cerberus et les quelques conflits qui y régnaient encore, pas mal de données allaient devoir être mises à jour. Mais au moins, ils avaient pu tous s'en sortir. Dans des états variables. Le quarien qu'ils avaient rapatrié avait été déposé sur Rannoch, pour des soins plus poussés. Ven avait été blessé quand des méchas avaient explosé dans l'autodestructions du matériel de Cerberus. Off souffrait de quelques rayures quant à Mun, il paraissait mieux après le combat qu'avant. Retrouver les raisons pour lesquelles il avait originellement choisi de se battre lui avait fait plus de bien que de mal, contre toute attente. Le Maefis avait, pour la première fois depuis son indépendance, dû pousser sa capacité d'accueil dans ses retranchements, mais ça en avait valu largement la peine. Les semaines avaient beau être passées, le fait qu'il avait bien cru ne jamais revoir son pilote restait une sensation encore bien vivace. Entre ses mains, il se repassait la retranscription des enregistrements la combinaison de Miho. Les montées d'adrénalines avaient été fréquentes, mais paradoxalement le rythme cardiaque et la fréquence respiratoire avaient été d'une stabilité étonnante. Et il avait aussi eu les enregistrements audio. Il ne s'agissait pas d'espionnage. Cela faisait partie du protocole depuis qu'Akasha était monté à bord et qu'ils avaient amélioré les capacités de leurs équipements. Les paroles et les sons étaient systématiquement mémorisés dans le cadre de missions solos agréées par le reste de l'équipage, et dans la mesure du possible, tant que les capteurs ne saturaient pas en raison d'un trop grand nombre de décibels. Si les explosions étaient quasiment impossibles à définir, les propos parlés restaient pour la plupart compréhensibles. Une précaution utile au cas où celui qui s'en allait ne revenait pas vivant. Une sorte de boîte noire, pour avoir éventuellement de quoi répondre aux questions de ceux qui attendaient son retour. Ce après quoi, tout était effacé sauf cas exceptionnel. Mais Fyn avait gardé ces enregistrements et se les repassait, essayant d'imaginer au mieux ce qui avait été vécu au cœur des événements d'Oméga.

Une série de faisceaux bleutés attirèrent son attention loin de sa lecture et il éteignit son datapad avant de l'abandonner sur la table pour noter la présence de ce truc qui s'était tapé l'incruste il y avait peu. Le geth peu conventionnel rappelant un animal de compagnie se dandina lentement jusqu'à lui et ne s'arrêta que lorsque que l'avant de son étrange physique percuta dans un tintement métallique le tibia de Fyn qui, par un réflexe purement organique, se pencha pour lui gratouiller les capteurs du dessus.
Il aurait bien été tenté de sourire, mais il n'y avait pas de quoi se réjouir. La situation d'Oméga était tendue, et elle était loin d'être la seule. Tandis qu'ils avaient œuvré sur la demande de la Spectre Nali'Malza, les attaques sur les vaisseaux indépendants n'avaient pas diminué de leur côté.

Abandonnant le PET, il posa ses coudes sur le rebord de la table holographique et appuya sa visière dans ses mains. Deux équipages avec lesquels il avait déjà collaboré avec plus ou moins de plaisir, un galarien, et un volus, ne donnaient plus signe de vie et leur dernier déplacement enregistré remontait à plusieurs semaines. Compte tenu des activités sensibles qu'ils pratiquaient, ce n'était pas leurs gouvernements qui allaient mettre l'enquête sur leur disparition en priorité. Encore des vies perdues qui n'inquiétaient pas grand monde. Il poussa un soupire en se redressant quand il nota que le Pet s'était remis précipitamment en route pour se dandiner vers la porte d'entrée avant que celle-ci ne s'ouvre.

"Fyn? Je peux te parler?"

Le capitaine se retourna pour voir Miho entrer, et manquer d'ailleurs de peu de se prendre les pieds dans son PET qui commença à effectuer soigneusement des cercles autour de sa pilote. Enfin pilote… Cela faisait plusieurs jours maintenant que Miho n'avait plus mis les pieds dans le cockpit, géré par Nuuma. Fyn avait préféré pousser sa titulaire à travailler sur le dossier des disparitions à la place. Quelque chose lui disait qu'il valait mieux la pousser à se concentrer sur autre chose que les derniers événements d'Oméga.

"Tu as trouvé quelque chose?"
"Oui… Hem… Laisses-moi passer PET… Merci. J'ai une piste pour cinq spatioports différents. Grâce aux calculs d'Akasha, on a pu établir avec certitude que ceux qui s'en prennent aux vaisseaux ont des complices qui font disparaître ou modifient les plans de vol pour dissimuler les dernières traces avant disparition."
"Bien. Donne la liste à Siole, qu'elle nous prépare un itinéraire pour aller fouiner sur place."

La pilote ne bougea pas. Les yeux rivés sur son datapad, elle fit défiler quelques pages.

"Avant de faire ça, je voudrais te montrer quelque chose."
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points

Re: Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 30 Janvier 2018, 12:26

Miho s'avança dans la pièce, jusqu'à arriver à hauteur de son capitaine. Sans rien ajouter tout de suite, elle lui tendit son datapad, pour ensuite aller s'appuyer les fesses contre le rebord de la table holographique. Un peu étonné, Fyn le prit en main et baissa les yeux dessus pour lire.

"Mais… Où tu as trouvé ça?"
"C'est moi qui l'ai fait. C'est un simple projet."

Fyn était à présent concentré sur la lecture, Il fit défiler les pages, et un étrange silence s'installa dans la pièce pendant de longues minutes. Un silence à peine troublé par le geth qui alla s'appuyer contre la jambe de Miho, avant de poser son popotin relativement lourd sur les orteils de la quarienne qui grimaça en se dégageant le pied, gratifiant étrangement au passage la créature d'une petite tape amicale sur ce qui s'apparentait à sa tête.

"C'est ambitieux… Mais parfaitement viable. Seulement en l'état actuel, je ne pense pas que tu puisses mettre tout ça en place."
"Au contraire, c'est le moment idéal."

Le haussement de sourcils du capitaine parfaitement visible étant donné la quasi transparence de sa visière suffit à lui seul à poser sa question. Son pilote se redressa, abandonnant le geth qui commença à "renifler" le sol. Elle étoffa sa réponse.

"On est seuls, Fyn. Et si ce qu'on traque possède ne serait-ce que la moitié des infrastructures qu'on suppose, alors on ne pourra rien faire. Il nous faut du soutient. Et pas le genre de support que Rannoch peut apporter. Un déplacement ou une enquête officielle se fera repérer. Et on ignore si les infiltrations se limitent à des spatio-ports. Les gens comme nous, les indépendants, sommes des proies faciles. Il nous faut jouer là-dessus. Si on est unis, alors on pourra créer une force d'intervention suffisante, qui ne sera pas bloquée par de la bureaucratie. Plus encore, nous pourrions veiller à la sécurité les uns des autres avec une efficacité autrement plus poussée, pour éviter à d'autres de subir le même sort que le Kernak, le Kalla'Ri, le Fadmar et tous ceux qui ont disparus depuis et disparaissent peut-être même au moment où nous parlons."

Pensif, le capitaine baissa à nouveau les yeux sur le datapad. Il revint quelques pages en arrière, relu certains passages, revint en avant.

"Ce ne sera pas simple de trouver des équipages qui voudrons se lancer là-dedans. On a pas assez de fonds, même si tous ceux qu'on connaissait nous rejoignaient, on serait un peu limités pour envisager une intervention contre un ennemi dont on ignore encore beaucoup trop de choses."

Miho se redressa, pour se pencher vers Fyn. Elle sélectionna un autre onglet sur le datapad.

"C'est pourquoi j'ai créé une présentation du projet à envoyer à des entreprises et des personnes influentes dignes de confiance, ainsi qu'à des organismes gouvernementaux de différents mondes. Il ne manque plus qu'à les envoyer, mais avant…"

La pilote fit défiler la page indiquée jusqu'à un second fichier, ignorant, tout comme son capitaine, une nouvelle série de faisceaux bleus qui les scannait tous les deux.

"Il serait préférable de déjà réunir des indépendants. J'ai donc fait une invitation cryptée à l'attention de tous les vaisseaux avec lesquels on a collaboré de près ou de loin, pour une réunion officieuse afin de leur présenter le projet, et surtout de le garder discret, histoire de nous donner une longueur d'avance sur nos agresseurs. Le projet est entre tes mains à présent. Tu es libre d'en faire ce que tu veux. Si tu as besoin de moi, je serai avec Akasha."
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points

Re: Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 30 Janvier 2018, 21:04

Son travail accompli, la quarienne se redressa pour s'éloigner, mais les doigts de Fyn attrapèrent brusquement son poignet, la bloquant avant qu'elle ne s'éloigne trop.

"Non. "

Il se releva, et plaça le datapad entre les mains de Miho qui baissa la tête sur l'écran, quelque peu déçue d'un refus aussi rapide.

"Il n'y a rien à en tirer?"
"Je me suis mal exprimé. Non, ce projet n'est pas entre mes mains. C'est le tien, tu le mènes jusqu'au bout. Envoie les invitations."

Surprise, Miho releva les yeux sur son capitaine. Son expression déterminée confirmait ses propos.

"Tu es sûr?"

Fyn hocha la tête, avant de tapoter du bout d'un doigt le bord du datapad.

"Tu as raison, seuls on ne peut rien faire. J'ai toujours considéré notre indépendance comme une force, mais aujourd'hui, c'est une faiblesse. Ton projet permet de contrer cette faiblesse. J'espère juste qu'ils seront nombreux à répondre à ton appel."

Un étrange début de nervosité saisit la quarienne Elle regarda à nouveau son datapad avant d'éteindre l'écran. La main rassurante de Fyn se posa sur son épaule.

"Tu sais comme moi que c'est une très bonne chose à faire, alors n'hésite pas maintenant."

La visière de Miho avait beau être particulièrement sombre, il remarqua immédiatement son sourire. Relâchant sa prise, il la regarda s'éloigner pour lancer la machine, le geth à quatre pattes sur les talons. A nouveau seul, il se retourna vers le plan d'Oméga flottant paresseusement au-dessus de la table. D'un geste ferme, il éteignit le holo. Le profond sentiment d'injustice qu'il avait ressenti jusque-là s'estompait progressivement. Sans trop savoir pourquoi, il eut l'étrange certitude que la situation allait drastiquement se renverser dans les semaines à venir. Les prédateurs allaient devenir des proies, il comptait bien y veiller personnellement.

Seulement certaines choses allaient probablement devoir changer. Le calme revenu il reprit son datapad et ralluma l'écran pour revenir aux début des analyses rapportées par la combinaison de Miho. S'il se doutait que ce qui s'était passé sur Oméga allait inévitablement avoir des conséquences, ce qui allait venir ensuite risquait de confirmer ce qu'il redoutait. D'un geste encore hésitant, il quitta la page qu'il consultait et s'enfonça dans son siège. Sans qu'il ne s'en rende compte, ses doigts se mirent à tapoter l'accoudoir. Il allait devoir prendre une décision et quelque chose lui disait qu'il allait détester la mettre en application.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points

Re: Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 30 Janvier 2018, 21:17

Etos Karh: capitaine du gabarit lourd Lakotès, volus.
Astoret Suadela: capitaine de la frégate Tennah, turienne.
Dahiké Bagis: capitaine du gabarit moyen Foremp, galarien.
Schmid Urs: capitaine du gabarit lourd Little Cloud, humain.
Vegtam : capitaine du gabarit moyen Farmatyr, geth.
Fyn'Garul: Capitaine du gabarit moyen Maefis, quarien.


________________________________________________________________________________________



Cinq… Cela ne faisait pas beaucoup. Mais le mérite était qu'il y avait au moins de la place pour tout le monde. Miho se sentait étrangement calme, mais aussi triste. Elle avait envoyé en tout et pour tout trente-deux invitations, et seuls cinq avaient répondu à l'appel. Elle pouvait se consoler en se disant qu'au final, ce n'était pas plus mal. D'un point de vue purement organisationnel, caler plus de trente vaisseaux, certains lourds, dans les environs de la capitale de Rannoch aurait été peu discret. De plus, tous ne pouvaient pas se permettre de faire ce genre d'écart pour des raisons diverses. Logistiques, contrats, finances, organisation de déplacement… Presque tous les absents avaient pris la peine d'envoyer un message d'excuse, certains étant des connaissances et collègues de longue date. D'autres avaient simplement précisé que parmi les présents, ils attendaient un rapport sur ce qui aurait été dit et ne comptaient pas, de par leur absence, manquer des événements intéressants à venir.

Encore seule dans la salle de navigation quelque peu modifiée, Miho vérifia la pleine fonctionnalité de la table holographique, et replaça las sièges autour. Au moins personne ne serait à l'étroit! Après un dernier regard sur son datapad, elle releva la tête vers la porte où des éclats de voix se faisaient entendre. Fyn ouvrit et s'écarta, laissant passer un humain à la stature impressionnante qui lui mit une tape sur l'épaule en rigolant de l'échange qu'elle n'avait pas entendu. Quand il pénétra dans la pièce, son regard s'arrêta un instant sur la pilote.

"Salut Miho! Content que tu sois là!"
"Contente que tu sois venu, Urs!"

Un galarien se profila à sa suite, marquant un air de profonde interrogation.

"La pilote? Mais je croyais que c'était une réunion entre capitaines?"
"N'avez-vous… Pas vu… Le nom de… l'expéditeur du… Message?"

Le système d'aération particulièrement récent de la volus qui entra alors n'émettait quasiment aucun son, rendant les blancs de ses inspirations quelque peu étranges.

"Ah oui. Désolé, je me sens quelque peu…"
"Nerveux? Nous le comprenons tous très bien ici. Capitaine Etos et Dahiké, c'est un plaisir de vous avoir à bord. Vous aussi, Capitaine Vegtam."
"Idem."

Le ton monocorde et déhumanisé du geth qui venait d'entrer trancha avec l'inquiétude qui se ressentait dans la voix du galarien. Une turienne se profila à son tour dans le cadre de la porte, avant que Fyn ne lui emboîte le pas et referme tout simplement.

"Tout de même… Je suis étonnée du peu de présence."
"Ce n'est pas si négatif. Beaucoup étaient intéressés, mais il n'est pas simple d'organiser de longs déplacements en un laps de temps si courts. Surtout pour de gros vaisseaux."
"Hm…"

Fyn fit le tour de la table pour se placer à une extrémité. Il tira la chaise et invita tout le monde à s'asseoir avant de faire de même.

"Commençons tout de suite, si vous le voulez bien. Certains d'entre vous ont un temps limité et je ne voudrais pas nuire à vos contrats. Nous sommes tous réunis ici en raison de disparitions de certains de nos collègues."
"Une véritable hécatombe vous voulez dire?"
"Vous avez perdus plus de concurrents que d'amis dans cette histoire, Dahiké. C'est la perspective de votre propre disparition qui vous inquiète."
"Et ça n'en serait pas moins dramatique que celle des autres!"
"S'il vous plait, évitons ce genre d'affrontement stérile. Quelles que soient nos raisons personnelles, le fait est que les personnes qui s'en inquiètent le plus ne sont pas celles qui auraient les moyens de faire quelque chose contre ça. Vous avez tous reçus les informations que nous avons obtenues dans le cadre de l'arrestation du quarien Geelo. Tout comme nous avons tous reçu, je pense, les informations de l'intervention du Tennah qui a pu récupérer un vaisseau attaqué."
"Sans sauver son équipage cependant, à mon grand regret."

L'intervention de la turienne fit baisser la tête à quelques uns des capitaines autour de la table. Le silence s'imposa un instant, avant que Fyn reprenne.

"Je ne blâmerai personne. Il s'agit d'attaques ciblées sur des gens qui, de par leurs choix de carrière, n'ont que peu de raison de susciter une mobilisation de la part d'un groupe influent. Cependant, il serait peut-être temps de changer cet état de fait. Miho, si tu veux bien, c'est à toi."

Tous les regards convergèrent vers l'autre côté de la table où, silencieuse jusque-là, la pilote était assise et se contentait d'observer les réactions des personnes présentes. Elle jeta un coup d'œil à son capitaine qui fit un discret geste d'encouragement de la main pour l'inviter à poursuivre. Après une lente inspiration, Miho activa la table holographique au centre de laquelle s'éleva une image tournoyant lentement sur elle-même.

Image
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points

Re: Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 31 Janvier 2018, 10:23

Tous les regards changèrent de points d'intérêt pour se porter vers le centre de la table. Le logo fit un tour complet sur lui-même avant de subitement changer de forme. Il afficha une série de lettres, dans les alphabets volus, turien, galarien, une série de chiffres binaires, puis humain.

"SCTI… Qu'est-ce que c'est ce charabia?"

Laissant l'ensemble revenir au logo de base, Miho garda son datapad bien en main.

"Toutes les personnes dans cette pièce sont soucieuses, d'une manière ou d'une autre, de leur propre sort et de celui de ceux qui pratiquent le même métier. Nous essayons de mettre nos compétences en commun pour trouver les coupables et tâcher de les empêcher de nuire. Mais il ne s'agit là que d'un problème de plus qui vient s'ajouter à bien d'autres pouvant menacer nos affaires et surtout notre intégrité."

Les plaquettes au-dessus des optiques du geth se mirent à s'agiter. Il se tourna vers la pilote, puis vers son capitaine, qui ne disait rien, et en revint à la pilote qui poursuivit.

"Seuls nous sommes des proies faciles, chacun de nous l'a constaté. Mais si nous réunissions nos ressources, alors…"
"Je vous arrête tout de suite, Shakti. Ici nous avons tous fait le choix d'être indépendant. Ce n'est pas pour se soumettre à une quelconque entreprise que vous pourriez vouloir former."

Le galarien croisa les bras, visiblement courroucé par la simple perspective de se voir rattaché à une boîte quel qu'elle soit. Avant que Miho ait pu répondre, la volus approuva le galarien.


"Je rejoins… L'opinion… Du Capitaine… Dahiké. On a beau être… Tous en danger… C'est très loin… De justifier le sacrifice… De notre indépendance."
"Ce n'est pas une entreprise."

La pilote se reporta, un peu étonnée, vers le capitaine geth peu loquace, qui venait de lâcher sa toute première phrase complète depuis son entrée dans la salle. Elle fronça les sourcils un instant. Le geth avait l'air au courant de ce qu'elle allait dire, et avant même qu'elle ne finisse de se demander comment c'était possible, le souvenir de la présence de PET dans la pièce avec Fyn, puis avec elle quand elle développait son projet, expliqua beaucoup de chose. Elle avait manqué de discrétion sur ce coup, mais ce n'était pas grave. Que ce soit maintenant ou plus tôt, elle trouvait en tous les cas préférable que l'information se retrouve au sein du consensus. Le silence qui était revenu quelques secondes fut vite brisé par Miho qui fut invitée par un geste discret de la turienne, à poursuivre.

"SCTI… Société Coopérative de Transport et Intervention."

La traduction se fit pour chacune des espèces représentées ici, ajustant les termes aux lettres qui revenaient s'afficher à tour de rôle.

"Il n'a jamais été question de sacrifier l'indépendance de qui que ce soit. Comme mon capitaine me l'a dit, c'est ce qui fait notre force, mais nos agresseurs l'utilisent comme une faiblesse. Il est vrai que sous certains aspects, nos situations respectives nous rendent vulnérables. Je pense qu'ensemble, dans le cadre d'une coopération, nous pouvons tourner la situation à notre avantage."
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points

Re: Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 31 Janvier 2018, 20:30

Des murmures s'élevèrent autour de la table tandis que le logo disparaissait. De l'autre côté, Miho croisa le regard de Fyn qui sourit, en hochant discrètement la tête. La voix du galarien s'éleva à nouveau.

"L'idée est très séduisante, Shakti, mais… Les procédures sont longues, il faut constituer des statuts, en respect avec les lois conciliennes. Et je ne compte même pas tous les cheminements administratifs que cela va apporter. Le temps que quelque chose de concret voit le jour, cette histoire d'attaques sera probablement résolue."

Quelque peu énervée, la turienne haussa le ton.

"N'avez-vous rien écouté? Le but est de nous entre-aider sur du long terme. Il ne s'agit pas seulement de cette menace en particulier. Nous pourrions faire beaucoup de choses ensemble. Co-financer les réparations de nos vaisseaux, intervenir en soutient dans des conflits, qu'ils soient vôtres ou non, s'assurer de la fiabilité de nos clients, se transmettre les informations sur les déplacements de pirates… Vous imaginez un peu? Notre travail, en mieux structuré, et avec la certitude que quoi qu'il puisse nous arriver, nous aurons en quelque sorte une flotte pour nous soutenir. Une flotte libre, qui ne dépendra pas de la paperasserie de quelques gratte-papiers au sein d'un gouvernement."

"C'est exactement ça. Bien entendu, chacun reste indépendant et libre de ses décisions. La Coopérative n'a pour seul but que de réunir une partie de nos gains et de nos informations, en vue de fournir à tous des avantages sur tous les plans. De part son statut, nous pourrions obtenir des contrats avec des constructeurs ou de simple chantiers de réparations, et ainsi regagner nos investissements en obtenant des tarifs réduits pour, disons… Les taxes de spatioport, les réparations de nos vaisseaux, la constructions d'éventuels nouveaux vaisseaux, des financements de projets personnels. Pour nos clients, ce sera un gage de sécurité et de fiabilité. Nous aurions donc un avantage pour décrocher des contrats à courts comme à long terme."

Le geth était revenu dans sa position d'origine. Immobile, seul les quelques fluctuations lumineuses de son optique trahissaient une réflexion. La capitaine volus tapota la table du doigt d'un air sceptique.

"Je ne voudrais… Pas ralentir… Votre enthousiasme… Mais effectivement les démarches… Vont être longues… Et il nous faudra un investissement de base… Plutôt conséquent… Tous ici… N'ont peut-être pas envie… De dépenser leurs réserves de crédits… Pour un projet… A peine fomenté."

"Je suis bien d'accord avec vous, Capitaine Etos. C'est pourquoi j'ai déjà débuté les démarches. Les autorisations sont quasiment toutes obtenues. Il ne manque plus que l'approbation des statuts, entièrement rédigés, que je vous mets à disposition… Maintenant."

La volus manqua de sursauter quand, sous sa main agitée, la table s'illumina pour laisser paraître un texte conséquent. Le même dossier s'ouvrit devant chaque capitaine.

"Vous noterez que le lieu du siège n'est pas encore défini. Une base mobile, afin de nous assurer notre liberté sans nous rattacher au sol d'un territoire fixe, sera assurée. Pour ce qui est des fonds, j'ai d'ors et déjà placé l'intégralité de mes réserves sur ce projet. Des sociétés plus conséquentes, ont répondu pour apporter un soutien financier au lancement de la coopérative. Le capitaine Fyn'Garrul ici présent a apporté également les réserves du Maefis pour débuter cette aventure. La question qui se pose ici n'est donc pas de savoir si la coopérative verra le jour, mais de savoir si vous en ferez parti."

Le capitaine humain avait décroché du débat pour se concentrer exclusivement sur la lecture du texte.

"Excuses-moi Miho, mais compte tenu de la nécessité d'avoir un conseil d'administration, un comité de gestion et de direction, je crains que même si on suit tous, on ne manque de personnel."

"Ces personnes ne doivent pas nécessairement être des capitaines. Il peut s'agir d'autres membres d'équipages, ou de sociétaires purement privés qui fournissent un apport financier. Sur cette base, tout membre de la coopérative, du simple client qui décide de s'investir au capitaine du plus gros vaisseau, possède une voix à valeur égale. Les seuls à ne pouvoir se mêler de la gestion de la société sont ceux en contrat financier avec elle. Comme un constructeur, par exemple. Quant au nombre, je me suis permis d'envoyer les statuts et la situation actuelle de la Coopérative aux équipages qui n'ont pas pu, pour raison de contrats en court, rejoindre cette réunion. Je me suis permise de leur donner vos coordonnées, afin qu'ils puissent avoir vos avis respectifs sur le sujet avant de prendre une décision."

"Je vois… Et pour ce qui est des élections? Il faudra des noms pour finaliser le lancement de la Coopérative."

"Pour ceux qui sont partants, je propose d'attendre la réponse des autres vaisseaux non représentés ici pour effectuer un vote électronique. Ainsi nous n'aurons pas besoin de renégocier un rendez-vous pour que l'ensemble soit définitivement lancé. La première assemblée générale, prévue d'ici la fin de l'année, décidera de la pérennité de ces premières votations. A partir de là, la Coopérative sera déjà viable, et nous pourrons stabiliser sa structure en présence de tous les partis."
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points

Re: Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 31 Janvier 2018, 21:52

De nouveaux murmures s'élevèrent, mais Miho y coupa vite court.

"Je ne vous demande pas une réponse immédiate. Prenez le temps d'y réfléchir. Comme je l'ai spécifié aux capitaines absents, j'aimerais que cette discussion reste entre nous pour le moment. Les démarches lancées ont été faîtes en toute discrétion et je pense que vous me comprendrez si je vous disais qu'il serait préférable pour le bien de l'enquête en cours, que les assaillants de vaisseaux indépendants ne viennent pas à entendre parler de coopération."

La majorité des têtes hochèrent en signe d'acceptation. Pour le moment, et même si tout était prêt à être lancé, la Coopérative n'en était qu'à son timide premier pas. Les décisions n'étaient pas prises mais quand elle croisa le regard de Fyn, Miho su qu'avec ou sans l'approbation des capitaines présents, le projet était définitivement lancé. La base prévue pour servir de siège était minime, mais comportait les moyens de communication nécessaires pour assurer les réunions même sans la présence physique des comités et du conseil bientôt élu. Le capitaine du Maefis se leva à son tour, interrompant une nouvelle vague de murmures.

"Si vous voulez en débattre un peu plus entre vous, je vous invite à vous rendre dans notre espace réfectoire où Till vous a préparé de quoi vous sustenter."

Il invita d'un geste de la main les capitaines présents à se lever pour quitter la salle, un peu trop petite pour favoriser de menus échanges d'avis entre eux. Miho éteignit son datapad et s'occupa de désactiver la table alors que la pièce se vidait. Seule la volus, un peu plus longue à la détente peut-être, descendait à peine de son siège. Elle s'approcha de Miho et lui toucha le bras pour attirer son attention.

"Je m'excuse… Pour ces remises… En question… J'avais besoin… D'être sûre… Que vous ne lanciez pas ce projet… Juste comme ça. Mon frère…"

La capitaine Etos eut un silence plus marqué, signe qu'il ne s'agissait définitivement pas d'une longue inspiration. Miho eut subitement une révélation.

"Le Fadmar… Je suis vraiment désolée pour votre frère, Capitaine Etos."
"Il a fait… Le choix de livrer… Dans des zones à risques… Qu'il ait été saisit... Ou qu'il n'ait eu qu'un accident… Impossible de retrouver… Sa trace… C'est pour des cas… Comme celui-ci… Que cette coopérative… Doit vite être fonctionnelle… Vous avez… Le plein soutien… Du vaisseau lourd Lakotès… Et pour Dahiké… J'en fais… Mon affaire."
"Merci Capitaine. Vous n'imaginez pas à quel point votre soutien nous est important."

Soulagée d'avoir l'appui de la volus, Miho lui serra la main sans rien cacher de son appréciation. La capitaine hocha la tête et sorti de la pièce. Dans son dos, Fyn s'arrêta et croisa les bras.

"Ça m'a l'air mieux parti que tu ne le pensais."
"Bien mieux, oui. Même si j'aurais préféré que le contexte ne soit pas aussi déterminant pour Etos Karh. Elle a dit qu'elle allait convaincre Dahiké."
"La connaissant, tu peux déjà compter son vaisseau comme membre."

Alors qu'elle se tournait face à son capitaine, l'OmniTech de Miho se mit à clignoter. Elle l'activa rapidement pour jeter un œil aux derniers messages.

"On peut aussi compter trois équipages de plus. Et certains d'entre eux souhaitent prendre des parts à titre privé. Je crois qu'on peut dire que la Coopérative est bel et bien lancée. Je ne pensais pas que ça irait si vite…"
"Hm…"

D'un geste rapide, elle éteignit son OmniTech et se reporta sur Fyn. Ce dernier la fixait avec un air qu'elle ne savait pas trop déchiffrer.

"Il y a un soucis?"
"Non… Pas du tout. J'étais perdu dans mes pensées, c'est tout."
"Fyn? Tu comptes nous rejoindre? Je m'ennuie de toi…"

Appuyée dans le cadre de la porte, la capitaine turienne avait lancé ses propos d'une voix suave qui fit légèrement monter le rouge aux joues du capitaine du Maefis, sous le regard hilare de sa pilote.

"J'arrive, j'arrive…"

Miho secoua la tête en voyant son capitaine presser le pas pour rejoindre la turienne. Maintenant seule dans la pièce, elle se retourna pour contempler les sièges vides autour de la table. La conversation avait rencontré moins d'objections que ce à quoi elle s'était attendue. Sans chercher à être négative, elle aurait été prête à parier que s'il n'avait existé aucune menace concrète actuelle, les démarches auraient certainement été ralenties au lieu d'être accélérées. Il ne manquait plus que quelques fonds histoire d'asseoir définitivement la société et de finaliser la construction de la station. Des fonds qui, à en croire l'engouement des participations, seraient certainement remboursés dans le courant de l'année.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points

Re: Naissance d'une Flotte Libre

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 01 Février 2018, 00:05

Son OmniTech émit un petit bip discret, associé au même clignotement que précédemment. Deux nouveaux messages étaient arrivés. Elle ouvrit rapidement le premier. Le message d'origine, à savoir le sien, s'afficha et elle le passa rapidement pour se concentrer sur la réponse.


Layla Archer a écrit :Chère Miss Shakti,

Je considère votre projet de société coopérative de transport et d'intervention comme étant très intéressant et je serai honorée de pouvoir apporter mon soutien au lancement dans cette entreprise que ce soit à titre financier et/ou matériel selon vos besoins.

La contrepartie que vous proposez est équitable. Il ne nous reste plus qu'à discuter plus en détails des termes exacts de notre accord. Pour cela, serait-il possible de convenir d'un rendez-vous afin d'aborder concrètement ce début de partenariat de vive voix à la date et au lieu de votre convenance ?

Dans l'attente de votre réponse, je tiens à confirmer encore une fois mon soutien à votre projet et espère une rencontre dans les plus brefs délais.

Sincèrement, Layla Archer.


La pilote poussa un discret soupire de soulagement. Heureusement, elle se trouvait sur Rannoch et ce ne serait donc pour elle pas bien compliqué d'arranger un rendez-vous assez rapidement. Il ne restait qu'à voir si Miss Archer était disponible de son côté. Pensive, elle nota dans un coin de sa tête qu'il serait judicieux d'évoquer avec l'entrepreneuse la construction de leur station spatiale. Avec l'aide d'Olympus, il était évident que les travaux allaient pouvoir avancer nettement plus vite que prévu. La jeune femme se retourna pour contempler la porte fermée. Ceux qui hésitaient encore allaient peut-être se décider grâce à l'implication du groupe de Layla. Le moral gonflé à bloc, Miho éteignit à nouveau son OmniTech et ouvrit la porte…

...Pour trébucher sur un PET tout content qu'elle daigne sortir de la pièce. Se rattrapant au cadre du mieux possible, la quarienne évita l'étalage complet. Soupirant, elle se pencha pour tapoter la "tête" de son animal de compagnie avant de l'inviter à la suivre. Les minutes qui allaient suivre allaient être décisives pour son projet. Alors elle n'allait certainement pas cracher sur le capital sympathique et la présence encourageante que lui apporterait le PET.

En parcourant le couloir, elle réfléchit à la manière d'aborder les choses. Si pour certains c'était une cause acquise, pour d'autres le débat allait durer plus longtemps. Il était statistiquement impossible de faire carton plein parmi les capitaines informés, mais ceux présents avaient déjà jugés le rendez-vous suffisamment intéressants pour faire acte de présence, ce qui laissait présager du bon pour la suite.
Avoir Etos de au sein de la coopérative serait un gros plus pour en attirer beaucoup. Son vaisseau et ses moyens, parmi les plus fournis des indépendants allaient en attirer plus d'un. Arrivée en haut des quelques marches qui lui restaient pour atteindre l'espace cantine, Miho s'immobilisa pour observer.

La capitaine volus donna une tape entendue sur le bas du dos du galarien qui hocha la tête. Plus loin Fyn, presque piégé par la capitaine turienne, semblait rire de satisfaction. Trois capitaines acquis. Elle baissa les yeux, sentant PET appuyer son flanc contre sa jambe, à la recherche d'une attention qu'elle lui apporta en se penchant pour lui gratouiller la tête. Elle fut ramenée par l'humain qui s'approchait d'elle, en éteignant son OmniTech.

"Le Little Cloud entre dans la course. Ça tombe bien, nos propulseurs auraient besoin d'une petite révision..."

Il agrémenta son commentaire d'un clin d'oeil un tantinet narquois.

"Ça devrait pouvoir se faire, on a une aide inespérée. Olympus, tu connais?"
"Tu déconnes..."

Ce fut à Miho d'afficher un petit sourire narquois alors qu'elle descendait les dernières marches. Seul et immobile, le capitaine geth se contentait d'observer sans vraiment prendre part à la conversation. Il était temps que la quarienne change ça. Toutes les voix comptaient, et celles d'un vaisseau geth auraient tellement à apporter à une telle coopération qu'elle n'allait pas manquer cet échange avec Vegtam.



[FIN]
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 336
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,369.00 Points


Retour vers Voile de Persée



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron