Les Galariens

*

Les Galariens

Message par Shepard » 01 Mars 2016, 17:29

« Les Galariens »
#77CC6A


Galarien


« Origine »

Les Galariens sont originaires de Sur'Kesh, dans l'Espace concillien. Ce fut la seconde espèce à avoir découvert les relais cosmodésiques et la Citadelle. Ils sont à l'origine du Conseil de la Citadelle. C'est un peuple qui est caractérisé par une très forte proportion d'hommes.

Les Galariens sont naturellement curieux. Leur intelligence supérieure et leur métabolisme font que bon nombre les considèrent comme des êtres surdoués et surexcités.

« Physique »

Apparence

• Les Galariens sont une race humanoïde amphibienne à sang chaud ayant une peau globalement lisse d'un coloris soit unique soit multiple. Les couleurs varient généralement parmi le vert, le rouge, le noir ou le bleu. Toutefois, la pigmentation la plus courante est le bleu-gris.

• A part leur différence de sexe, les hommes et les femmes galariens se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Simplement, une femme possède une voix plus douce et aiguë qu'un homme.

Espérance de vie et reproduction

• Les Galariens ont un espérance de vie courte par rapport aux autres espèces qui se situe au alentour des 40 ans.

• Les Galariens ont un mode de reproduction différent de la plupart des autres espèces. En effet, les Galariennes pondent des œufs non fécondés qui donneront des hommes. Ceux qui seront fécondés donneront des femmes.

Physiologie particulière et biotique

• Le sang des Galariens est vert et ils sont lévo-aminés. Ils ont donc la même alimentation que les humains.

• Ils ont une morphologie bien plus fragile que les autres espèces. Les Galariens ne sont donc pas de grands combattants au corps à corps par nature.

• Les Galariens peuvent nager facilement du fait de leur origine amphibienne. Cependant, ils ne peuvent pas respirer sous l'eau.

• Par rapport aux autres espèces, ils ont un métabolisme hyperactif. Ainsi, ils pensent, parlent et agissent rapidement. De plus, ils n'ont besoin que de peu d'heures de repos pour être en pleine forme. En contrepartie ce métabolisme fatigue leur corps plus rapidement d'où leur faible espérance de vie.

• Ils ont également une mémoire photographique optimale, leur permettant des souvenirs visuels très précis.

• Pour être biotique, un Galarien doit être exposé à l'ézo lors d'une période de ponte de sa mère. Il aura ensuite besoin d'un implant biotique et d'amplis biotiques pour s'en servir. La probabilité de naissance d'un Galarien biotique est donc encore plus faible que chez les espèces mammifères. Ceux qui le seraient malgré tout sont intégrés dans une division spéciale du GSI.

« Culture et comportement »

Mentalité

• Les Galariens sont considérés comme des chercheurs par la plupart des autres espèces, à l'éthique parfois discutable. En raison de leur faiblesse physique et du goût de leur gouvernement pour l'espionnage, ils sont parfois décrit comme étant lâches, vicieux ou fourbes.

• Du fait des lois limitant la fertilisation des œufs, les femmes Galariennes sont rares (moins de 10%) et furent longtemps cantonnées à des postes à haute responsabilité sur les colonies galariennes. De plus, le concept d'amour n'était pas reconnu au sein de cette espèce. De ce fait, les Galariens se limitaient à des amitiés et des contrats de reproduction où c'est l'importance du patrimoine génétique et dynastique des partenaires qui dominait.

• Néanmoins, des exemples de Galariens tombant amoureux (d'Asari notamment) prouvent que ces derniers peuvent ressentir ce sentiment. Une partie du peuple galarien souhaitait que ce refus de reconnaissance d'amour disparaisse, mais ce n'est que tout récemment que cette situation évolua. Bien que désormais philosophiquement reconnue, cette vision n'est pas toujours acceptée de tous.

• Les Galariens croient en "Roue de la Vie" semblable aux cycles de réincarnation de l'Hindouisme.

Gouvernement

• Les Galariens ont de tout temps était un enchevêtrement de lignées matriarcales formant des groupes d'alliances politiques. Chaque groupe est dirigé par une Dalatrace, le tout formant une Union. Cette Union avait une politique de prudence et de méfiance considérée par beaucoup comme excessive. En effet, les Galariens étaient passés maîtres dans l'art de l'espionnage.

• La récente guerre civile qui secoua les Galariens eut pour conséquence de faire disparaître ces blocs pour former un modèle plus républicain, égalitaire et mixte : la Ligue Galarienne (dirigée par l'ex-Colonel Kirrahé, désormais Président). Après avoir perdu brièvement leur siège au Conseil de la Citadelle suite aux tensions internes, le peuple galarien put retrouver son poste d'origine.

• Le gouvernement galarien fut à l'origine de trois décisions clés par le passé :
○ L'exploration ouverte des relais qui amena un vaisseau d'exploration galarien à rencontrer les Rachni, civilisation insectoïde, qui réagirent violemment à cette intrusion. Évènement qui déclencha la Guerre Rachni.
○ L'emploi des Krogans, peuple guerrier et agressif, comme troupes de choc durant le conflit opposant le Conseil de la Citadelle aux Rachnis.
○ L'emploi d'une arme génétique (le Génophage) pour descendre la fertilité des femmes kroganes à un taux semblable aux autres espèces, suite à la Rébellion Krogane, période où les Krogans tentèrent d'envahir les mondes des autres espèces du Conseil afin d'accueillir une population croissant de manière presque exponentielle. Si cela aboutit à la fin du conflit, cela eut pour conséquence un taux de fécondité de une naissance viable sur mille. Le peuple krogan, vaincu et désormais sur le déclin, n'a jamais pardonné ce qui peut à bien des égards passer pour un génocide, et en conséquence les Galariens (concepteurs) et les Turiens (exécuteurs) furent mortellement haïs pendant très longtemps par ces derniers. Depuis, cette opinion tend doucement à s'apaiser suite à la guérison du Génophage grâce à l'intervention de Mordin Solus, seul Galarien réellement respecté par les Krogans.

Armée

• Les Galariens possèdent une armée de petite taille semblable à celle des humains en terme d'organisation. Cependant, ils possèdent un réseau d'espionnage et des tactiques de combat bien plus évoluées. Les Galariens préfèrent la qualité à la quantité et de ce fait ils ne disposent que d'un nombre restreint de flottes, mais dont les vaisseaux sont parmi les mieux équipées et avancées.

• Ils disposent d'un réseau d'élite expert dans l'espionnage et l'infiltration : le GSI. Pour un soldat galarien, c'est un grand honneur d'en faire partie, et ils sont très respectés chez les autres espèces. C'est d'ailleurs un membre du GSI qui fut le premier Spectre du Conseil de la Citadelle.

• L'art martial galarien nommé Lomnia, très prisé par les agents du GSI, implique une faible musculature. Il se base en effet uniquement sur les réflexes et la souplesse. Le principe est d'être en mouvement permanent pour ne jamais être touché et harceler l'adversaire de frappes rapides et précises pour l'avoir à l'usure. Si cela peut sembler primaire, seul l'esprit vif d'un Galarien sera en mesure de savoir où et quand frapper. L'avantage de cet art martial est d'être efficace autant en duel que contre un groupe.

• Le plus gros des flottes galariennes fut détruit durant la Guerre Froide Galarienne, mais également suite au raid du pirate Molovsky sur Sur'Kesh après la Guerre contre les Moissonneurs. Pour les reconstruire rapidement, la Ligue fit appel à de nombreux constructeurs non-galariens.

• Il arrive que certains Galariens soient jugés apte à devenir Spectres, sous les ordres du Conseil de la Citadelle.

Services secrets

• Reconnu à travers la galaxie depuis des siècles, il n'y a pas grand chose à dire sur le célèbre GSI, si ce n'est son efficacité unanimement reconnu dans toute la galaxie.

• Durant la Guerre Froide Galarienne, le GSI rejoignit la Ligue Galarienne. Il opéra majoritairement des actions et de l'espionnage contre l'Union Galarienne, et fut un élément crucial dans la prise de Sur'Kesh et l'arrestation de la Dalatrace Linron.

« Aide aux prénoms »

• Complet, le nom d'un Galarien est formé dans l'ordre par : le nom du monde de naissance, de la nation de naissance, de la cité natale, du district natal, du nom du clan puis du prénom donné à la naissance. Leur cas étant une particularité, les Galariens utilisent avec les autres races uniquement leur prénom et le nom du clan, qui fait ainsi office de nom de famille, après s'être inspirés du modèle asari (la première race rencontrée par les Galariens).

• Les noms et prénoms des Galariens sont courts, n'excédant rarement les deux syllabes et finissant généralement à base de "on", "an". Il n'y a pas vraiment de différence de sonorité entre mâle et femelle. En effet, un mâle et une femme peuvent très bien porter le même nom chez les Galariens, cela n'a aucune incidence pour eux.

Spoiler : "Liste de noms et prénoms officiels" :
Nom de clan : Anoleis, Avot, Bau, Betau, Edcronus, Gurji, Heplorn, Imnes, Jarwinar, Jundub, Kerad, Kirrahé, Maelon, Maerun, Rentola, Sao, Sio, Solus, Taltz, Tar, Turwin, Urc, Vass, Wiks
Prénom Mâle: Bel, Chorban, Beelo, Ganto, Ijib, Ish, Jaroth, Jiahe, Jondum, Hamis, Haruta, Ledra, Lonar, Menos, Morlan, Marab, Mordin, Narid, Padok, Palon, Renko, Saleon, Schells, Shayar, Solik, Tazzik, Tolan, Urjon
Prénom Femelle: Esheel, Husaru, Linron, Narra, Yalson
Avatar de l’utilisateur
Shepard
 
Message(s) : 1285
Inscription : 09 Mars 2015, 17:18


Points MEL: Fermé

Retour vers Espèces



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron