Les espèces intelligentes non jouables

*

Les espèces intelligentes non jouables

Message par Shepard » 16 Mars 2016, 18:16

« Les espèces intelligentes non jouables »

nonjouables


« Explication »

• Toutes les espèces intelligentes de l'univers de Mass Effect ne sont pas disponibles dans ME : Legacy, pour diverses raisons. La principale est la complexité de pouvoir faire du RP convenablement au vu des contraintes importantes liées à ces espèces.

• Elles ne sont pas jouables autant en tant que personnage joueur (PJ) qu'en personnage non joueur (PNJ). Il n'est pas impossible que le Staff accorde des exceptions pour les PNJs, si la justification est parfaite.

« Les Rachni »

• Les Rachni sont originaires de Suen, dans la Travée de l'Attique. Il s'agit d'une espèce intelligente insectoïde basée sur le schéma des fourmis humaines : une reine qui dirige tout une colonie rachni, des soldats royaux qui ont pour rôle de protéger la reine, les soldats employés pour la guerre ainsi que la protection de la colonie et enfin les ouvrières qui ont pour tâche de faire vivre la colonie.

• Par le passé, en l'an 1 EC, les Rachnis étaient une race belliqueuse qui entra en guerre avec le Conseil de la Citadelle, période connue sous le nom de Guerre Rachni. Il fallut l'intervention des Krogans, race guerrière découverte et entrainée par les Galariens, pour que le conflit cesse, 300 ans plus tard.

• Suite à cela, les Rachni furent considérés comme exterminés et la menace disparut. En réalité, un œuf de Reine survécut dans un vaisseau rachni, cryogénisé. Ramenée à la vie sur Novéria en 2183 par un groupe dirigé par le Spectre renégat Saren Arterius, endoctriné par les Moissonneurs, la Reine fut par la suite sauvée par la Commandant Shepard qui lui permit une seconde chance, et faire renaître l'espèce rachni.

• La dernière reine décida de s'installer sur Uttuku, où elle fut capturée par les Moissonneurs en 2186 et qui utilisèrent ses enfants pour en faire des êtres moissonnés. Sauvée une seconde fois par Shepard, la Reine décida d'aider à la construction du Creuset, envoyant de nombreuses ouvrières rachni, puis de retourner sur le monde natal des Rachni : Suen.

• Une exposition prolongée aux puissantes phéromones émises par la Reine entraîne une modification chimique du cerveau des individus l'entourant, Rachni ou non, et les soumettent peu à peu à ses désirs. La Reine peut également utiliser ces individus pour communiquer verbalement avec les non-Rachni dans un processus pouvant faire penser à de la possession ou encore de l'Endoctrinement. Ces individus sont appelés des Affiliés. Au début, les Affiliés conservent leur personnalité, ainsi qu'un certain sens de liberté individuelle. Ils décrivent souvent la relation comme symbiotique et ont l'impression que l'affiliation leur apporte plus à eux qu'à la Reine. Néanmoins, au fil du temps, leurs personnalités intègrent de plus en plus la Ruche, jusqu'à ce qu'ils ne soient plus capables de concevoir l'existence hors de celui-ci. De son côté, le Ruche absorbe également la connaissance, les compétences et la personnalité de ses Affiliés. Il est médicalement possible d'inverser le processus d'affiliation, même dans les derniers stades. Néanmoins, la plupart des Affiliés, même ceux possédant encore leur libre arbitre, refusent de se soumettre volontairement à un tel traitement.

• Après le conflit, les Rachnis restèrent relativement discrets, colonisant simplement de nouvelles planètes dans cette zone de la Travée de l'Attique où les autres espèces se font rares, leur retour n'étant connu que d'une infime partie de la population concilienne et ce volontairement afin de ne pas provoquer un mouvement de panique. Tandis qu'ils renaissent, les Rachni ont commencés à communiquer diplomatiquement parlant de manière plus intense avec d'autres espèces ayant des intérêts dans le secteur peu fréquenté des Algues Profondes, pour tester les réactions des non-Rachni avant d'éventuellement réapparaître au grand jour par la suite.

« Les Ralois »

• Les Ralois sont originaires de Turvess, dans l'espace asari. Il s'agit d'une espèce intelligente ayant une apparence d'oiseau humanoïde.

• Technologiquement, les Ralois sont encore au stade pré-spatial, tel que l'étaient les humains au 20ème siècle. En 2184, les Asari découvrirent les Ralois et tentèrent de nouer des liens diplomatiques avec eux. Malgré quelques incidents durant la procédure diplomatique avec le Conseil, notamment un début d'épidémie chez les Ralois, un début de relation commerciale et pacifique s'enclencha.

• Néanmoins, l'arrivée des Moissonneurs changea la donne. Les Ralois apprirent que les Moissonneurs ne ciblaient que les espèces les plus évoluées technologiquement et entreprirent donc de détruire leurs satellite et toute technologie relative à l'exploration spatiale afin de paraître une espèce peu avancée, ce qui les sauverait de l'extinction. Ils coupèrent ainsi tout contact avec le Conseil pendant le conflit.

• S'ils survécurent, les autres espèces également. Le Conseil décida de renouer le contact, mais les Ralois restèrent muet. Plus tard, les Asari tentèrent des négociations avec les Ralois, pour redorer leur blason ternit par l'affaire de la balise prothéenne active sur Thessia, les êtres de Turvess refusèrent catégoriquement un retour au sein de la scène galactique, préférant que les choses restent ainsi pour le moment.

• Pour éviter tout débordement, et surveiller l'évolution des Ralois, les Républiques Asari Unifiées ont placé une flotte d'observation non loin de Turvess.

« Les Yaghs »

• Les Yaghs sont originaires de Parnack. Il s'agit d'une espèce intelligente de grande taille et musclée, humanoïde, qui possède quatre paires d'yeux.

• Technologiquement, les Yaghs sont encore au stade pré-spatial, tel que l'étaient les humains au 20ème siècle. En 2125, le Conseil découvrit les Yaghs et tentèrent de nouer des liens diplomatiques avec les Yaghs. Néanmoins, ces derniers se considérant supérieurs à toute autre espèce et ayant poussé le rapport dominant/dominé à l'extrême se contentèrent de massacrer la délégation concillienne, estimant qu'elle ne se considérait pas comme étant dominée par rapport à leur propre critère de supériorité. Cela n'empêcha pas les Galariens d'en kidnapper clandestinement plusieurs pour essayer d'en faire des super-soldats à leur compte.

• Suite à cela, le Conseil interdit tout contact avec les Yaghs. C'est d'ailleurs ce qui sauva les Yaghs des Moissonneurs, qui ne les jugèrent pas suffisamment avancés pour justifier leur invasion. Les Yaghs continuèrent quant à eux leur vie paisiblement. Sans que l'on sache réellement pourquoi, après le conflit, les Moissonneurs décidèrent de former un blocus autour de Parnack, imposant par la force armée l'interdiction de s'y rendre.
Avatar de l’utilisateur
Shepard
 
Message(s) : 1252
Inscription : 09 Mars 2015, 17:18


Points MEL: Fermé

Retour vers Espèces



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron