Les Conseillers

*

Les Conseillers

Message par Shepard » 25 Juillet 2016, 21:48

« Les conseillers »


Le Conseil de la Citadelle
Organe exécutif servant de liaison entre la plupart des gouvernements raciaux, il fut fondé à l'origine par les Asari et les Galariens en - 500 EC. Ce furent les deux seules espèces ayant un siège au Conseil, les autres espèces n'ayant eu qu'une ambassade. Ce fut bien plus tard que les Turiens puis les humains eurent un siège alors que le nombre d'espèce ayant accès à des ambassades grandissait. Il fallut attendre les grandes réformes de 2 189 pour qu'elles montent à dix et que l'on voit l'apparition de Président et Vice-Président du Conseil, représentant et porte-parole des dix conseillers.Il ne reste ainsi plus qu'une seule espèce n'ayant qu'une ambassade et se pliant au règle du Conseil. Il s'agit des Drells, sous la supervision des Hanari.

Bien que le Conseil n'ait officiellement aucun pouvoir sur les gouvernements indépendants des espèces la constituant, ses décisions ont une grande importance au niveau galactique. Aucune espèce concilienne n'étant assez puissante pour défier les deux autres, toutes s'accordèrent sur une politique consensuelle et coopérative. Chaque espèce concilienne siégeant possède des attributs généraux associés aux différents aspects de la gouvernance de la galaxie.

○ Ses dirigeants sont les Conseillers. Ils ont pour rôle de prendre acte des évènements qui impactent l'espace concilien, et donc la plupart des espèces la constituant.

○ La police du Conseil est le SCC. Celle-ci ne pouvant intervenir qu'uniquement dans des zones purement conciliennes, on ne retrouve ses agents du maintien de l'ordre que sur la Citadelle, et plus récemment sur les colonies de Pragia et Aïté. Elle a pour rôle de maintenir l'ordre et la sécurité et est respectée par la plupart des habitants de la Citadelle. L'Exécuteur, le chef suprême du SSC, est le Krogan Urdnot Barm.

○ Sa force armée sont les Spectres. Soumis à aucunes lois conciliennes, ils sont directement sous les ordres des Conseillers. Tout est fait pour qu'ils puissent répondre au besoin du Conseil : qu'il s'agisse d'un acte diplomatique, d'une escorte de VIP, de l'espionnage ou même de l'assassinat/sabotage ou toute activité illégale. De plus, le Conseil dispose d'une flotte pour la défense de la Citadelle qui est la somme de plusieurs vaisseaux affectés par les différentes espèces la constituant. La plus haute distinction concilienne est la Citation d'Unité Galactique.

○ Le Service d'Informations Concilien ou SIC est la principale agence de renseignements et d'espionnage du Conseil. Créé et supervisé par le Conseil de la Citadelle, le SIC a pour mission de recueillir des informations, de mener des opérations secrètes à l'intérieur et à l'extérieur de l'Espace Concilien et d'assister les institutions du Conseil, les organisations de ses différents membres chargées de faire respecter la loi et les Spectres. Il a aussi pour tâche moins avouable d'agir en temps que service interne chez les Spectres afin d'éviter que ces derniers ne commettent trop d'exactions au nom de leur mission ou pire, ne trahissent le Conseil comme le fit Saren en 2 183.
Le SIS est la première agence d'espionnage conciliennes, créées en 2 191 par un décret de la présidente Tali'Zorah. Le SIC était à l'origine un service de surveillance et de décryptage des Archives du Conseil, mais il s'est rapidement développé après le conflit contre les Moissonneurs. Il est plus petit, moins focalisé et il dispose de relativement moins de moyens que le GSI galarien, mais il a prouvé son efficacité à maintes reprises. Bien que ce ne soit pas une organisation secrète, le SIC reste discret. Les opérations du SIC sont rarement divulguées et ses administrateurs apparaissent rarement aux côtés des conseillers et d'autres responsables. Il s'agit là d'une tactique de relations publiques : le SIC pense que la nature de son travail risquerait de mettre les citoyens de l'Espace Concilien mal à l'aise et évitent d'attirer l'attention et les questions délicates.


« Explication »

• Depuis 2 189, ils sont au nombre de 10. Les Hanari étant les représentants des Drells au Conseil. Ils sont représentés par un Président et d'un Vice-Président pour une durée de cinq ans.
○○○ Ainsi, de 2 189 à 2 194, la Présidente est Tali'Zorah (Quarienne) et la Vice-Présidente est la Matriarche Tevos (Asari - Tevos ayant été remplacée en 2 192 suite à sa mort).
○○○ De 2 194 à 2 199, la Présidente sera Tali'Zorah (Quarienne) et le Vice-Président sera Calyn (Elcor).


• Disposant d'une salle privée au sommet de la Tour de la Citadelle reconstruite après la destruction causée par le pirate Molovsky, chaque conseiller dispose d'une voix lors des décisions importantes en interne. A cela, la Vice-présidente compte pour une voix supplémentaire et la Présidente pour deux voix supplémentaires, permettant d'avoir un compte impair et de trancher dans toute situation.

• Pour les sessions avec des personnes externes aux Conseillers, elles ont lieu au sommet de la Tour du Conseil comme cela a toujours été. Néanmoins, il a été décidé rapidement après l'arrivée à 10 conseillers que seuls ceux concernés par les sujets abordés, la Présidente et la Vice-Présidente seraient présents.

• Il existe un secrétaire de presse du Conseil. Ce poste est tenue par l'Asari Vaninth T'Joan. Le poste de Haut Commissaire des Droits Galactiques, patronne du Tribunal de la Citadelle, est tenue par l'Asari Yrania Asula. Les deux femmes occupaient déjà ces postes avant la Guerre contre les Moissonneurs.

• Les Conseillers suivis d'une * sont propres à ME : Legacy.


« Les Conseillers »


taliTali'Zorah Vas RannochNée sur le Rayya en 2 161, Tali'Zorah accompagna le Commandant Shepard dans sa poursuite de Saren en 2 183 alors qu'elle était en Pèlerinage et stoppa les Récolteurs en 2 185. Ayant réchappée à une condamnation pour trahison la même année, Tali devint amirale peu avant la Guerre contre les Moissonneurs. Après avoir vue les Quariens et les Geth cesser leur guerre pour lutter ensemble contre les Moissonneurs, elle aida Shepard dans sa mission d'unification galactique. Durant la Guerre contre les Moissonneurs, elle devint l'Ambassadrice quarienne à la Citadelle. Elle fut l'une des auteurs du rapprochement entre la Fédération de Rannoch et l'Alliance Interstellaire et est également connue pour être à l'origine du projet de la construction de la capitale de Rannoch : Nady'Zah . A côté de cela, bien qu'ironiquement prenant beaucoup de distance avec la plupart des décisions du Conseil, ce fut elle qui fut choisie pour devenir la première Présidente du Conseil en 2 189. Depuis, elle a entamé de grandes réformes. Elle a refait un mandat en 2 194 et fut à nouveau choisie comme Présidente du Conseil.
Elle est Présidente du Conseil depuis 2 189 (Second mandat).
calynCalynAmbassadeur elcor en poste avant la Guerre contre les Moissonneurs, partageant l'ambassade avec les Volus, Calyn survécut aux différentes batailles qui secouèrent la Citadelle et même à la Guerre contre les Moissonneurs. Il reprit par la suite son poste et, à l'image de son gouvernement, incita à l'exploration des relais cosmodésiques. Il fut ainsi un des investigateurs à l'ouverture du relais menant à l'Antre de l'Hydre en 2 189. Lors des réformes du Conseil la même année, il fut choisi naturellement pour devenir Conseiller, poste qu'il n'aurait jamais aspiré avoir. Dans son nouveau rôle, Calyn s'est montré bien plus actif que par le passé, n'hésitant pas à donner son point de vue quand il le sent nécessaire. Au vu des succès que sont Rukwa pour les Elcors ou encore Utha et Natlé, ils continuent à promouvoir l'exploration de la galaxie. Ce fut sans doute ce point qui était en vogue durant l'année 2 194 qui fit que Calyn, en plus de refaire un second mandat de Conseiller elcor, fut choisi comme Vice-Président, une véritable fierté du peuple elcor.
Il est Vice-Président du Conseil depuis 2 194 (Premier mandat).
EliareEliaré N'TelavaEliaré est la nouvelle Conseillère Asari, remplaçant Tevos suite à sa mort en 2192 lors de la Grippe de Joab. Ambassadrice auparavant, elle était une diplomate reconnue et appréciée surtout de la Tétrarchie. Beaucoup pense que sa montée si vite au pouvoir est passée par des pots-de-vins de diverses natures, mais son travail depuis son arrivée en tant que Vice-Présidente du Conseil, travaillant en étroite collaboration avec la Présidente Tali'Zorah aura permis de faire taire la plupart de ses détracteurs. Il faut dire qu'elle soigne son image auprès du grand public, se voulant novatrice et proche du peuple. Elle a refait un mandat en 2 194 mais ne fut pas choisie comme Vice-Présidente du Conseil.
Elle représente de plus la voix des Lanoziens qui n'ont qu'eux accès à une ambassade.
neliiNelii *Nelii est un Hanari sans histoire, pour ne pas dire banal, même parmi les siens. Bien évidemment pratiquant du culte des Portes-Flammes, il n'en est pas pour autant un grand religieux. C'est ironiquement la raison qui fit qu'on le désigna comme Conseiller hanari en 2 194, pour remplacer Pelod qui fut jugé trop extrémiste, posant parfois quelques tensions diplomatiques entre le peuple Hanari et le reste du Conseil. Plus neutre, Nelii fut bien plus apprécié de ses homologues, facilitant les discussions sur certains sujets - dont bien évidemment les ruines prothéennes.
Il représente de plus la voix des Drells qui n'ont qu'eux accès à une ambassade.
osobaMerten Verchtein *Né à Berlin, Martin se distingua rapidement après ses études d'économie en intégrant le cabinet du ministère fédéral allemand des finances. Il poursuivit sa carrière jusqu'à devenir ministre des finances à son tour, puis parlementaire de l'Alliance. Sa ligne politique néolibérale prône une économie libérée d'un maximum de contrainte tel que la suppression de différents droits de douanes ou une plus grande liberté de manœuvres des entreprises. Son élection en tant que Conseiller humain en 2 194 fut une véritable surprise pour les experts politiques, mais fait écho à la contestation de son prédécesseur.
somenaSomena Oktaria *Remplacer le Conseiller Sparatus, mort durant l'assaut de Molovsky sur la Citadelle en 2 189, n'est pas une chose simple. Ce fut pourtant le sort auquel eut droit Somena, diplomate turienne née en 2 154 et originaire de Palaven qui fut parmi les conseillers diplomatiques du Primarque Victus. Il faut dire que Somena impose le respect de part son charisme naturel, sa voix autoritaire et son regard imposant. La vie de Somena ne fut pas de tout repos et le fait qu'elle survécut seule contre tous pendant deux semaines sur Palaven dans une zone entièrement contrôlée par les Moissonneurs a de quoi en impressionner plus d'un. Elle fut la plus à même de constater de l'importance d'avoir une force militaire forte pour être capable de se défendre contre n'importe quel assaillant extérieur. Elle insista donc pour accélérer l'établissement d'une force véritablement concilienne et fut à l'origine de la mise en place de l'entraînement concilien sur Aïté en 2 191. Son premier mandat fut très appréciée et elle fut rechoisi en 2 194 pour un second mandat, passant de peu d'être choisie comme Vice-Présidente du Conseil.
valernValernConseiller galarien au Conseil de la Citadelle avant la Guerre contre les Moissonneurs, Valern fut destitué de son rang quand les Galariens perdirent leur place au Conseil durant leur guerre froide. Il rejeta cet échec politique sur la Dalatrace Linron, responsable de la situation dans laquelle se trouve l'Union Galarienne. Il rejoignit donc le mouvement révolutionnaire galarien qui aboutit à la formation de la Ligue Galarienne et parvint à lui faire avoir une ambassade à la Citadelle, avant d'être nommé lui-même au poste d'ambassadeur. Par la suite, avec les différentes réformes du Conseil, il retrouva son poste. Depuis son retour, il fait en sorte que chaque espèce concilienne mette en commun leurs renseignements pour permettre une meilleure gestion commune de protection et de surveillance. Il a fait un second mandant en 2 194.
barlaBarla VonConseiller financier de renommé galactique, le Volus Barla Von est également officieusement connu pour être un agent du Courtier de l'Ombre. Après la Guerre contre les Moissonneurs, il s'est spécialisé dans l'étude économique d'après-guerre et bon nombre de ses publications sont lues et analysées avec soin. Il devient responsable des finances conciliennes à la suite des réformes du Conseil en 2 189. Par la suite, il fut en charge de superviser les taxes conciliennes, un emploi à plein temps qui bien qu’éreintant le satisfait pleinement. Cela le fit être préféré en 2 194 à Kon Perlak, faisant de Barla Von le second Conseiller volus de l'histoire.
opakraKhel Opakra *Krogane, elle s'intéressa à la politique comme beaucoup de ses consœurs après la fin du Génépohage en 2 186. Rusée et habile en négociation, elle s'avéra être une candidate idéale pour la Confédération Krogane comme Ambassadrice, étant en communication régulière avec le couple Wrek et Bakara. Si Opakra joue à part égale avec les autres espèces, sous les incitations de son gouvernement, la jeune Krogane incita le Conseil à simplifier les procédures administratives, politiques et militaires pour réduire les failles qui profiteraient aux ennemis du Conseil. Elle fut également la principale personne qui réussit à convaincre le Conseil d'accorder plus de libertés aux Krogans et accentua les négociations avec les Turiens. Ce fut donc en toute logique que la Confédération la nomma au poste de Conseillère quand les Krogans eurent droit à une place suite aux réformes en 2 189. Elle fit quasiment l'unanimité au sein de la Confédération Krogane et ce fut un casse-tête pour certains juristes conciliens d'expliquer que non, Opakra pouvait faire plusieurs mandats mais il n'était pas possible qu'elle soit désignée Conseillère krogane à vie. En attendant, elle fait son second mandat entamé en 2 194.
goranGoran Del'tarh *Élu conseiller butarien lors des réformes du Conseil en 2 189, Goran n'était qu'un pauvre paysan du temps de l'Hégémonie Butarienne. Pour lui, la Guerre contre les Moisonneurs fut plus un mal pour un bien. Il fut un proche de l'actuelle présidente Kella Karr'hah durant la période d'après-guerre, certains ragots de couloirs disant même amants, et contribua dans sa campagne politique sur Khar'Shan. Ce qui lui permit d'avoir un poste d'Ambassadeur dès 2 187. Très soucieux des problèmes d'esclavages, de contrebandes et de pirateries, ce fut le premier à porter au Conseil le risque que représentait John Molovsky. S'il ne fut pas écouté sur le moment, les faits lui donneront raison et accroîtront par la suite son influence politique et il sera naturellement choisi Conseiller. Depuis, il continue d'insister sur l'importance de sécuriser l'intérieur de l'espace concilien. Une thématique qui aura marqué car malgré une rude concurrence lors des élections à Khar'Shan, Goran réussit à obtenir un second mandat en tant que Conseiller butarien en 2 194.
Avatar de l’utilisateur
Shepard
 
Message(s) : 1288
Inscription : 09 Mars 2015, 17:18


Points MEL: Fermé

Retour vers Personnages



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)