[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Array to string conversion
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Undefined variable: Array
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Array to string conversion
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Undefined variable: Array
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Array to string conversion
[phpBB Debug] PHP Notice: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 77: Undefined variable: Array
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 429: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 127: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions_content.php on line 684: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4940: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4942: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4943: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4944: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3989)
Mass Effect Legacy RPG • Consulter le sujet - En léger différé

En léger différé

*

Modérateurs : Administration, MJ

En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 28 Janvier 2018, 22:56

Dernière édition par Miho'Shakti Vas Erakis le 30 Janvier 2018, 19:10, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: En léger différé

Message par Laquarius Nix » 30 Janvier 2018, 16:06

J’arrive à l’adresse indiquée par Miho. Un coup d’oeil à la vitrine me permet de confirmer en voyant la Quarienne. La porte s’ouvre tranquillement et je sillonne doucement entre les tables après avoir salué d’un signe de tête la serveuse la plus proche en soufflant que j’étais attendu. Celle-ci me répond avec un sourire et se replonge dans la commande qu’elle était en train de noter. Depuis mon arrivé je me retiens de parcourir la salle du regard et d’en analyser les moindres clients. Je ne veux pas faire cette affront à Miho. Arrivé à sa hauteur, je tire ma chaise, décroche ma longue cape noire et la pose sur le dossier avant de m’asseoir.

« C’est moi qui vous fais être si sérieuse ? Vous sembliez bien vous amuser avant que je n’arrive. »

Je ne dis pas ça sur le ton du reproche, loin de là. Je suis très reconnaissant envers la Quarienne pour m’avoir inviter à bord de son vaisseau à la suite des événements d’Oméga malgré la surcharge de passagers du Maefis dû au secours de sinistrés. L’occasion était trop bonne pour ne pas être saisie, j’avais immédiatement embarqué avec Miho sans même passer chez moi. Si bien qu’à la première escale j’étais moi aussi descendu pour aller m’acheter quelques vêtements, un nécessaire de toilette et un sac pour transporter le tout.

Dès mon arrivé dans le Maefis, Miho m’avait indiqué une armurerie où je pouvais laisser mes armes en précisant qu’elle était gardée par Mithra, voyant mon air contrit et ma demande de lui parler en privé, la Quarienne avait vite saisi mes préoccupations et m’avait proposé de glisser ma Veuve Noire sous sa couchette en insistant sur le fait que personne ne pourrait en garantir la surveillance. C’était néanmoins la solution que je préférais, je ne pouvais voir mon fusil de précision au milieu d’autres armes, posé comme un vulgaire ornement, aux yeux et au touché de tous. Sur le coup j’avais gardé mes armes, le temps de tout visiter. Sur le chemin vers les dortoirs improvisés, nous avions croisé Mun. Je n’avais pas su interpréter sa réaction en me voyant, mais malgré cela et ma profonde lassitude, je l’avais provoqué, question de fierté, en lui annonçant que j’étais là en renfort suite à des plaintes concernant la sécurité. Pour en finir avec les formalités, ou pour couper court avec l’entrevue entre Mun et moi, Miho m’avait alors pressé en direction de l’infirmerie où Laan reposait inconscient pris en charge par un certain Daun assurant qu’il s’en sortirait. La Quarienne m’avait ensuite brièvement montré le poste de pilotage. J’étais resté à la porte, n’osant violer son antre par ma présence, retenant seulement que ce serait là que je la trouverai la plupart du temps. Pour le reste l’aperçu bref de cet entrelacs de commandes m’avait fait comprendre que je ne serai jamais pilote, la tâche paraissait bien trop complexe. J’avais donc pris congé de Miho pour la laisser à son travail et étais parti ranger mon Frelon dans l’armurerie et ma Veuve Noire sous la couchette de la Quarienne, je gardai tout de même mon couteau sur moi. Certains diront que c’est de la paranoïa, d’autres un moyen de cacher une certaine insécurité, moi je savais à quoi m’attendre avec les habitants d’Oméga.

La routine s’était vite installée pour moi, en quelques heures à peine, au grand désespoir de Mithra. Toutes les soixante minutes, je partais vérifier l’intégrité de chacune de mes armes en commençant par mon fusil de précision. J’allais à la couchette de Miho, passais l’air de rien mon pied dessous pour sentir si je touchais la crosse de mon arme. Impossible de me tromper en la remplaçant par autre chose, elle faisait tellement parti de moi que je pourrai la reconnaître à l’odeur. Ensuite j’allais demander à Mithra si ma mitraillette était toujours là. A la cinquième réponse négative, elle me proposa, à la limite de l’exaspération, de simplement la récupérer pour garder un œil. Je rejetai son invitation avec politesse et une pointe de crainte, je ne voulais pas avoir d’arme sur moi, enfin pas d’arme à feu, d’une part par respect pour l’équipage et d’autre part parce que je ne voulais pas imaginer avoir à m’en servir.

Pour le reste du temps j’arpentais les couloirs en observant les ‘réfugiés’. Je ne connais Oméga et ses habitants que trop bien, les mauvaises habitudes reviennent vite. C’est pourquoi je scrutais le moindre comportement déviant, d’autant que la situation extrême était un facteur de plus à la dérive. Il y eu peu de fauteurs de troubles et heureusement pour eux, à quasiment chacune de leurs apparitions un membre du Maefis était là pour intervenir avant moi.

Sauf cette fois, il y a quatre jours, j’avais surpris un petit groupe parler de vente au noir. Je m’attendais à ce que l’idée émerge, en temps de crise, les médicaments deviennent des ressources rares, d’autant plus que certains blessés graves avait fortement empiété sur le stock du vaisseau. Le plan des trois lascars était simple, aller à l’infirmerie, prétextant un quelconque mal pour détourner l’attention du médecin et embarquer une petite quantité de produits. Assez pour se faire un peu d’argent et trop peu pour être flagrant. Lorsqu’ils partirent en direction de leur cible, je les suivi de loin, jusqu’à ce qu’ils entrent. Je les observai par la fenêtre et repérai lequel avait pris le chargement. Juste une boite, petit joueur. Ils sortirent, passèrent devant moi l’air de rien en file indienne, le second cachant les médicaments sous ses vêtements. Je leur emboîtai le pas et dès le premier tournant dégainai mon couteau, bousculai la lanterne rouge, attrapai celui du milieu par l’épaule pour le coller au mur et coller la griffe sous sa gorge en lui intimant de vider ses poches alors que l’éclat orangeâtre de mon OmniTech commençait à luire autour de mon bras, tenant ses compères en retrait. Sans opposer trop de difficultés, ni me prendre pour un idiot, il disposa la boite dans ma main libre. Ce fut le moment que le Quarien médical choisit pour faire son entrée, alerté par le remue-ménage. Je lâchai immédiatement l’homme, faisant tourner mon couteau pour le cacher sous mon avant-bras. Le médecin demanda ce qu’il se passait. Un coup d’oeil entendu aux autres leur intima le silence et je répondis que nous parlions de leur très prochaine descente, à l’escale suivante pour entrer dans le détail. Muets, le groupe se contenta d’acquiescer avant de partir. Daun haussa les épaule et reparti lui aussi, avant que je ne le rattrape pour lui fourrer la boite dans les bras en lui disant qu’il l’avait faite tomber. Il n’était pas dupe bien entendu mais nous nous quittâmes sans plus de cérémonie.

Voilà mon voyage dans les grandes lignes et pourquoi j’ai apprécié l’invitation de Miho. Pour ne pas gâcher l’occasion, j’ai laissé toutes mes armes à bord, couteau compris, et ai même fait l’impasse sur mon armure pour faire preuve de bonne volonté et afficher une aisance, bien que légèrement fausse. Je porte donc simplement une sorte de tenue noire avec des pointes de rouge aux épaules, poignets et cou, ainsi que du gris le long des coutures du haut qui ressemble à une espèce de veston, autour de ce qui pourrait s’apparenter à la ceinture et trois traits fins verticaux, un sur chaque cuisse et le dernier partant de mon cou jusqu’au bas du tissu pendant à hauteur de genoux. Un accoutrement acheté lors de la-dite escale et qui dénote de ma garde-robe habituelle.


[spoiler=La tenue parce que je suis nul en description]Image[/spoiler]
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 30 Janvier 2018, 20:55

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: En léger différé

Message par Laquarius Nix » 31 Janvier 2018, 22:08

J’accueille le compliment de Miho avec un sourire, regarde, un tant soit peu, amusé les Turiens se disputer autour d’un litige d’épaule et m’apprête à lui répondre quand la serveuse me coupe l’herbe sous les pieds pour nous tendre la carte du restaurant avec une proposition d’apéritif, chaleureusement acceptée par Miho. L’arrivée discrète dans mon dos de la Turienne m’avait glacé le sang pour être honnête alors je mets un instant avant de répondre, l’on pensera que j’ai simplement hésité. En réalité je me calmais pendant ces courtes secondes. Mon esprit avait réagi trop vite pour mon corps, si bien que seuls mes yeux s’étaient écarquillés sous le coup de la surprise, le temps pour moi de bloquer tout mouvement vers ma ceinture ou mon OmniTech. Ma cage thoracique se soulève un bon coup, sous le couvert des tissus un peu lâches, puis les mots glissent calmement entre mes lèvres tandis que mes yeux bougent lentement de Miho à la serveuse.

« Je ne suis pas très alcool, mais devant un tel engouement comment pourrai-je dire non ? Si vous pouviez apporter une petite mise en bouche avec cela, vous seriez adorable. »

Une fois la commande passée, je reporte mon attention sur la carte avant de relancer la discussion avec ma compagne de table. Je réalise alors que je tenais le datapad à l’envers tout ce temps et le tourne prestement en m’éclaircissant la gorge. Mes yeux parcourent brièvement le menu jusqu’à trouver l’offre contenant plat de résistance et dessert à un prix tout à fait raisonnable. Je fais donc rapidement mon choix et pose la carte devant moi en interrogeant la disponibilité de Miho du regard. Dès que je me suis assuré qu’elle n’est plus en train de réfléchir à son repas, je relance le courant de parole.

« J’allai dire que vous portiez très bien la tête de mort ainsi que l'armement et à vrai dire je vous invite à les garder : je me sens complètement à nu à l’heure actuelle. Mais l’occasion n’était pas à mes sales habitudes, n’est-ce pas ? »

Je n’attendais pas de réponse et m’apprêtais à enchaîner avant que la serveuse ne revienne, transportant un plateau supportant plusieurs verres et quelques bols. En s’arrêtant devant notre table, elle pose deux boissons, une devant chacun d’entre nous et un récipient contenant de petites graines et fruits secs. Après nous avoir souri, elle s’éloigne dans la salle en nous indiquant qu’elle viendrait prendre notre commande dans un instant. Je lève mon verre devant moi pour trinquer avec Miho et avale ensuite une gorgée de la boisson.

« A notre relative survie et la mort de la reine. La reine est morte, longue vie à ceux qui la rejoindront bientôt. »

En disant cela je me mords la langue, je m’étais juré de ne pas aborder de sujets vaseux. J’essaye donc de redresser le tir en posant mon verre et pointant la Turienne.

« Je suis toujours impressionné par l’agilité dont les serveurs et serveuses font preuve. Je serai moi-même incapable de transporter de tels plats sans les retrouver en miette par terre après le moindre pas, aussi petit fut-il. »

Je souris et attrape une petite graine que je pose sur ma langue avant de la faire craquer sous mes dents. Le goût très épicé est agréable mais je ne recommanderai pas d’en avaler trop à la fois. La serveuse s’occupant de notre table revient assez rapidement et tire un petit datapad d’une poche arrière de sa tenue.

« Alors vous avez fait votre choix ? »

D’un petit signe j’invite Miho à parler comme Elisabeth me l’a appris et la laisse énumérer ses envies avant d’entendre le fameux ‘Et pour vous’ sur lequel je tourne mon regard vers ma congénère.

« Je vais vous prendre le menu plat et dessert. Alors d’abord, j’aimerai bien goûter le tartare avec les Viranax sautées s’il vous plaît. Pour le dessert vous reviendrez ou je vous le dis maintenant ? »

« Non c’est bon on repassera à ce moment du repas. »

Elle ponctue sa phrase d’un sourire et d’un ‘très bien’ avant de se pencher pour ramasser les cartes. Je lui tends la mienne en la remerciant et trempe à nouveau mes lèvres dans mon verre.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 31 Janvier 2018, 23:35

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: En léger différé

Message par Laquarius Nix » 03 Février 2018, 15:35

Si je vais bien.. Au moins la question a le mérite d’être franche. Maintenant savoir comment y répondre est une autre paire de manche. Cette conversation commence sur les chapeaux de roues. Miho m’avait fait sourire en proposant de partager son poignard, chose que je n’aurai jamais acceptée aussi sincère eut été la remarque, puis m’avait fait détourner le regard car, justement, protéger ma vie implique souvent, voire toujours, de nuire à celle des autres et fréquemment dans d’atroces circonstances. Seulement voilà, à l’heure je préférerai être dehors en train de me battre car je n’ai aucune idée sur la façon dont je dois répondre au questionnement de la Quarienne. J’ai peur d’être trop honnête et de devoir m’expliquer par la suite, d’un autre côté je n’ai pas envie de lui mentir, d’autant plus qu’elle n’est pas dupe, en tout cas je la respecte assez pour imaginer qu’elle ne le soit pas, elle va sûrement débusquer un trop gros mensonge. Finalement je me lance, les yeux fixés sur mon verre, mes mots dégoulinent sans que je puisse les retenir.

« Je ne me suis jamais autorisé à vraiment aller bien. »

Je lève la tête et reprends l’air désinvolte que je porte à l’accoutumé.

« Si je me permets de réinterpréter votre question, vous voulez savoir si je vais plus mal depuis les événements derniers qu’avant. Eh bien quand on vit ma vie, on est obligé de s’habituer à perdre des connaissances, c’est aussi pour cela qu’on évite d’en avoir. »

Retrouvant mes marques alors que je parle, je ponctue ma phrase d’un geste théâtral de la main, laissant un petit blanc avant de poursuivre.

« La seule chose qui me dérange vraiment c’est de ne pas avoir abattu la chef des Serres. J’aurai dû m’assurer de faire table rase sur le passé de cette station. Vous déteignez sur moi on dirait haha, qui aurait cru que je ne me soucis des dommages collatéraux d’un de mes actes un jour. »

Mes yeux se closent un instant tandis que je balaye cette preuve de faiblesse d’un soupire. Évidemment que j’aurai dû tuer L’Asari, j’aurai dû, mais je n’ai pas osé. J’ai, pour la première fois, redouté les conséquences de mon action. Une chose stupide, j’ai eu peur de la réaction des autres, peur d’envenimer la situation, peur d’avoir à tuer encore plus après cela.

« Mais assez parlé de moi, comment vous sentez-vous, vous ? Je doute que vous ne soyez venu juste pour sauver le petit peuple D’Oméga ou me proposer une croisière. Alors pourquoi ? Vous veniez jouer les héros ou bien vous avez des ordres ? Vous ne semblez pas être le genre à traîner votre équipage dans une situation aussi dangereuse sciemment. »

Au fond j’espère en apprendre plus sur Miho, car il faut reconnaître que j’en sais peu sur elle et je ne suis pas aller me renseigner, pour une raison qui m’échappe maintenant que j’y pense, auprès de mes informateurs. D’autre part, ça éloigne la conversation de moi, du moins je l’espère. Du coin de l’oeil, je surveille l’arrivée de la serveuse qui pourrait interrompre cette échange et me permettre de changer de sujet, malheureusement je ne la vois pas sortir des cuisines avec notre commande, à mon grand désarroi.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 03 Février 2018, 18:18

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: En léger différé

Message par Laquarius Nix » 04 Février 2018, 23:16

Il allait sans dire que mon opération se soldait par un échec. Non seulement la quantité d’informations récoltées sur Miho approxime le nul, mais en plus la conversation est revenue sur moi et de quelle façon ! Nous voilà à ressasser les événements de Sur’Kesh. Une sale affaire au cours de laquelle j’avais faire la rencontre de la Quarienne et certains membres de son équipage. C’est d’ailleurs là que j’ai commencé à me servir de Mun comme échappatoire, le provoquer jusqu’à le pousser à bout m’a évité bien des questions car les autres s’étaient trouvés plus occupés à nous séparer.

Evidemment ça n’est pas la première fois que je repense à cette histoire, je l’ai déjà repassée en boucle dans ma tête, imaginant les différentes possibilités qui s’étaient présentées à moi à l’époque et au final toujours la même conclusion : j’aurais toujours agi de cette façon malgré un sentiment intérieur me disant de simplement remplir le contrat.

« Votre Drelle a eu de la chance. »

Oui, si le gosse restant sagement derrière sa mère était le seul scénario où je remplissais ma mission. Un geth n’aurait pas la capacité de calculer la probabilité que le mioche agisse de la sorte, encore moins au regard de toutes les actions parallèles de son entourage de l’instant. Non je n’avais pas retourné ma veste en pensant aux conséquences de mes actes, j’ai juste apporté ma justice à une personne se pensant au dessus de tout jugement. Je m’en suis mêlé car j’ai pris la situation comme devenant personnelle.

« Vous allez être étonnée mais je ne me considère pas comme un mercenaire. »

Ce fut bien entendu le moment que la serveuse choisit pour faire son entrée en posant les deux assiettes devant Miho et moi. Je lui lance un petit regard en coin, ne sachant pas trop ce qu’elle a pu entendre, je me contente donc de la remercier platement et braque mon attention sur mon assiette. La qualité de la présentation est à noter, reste à savoir si l’habit faisait le moine. L’odeur appétissante qui s’échappe en volutes au dessus du plat est de bonne augure. Du bout de ma fourchette, je pique dans les légumes et en porte un à ma bouche. Le morceau résiste légèrement sous mes dents avant de céder et libérer un agglomérat doux et presque fondant sur ma langue. Satisfait, je plante ensuite mon outil dans la viande, voyant le petit liquide rouge qui s’en échappe et se mélange à la sauce qui accompagne les viranax je me réjouis d’avance et m’apprête à goûter quand je remarque le regard insistant de Miho. Contrarié, je ne perds pas de mon aplomb et repose doucement ma fourchette avant d’essuyer ma bouche en la tâtonnant avec ma serviette.

« Vous ne mangez pas ? »

La question n’attend pas de réponse, d’autant que je ne laisse pas le temps à la Quarienne d’en donner.

« Ca ne vous suffit pas n’est-ce pas ? Qu’est-ce que vous voulez savoir ? Si ça peut vous aider à retrouver l’appétit, je serai franc et direct cette fois. »

Je me lance dans des promesses que je ne serai pas sûr de tenir d’habitude mais pour l’occasion je suis prêt à faire un effort. Miho ne le sait pas et je ne compte pas lui dire mais les gens qui m’ont vu parfaitement honnête se comptent sur les doigts d’une seule main : Elisabeth. Le reste du temps je dévie les questions, réponds de façon détournée ou mens tout simplement. Néanmoins, je ne laisserai pas cela gâcher mon repas et dépose enfin le morceau de tartare dans ma bouche. Encore une fois la qualité est au rendez-vous, c’est meilleur que le sang D’Humains ou Butarien que j’ai parfois sur les lèvres et largement préférable au mien. Ce qui, au fond, n’est pas forcément une bonne comparaison à la réflexion faite.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 05 Février 2018, 19:00

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: En léger différé

Message par Laquarius Nix » 05 Février 2018, 23:19

C’est un question bizarre et je ne sais pas si je suis vexé que Miho puisse penser ça alors que j’ai accepté son invitation et fait l’effort de laisser mon armement de côté pendant que je la côtoyait, elle et son équipage, ou bien juste désolé de lui avoir fait avoir cette idée. Je la regarde un instant pour m’assurer qu’elle soit belle et bien sérieuse et soulève une arcade circonspecte devant le manque de sourire émanant de son casque. Finalement je fronce les arcades et cherche mes mots avant de lui répondre.

« Si je me méfiais de vous, nous ne serions pas en train de manger à cette table aujourd’hui et je ne serais jamais monté à bord du Maefis. Je ne sais pas -et ne comprends pas- d’où vous viens cette idée mais vous vous fourvoyez. »

Contrarié, je la fixe un moment alors que mon cerveau tourne phrases sur phrases dans ma tête afin de trouver la bonne suite à ce prélude. Il est rare que je doute lors d’une discussion, mais il est aussi rare que je me soucis de ce que le monde qui m’entoure peut penser de moi, en particulier la Quarienne qui m’a proposé de m’échapper D’Oméga, au moins temporairement, après les événements que nous avons vécu conjointement.

« Ma façon de parler n’est qu’une question d’habitude. »

Oui, voilà. Je me suis habitué à ne pas donner la vérité, ou plutôt je me suis habitué à la garder pour moi. C’est vrai, je ne vois pas l’intérêt de m’épandre sur ma vie, c’est justement ma vie. Je ne veux pas susciter d’émotions de la part de mes interlocuteurs que ce soit du dégoût ou de la pitié. Pire encore, ils pourraient tout simplement ne pas comprendre, ne pas réaliser, ce serait le pire. Je hais les gens qui vous balancent à tout-va ‘On a toujours le choix’, c’est faux, on n’est pas toujours maître de ses choix et bien souvent on subit les choix des autres et nous essayons de faire notre bout de chemin avec, en contournant les obstacles, fricotant aux bordures de nos convictions, concédant des parts de nous même, voire en nous concédant tout entier, acceptant la finalité certaine de notre route. Un peu comme moi, je sais que ma trajectoire a deux issues possibles, soit celle que je vise, soit le raccourci.

« Laissez moi vous poser une question. Vos interrogations, quel est leur but ? Apprendre à me connaître ou simplement faire la conversation ? Et si c’est la première option, vous tenez vraiment à le savoir ? Je n’en suis pas là pour rien et je ne suis pas en vie par hasard non plus, vous devez vous en douter. »

Comme lot de consolation, je peux toujours me réfugier dans le fait que l’on m’a imposé cette vie, mais à quoi bon mettre ça sur la table. Pour le reste, bien que je n’ai pas peur de mourir et accueillerai cette finalité sans complication le jour où elle devra en effet arriver, j’ai décidé il y a longtemps de mourir au moins en essayant de remplir mon destin. Un jour. Peut-être. Probablement. En fait je ne sais même si cette éventualité, la réussite, ne me fais pas peur. Plus être plus clair, si ‘l’après’ ne me fait pas peur. Une fois que tout est fini. Le jour où j’aurai à faire l’état des lieux, réaliser pour de bon où j’en suis, ce que je suis devenu, ce que j’ai accompli, ce que j’ai créé, ce que je laisserai derrière moi. Nulle part, rien, rien, rien, rien. Pas très glorieux. Je baisse la tête pour cacher mon regard et commence à piquer sans but dans la viande saignante qui orne mon assiette. Quelle désolation, comme si je n’avais pas assez de sang sur les mains, voilà que je montre à Miho qu’il m’en faut toujours plus. Je mange presque toujours la viande crue. La texture et le goût rassasient ma soif de mort. Il est beau le Turien fière qui se bat pour quelque chose qu’il croit juste. Non. Ma cause est juste. C’est simplement les autres qui ne la saisissent pas, ils ne réalisent pas ce que c’est car ils ne l’ont pas vécu. Ils ne peuvent pas savoir ce que je ressens, ce que c’est que ce sentiment d’être investi d’une mission, un but précis, pour lequel on est prêt à tout donner, à tout perdre. Je sais que je ne suis pas le seul dans mon cas et cela m’attriste d’autant plus. Tout cela par la faute de personnes extérieures, quel gâchis.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 06 Février 2018, 01:11

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: En léger différé

Message par Laquarius Nix » 06 Février 2018, 15:33

En voyant Miho reposer sa fourchette, un petit rire mélangé à un soupir m’échappe. Pas un rire jaune ou moqueur, mais plutôt le genre de rire nerveux devant la résignation. La Quarienne ne va pas lâcher le morceau. Je m’essuie la bouche en l’écoutant. Bien entendu qu’elle ne cherche pas à me juger, mais c’est naturel de le faire, inconsciemment nous comparons les valeurs des autres aux nôtres. Pour le reste je ne sais que penser de ses belles paroles. Le comportement n’est qu’illusoire, j’en sais quelque chose, mais encore une fois la pilote et moi sommes si différents, sur notre approche par rapport aux autres en tout cas, pour le reste je n’en suis pas si sûr.

Ma motivation, évidemment il faut commencer par le commencement, ça et pourquoi le mercenariat. Chaque chose en son temps. Je réfléchis à la première réponse que je vais donner. La vengeance est l’évidence même. Néanmoins, je me suis déjà interrogé nombre de fois sur ce sujet et je suis à peu près sûr que le mal est plus profond.

« Je pense que nous partageons la même motivation ma chère. »

Je prends une gorgée de ma boisson pour l’effet dramatique de la phrase et étouffer un sourire naissant devant le côté ridicule de ma scénette.

« La culpabilité Miho. Ce truc peut faire des miracles. Dites moi si je me trompe, mais vous avez dû la ressentir une fois que vous aviez fini votre guerre, peut-être même pendant, qui suis-je pour savoir ce que cela fait de se battre pour une cause si grande ? Je n’oserai comparer ma conscience à la vôtre, d’autant plus que depuis le temps vous avez pu commencer à passer à autre chose, je l’espère pour vous du moins. Vous étiez un simple soldat ou bien plus haut gradé ? Je parierai plutôt sur l’infanterie, à la vue de votre altruisme, les officiers sont plus.. laxistes quand il s’agit des dommages collatéraux. Un peu comme moi mais à plus grande échelle. »

Si j’allai me dévoiler, je ne compte pas le faire sans en apprendre au moins autant sur la Quarienne. Je lui laisse le temps de la réflexion et pique un légume que je porte à ma bouche pour me donner de la contenance avant de poursuivre.

« Pour ce qui est de la deuxième partie de votre questionnement, je suis un enfant de Palaven, littéralement. Mon père et moi avons quitté la planète quand ma mère s’est.. à la suite du décès de ma mère, j’étais encore un enfant à l’époque. Après ça mon père m’a traîné un peu malgré lui dans certains recoins de la galaxie où un jeune n’a pas sa place. A l’adolescence, j’ai fait ma première victime, contre l’avis de mon père. Je pensais que ce serait aussi la dernière, mais je me suis rendu compte que ce n’était que le début d’une longue série. A plusieurs reprises mon père a tenté de m’en détourner, mais rien n’y faisait. Il ne voulait pas que j’ai cette vie. Sauf que je n’avais pas d’autre option, alors nous avons coupé les ponts. Voilà. Et vous ? Comment c’était votre guerre ? »

Je fini ma phrase de manière un peu abrupte, mais il faut me comprendre ; je n’ai jamais parlé ainsi de moi et ça n’est absolument pas agréable. Parfois certaines émotions sont ‘oubliés’ pour une raison. Alors avoir tout redéballer de la sorte est parfaitement déplaisant. Je fixe Miho, plus de sourire cette fois, je garde une expression fermée en scrutant la sienne.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 06 Février 2018, 17:00

Dernière édition par Miho'Shakti Vas Erakis le 12 Mars 2018, 11:07, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Re: En léger différé

Message par Laquarius Nix » 06 Février 2018, 23:03

Je reste neutre en écoutant Miho, la laissant poliment chercher ses mots sans la presser. Ne perdant pas une miette des informations qui tombent, j’attends patiemment que la Quarienne finisse et m’amuse de la façon dont sa question me dérange. Je n’avais pas voulu lui dire ce qui était vraiment arrivé à ma mère, du moins pas encore, alors j’allai devoir trouver une façon de dire la vérité sans balancer ce point de but-en-blanc.

« Vous savez.. il n’existe pas de mort héroïque. On idéalise simplement des combattants pour insuffler l’espoir à ceux qui sont encore en vie. C’est un procédé pervers de manipulation de masse, efficace néanmoins. Regardez nous, nous avons sauvé une station entière, vous avez même accueilli nombre de ses habitants. Serons nous considérés comme des héros ? Certainement pas moi, vous peut être à la rigueur, mais Laan, seuls nous connaissons l’histoire de ses blessures. Il pourrait bien devenir le héro de la libération D’Oméga si les bonnes personnes en décident ainsi et qui irait les contredire ? Vous ? Moi ? Un Geth méconnu, des ex-agents de Cerbérus, la chef des Serres ? Dans une certaine mesure la spectre pourrait avoir un poids mais c’est tout. »

Je ricane ironiquement et commence à jouer avec mes légumes, je les bouge dans mon assiette en les séparant puis les regroupant ailleurs sans jamais toucher la viande.

« Dernier écart avant de vous répondre. Fyn, c’est le capitaine c’est ça ? »

Après confirmation, je hoche la tête sans rien ajouter. Pour moi deux choix possibles, soit ce fameux Fyn n’a pas la carrure d’un meneur d’homme pour ainsi se laisser marcher dessus par des subalternes, soit au fond de lui il savait que Miho optait pour la meilleure option et se moquait pas mal de sa carrière militaire. L’ayant brièvement côtoyé et commençant à cerner un peu les gens dont la pilote s’entoure, je penche pour la deuxième hypothèse, mais qui suis-je pour savoir cela.

« Bref, commençons la suite alors. Si j’ai continué après Juan, c’est simplement parce que j’ai réalisé qu’il n’était qu’un maillon et qu’il me fallait remonter toute une chaîne pour atteindre la personne que je désire tuer. »

C’est la réponse honnête à la question de Miho mais j’ai comme le sentiment de pas en avoir dit assez. Je n’aime pas m’ouvrir, pourtant c’est comme si quelque chose me pousse à dire ce que je pense vraiment, les instincts que je ne partage pas d’habitude.

« Initialement c’était ça. Maintenant.. Quand on est comme je suis, on ne peut pas rester sain. C’est facile quand on fait parti d’un groupe, on aura toujours quelqu’un pour nous dicter quoi faire et si on se ‘lâche’, comme je le fais, on pourra mettre ça sur le compte d’une recherche d’influence du groupe ou bien un moins haut gradé qui a merdé, peu importe, on pourra se délester. Moi ça n’est pas le cas. Quand je prends du plaisir à torturer une personne, je suis seul et d’autant plus seul quand j’y repense après. Alors sur les conseils d’une amie j’ai.. mis un nom sur ses pulsions, cette soif. C’est moi, mais un autre moi.. et à force de vivre avec lui, de le sentir dès que la tension commence à monter, de le laisser prendre le dessus quand les affaires deviennent personnelles, je ne sais pas si je suis prêt à faire un croix sur lui. Or abandonner ou achever cette voie serait le délaisser lui, lui qui prend toute ma conscience sur ses épaules, lui qui justifie toute cette.. crasse que je porte en moi. Au fond je ne sais pas si je veux vraiment tuer ma cible, plus maintenant en tout cas. »

J’ai tout craché, tout dégurgité, les yeux fixés sur mon assiette, ne pouvant regarder autre chose que la petite flaque rougeoyante dans le plat et dépiautant petit à petit le morceau de viande si joliment présenté.
Laquarius Nix #FFFFF80
[link_open=http://www.masseffect-legacy.fr/post6602.html#p6602]Code couleur PNJ "récurrents"[/link_open]
Avatar de l’utilisateur
Laquarius Nix
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 254
Inscription : 12 Avril 2017, 23:26

Âge: 30
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 151.00 Points

Re: En léger différé

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 07 Février 2018, 00:10

Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 6

Rang 6
 
Message(s) : 454
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession:
Classe:
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 549.00 Points

Suivant

Retour vers Crête Apienne



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron