Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

*

Modérateurs : Administration, MJ

Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Rachel Barclay » 02 Avril 2016, 15:08

TEXTE2TEXTE3

Docteur Lana & Mister Hyde
Santa Rosa (Argentine) - 01/06/2190 RP Fermé

Café del viejo - 13h56...

Une musique d'ambiance est disponible.

L’Amérique latine était de loin le type de paysage qu'appréciait le plus Rachel. Quoi de mieux que de s'asseoir sur une terrasse de café en savourant le précieux nectar noir fraîchement moulu ? Le tout en observant les véhicules terrestres virevolter dans les rues pleines de vie. Confortablement installée sur sa chaise en bois laqué, sa tasse blanche faisait des aller-retours entre ses lèvres pulpeuses et la table en marbre gris. On s'y croyait presque dans un café du 21eme siècle à en juger les couleurs chaudes des murs ainsi que les posters de plages au sable fin en guise de décoration. La capitaine était tenue civile, son fameux sac noir à porté de main était toujours présent. La chaleur était présente en ce début d'été, le thermomètre indiquait 37°C obligeant l'humaine à adopter un simple débardeur noir laissant respirer ses cicatrices et sa musculature athlétique. Un simple pantalon à poches assorti au reste de sa légère tenue servait de bas avec les bottes. Ses plaques reposaient sur son buste et gardaient une température satisfaisante grâce à la diffusion de brumisateurs évitant aux clients de suer à pleines goûtes.

Elle n'était pas seule sur cette affaire, son expérience dans la traque lui permit de partir sans supervision et accomplir son devoir habituel de N7. Rachel s'attendait à recevoir des missions plus périlleuses que ça, mais il fallait croire que la hiérarchie l'aimait pour ses talents d'enquêtrice. La brune à la courte queue de cheval pensa un instant à son entretien avec Alexeï sur Elysium. Rendez-vous dans un café, le datapad dans la main en discutant d'une tueuse en série, elle sourit un instant.


- Je me demande où tu te trouve mon salaud... fit Rachel à elle-même en reprenant une nouvelle gorgée de café

Reprenant le datapad dans sa seule main libre, elle observa une énième fois les informations sur l'opération. Deux autres personnes devaient s'y joindre, deux quariennes évidemment. Pourquoi deux non-humaines iraient s'occuper d'une prime de l'Alliance ? C'était une question intéressante, surement pour l'argent et la gloire pensait-elle. Mais cela marcherait que si il s'agissait de mercenaires, or sur le dossier il stipulait que le groupe était composé d'une pilote d'élite et d'une ingénieure. Si la première ne lui posait particulièrement pas de soucis, la deuxième en revanche lui fit hésiter un moment. Comment une ingénieure pouvait vouloir traquer un couple de tueurs en série ? La biotique apprit une chose au fil des années, c'était qu'avant de juger il fallait se renseigner. Il pouvait s'agir d'une soldate d'exception, d'une enquêtrice chevronnée ou encore d'une redoutable biotique mais rien ne l'indiquait.


- Une quarienne en quête d'aventure tout simplement...

Cette quête était à prendre avec des pincettes, traquer une tueuse en série était quelque chose, en chasser une plus maligne et qui a tenue tête au commandant Shepard en était une autre mais là on parlait d'un couple de psychopathes s'étant caché au fin fond de la galaxie. Leur profil parlait pour eux, l'une aimait se balader en petite tenue et l'autre ressemblait à Cherno mais en plus... Instable. Une affaire charmante qui prévoyait du lourd. L'asile n'était situé qu'à quelques mètres de là, l'humaine brûlait d'envie de défoncer les portes et questionner seule l'administration mais comme d'habitude : l'union faisait la force. L'une arriva dans une combinaison assez agréable à regarder et hors du commun, ingénieure ou pilote ? Il était pratiquement impossible de deviner qui était qui. Faisant preuve de politesse, la N7 proposa à l'arrivante de prendre place en se montrant à la fois concentrée mais un minimum sociable.

- Ah, bienvenue sur Terre, asseyez-vous nous avons beaucoup à faire. Le voyage s'est bien passé ?


*J'ai l'impression d'en faire trop...*
Avatar de l’utilisateur
Rachel Barclay
Noble Leader

Noble Leader
 
Message(s) : 249
Inscription : 10 Mars 2015, 12:33

Âge: 28
Profession: Capitaine dans l'Alliance (N7)
Classe: Martiale et Biotique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 359.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 02 Avril 2016, 19:46

En effet, il était légitime de se demander pourquoi une quarienne avait été volontaire pour prêter ses services dans le cadre d'une affaire purement humaine. C'était d'ailleurs la question qu'on lui avait posé à bord du Maefis. Non pas que le fait d'aider des terriens soit remis en cause, bien loin de là. Tout bien considéré, l'équipage était volontiers prêt à aider les rares êtres organiques qui ne les avaient pas méprisés avant le retour des quariens sur Rannoch. Mais Fyn avait tout de même émis quelques réserves à l'idée de laisser son pilote partir à la poursuites de tueurs en série. Miho avait listé tous ses arguments avec précisions. Déjà, le Maefis était sous le coup de réparations, et donc son utilité était moindre au milieu d'autres collègues plus doués qu'elle en mécanique. Ensuite, quelques fonds supplémentaires ne seraient pas un mal pour tout l'équipage, à plus forte raison si elle se réservait un pourcentage - c'était bientôt l'anniversaire de son neveu! -, et surtout, raison principale pour Miho, il fallait en finir avec tout ce que la guerre contre les Moissonneurs avait pu provoquer comme dommages collatéraux. Sans compter que les victimes du couple échappé se retrouvaient bien loin de la Terre. Si elle avait l'opportunité de diminuer un peu les horreurs résiduelles du conflit passé, Miho n'allait certainement pas rester les bras croisés et ça, c'était parfaitement compréhensible pour Fyn.

Et donc, voilà une quarienne qui se balade en Amérique du Sud. Malheureusement, le temps manquait pour visiter, mais ça n'empêchait pas Miho d'observer tout ce qui l'entourait avec un intérêt certain. Ponctuelle, elle n'avait pas à se presser vraiment dans l'immédiat et ralentit le pas à quelques mètres du café pour observer les gens, les couleurs, les bâtiments, les véhicules virevoltants, tout ce qui pouvait être remarquable et divertissant. Mais le devoir n'attendait pas trop non plus, aussi baissa-t-elle les yeux sur son propre datapad avant de le glisser dans une poche accrochée à l'une de ses ceintures. Elle croisa un homme, qui s'épongea le front, et se dit qu'au final, le port vital de la combinaison n'était pas une malédiction. Le régulateur thermique conférait une fraîcheur agréable bien à l'abri sous sa tenue. Mais malgré celle-ci, ainsi que le tissu qui entourait son corps, elle se sentait étrangement nue à la perspective de mener une mission sans arme sur elle. Ses mains parcoururent sa taille pour réajuster les ceintures, avant de revenir pendre le long de son corps.

Elle se remis en marche, se remémorant avec précision chaque mot résumant la mission. Elles seraient trois, une humaine, et une autre quarienne. La perspective d'avoir un membre de sa propre espèce avait un petit côté rassurant, mais pas autant que celui de se voir collaborer avec un membre de l'alliance faisant partie du N7. Si Miho savait se battre, soldat oblige, elle savait aussi que ses compétences étaient insuffisantes pour faire face à deux tueurs aguerris. Du moins tant qu'elle devrait les arrêter sans se trouver au commande d'un véhicule. Serait-elle à la hauteur? Elle verrait assez rapidement sur le terrain si elle allait être utile. Dans le cas contraire, elle tâchera de mettre les voiles avant de nuire à ses coéquipières.

C'est d'un pas décidé qu'elle s'avança sur la terrasse du café. Instinctivement, elle parcouru les tables, repéra les posters de plages, le nombre de clients et une femme seule au cou de laquelle pendaient les plaques reconnaissables de l'armée. Ce fut donc directement vers elle qu'elle se dirigea. La tenue civile donna la certitude à Miho que la femme était dans son élément. Le genre qui saura mener la danse avec facilité, ce qui n'était que confirmé par les informations qu'elle avait précédemment reçues. D'ailleurs, elle se leva pour l'accueillir, avec toute cette sociabilité humaine que Miho appréciait tant. Bien que cela ne fut définitivement pas visible, elle afficha un grand sourire en se rapprochant et tira la chaise vers laquelle elle fut invitée à s'installer.

"Bonjour Capitaine Barclay! Je suis Miho'Shakti Vas Maefis. Le voyage fut agréable. Mais vous avez raison, il y a beaucoup à faire."

Il lui faudra revenir par ici avec Nuuma pour faire du tourisme. Miho était prête à parier que sa jeune co-pilote aurait adorer déambuler dans ce genre de décor! la chaise tirée, elle s'y installa simplement et posa ses mains l'une sur l'autre sur la table. Son regard s'échappa vers la rue un court instant, donnant l'impression que son attention n'était pas totale. Il manquait encore sa compatriote.

"Auriez-vous obtenu des informations supplémentaires qu'il me faudrait savoir?"

Peut-être allait-elle un peu trop droit au but. Non pas qu'elle ne voulait pas prendre le temps de faire connaissance avec le capitaine, mais quelque chose lui disait que les frivolités purement sociables devraient passer après la traque de dangereux criminels. A cette pensée, elle tourna une fois de plus le visage en direction de la rue, repérant une silhouette en combinaison qui se rapprochait. L'équipe allait bientôt être complète.
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 342
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,401.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Xsosa'Mebak Nar Déméter » 03 Avril 2016, 13:06

« Créatrice Xsosa, j'ai trouvé l'avis de recherche. »

A bord du Duakila, vaisseau du spectre T'sironia, une quarienne et un geth faisaient des recherches sur l'extra net. Deux noms, une géolocalisation très vague et quelques maigres informations, Egide lui présenta le portrait de deux dangereux criminels. Une demande très inhabituelle de sa part, Xsosa s'était lancée dans une mission qui la dépassait, elle avait refusé l'inaction, de s'avouer impuissante. Elle observa l'avis de recherches et prit les coordonnées pour le début de l'enquête. Xsosa demanda ensuite une permission à sa supérieure hiérarchique. L'équipage surpris demanda à la quarienne ce qui pouvait bien la motiver à se lancer dans une chasse à l'homme si périlleuse. Gênée, elle répondit simplement qu'elle avait fait une promesse à quelqu'un et que tous les détails se trouveraient dans son rapport.

Dans une journée qui s'annonçait ordinaire, même un peu ennuyante, Egide et Xsosa devait faire des courses pour une escale très brève. La quarienne discutait avec son compagnon synthétique quand elle vit au loin, une personne crier. Xsosa avait l'image d'un visage furieux d'être impuissant et détruit par le chagrin. Un jeune humain qui s'appelait Victor, venait d'apprendre que son père avait été tué, parce qu'il se trouvait sur le chemin de deux meurtriers en fuite. Elle fut saisie d'empathie devant un tel malheur, il lui suffisait d'imaginer si ça avait été son père à la place. Peut-être naïvement, Xsosa pensait qu'arrêter ceux qui avaient fait ça… Cela pouvait aider ce pauvre homme. Egide fut le premier à la mettre en garde devant le danger de cette mission bien qu'il se porta naturellement volontaire pour l'accompagner.

L'Alliance humaine organisait les recherches, une petite équipe avait été mise en place et devait se retrouver dans le système Hélios, sur la planète natale des humains. Parmi les membres, l'équipe contenait un N7, le capitaine Rachel Barclay, le terme était familier. Il s'agissait, de mémoire pour la quarienne, des forces spéciales dont Shepard avait fait partie. Cela rendait l'information impressionnante. Cette personne était dans la même organisation qu'un héros. Une pilote quarienne du nom de Miho'Shakti Vas Maefis devait les rejoindre, voilà une autre surprise. Sur quatre membres, il y avait trois personnes de Rannoch, une bonne chose pour les relations entre les deux gouvernements. Xsosa avait indiqué être membre d'un équipage de spectre, ingénieure et informaticienne, avec déjà plusieurs missions à son actif, quant à Egide, le simple mot Geth avait du retenir leur attention. Après ces quelques années, Ils étaient loin du modeste pèlerinage.

La navette pour la Terre allait atterrir dans quelques minutes. Xsosa et Egide pouvaient observer le monde d'origine des humains, largement plus urbanisé que Rannoch. La quarienne éprouvait un certain respect alors qu'elle regardait ces immenses métropoles, celles d'un peuple ami avec Rannoch. Elle méconnaissait cette planète et ne devait avoir côtoyé qu'une poignée d'humains jusqu'à cet instant, mais elle n'oublierait jamais la fin de la Guerre de l'Eveil. Sans Shepard, Égide ne se tiendrait pas à ses côtés, ou bien ce serait Egide qui serait seul. Elle observait les grands gratte-ciels jusqu'à ce que la navette se pose.

Le point de Rendez-Vous se trouvait en Argentine, un Etat humain qui se trouvait sur le continent appelé Amérique du Sud. La ville indiquée était Santa Rosa dans un bâtiment appelé « Café del viejo », Egide parvint après quelques recherches à le prononcer correctement alors qu'il observait la brochure touristique. Le geth semblait très perplexe devant les modifications profondes de l'écosystème, apparemment le milieu naturel le plus répandu était appelé « pampa », cependant l'élevage et la déforestation ont sévèrement mis à mal le continent, la guerre des moissonneurs n'a rien arrangé. Comme frustré du manque d'informations de la brochure, il se mit à faire des recherches extra nets. Xsosa le conduisit vers l'adresse du café pour finalement trouver la terrasse indiquée. Une humaine et une quarienne étaient assise à la même table, pas de doute, ils étaient au bon endroit. Elle les salua poliment.


« Bonjour à vous. Si je ne me suis pas trompée vous devez être l'équipe pour cette mission de l'Alliance. Voici Egide, quant à moi, je m'appelle Xsosa'Mebak. Et je pense que nous sommes au complet. »
Avatar de l’utilisateur
Xsosa'Mebak Nar Déméter
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 95
Inscription : 04 Avril 2015, 15:39

Âge: 24
Profession: Ingénieure
Classe: Technologique
Points d'Héroïsme: 9

Points MEL: 220.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Rachel Barclay » 09 Avril 2016, 15:01

TEXTE2TEXTE3


Miho (dont Rachel avait totalement zappée le reste de son nom) confirma son avis en lui demandant presque instantanément des infos sur la mission. Prévoyante et directe, les deux qualités dont la biotique raffolait le plus. La deuxième quarienne arriva pile à l'heure ce qui fit presque du bien à Rachel, cela démontrait leur sérieux et donc qu'elles n'étaient pas des éléments à fort risque pour l'opération. Elle hocha la tête en ignorant le Geth qui lui faisait de l'ombre avant de faire rapidement les présentations.

- Capitaine Rachel Barclay, nous sommes effectivement au complet pour le briefing. Laissez-moi le temps de régler un dernier détail puis nous pourrons partir vers notre premier objectif.

Après avoir enfin terminée son café devenu presque froid, l'humaine attrapa un paquet de cigarette dans sa poche qu'elle ouvrit pour extraire son contenu avec ses incisives. Le cylindre blanc et orange entre les dents, elle rangea le bloc en papier-carton directement dans son emplacement d'origine pour ensuite attraper son fameux zippo en platine et allumer sa clope de la manière la plus simple que possible.

- Suivez-moi, on fera le briefing en chemin. fit la N7 après avoir expirée une bouffée en attrapant ses affaires

Faisant passer son sac derrière son épaule, elle donna son datapad à Miho. Ce dernier contenant les informations sur les deux cibles, elle laissa sa collègue quarienne partager le pavé holographique avec son homologue. Le groupe longea le trottoir à travers la foule qui s'était retrouvée pour l'heure de pointe, l'humaine en tête commença son speach en mettant en garde le reste du groupe.

- Je vais aller droit au but. Le docteur Lana et ce Hyde forment un couple d'une dangerosité extrême. Très instables psychologiquement, ils sont classés catégorie 6, ce qui veut dire qu'il ne faut clairement pas tenter quoi que ce soit avec eux. L'une s'habille très légèrement, si ses tendances presque nudistes ne me posent pas de soucis, ce qui me dérange surtout c'est ses liens avec son binôme. Hyde est un géant, digne d'un foudre de guerre krogan, il porte un masque fait principalement de peau humaine. Ce sont des experts au corps à corps, donc interdiction de s'approcher d'eux à moins de dix mètres.


Marquant une pause à son monologue, elle reprit une autre bouffée pour laisser le temps à ses camarades d'assimiler toutes les informations.

- Lana et Hyde se sont échappés de leur asile pendant l'attaque des moissonneurs. Entre des psychopathes et des machines de guerre d'un kilomètre de haut, la sécurité avait d'autres chats à fouetter. Bref, ils étaient introuvables vu qu'ils s'étaient réfugiés dans les systèmes terminus jusqu'à récemment où ils hantent les colonies de l'espace concilien. "Que faisons-nous ici ?" Me direz-vous, des rapports indiquent qu'un ex-compagnon de cellule, un dénommé Andreas Massino détient des informations sur la localisation actuelle de nos cibles. Il a été capturé récemment et remis à l'asile dont vous devriez voir la façade à quelques pas droit devant.

Le soleil commençait à lui tapper sur le crâne, couplé à l'effort physique afin de porter son sac, les premières goûtes de sueur firent leur apparition sur le crâne de l'humaine qui avait déjà terminée la moitié de sa cigarette.

- Gardez vos questions bien au chaud pour l'hôpital, on y arrive.

Rachel passa la porte coulissante qui s'était ouverte à sa présence, ne prenant pas la peine de s'essuyer les pieds sur le tapis noir en poil synthétique, elle observa le secrétariat droit devant-elle. Son mégot ayant presque atteint ses limites, elle le jeta dans la poubelle à l'entrée avant de se diriger vers l'unique occupante du comptoir.


- Bonjour, que puis-je pour vous ?

- Bonjour, l'Alliance m'envoie pour interroger Andreas Massino. Capitaine Barclay, je suis accompagnée comme vous pouvez le voir.

- Laissez-moi voir...*vérifie les informations sur son moniteur* Je vois, par contre le geth va devoir rester ici pour des raisons de sécurité. Vous vous porterez garante pour vos accompagnants. Présentez-vous au poste de sécurité derrière-moi, ils vous guideront jusqu'au patient.

Hochant la tête, elle se retourna pour faire signe aux quariennes de la suivre.

- Suivez-moi, on a du pain sur la planche.

Comme il était convenu, le trio passa le contrôle de sécurité ainsi que toutes les formalités. L'un des gardes souligna un point qu'était le sac mais encore une fois l'humaine se montra prévoyante en y renonça plutôt que de forcer le passage.

- Je laisse mon sac ici, je doute que j'aurai besoin de ce qu'il contient. Par contre n'y touchez pas, son contenu est classé secret défense en plus d'être technologiquement instable.

- Très bien. Avancez jusqu'à la porte coupe-feu, elle s'ouvrira et vous n'aurez qu'à continuer jusqu'au bout du couloir.
répondit au final le garde ordonnant l'ouverture de la porte par Omni-Tech

Poursuivant son chemin, Rachel attendit les autres pour continuer son chemin dans les longs couloirs blancs aux fenêtres à barreaux.

- Pour les questions c'est maintenant. Vous avez déjà eu l'occasion d'interroger quelqu'un ?
fit-elle aux autres
Avatar de l’utilisateur
Rachel Barclay
Noble Leader

Noble Leader
 
Message(s) : 249
Inscription : 10 Mars 2015, 12:33

Âge: 28
Profession: Capitaine dans l'Alliance (N7)
Classe: Martiale et Biotique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 359.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 10 Avril 2016, 18:22

L'attente s'avéra très courte. A peine avait-elle engagé la conversation que sa compatriote arrivait à son tour. Miho se redressa, pour accueillir Xsosa à laquelle elle rendit son salut avant de faire de même avec Egide. Bien qu'il soit devenu commun de voir geth et quarien associé, elle-même n'avait pas envisagé la possibilité de proposer à l'un de ceux du Maefis de l'accompagner. Non, en fait, elle n'envisageait même pas d'emmener avec elle n'importe quel autre membre de l'équipage, organique ou non, quand il s'agissait d'activités choisies de son propre chef. Son regard détailla plus longuement le geth, avant d'en revenir à Xsosa avec la même curiosité. L'un comme l'autre lui parurent tout aussi indispensable que le capitaine.

Cette dernière ne voulait pas perdre de temps de faire plus amples connaissance, ce que Miho comprenait. La perspective de tailler une bavette tandis que deux psychopathes s'en prenaient à des gens à travers l'espace concilien n'était pas particulièrement plus raisonnable. La Quarienne s'était relevée dès la fin de la première tirade de l'humaine, et finit par croiser les bras en s'étonnant de ne pas la voir en faire autant immédiatement. L'allumage d'une cigarette devait probablement faire partie d'une sorte de rituel, à moins qu'il ne s'agisse simplement de dépendance à la nicotine. Ses yeux passèrent sur le zippo, le paquet dont elle observa rapidement la marque avant qu'il ne reprenne sa place d'origine dans une poche, puis sur le sac.

Elle décroisa les bras pour attraper le datapad et s'effaça pour laisser le capitaine ouvrir la marche avant de s'avancer à son tour, aux côtés de Xsosa et Egide. Ses doigts firent rapidement défiler le texte. Sa marque se calqua d'instinct sur celle de ses coéquipières alors qu'elle parcourait rapidement les informations, tout en écoutant attentivement les précisions apportées par orales. Jusque-là, il n'y avait pas beaucoup de nouveautés quant à ce qu'elle en avait déjà lu avant de proposer sa participation à cette traque. Néanmoins, il y avait quelques compléments sur le datapad, Elle acheva la lecture et replaça les informations à leur début avant de le tendre à Xsosa.

La suite commença à préciser certaines choses. Mais non, Miho ne s'était pas demandée pourquoi ils débutaient sur Terre. Pour commencer, il aurait été peu percutant de les traquer sans savoir où cibler les recherches. De plus, si personne n'avaient pu remonter leur piste depuis les victimes disséminées dans l'espace concilien, c'était probablement parce qu'il n'y avait rien d'exploitable à ce niveau-là. Autant commencer par là où aucun enquêteur n'avait encore mis directement le nez: le départ même de cette liberté meurtrière. Et là, il y avait déjà quelques informations intéressantes. Une personne vivante, dangereuse certes, mais vivante, avait été en contact avec le couple avant de se faire à nouveau enfermer. elle observa rapidement la façade, avant d'incliner légèrement la tête pour observer la réaction de sa compatriote et le geth qui l'accompagnait. Jusque-là, Miho n'avait pas pipé mot et se contentait d'assimiler et d'observer.

Quand les portes s'ouvrirent, elle prit la peine, au contraire de l'humaine, de s'essuyer les pieds. Comptoir, service d'accueil, une porte plus au fond, deux couloir s'éloignant sur les côtés vers d'autres zones de l'hôpital, un système de surveillance dont elle ne prit pas la peine de détailler les caméras, doubles portes d'entrées qui se refermèrent sur eux quand tout le monde se retrouva à l'intérieur. Nul doute que le système de climatisation allait être appréciable pour leur capitaine lourdement chargée. D'ailleurs, elle se reporta sur le sac, imaginant sanas mal qu'il ne devait pas contenir de simples tenues de rechanges. Armement peut-être?

Tandis que la secrétaire vérifiait les dires de Rachel sur son moniteur, Miho, qui n'avait pas l'air vraiment attentive dans ce hall, se dirigea à son tour vers le comptoir. Le geth n'allait pas pouvoir les suivre? Dommage. Nul doute que les capteurs d'Egide auraient été très utiles dans le cadre d'un interrogatoires. Pour peu que ce Massino ne soit pas abruti par les drogues, il aurait été intéressant de noter ses réactions physiologiques aux questions. Du moins de les noter hors appareils de mesure de l'hôpital. Qui savait jusqu'où pouvait se porter la coopération du corps médical? Après tout, hors invasion des moissonneurs, l'entente entre un employé de l'hôpital et des psychopathes n'était pas à totalement écarter dans le cadre d'une enquête pour évasion.

Suite au hochement de tête, elle se remit en mouvement, mais eut un dernier regard pour Egide laissé à l'accueil. Dans le fond, elle aurait vraiment préféré prendre le geth avec elles, mais compte tenu du fait qu'elle ne menait pas l'équipe et ne cherchait pas à défier la sécurité de l'établissement, elle préféra là encore garder le silence. Du moins jusqu'à-ce que Rachel se voit contrainte de laisser son sac. Secret-défense et instable dans la même recommandation lui fit instantanément penser à des explosifs. Encore que... La perspective de produits chimique autre l'effleura, mais elle penchait en tout les cas pour quelque chose de létal, compte tenu du fait que l'ordre de mission avait bien spécifié que Lana comme Hyde ne devrait pas survivre à cette traque. Elle s'avança jusqu'à la porte coupe-feu et se plaça à côté de la capitaine pour finalement demander d'une voix discrète...

"Que contient exactement ce sac?"

Réponse où non, elles allaient devoir interroger Massino. Sevait-elle comment s'y prendre? Pas du tout. Du moins ce n'était pas le genre de chose qu'on apprenait au sein de la flotte quarienne quand on visait le pilotage. Elle savait poser des questions, et tirer des réponses autant des tics et gestuelles des personnes, mais jamais elle ne s'était servie de ça dans le cadre d'enquête officielle.

"Pas vraiment. Mais oui, j'ai des questions. Déjà, comment sait-on qu'il a des informations sur Lana et Hyde? A-t-il été arrêté dans le cadre d'une des enquêtes pour homicide du couple, ou ce Massino a-t-il de lui-même prétendu savoir des choses dans le but d'avoir de quoi négocier pour son internement? Les deux cas sont très différents et peuvent considérablement influencer la manière d'aborder l'interrogatoire. De plus, que sait-on de Massino? Que sait-on de ses victimes ou de son mode opératoire? "

Leur serait-il possible de jouer avec la mentalité d'un psychopathe pour obtenir des détails exploitable? Sans doute, à condition d'avoir un minimum d'informations à la base. Marchant dans les couloirs, Miho parcouru les portes aux ouvertures à barreaux du regard. Un long gémissement se fit entendre, sans que son origine n'en soit certaine, mais il refila à la quarienne un frisson désagréable. Certains, libres de leurs mouvements dans leurs cellules, venaient regarder passer le trio avec quelques commentaires, parfois bien peu poétiques, aussi bien à l'intention de Rachel que de Xsosa et elle-même. Miho détailla chacun de leurs visages, sans que cela ne soit visible en raison de l'opacité de sa visière. Sans doute cherchait-elle un trait commun à tous ces gens, quelque chose qui justifie leur égarement mental, sans succès. Un choc brutal contre l'une des portes la fit se crisper, ce qui déclencha un rire à la limite de l'hystérie un peu plus loin dans ce énième couloir. Adorable...

Mais déjà ils se retrouvaient face à un autre garde, devant une porte fermée à double-tour. A l'intérieur, Andreas Massino était solidement attaché, par précaution...
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 342
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,401.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Xsosa'Mebak Nar Déméter » 11 Avril 2016, 09:23

Rachel leur expliqua qu'elle devait d'abord régler un détail avant de commencer l'enquête, sûrement un rapport urgent à transmettre à l'alliance, une mission secrète à finir ou réaliser une formalité administrative capitale pour le bon déroulement de la mission. En fait, non. Devant la curiosité des deux quariennes et du geth, Rachel sortit un paquet de cigarettes et se mit à fumer. C'était ça, le détail à régler, apaiser une dépendance au tabac. Une subtilité de langage humain qui devait échapper aux peuples de Rannoch… Sans doute… Rachel les invita à la suivre.

Tout en marchant, l'humaine décida de leur rappeler ce qu'ils savaient sur cette enquête : ils recherchaient un duo dangereux, tellement dangereux qu'il fallait indiquer qu'ils étaient extrêmement dangereux, danger catégorie 6, dangereusement instable, encore plus dangereux à moins de dix mètres. Cela aurait fait sourire Xsosa si le sujet n'était pas aussi grave. La N7 indiqua que le plus dérangeant selon elle, était la relation de couple entre les deux psychopathes, Xsosa aurait misé sur le fait qu'ils assassinaient des personnes mais elle pouvait bien se tromper. Ils consultèrent le Datapad avec Miha. Là encore, il s'agissait du « dangereux » résumer de la mission, décidément, c'était comme un cours où le professeur lisait ses notes pour ensuite les donner aux élèves.

L'information importante était qu'une personne avait côtoyé les deux criminels. Un autre prisonnier leur offrait une première piste, un dénommé Andréas Massino. Il pouvait même savoir où se trouvaient ses anciens compagnons de cellules, selon Rachel. A la fin de son récit, ils arrivèrent devant la porte de l'hôpital psychiatrique. Ils n'eurent pas le temps de poser de questions ni d'observer l'édifice, la N7 faisait déjà face à la personne de l’accueil. Lorsque Xsosa et Egide s'approchèrent, ils entendirent une curieuse chose.


«Laissez-moi voir... Je vois, par contre le geth va devoir rester ici pour des raisons de sécurité. Vous vous porterez garante pour vos accompagnants. Présentez-vous au poste de sécurité derrière-moi, ils vous guideront jusqu'au patient. »

L'employé ne prit même pas la peine de s'adresser au geth directement. Il s'agissait sûrement d'une simple maladresse, maladresse qui toutefois ne plut pas à Xsosa. Pourquoi se méfiaient-ils d'un agent mandaté par l'alliance ? Ce n'était pas un simple mécha qu'on pouvait pirater d'un claquement de doigt. Inversement, un geth n'allait pas systématiquement pirater tous les systèmes informatiques à sa portée. Keelah, il travaillait pour un spectre. Cette simple requête de sécurité ;probablement teinté de préjugé sur les synthétiques ; allait obstruer une enquête. Xsosa souhaitait prendre la défense du geth, après avoir voyagé et travaillé un an avec lui, elle le savait Ô combien fiable.


« Pouvez-vous développer ? Égide est un membre de l'équipe. Nous travaillons pour l'Alliance. »

« J'accepte de me conformer à leurs protocoles de sécurité. Ne vous inquiétez pas, Créatrice Xsosa, je tâcherai de me rendre utile de l'extérieur. »


Le reste du groupe entra alors dans l'asile, laissant Egide derrière. Ils apprirent juste avant que la membre du N7 se promenait avec un sac contenant « du secret défense et de la technologie instable », Xsosa divaguait ou bien avait-elle bien vu Rachel fumer paisiblement sur une terrasse de café, avec ce sac, il y a quelques minutes ? Se pouvait-il qu'il s'agissait d'une ruse pour empêcher qu'on fouille dans ses affaires ? Détail amusant, un geth ne passait pas le premier contrôle mais les sacs étaient fouillés un peu plus loin. Miha ne retint pas sa curiosité et demanda à Rachel quel était le contenu de son sac. Une question bien pertinente, il fallait savoir si les quariennes devaient faire équipe avec une bombe humaine.

Malgré le dispositif de sécurité, Xsosa ne se sentait pas tranquille. L'absence d’Égide y était pour quelque chose. La quarienne put voir comment les humains s'occupaient des personnes dont ils jugeaient leurs troubles de personnalités trop dangereux, cela ressemblait à un endroit qu'ils appelaient prison. Xsosa observa les détenus sans trop s'attarder, elle devait rester concentrer. En chemin, Rachel leur demande si les deux quariennes avaient des questions ou des informations à divulger. Miha demanda d'abord les raisons qui permettaient de penser que Massino était un informateur fiable, en effet, cela manquait sur le rapport du datapad. Xsosa attentit la réponse de Rachel pour prendre la parole :


« Nous avons pu interroger un proche d'une des victimes. Nevilles Marvin, son père a été tué par vraisemblablement un colosse correspondant à la description de ce Hyde. L'avantage que nous avons : c'est que ces deux suspects sont très facilement repérables, surtout pour Hyde. Le meurtre a eu lieu sur la colonie humaine de Benning. Le père de Nevilles n'était qu'un témoin gênant pour eux. Est ce que ce duo criminel agit au nom de la folie meurtrière ou bien travaille pour quelqu'un ? Dans les deux cas, il serait intéressant de faire le lien entre les différents meurtres dont on les accuse. Nous pourrions trouver peut-être une logique de méthode ou un indice éventuel. Enfin si on ne tire rien de ce monsieur Massino. »

Sa cellule se trouvait juste en face, avant que la porte ne s'ouvre, Xsosa demanda à Miha sur un ton bas :

« Avez-vous de l'expérience en matière d'interrogatoire ? »
Avatar de l’utilisateur
Xsosa'Mebak Nar Déméter
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 95
Inscription : 04 Avril 2015, 15:39

Âge: 24
Profession: Ingénieure
Classe: Technologique
Points d'Héroïsme: 9

Points MEL: 220.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Rachel Barclay » 11 Avril 2016, 11:19

TEXTE2TEXTE3


Une fois le groupe réuni, la capitaine prit le temps d'écouter ses collègues quariennes en faisant abstraction de l'ambiance morbide qui régnait dans le fond. Son fameux sac de sport noir attisa l'attention ce qui était naturel au vu des mots prononcés par l'humaine lors des contrôles.

- Concernant le sac... Vous verrez bien, faites-moi confiance. répondit Rachel afin de rester discrète tout en gardant le mystère sur son contenu.

Miho n'avait pas une question mais plusieurs, la biotique prit le temps de l'écouter attentivement avant de se rendre compte de la pertinence de ses paroles. Elle pensait avoir été suffisamment claire mais le sens du détail démontrait la prudence de la pilote. L'humaine sourit sans pour autant rompre le contact entre ses lèvres si ce n'est pour répondre aux questions.


- Pour une fois qu'on me dit des choses intéressantes en mission. Massino reprend globalement les mêmes modes opératoires, aggression sexuelle, violences physiques, lacérations avant de découper ses victimes. Parfois il ne le fait pas dans ce sens mais étrangement si s'est rendu lui-même il y a une semaine après la guerre des moissonneurs suite à son évasion avec le couple. D'après les médecins, il a tué par excès de folie la seule personne qui lui tenait cher : sa femme. Ruse ou non, c'est notre seule piste vers Lana et Hyde le seul danger étant son instabilité psychologique, un jour il veut coopérer, un autre non.

L'ingénieure prit la parole à son tour et ce qu'elle avait à dire était encore plus intéressant que les questions de sa compatriote.


« Nous avons pu interroger un proche d'une des victimes. Nevilles Marvin, son père a été tué par vraisemblablement un colosse correspondant à la description de ce Hyde. L'avantage que nous avons : c'est que ces deux suspects sont très facilement repérables, surtout pour Hyde. Le meurtre a eu lieu sur la colonie humaine de Benning. Le père de Nevilles n'était qu'un témoin gênant pour eux. Est ce que ce duo criminel agit au nom de la folie meurtrière ou bien travaille pour quelqu'un ? Dans les deux cas, il serait intéressant de faire le lien entre les différents meurtres dont on les accuse. Nous pourrions trouver peut-être une logique de méthode ou un indice éventuel. Enfin si on ne tire rien de ce monsieur Massino. »


Son discours fut comme une révélation aux yeux de la N7. Cette jeune quarienne si innocente qui avait tentée de défendre le geth s'était montrée comme un atout imprenable, dévoilant des informations qui étaient jusque là encore inconnues à ses yeux. Puis elle se remémora la scène de la cigarette et de l'accueil, découvrant petit à petit ce qu'elle était devenue. Elle balaya tout cela d'un revers pour faire machine arrière et laisser les deux quariennes seules.

- Attendez-moi j'ai un dernier détail à régler. Fit-elle en contournant le binôme d'un pas cadencé et déterminé

Les gardes furent surpris de son retour anticipé. L'un des deux lui fit la remarque avant de se rendre compte de son erreur. La réponse fit sans appel et en espagnol.


- No tengo tiempo para esta mierda. Fuera de mi camino ! hurla la biotique en manifestant son aura bleu les poings serrés

Ils s'exécutèrent sans broncher le sang glacé par le ton menaçant de la membre des forces spéciales. L'un d'eux posa sa main sur son arme avant de se rendre compte que cela ne servait à rien. Allait-il ouvrir le feu ? Encore fallait-il avoir le courage de s'interposer face à une biotique en plus d'être N7. Poursuivant son chemin toujours d'humeur furieuse afin de faire peur à ses semblants d'obstacles, elle remarqua le geth assis tranquillement sur un siège de la salle d'attente, elle s'arrêta, le regarda dans l'optique avant de prendre une profonde inspiration.


- Allez, suis-moi. On va avoir besoin de toi.


- Vous ne pouvez pas...
fit la réceptionniste avant de se taire suite au regard flamboyant de Rachel qui s'était retournée instantanément

- Tu vois ? On a trouvé un terrain d'entente ! On a pas de temps à perdre.

Rachel reprit son chemin jusqu'à atteindre les portiques. Elle regarda son sac posé au pied du mur avant de l'ouvrir pour y dévoiler son contenu. Elle commença par déposer son Crusader N7 et son Hurricane sur le carrelage blanc, pour ensuite prendre des pièces de son armure Fendeur qu'elle assembla une à une sur son corps sans oublier de retirer ses bottes qu'elle rangea dans son sac parmi les bricoles s'y trouvant encore. Une fois l'armure complète assemblée, elle enfila le casque sur sa tête et lança l'I.V qui prit la relève. Attrapant enfin ses armes, elle déposa la mitraillette sur sa hanche droite qui se replia ainsi que le fusil à pompe en bas de son dos qui fit de même.

- Bordel de merde, on doit appeler les flics ? fit un membre de la sécurité à son collègue

- T'as envie de t'expliquer avec elle ? répondit son ami en se rendant compte de la bêtise sortie

Rachel poursuivit son chemin sans prêter attention aux autres suivie du geth, ils passèrent à travers la structure en acier qui sonna deux fois de suite jusqu'à rejoindre le couloir et finalement retrouver les deux quariennes.


- Voilà ce que le sac contenait, j'ai aussi récupérée le geth qui sera certainement utile, le personnel s'est montré très coopératif.
déclara Rachel en laissant le geth retrouver sa quarienne

Elle écouta les remarques pour n'y répondre qu'en hochant simplement la tête. Ordonnant l'ouverture de la porte au garde qui s'était fondu dans le décor, ce dernier s'exécuta dévoilant ainsi leur cible. La cellule était incroyablement propre, pour un tueur en série ce Massino avait le sens du soin dans ce qu'il faisait, un lit sans draps et un simple coussin était dans le fond sur lequel était reposé le psychopathe, des toilettes basiques sur la gauche et une étagère contenant une poignée de vieux livres sur la droite.


- Montrez-moi ce que vous avez en réserve, je superviserai l'interrogatoire et reprendrai le dessus en cas de problème, je veux que votre geth se connecte à nos omni-tech et nous transfère tout ce qu'il décrypte à propos de lui, du moins si c'est possible. Je reste surveiller à travers la vitre teintée. Ne vous inquiétez pas, tout ira bien.


Le tueur en série était confortablement installé sur son lit dans sa tenue blanche pieds nus. De taille moyenne et de corpulence svelte, l'hispanique n'avait pas un seul cheveux sur son crâne récemment rasé et aucun signe apparent physiquement si ce n'est ses yeux couleur noisette. Difficile d'imaginer que derrière cet homme calme se cachait une violence et une perversité sans précédent. Enchaîné aux poignées et aux pieds, le tout était relié par une chaîne qui rejoignait le collier métallique autour de son cou, si le moindre écart se faisait ressentir, une décharge se produisait. Bras croisés, elle garda un oeil sur ses alliés d'un air concentré. Des interrogatoires, elle en avait fait pas mal dans le passé en plus de recevoir une formation spécifique à la Villa N7, mais elle mourrait d'envie de voir la méthode des quariennes qu'elle pensait sournois.
Avatar de l’utilisateur
Rachel Barclay
Noble Leader

Noble Leader
 
Message(s) : 249
Inscription : 10 Mars 2015, 12:33

Âge: 28
Profession: Capitaine dans l'Alliance (N7)
Classe: Martiale et Biotique
Points d'Héroïsme: 4

Points MEL: 359.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Miho'Shakti Vas Erakis » 17 Avril 2016, 20:17

La réponse de leur capitaine fut un peu trop évasive aux yeux de la Quarienne. Sous sa visière, elle observa avec intérêt les menus détails qui accompagnèrent cette réponse. Elle ne nota rien de particulièrement alarmant, mais relativisa sa déduction. Ce n'était pas parce que la N7 avait l'air digne de confiance que le contenu de son sac serait inoffensif pour ses coéquipières. Elle dévia un instant le regard sur Xsosa, guettant un doute de son côté, sans rien déceler si ce n'était peut-être une légère crispation dont elle ne pouvait lier l'origine aux propos tenus par Barclay. Tout ceci lui semblait trop vague. Cette mission était plus complexe pour elle dans la mesure où elle ne savait pour ainsi dire rien des deux jeunes femmes. Les missions avec l'équipage du Maefis, ou du Margery précédemment, avaient toujours été pour elle autrement plus simples. Décoder les réactions de ses collègues lui permettaient de mieux anticiper, et par conséquent améliorait considérablement son efficacité sur le terrain. Ici... C'était bien différent.

Mais cela ne changeait rien au fait que son intérêt allait surtout être porté sur le prisonnier. Si ses questions étaient nombreuses, elle ne savait pas pour autant dans quelle mesure elle pourrait en exploiter les réponses. Celles qui suivirent lui donna néanmoins un aperçu un peu plus concret de la psychologie instable de Massino. Et un avant-goût des préférences macabres d'un tel tueur. L'ordre de ses sévices pouvant varier arracha un frisson d'horreur à Miho. Heureusement que Xsosa avait de son côté préalablement trouvé des informations leur offrant déjà une piste non négligeable. Peut-être Massino donnera-t-il le genre d'information qui permettra de renforcer la direction que proposait le travail de Xsosa et Egide.

Par contre cela eut un effet particulièrement surprenant sur la N7 qui leur faussa subitement compagnie. Etonnée, Miho se retourna vers Xsosa, l'air interrogateur. La réaction des gardes étaient normale, mais celle du capitaine s'avéra autrement plus agressive, révélant plus précisément le caractère de la femme. Miho jeta un autre regard à Xsosa avant de hausser les épaules et croiser simplement les bras quand la N7 fut hors de vue et d'écoute. Puisqu'il suffisait d'attendre, autant s'y conformer.

Le retour plus tard du capitaine apprêtée et accompagnée d'Egide révéla bien vite ce que le sac avait contenu. Elle préféra ne pas faire de remarque, surtout qu'au moins ainsi, elle savait à quoi s'en tenir. Si l'équipement de Barclay avait de quoi faire flipper n'importe quel soldat lambda, l'apparition du geth à sa suite rassura Miho qui afficha un grand sourire- - invisible hélas - avant de s'adresser au synthétique.

"Contente de vous avoir avec nous, Egide!"

Nul doute que les compétences de celui-ci allaient leur être utiles. Elle se retourna finalement face à la porte, après les explications de Barclay. Pourquoi ne les accompagnaient-elles pas? Une N7 devait avoir un minimum de compétences en matière d'interrogatoire, tout de même. La seule réponse lui venant était que Xsosa et elle-même allaient être testées. Une expérience en somme. Etait-il prudent de faire cela alors qu'ils traquaient des tueurs en série? Et si elles foiraient tout, est-ce que le capitaine pourrait rattraper le tir? Elle en doutait et parit du principe qu'il valait mieux pour les potentielles futures victimes de Lana et Hyde qu'elles ne se ramassent pas. La question de Xsosa la laissa silencieuse quelques secondes. Autant être honnête. Elle répondit, tout en tripotant son OmniTech pour laisser Egide s'y connecter.

"J'ai assisté à quelques interrogatoires, sans y participer. Et vous?"

Les ingénieurs n'était pas vraiment habilité à ce genre d'exercices, mais quelque chose lui disait, surtout compte tenu du travail exécuté en amont, que Xsosa était capable de prouesses hors du commun. La réponse de Xsosa venue, la porte s'ouvrit sur le détenu. Miho repéra rapidement l'individu sur son lit, mais s'en désintéressa presqu'aussitôt pour détailler le reste de la cellule. Sobre, quelques bouquins pouvant établir que le prisonnier possédait un minimum de culture, mais l'ensemble aseptisé manquait cruellement de personnalisation. Que pouvait-il y avoir dans ce genre d'esprit? Suffisamment de méfiance du monde qui l'entourait pour veiller à ne pas exposer ce qu'il pouvait être au travers de décorations. Ce n'était pas vraiment dans cette pièce qu'elle allait trouver de l'inspiration. En tous les cas leur présence n'a pas été ignorée puisque l'homme observait les Quariennes derrière lesquelles la porte s'était refermée. Un sourire pervers et agressif étira les lèvres de Massino.

J'adore les Quariens... C'est un peu comme de la viande fraîche bien conservée dans son emballage. Dommage que ça ne survive pas assez longtemps une fois déballé."

Le regard de Miho était revenu immédiatement sur l'homme dont le sourire s'atténua. Son agressivité n'en fut que renforcée alors qu'il se levait lentement.

"Je cause pas aux pisseuses, je préfère les étriper, et jouer avec leurs restes."
"Toutes nos condoléances pour votre épouse."

Les propos de Miho eurent l'effet d'une douche froide. Les traits de l'homme se décomposèrent et son regard noisette parut se vider. Il se rassit lentement, en regardant alternativement Xsosa et Miho. Sans doute trop impatient d'esquiver le principal sujet qui pouvait vraiment l'atteindre, il offrit une première ouverture.

"Vous voulez quoi?"

Miho jeta un rapide regard à sa consoeur et en revint à l'homme qu'elle détailla à nouveau. Epaules voutées, il parut nettement moins impressionnant. Même quand il était calme précédemment, son attitude pouvait paraître inquiétante. A présent, il avait l'air surtout plus vulnérable. Miho se lança directement dans le vif du sujet.

"Lana et Hyde."
"Ah! Evidemment... Ah ah! AhahAHAHAH!!"

Massino s'appuya contre le mur derrière lui, riant de bon coeur pendant quelques secondes avant de reprendre un sérieux glaçant.

"J'ai rien à dire, vous connaissez la sortie."

Il s'allongea simplement pour fixer le plafond, mettant fin à l'entrevue. Tout ça semblait assez mal barré. Miho n'arrivait pas à cerner l'individu qui changeait d'attitude avec une facilité désarmante. Elle leva le bras, comme pour consulter son omnitech et voir plus précisément ce qu'Egide avait transmis mais son geste se figea quelques instants. Elle se rapprocha d'un pas décidé et, sans crainte aucune, s'accroupi légèrement afin de se mettre à la même hauteur que le détenu avant de parler à nouveau, sur un ton aussi calme que doux.

"Etrange... J'aurais pensé l'inverse. Après tout, sans eux, vous ne vous seriez pas évadé, et votre bien-aimée serait encore en vie."

L'homme se redressa légèrement... Et attrapa d'une main le cou de Miho qui chancela légèrement. La proximité n'avait pas rendu le mouvement suffisamment brusque pour déclencher une décharge dans le collier de Massino. Retenue par la poigne du tueur, la pilote posa une main au sol pour se stabiliser et leva la seconde pour empêcher toute intervention pendant quelques instants.

"C'est moi qui l'ai massacrée, moi seul. Elle avait un si joli visage! J'ai gardé sa tête avec moi jusqu'à-ce que qu'elle sente trop fort... Et je peux faire pareil avec les saloperies extra-terrestres dans ton genre."
"Je sais... Mais vous ne... le ferez pas. Parce que... vous voulez... qu'il paient, comme... vous avez... choisi de... payer vous-mêmes. Où... Sont-ils?..."

Miho sentait la main se desserrer autour de son cou, sans pour autant la relâcher. Mais elle ne chercha pas à se débattre. Bizarrement, elle n'avait pas peur et restait même très calme. Massino par contre, était agité. Il regardait la vitre, puis Xsosa, avec une expression carnassière, puis revint à Miho, cherchant par-delà la visière à repérer les yeux de celle-ci, ce qu'il parvint à faire. Il parla comme si chaque mot prononcé était douloureux.

"Ce n'est pas eux que vous devez chercher... Ce n'est pas eux. C'est les autres."

Il relâcha définitivement sa prise.



[Et je laisse la suite à Xsosa! \o/]
Avatar de l’utilisateur
Miho'Shakti Vas Erakis
Rang 5

Rang 5
 
Message(s) : 342
Inscription : 06 Mars 2016, 02:05

Âge: 37
Profession: Présidente de la SCTI / Pilote d'élite
Classe: Martial et Technologique
Points d'Héroïsme: 5

Points MEL: 1,401.00 Points

Re: Docteur Lana & Mister Hyde [Xsosa, Miho]

Message par Xsosa'Mebak Nar Déméter » 09 Mai 2016, 20:15

Xsosa vit Egide les rejoindre après le retour du N7, elle demanda alors au geth :

« Qu'est ce qui s'est passé ? »

« La capitaine Rachel Barclay a déclaré ne pas avoir le temps avec ces « conneries » en menaçant les gardes, elle m'a ensuite demandé de la suivre. Dans le bon déroulement des opérations, j'ai cru bon de la suivre malgré le règlement. »

« Au moins, tu es de retour parmi nous. »
Xsosa en revint à Miho. «  Pour vous répondre, non, je n'ai pas d'expérience dans le domaine. Je serais surprise de rencontrer un quarien expert en interrogatoires en fait… »

Rachel Barclay expliqua la procédure pour interroger Massino : elle laissait les quariennes et le geth se débrouiller. Egide devait se connecter aux omni-techs des membres et « décrypter » l'interrogé. Les quariennes quant à elles, devaient poser les questions. Xsosa soupira, ça n'allait pas être simple du tout. On ouvrit la porte, elle fut désagréablement surprise par ce qu'elle vit. L'homme était enchaîné, aux pieds, aux mains et au cou, des chaînes équipés d'un dispositif électrique… pour lancer des décharges ? Les quariens n'avaient rien de tel chez eux. Comment un être vivant pouvait-il être réduit à ça ? Parce qu'il était fou et dangereux ? Egide demeurait silencieux, quelque chose lui disait qu'il partageait son incompréhension.

Dès qu'il les vit, Massino proféra des menaces et des insultes. Il faisait penser à une parodie de méchant dans les films, à vouloir faire peur en proférant des obscénités. D'un autre côté, Xsosa ne pensait pas qu'on pouvait tenir une discussion agréable tout en étant maintenu dans une telle situation. Miho commença l'interrogatoire. Xsosa resta en retrait avec Egide. Outre les propos sur les quariens, ils purent apprendre plusieurs choses. Déjà, Massino avait des propos très cohérents pour quelqu'un qui avait perdu la raison. Il saisit la logique de leur recherche : Lana et Hyde, évidemment.

Massino attrapa le cou de Miho d'une main, le dispositif de sécurité ne fonctionnait même pas… Egide voulut intervenir mais Miho refusa toute aide. Le geth demanda confirmation auprès de Xsosa et de Rachel via les omni-techs, ils décidèrent de laisser la quarienne s'en sortir sur l'instant. Il finit par lacher avant qu'elle ne défaille, pour laisser échapper une curieuse phrase : il ne fallait pas chercher le duo meurtrier mais « les autres. » Xsosa n'arrivait pas à retrouver le nom du film. Egide prit la parole :


« J'ai pu relever un lien entre les victimes de Lana et Hyde, depuis leur évasion. Il semblerait que tous avaient une fonction plus ou moins importante dans une entreprise pharmaceutique humaine : Caducée. Il y a un actionnaire, un directeur de laboratoire et plusieurs employés. L'entreprise n'a émit aucun message d'alerte ni divulgué d'information sur l'enquête. »

Ils regardèrent Massino qui semblait absent. Xsosa s'approcha de lui, hésitante et essaya d'avoir son attention :

« Excusez-moi. Vous avez bien dit les autres ? De qui parlez-vous ? »

« Laissez moi tranquille. »

« Dites nous simplement qui, qui faut-il que nous recherchions pour trouver Lana et Hyde ? S'il vous plaît.»


« J'en ai plus pour longtemps, je le sais, je suis sûr que c'est la fin. J'ai envie d'être seul, pas de voir vos combinaisons trop propres, trop soignées. »

« Je suis désolée. Nous vous laisserons tranquille dès que nous aurons ce que nous cherchions. »


« S'ils vous trouvent, ils vous tueront. Ca m'arrange.  Ils ont souvent… répété. Qu'ils allaient faire payer à quelqu'un. Ils disaient que s'ils trouvaient les autres, ils se vengeraient. Et vous n'êtes que de la vermine sur leur chemin, ils vous écraseront. Et j'espère que je vivrai assez longtemps pour qu'on me raconte toute l'histoire. »


Xsosa s'écarta pour réfléchir un peu. Elle avait l'impression de malmener un homme déjà brisé avec ses questions. La quarienne laissa les autres intervenir pour la suite.
Avatar de l’utilisateur
Xsosa'Mebak Nar Déméter
Rang 4

Rang 4
 
Message(s) : 95
Inscription : 04 Avril 2015, 15:39

Âge: 24
Profession: Ingénieure
Classe: Technologique
Points d'Héroïsme: 9

Points MEL: 220.00 Points


Retour vers Bulle Locale



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)