Culture : Traités et Conventions

*

Culture : Traités et Conventions

Message par Shepard » 13 Septembre 2016, 13:20

« Traités et Conventions »


« Généralité »

• S'ils ne sont guère mis en avant, les traités et conventions de l'univers de Mass Effect sont cependant intéressants à connaître. En effet, ils régissent la manière dans les grandes organisations (comme le Conseil) fonctionnent.

• Les traités et conventions suivis d'une * sont propre à ME : Legacy. Pour toute proposition, envoyez un MP à Isïana N'iim ou Layla Archer.

« Traités »

• Traité corrigé de Farixen
Etant donné le potentiel terriblement destructeur des cuirassés, les espèces conciliennes se sont accordées d’imposer à chacun des plafonds respectifs et ce assez rapidement durant la formation du Conseil de la Citadelle. A ce moment-là existait un ration lié au statut de l'espèce : siégeant au Conseil, possédant une ambassade ou ne respectant pas ses deux critères. Le traité de Farixen fut corrigé en 2189 EC où il fut décidé que la répartition serait liée à l’espace à protéger par chaque espèce. Un choix qui ne plait pas à tous.

• Traité du Creuset *
Signé par pas moins d’onze espèces, représentant l’espace concilien moderne, le Traité du Creuset est avant tout un texte symbolique que l'on pourrait qualifier de traité de paix universel. Il met officiellement fin aux rivalités entre Turiens et Krogans, celles entres humains et Butariens mais également la guerre entre les Quariens et les Geth. La rumeur veut que les Moissonneurs ratifient également ce traité puisque leur effort de reconstruction prit véritablement de l'ampleur en suivant. D'un point de vue secondaire, il permit notamment la réintégration des territoires butariens, krogans et quariens dans l'Espace Concillien ainsi que la remilitarisation de l'espace krogane.

« Conventions »

• Conventions originelles de la Citadelle
Organisées juste après la Rébellion krogane, les dispositions de ces Conventions proscrivent l’utilisation d’armes de destruction massive. Est définie comme telle une arme qui altère de façon durable l’environnement d’une planète. L’utilisation de ces armes est formellement interdite sur des mondes-édens comme la Terre. Elles ont réparti les armes de destruction massive en quatre catégories : impacts cinétiques majeurs, armes autoreproductrices incontrôlées, armes énergétiques explosives de catégorie supérieure dont les ogives nucléaires et antimatière et les organismes étrangers à une biosphère donnée.

• Réformes du Conseil de la Citadelle *
Alors que son modèle n’avait que peu évolué depuis sa création, le bouleversement géopolitique que déclencha la Guerre contre les Moissonneurs ajouté aux raids pirates de John Molovsky sonna le glas du Conseil tel qu’il l’avait été en 2189 EC. Ces réformes entraînèrent la modification du Conseil comptant désormais dix espèces, supplantées par un Président et Vice-Président du Conseil choisi parmi les dix Conseillers. A cela s’est ajouté entre autre la mise en place d’une taxe concilienne sur l’utilisation de relais cosmodésique, d’aides financières du Conseil à des colonies en difficulté et une augmentation des moyens militaires à sa disposition.

• Planètes Novérianes *
Ce terme est apparu après la Guerre contre les Moissonneurs lorsque plusieurs mondes furent transformés en colonies laboratoire, à l'image de ce qu'était le monde humain de Novéria jusque-là. Une planète Novériane est un monde où les entreprises installent ou louent des installations scientifiques pour mener des recherches dangereuses ou illégales pour la plupart des gouvernements. En échange de la protection de ces planètes des possibles menaces telles que les pirates par exemple, les entreprises passent souvent des contrats avec des gouvernements qui ferment les yeux sur les recherches de la planète du moment où ils en tirent un bénéfice commercial.
Avatar de l’utilisateur
Shepard
 
Message(s) : 1332
Inscription : 09 Mars 2015, 17:18


Points MEL: Fermé

Retour vers Autres



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron